Les trophées Jumeaux 2020 – encore une bonne cuvée

jeje
jeje

C’est dans un contexte particulier que se déroulent cette année les Trophées Jumeaux. Ce rassemblement des amoureux de side-car et de motos de légende, qui attirent plusieurs nationalités tous les ans, se voit réduit à cause des restrictions imposées aux amis anglais et belges par exemple. La préfecture ayant donné son accord, c’est tout de même 315 participants dans 9 séries qui se sont partagés la piste du circuit Carole les 11/12/13 septembre.

Les trophées Jumeaux, qu’est ce que c’est ?

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore, il est temps de faire un petit rattrapage. Vous avez certainement déjà vu des photos en noir et blanc de side-car de course des années 60-70. En fouillant bien, vous arriverez certainement à trouver Gérard Jumeaux ! En 1966 par exemple , il bat plusieurs records de France à Villacoublay qui ne seront battus que 9 ans plus tard. Au fil des ans, sa passion lui a permis de réaliser un certain un nombre de belles places et de podiums. Dans la mécanique, tout n’est pas simple, et malgré parfois des problèmes de moteur, d’alimentation ou de partie cycle, il repart toujours  sur de nouveaux projets, ceci, même quand il pense arrêter la compétition en 1969.

Le side-car a rythmé la vie de Gérard Jumeaux : c’est par exemple en side-car que son père a emmené sa mère à l’hopital pour qu’il voit le jour en 1947; c’est par exemple en side-car qu’il rencontrera sa femme Anne-Marie alors qu’il recherchait un passager.

En 1994, Anne-Marie fonde l’association « les amis de Gérard Jumeaux » pour rendre hommage au pilote emporté par la maladie. Chaque année, ce sont donc des centaines de personnes qui se donnent rendez-vous pour perdurer, ensemble, la mémoire de Gérard, afin de continuer, ensemble, ces folles passions que sont la moto et le side.

Le week-end du 11/12/13 septembre, nous avions le choix : la fête de l’humanité (pour ceux qui voulaient), le motoGp (victoire de Morbidelli Yamaha #21 sur le circuit de Misano), une manche du championnat de France  FSBK à Ledenon, rien (oui, certains ne veulent rien faire), ou le fabuleux week-end des Trophées Jumeaux.

J’adore cet événement, comme tous les événements où se réunissent des passionnés de véhicules anciens. Il n’y a que sur ces journées piste que l’on peut encore sentir l’odeur du 2 temps, dans un département qui revendique ne faire rouler que les véhicules Crit’air  autorisés sur les routes. Cette fameuse odeur du 2 temps, sentie sur la piste et dans les paddocks, et qui reste le soir encore sur les vêtements. Seuls ceux qui connaissent savent ce que c’est, une odeur d’une époque révolue, mais une époque que j’aurais bien voulu vivre.

Covid oblige, le public était peu nombreux, Covid oblige, le port du masque était obligatoire, mais Covid ou pas, les Trophées Jumeaux restent les trophées Jumeaux, avec sa bonne ambiance et ses habitués, toujours contents de se retrouver autour d’un apéro.

Tout de suite quelques photos (notez notre correspondant local Motomag sur le side N°50 – Claude Frico).

Article MotoMag de Claude Frico

Blog de Claude Frico

N’hésitez-pas à cliquer sur les photos pour les voir en grand !

http://jlaumaillerphotos.free.fr/

   

Trophée Jumeaux 2019, plus de 25 d’âge !

jeje
jeje

Si on est critique, on peut analyser un évènement soit par sa longévité, soit par le nombre de ses participants/engagés, soit par la taille du parking. Le trophée Jumeaux remplit toutes les cases. Mais quel est le secret ? une ambiance des paddocks des années 70 disparue ? des motos et side de légende ? une ambiance hyper conviviale ?

Plus de 25 ans après la création du trophée, les gentils désorganisateurs de talent mettent tout en œuvre pour qu’année après année, l’ambiance soit au rendez-vous. Année après année, le pari est gagné !

Le trophée Jumeaux, c’est un hommage à Gérard Jumeaux, pilote de side-car talentueux. C’est un rendez-vous d’amis et de passionnées qui roulent aussi bien en 50 qu’en 500 cm3, aussi bien en moto qu’en side pour certains et certaines.

Les Jumeaux, c’est une bulle qui nous sort de la grisaille.

Il faut remercier les bénévoles du trophée pour leur implication sans faille. Au-delà de gérer tout l’administratif, ils doivent se gérer eux même (rires), mais sans même le savoir nous avons tous besoin de leur douce folie. C’est aussi une belle leçon de vie, car le bonheur s’entretient, et ces désorganisateurs nous en apportent tous les ans une sacrée dose.

N’oublions pas les commissaires de piste, speaker et toutes celles et tous ceux que j’oublie, qui font que nous avons droit à un super week-end mi-septembre tous les ans.

Alors je leur dis à tous un grand merci, un grand bravo, et à l’année prochaine.

Trophée Gérard Jumeaux – 13/14/15 septembre 2019 / circuit Carole

http://jlaumaillerphotos.free.fr/

Iron MotorS, cuvée 2019 s’il vous plaît !

jeje
jeje

Le circuit Carole a ouvert ses portes le weekend des 4 et 5 mai 2019 à Iron MotorS, permettant à plus de 350 motos de rouler entre passionnés sur le bitume du circuit, « Moto de caractère only pour le plaisir only » oblige. 

Une piste sèche… oui, mais entre les averses alors ! Disons que ce début de mois de mai est un peu compliqué question ensoleillement, mais cela n’a pas empêché les motos d’être sur la grille de départ à chaque session. Gazzz 

Un paddock complet !

L’organisateur Nicolas Sonina et son équipe font les choses bien, il faut le dire !  Le circuit  recevait pas moins de 23 clubs motos, 6 concessions motos, 56 exposants afin d’accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions. Nous avons eu droit à un  choix de 7 food trucks pour se restaurer, un concert le samedi soir, une parade du Voxan Club de France avec une quarantaine de passionnés de la marque le dimanche midi, avouez qu’il y a des weekends plus difficiles que celui là !

Iron MotorS, c’est un evenement comme on les aime, avec une recette bien rodée que l’on attend tous les ans avec impatience. MotorS, piste and Rock’n Roll, vivement l’édition 2020 !

D’autres photos sur https://www.facebook.com/jlaumaillerphotos/

Jérôme Laumailler – photographe

http://jlaumaillerphotos.free.fr/

De Iron Bikers à Iron Motors, les 4 et 5 mai 2019 au circuit Carole

jeje
jeje

Après IRON BIKERS en 2018 (photos plus bas), voici IRON MOTORS (Motos de caractère Only) en 2019.

Rendez-vous les 4 et 5 mai 2019 au circuit carole, afin de découvrir un village moto regroupant des clubs, une bourse d’échanges, des exposants pro, des préparateurs, des concessionnaires, des constructeurs, des accessoiristes, des artistes et la scène des jeunes garages. Côté motos, prêt de 350 sont annoncées sur la piste, et prêt de 1 000 dans l’enceinte du circuit sur le week-end.

Plusieurs anniversaires sont annoncés :

– les 60 ans de la Triumph Bonneville,
– les 25 ans de la Triumph speed Triple,
– les 20 ans de la première Voxan,
– les 50 ans de la Kawasaki 500 Mach 3
– les 50 ans de la Honda CB 750

Afin de ne pas rester sur sa faim, le « food truck festival » saura prendre vos commandes du midi, sous la musique Rock de Haylen le samedi midi et samedi soir.

https://www.ironmotors.fr/ ou sur la page Facebook. J’espère pouvoir vous faire un retour photo de cet évènerment.

Jérôme Laumailler – Photographe
http://jlaumaillerphotos.free.fr/

Photos / circuit Carole le dimanche 20 Septembre 2015 – Trophées Jumeaux

jeje
jeje

Photos / circuit Carole le dimanche 20 Septembre 2015 – Trophées Jumeaux

Le week-end du 18 au 20 Septembre 2015 ont eu lieu les Trophées Jumeaux au circuit Carole  !  Sous la photo bienveillante de Gérard Jumeaux, des dizaines de motos rétro de toutes les catégories, ainsi que des sides-car de courses (Gérard Jumeaux était pilote de side) se sont retrouvés sur la piste pour le plus grand plaisir des pilotes et des spectateurs.

L’année dernière en rentrant du travail, j’avais croisé les motos qui s’y rendaient avec le goût amer de ne pas pouvoir y assister, mais cette année j’y suis allé !

Merci à mon ami Vampirus, à M. C Douniaux pour leur gentillesse ainsi qu’à l’orga, car on ne se rend pas compte du boulot qu’un week-end comme celui-ci demande ! (l’organisation comprend également les commissaires de course).

Nicolas Sonina (Iron BikerS en autre) était de la partie avec sa superbe Bomba ! il n’est pas venu pour rigoler. Sur la piste, il sait faire monter le moteur dans les tours, et le prouve !

22ème édition sur le ton de la bonne ambiance et des copains.  On reconnait certaines motos au travers des différentes manifestations rétro, et on prend plaisir encore une fois a les regarder, car leurs lignes, il faut l’avouer, ne peuvent pas laisser un passionné indifférent.

Le side ! cela faisait pas mal de temps que je n’en avais pas photographié, et je prends plaisir à voir le spectacle.  Le conducteur ? un homme ou une femme, c’est selon, avec un assistant qui bouge sans cesse pour faire poids ou contrepoids dans les virages… on les voit un coup au ras du sol, un coup sortir les fesses – des renforts sur la combinaison sont prévus – et parfois ils passent au- dessus du pilote en mettant une jambe en l’air… moi je dis chapeau, c’est physique !

Voir rouler les anciennes est toujours un spectacle ! elles rassemblent petits en grands dans une passion. La moto rassemble, je n’arrête pas de le dire !

Bref, certains se sont massés au castelet pour le bol d’or, alors que le vrai spectacle était au circuit Carole ! nah ! alors oui, Gregg Black et David Checca n’ont pas gagné (GTM94 2ème, bravo à tous les pilotes), mais quoi ? hein ? que ? ok … il y avait deux supers évènements le même week-end ! en tout cas, encore une fois, je me suis régalé à Carole !

le reste bientôt sur http://jlaumaillerphotos.free.frhttps://www.facebook.com/jerome.laumailler.9 ou https://www.flickr.com/photos/97552472@N06/

Utilisation des photos dans un cadre familial => OUI  Utilisation des photos en dehors de ce cadre => voir l’auteur de la photo

Photos / circuit Carole le samedi 06 Juin 2015 – week-end du 4H CMC

jeje
jeje

Photos / circuit Carole le samedi 06 Juin 2015 – week-end du 4H CMC

Le week-end du 4 au 7 Juin 2015 a été marqué par les 4H du CMC (Carole Moto Club) au circuit Carole.

Je n’étais présent que sur la journée du samedi pour les essais qualificatifs et les courses prévues ce jour-là (la course de quinqua, des 2/3 cylindres…). Les 4H étaient prévues le dimanche… j’essaierai de les refaire l’année prochaine ! (Guy…si tu me lis…)

Muni de mon bracelet orange fluo et de mon chasuble jaune fluo, j’ai terminé la journée rouge fluo – le soleil a encore une fois eu raison de moi. La casquette vissée sur la tête n’a pas empêchée les coups de soleil… je pensais avoir compris la leçon depuis le moto GP… en fait non, il faut que j’ajoute un tube de crème solaire dans mon sac photo…

Les photos… de manière générale on dit qu’il faut éviter de les prendre vers midi, car le soleil est au plus haut. Les contrastes sont alors trop forts, et les photos s’en ressentent : lumière trop dure, noirs bouchés, autofocus qui peut patiner… oui, sauf que là c’était un peu midi toute la journée, donc question photo, on a fait ce qu’on a pu.

Les  essais s’enchaînent toute la journée, quelques chutes sans gravité et ça repart.  Ça fait plaisir de voir les amis rouler, ou les voir pour la premières fois pour certains. Mettre un visage sur un pseudo d’internet c’est toujours mieux ! Et ça fait encore plus plaisir quand ces personnes font un podium ! Alors bravo à Paul (2eme pour la course des 2/3 cylindres, c’était sa première course), James et les autres…  

L’après-midi a été marqué par un accident assez important dans le virage Golf, un pilote ne s’est pas relevé et le SMUR est intervenu. J’espère qu’il va bien. Dans la série « impressionnant pour les brêles » nous avons eu aussi droit à un feu de moto en sortie du virage parabolique. Il y a de la mécanique dans l’air pour certains…

Tout de suite, quelques photos, et le reste bientôt sur

http://jlaumaillerphotos.free.fr   –   https://www.facebook.com/jerome.laumailler.9 ou https://www.flickr.com/photos/97552472@N06/

Photos / circuit Carole le Samedi 31 janvier 2015

jeje
jeje

Photos / circuit Carole le Samedi 31 janvier 2015

Je suis allé deux fois au circuit Carole ce week-end, et c’était sur deux mois différents !

Samedi 31 janvier et dimanche 01 février… je ne parlerai pas du dimanche car je n’ai pris qu’une seule photo… pas top ! le temps a fait fuir les deux seuls motards qu’il y avait !

J’avais fait une capture d’écran de Méteo France le matin en prévision de me moquez d’eux. Le grand soleil du matin contrastait avec les prévisions de pluie pour l’après midi… mais… ils avaient raison, les nuages bas gris sont apparus le midi, et la piste a été mouillée plusieurs fois.

C’est jamais facile de photographier quand le temps est pourri…montée en Iso, sous exposition, flou de bougé… alors oui, je sais, quand il y a trop de soleil aussi c’est pourri, les contre-jours donnent trop de contraste et font sauter les détails… mais bon, on est au calme derrière les barrières pendant que les pilotes cherchent à améliorer leurs chronos, même quand il fait froid !

Mais en réglant les boitiers, on y arrive quand même!   alors tout de suite, quelques photos en souvenir !

le reste sur http://jlaumaillerphotos.free.fr/

Photos / circuit Carole le dimanche 11 janvier 2015

jeje
jeje

Photos / circuit Carole le dimanche 11 janvier 2015

J’avais prévu d’aller faire un tour au circuit avec mon fils pour qu’il essaie son appareil photo. Je voulais lui montrer un side-car de course… mais au final un seul karting était présent.

Le soleil présent n’aura pas convaincu les pilotes, comme je les comprends. Le froid reste présent, mais pour un hiver, rien d’anormal.

Bref, je vais devoir y retourner, c’est dommage…

http://jlaumaillerphotos.free.fr

Photos / circuit Carole le vendredi 09 janvier 2015

jeje
jeje

Circuit Carole le vendredi 09 Janvier 2015

Après une période de fermeture hivernale, le circuit Carole ouvre ses portes aujourd’hui pour la première journée 2015.

Deux motos sur le circuit, une chute … pas grand chose à dire sauf que nous sommes à quelques minutes de Darmartin où a lieu une prise d’otages, faite par les tireurs de Charlie Hebdo  qui a fait 12 victimes le 07/01/2015. Journée critique avec une seconde prise d’otages à Paris, alors l’esprit est de toute façon ailleurs.

Une seule photo nette, le temps est pourri, comme le moral.

Bisous je vous aime, et portez vous bien