Militante FFMC, c’est quoi ?

Zib21
Zib21

Un petit aparthé sur ce blog dédié à mes balades à moto, sur mon investissement à la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère).

En juin 2011, j’ai participé à une manifestation contre toutes les mesures que Monsieur Guéant voulait mettre en place et j’en ai profité pour faire un peu plus connaissance avec les gens de la FFMC, que je ne connaissais que de nom. J’ai adhéré ce jour là, estimant que cette association, créée en 1980 serait surement celle qui saurait le mieux défendre ma passion pour le deux roues motorisé.

A force de discussions, participations à des réunions, j’ai été sollicitée pour entrer dans un bureau d’antenne locale (le territoire de Belfort à l’époque). Et de 2012 à 2016, j’ai été successivement chargée de communication, trésorière adjointe puis coordinatrice de l’antenne FFMC90.

En 2016, soutenue par plusieurs militants, je postule pour intégrer le Bureau National, composé de 9 membres élus provenant de la France entière. Et je fus élue pour un mandat de 3 ans en mai 2016. Fin 2016, j’ai déménagé en Côte d’Or et j’ai été sollicité pour être chargée de communication à la FFMC locale (FFMC21), poste que m’ont confié par élection des adhérents de cette antenne.

Etre militante à la FFMC m’apprend énormément, tant au niveau associatif que personnel. Les rencontres et les échanges avec d’autres motards, mais aussi des élus locaux, des non motards sont une formidable occasion de voir d’autres personnes, que l’on ne fréquenterait pas forcément dans notre vie “ordinaire”.

On me demande parfois ce qu’est être une fille, motarde et militante à la FFMC.

Il faut savoir que je ne me suis jamais considérée différente des autres motards, ni mis en avant le fait que je sois une femme à moto.J’ai souvent dit que je suis un motard comme les autres, avec mes difficultés de femme (taille, force notamment).

Je n’ai aucun problème avec les évènements “spécial fille” car je sais que certaines motardes en ont besoin, pour être rassurées ou par envie d’être entre filles tout simplement. Ce n’est pas ma tasse de thé, mais c’est lié à mon caractère et puis, même dans ma vie de tous les jours, je suis plus souvent entourée d’hommes que de femmes. Mais je peux comprendre ce besoin.

Vu que la FFMC59 m’a posé quelques questions sur ce sujet, je vous propose de voir cette interview en cliquant sur la photo ci dessous.

Et pour en savoir plus sur le monde de la FFMC, RDV sur le site www.ffmc.asso.fr !

Quelques mois d’absence, changement de monture !

Zib21
Zib21

De grands changements ces derniers mois m’ont fait un peut décrocher du blog, mais c’est pour mieux revenir !

J’ai pas mal d’itinéraires en stock à vous partager, des astuces…

Un gros changement dans ma vie de motarde est intervenue en juillet puisque j’ai changé de monture… Mais je voulais que Choupette (mon GXSR 1000) soit celle qui m’accompagne à la mairie pour notre mariage en juin, avec comme compagne de route le Seven Fifty de mon mari désormais. Ce fut une superbe journée, nos motos encadrées par celles de nos amis !

Cet évènement passé, Choupette est partie continuer sa vie dans l’ouest de la France. Loin de moi, ce qui est une très bonne chose, car cette moto aura été celle que j’ai gardée le plus longtemps (5 ans) et avec qui j’aurais vécu beaucoup de choses !

Mais l’achat du CB1300 de l’Homme l’an passé devait aussi me servir de test, cette moto me faisant de l’oeil depuis de nombreuses années. Le bilan au bout d’un an aura été qu’elle convient à mes besoins et donc après 2 semaines à être piétonne, je suis allée chercher ma nouvelle monture à Cambrai, après qu’un copain de la FFMC ait pu aller la voir et me confirmer son état.

Me voici donc propriétaire d’un CB1300F avec les flancs, de 2006 en livrée rouge et blanche parce qu’elle reste moderne dans ces coloris là.

Alors… c’est sûr que ce n’est plus la même légèreté ni maniabilité… Mais mes poignets (opérés les 2 des canaux carpiens) me remercient, mon dos également… et même si c’est moche, il faut avouer qu’un top case… c’est bien pratique !

Donc me voici de retour, en CB1300, avec quelques articles à itinéraires à venir , ainsi qu’un billet dans la lignée de Voyager seule à moto  ou Mécanique version fille !

Grande Virée de l’été – le retour

Zib21
Zib21

Après quelques jours de détente en famille, quelques petites balades courtes (la chaleur est étouffante !), c’est requinqués que nous reprenons la route de la maison.

Histoire de prolonger les vacances, nous décidons de remonter en 3 jours. Idéal pour prendre le temps et choisir des itinéraires sympathiques.

nos valeureuses !

Notre premier jour, avec un itinéraire assez court, nous emmène dans les Gorges de l’Ardèche puis au Milieu des Causses en Lozère pour un repos dans un relai motard dans un tout petit village typique. Nous aurons même droit à assister à une fête particulière. Ce jour là est allumé pour le seul jour de l’année, l’ancien four à pain du village.

L’arche de Vallon Pont d’Arc, et comme souvent de l’art éphémère sur la plage

La Lozère et ses Causses

Notre deuxième journée nous mènera au travers de l’Auvergne, avec un pitstop chez un ami qui tentera de nous acheter le CB13 ! En grands amoureux des Loups, nous aurons le plaisir de rouler à travers le Gévaudan ! Notre route nous mène jusqu’à Vichy où nous posons les motos pour la nuit dans un autre relai motard, en pleine ville mais étonnamment au calme. Le tenancier s’avère être originaire de près de chez nous, et du coup modifie notre itinéraire pour notre dernière journée, afin de nous faire passer par d’encore plus jolis coins que ce que j’avais prévu.

La Bête qui surplombe le Gévaudan

promenade au bord de l’Allier à Vichy

Dernier jour pour le retour, nous profiterons encore d’un temps clément, avec des températures agréables.