Humour : quand Jean Yanne et Daniel Prévost se moquaient de la sécurité routière

Amusant, ce sketch des humoristes et comédiens Jean Yanne et Daniel Prévost qui, au début des années 70, se moquaient de la lutte contre les excès de vitesse, paravent utilisé par un haut fonctionnaire de police pour masquer son incapacité à résoudre les vrais problèmes de société.

Le sketch met en scène un journaliste (Jean Yanne) qui interviewe un fonctionnaire de police (Daniel Prévost), chargé d’appliquer un hypothétique « Plan de protection de la population ». Quelle mesure contre les agressions nocturnes ? « Nous allons faire respecter la limitation de vitesse à 60 km/h sur le boulevard périphérique », répond le fonctionnaire. Que propose la police pour protéger les retraités ? « Ne pas dépasser les 60 km/h »… Quelle idée pour lutter contre la pédophilie ? La limitation de vitesse… Les affaires ? « On attrapera tous ceux qui dépassent les 60 km/h sur le boulevard périphérique »… La litanie des réponses futiles à de vrais problèmes.

http://www.dailymotion.com/video/xayntm_jean-yanne-daniel-prevost-60-km-h-b_fun#.UahohJxDLKd

Et dire que, 40 ans après la diffusion de ce sketch, rien n’a changé !

6 réflexions au sujet de « Humour : quand Jean Yanne et Daniel Prévost se moquaient de la sécurité routière »

  1. Je découvre en redécouvrant ce sketch que le périph a été limité à 60 km/h, avant donc d’être limité à 90 puis 80 et bientôt 70. Grâce à la sécurité routière et à la préfecture de police et aussi à la mairie de Paris qui se reconnaitront aisément dans le personnage de Borné Obtus, le sens de l’histoire marche à reculons !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*