Rando MotoMag, Marie-Sophie teste le confort passager de la Yam FJR 1300 : “Réglages en direct live”


yome

LES LECTEURS DE MOTOMAG’ DEVIENNENT ESSAYEURS…

Marie-Sophie, 50 ans. Activité : passagère professionnelle depuis 15 ans derrière son mari Robert. Et ça tombe bien car ils partagent une FJR 2009. Marie-Sophie nous donne donc logiquement son avis sur les différences avec le modèle 2015.

©G. de CROP/Motomagazine

Comment est traitée la passagère sur le nouveau modèle ?

C’est super souple. Il suffit que je « tape sur le casque » de mon mari pour lui dire que ce n’est pas assez confortable. Et hop, il règle les suspensions en roulant. Au niveau posture, je retrouve le confort de la 2009 sur la 2015. Tu es à l’aise. Par contre la bulle de la nouvelle protège moins bien. Je me prends plus de turbulences qui font partir ma tête en arrière. Les valises latérales m’offrent le même confort de maintien. Je m’en sers de point d’appui pour compenser les mouvements de la moto. Il m’est même arrivé d’attraper leurs poignées en cas de gros chahut dû à une route trop cabossée. J’aurais aimé trouver sur la nouvelle version une prise 12 volts à l’arrière afin de pouvoir connecter un portable ou un appareil photo. Je regrette également l’absence d’un espace de rangement dédié pour mes petites affaires. En cas de mauvais temps, la protection de l’ancien et du nouveau modèle est similaire. Par contre je suggère à Monsieur Yamaha de penser à chauffer les poignées passager histoire que mes doudous soient autant au chaud que ceux de mon époux.

Alors, prête à “bouffer de la borne” derrière le millésime 2015 ?

Oui. J’aimerais qu’il troque son modèle 2009 contre le récent, principalement à cause du confort offert par les différents modes de suspensions.