Authentic 2014 : une hivernale qui porte déjà bien son nom !

C.R. de l’ Authentic 2014 – hivernale organisée par le MCP Millevaches

Salut tertous !

L’hiver est là et bien là, c’est l’occasion de ressortir le matériel pour nos hivernales favorites, manchons, tabliers, chaines et skis, tous les petits trucs pour améliorer la conduite extrême, que nous recherchons dans des conditions que l’on accepterai pas pour travailler…un comble…

C’est dire notre motivation, pour retrouver les gens qui partagent la même passion de la moto, sous toutes ses formes quelques soient les contraintes…

Cette année comme l’an passé, je suis venu aider l’équipe de Jean Louis et Joëlle renforcée par de nombreux bénévoles, heureusement car quand ça se gâte, le moral en prend un coup et l’entraide et la bonne ambiance nous font vite oublier les difficultés !

Rendez vous des le jeudi pour moi sur le plateau du Cezallier, à plus de 1200m d’altitude, aussi rude que grandiose l’hiver quand le vent se mêle au brouillard givrant pour transformer en quelques heures ce paradis tranquille en un enfer…

A mon arrivée, je découvre déjà les hauteurs givrées des derniers jours ou la glace avait pris possession du réseau et ou il faut bien regarder la chaussée en permanence sous peine de sortir de la route…

Pourtant le vendredi se présente plutôt bien en début d’après midi ou le soleil s’invite et il ferait même très doux, au point que certains des premiers arrivés comme les gars du Dragon Rallye du Pays de Galles ou Coluche qui se balade en short !

ça ne sera que de courte durée car passés 16 heures, le vent va se lever et vite rafraîchir les guibolles de nos corbeaux de course !

L’accueil nous envoie vite les premiers routards, espagnols, Italiens et Anglais en tête, arrivés de la veille et très vite les tipis, tentes et paravents se montent à une vitesse grand V et le terrain va prendre de allure de Big concentre…

On a qu’une envie dévorer les machines du regard et admirer les nombreuses anciennes très bien conservées, ce qui représente souvent plus de la moitié du parc, mais aussi les protos à deux, voire trois roues motrices, comme la Gex choda, la BFG de notre brave VOGEL ou encore la toute nouvelle KTM 1190R de Gilles affublée d’un magnifique DJ-Méga comète…

Mais c’était sans compter sur la météo qui va vite tourner à l’enfer avec le vent qui va vite se lever et le grésil, la neige, brouillard givrant qui vont se succéder pour transformer tout en statue de glace ! GENIAL !

Ca va en faire des souvenirs…on pleurait avant le départ : « …pff il y a même pas de neige sur le plateau !…»

Le samedi, verra arriver la deuxième vague de bolides pour agrandir le campement de tous ces joyeux guerriers de l’hiver, et le transformer en champ de bataille avec tous ces feux qui scintillent dans un brouillard épais, ou l’on a du mal a distinguer le chapiteau pourtant jalonné de spots de 500watts , ainsi que l’entrée principale.

Ceci dit, il n’y aura que très peu de crashs malgré l’état de la route passé les 18 heures, et aucun incident à déclarer d’après nos secouristes présents.

Sitôt installés, les conditions malgré le feu, fera converger les passionnées vers le bar, coin idéal pour les rencontres et refaire le monde, préparer les prochaines virées, en profitant d’un bon café, gracieusement offert cette année, et du coup on a vite été débordés malgré les centaines de litres préparés durant trois jours ! eh oui …il en faut pour rassasier ces convives frigorifiés…

Contrairement au vendredi soir ou le record des meilleurs buveurs ont lâcher prise à 8h du mat’ oui ! La seconde soirée va très vite passer, jusqu’à 4h du mat’ ou là il n’y aura plus personne au bar, sauf kiki qui a élu domicile sur une belle litière comme a son habitude, on ne va pas changer une équipe qui gagne, et au moins il n’aura pas a arrimer sa tente avec des fers à béton et entendre le claquement des rafales sur la toile…

Au petit matin les plus courageux partiront avant l’aube sur une route non traitée au risque de tout casser, bien dommage car dans la matinée on aura une belle route noire pour les beaux carénages non protégés, puis très vite le soleil pour mieux découvrir le plateau que la plupart n’auront pas vu du tout arrivés de nuit dans le brouillard et repartis dans les mêmes conditions !

Bien dommage, car le soir j’ai pu découvrir une autre facette de cette excellent région, en parcourant les petits chemins et routes verglacées, enneigés, givrés a souhait et viendra compléter un bel album 2014 de cette édition qui porte déjà bien son nom et sa renommée pour une hivernale.

La preuve en est avec tous ces étrangers qui on fait plus de1500 km pour nous retrouver sur ce très joli plateau, et le remerciement des motards a la sortie du camp, font chaud au cœur et motive pour le rangement.

Le changement de site, nous aura fait découvrir le Cézallier sous d’autres angles et vues sublimes du coté Cantal avec des panoramas à 360 degrés à couper le souffle. J’encourage vivement les plus courageux à repousser de15 km le trajet ou de faire un crochet pour en profiter d’avantage. Mes images vous inciteront peut être pour 2015.

Je vous laisse découvrir les albums que je n’ai pas trop scalpé pour que chacun puisse profiter de ce qui l’intéresse, même si parfois je présente des détails très KTM ou off road…

Quand a l’album coté camp de base je le réserve à l’organisation et aux bénévoles, on ne va pas tout dévoiler, les secrets de notre réussite car on peut le dire cette édition a été magnifique à tous points de vues, l’ambiance au top au gite : génial.

Merci a tous pour votre implication, et dévouement  sans qui rien ne pourrait aboutir vue la quantité de travail nécessaire à l’avènement d’une telle organisation…

A l’année prochaine très certainement !

Photos :  album 1 / 2

Photos : Album 2 / 2

Bonus vidéo :

arrivée tardive sous la neige : entrée concentre

L’ambiance au chapiteau ne fait que commencer ! le velosolex par :    Michto Brother  

vers Pradiers et alentours : Pradiers (15)

A bientot…prochaine virée les Millevaches de Meymac….c’est demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*