Encyclopédie : tout sur les cyclomoteurs français

Dans cet ouvrage digne d’une encyclopédie illustrée, les amateurs trouveront tout sur les cyclomoteurs français. Un livre à découvrir habillé d’une marinière, et à offrir à Arnaud Montebourg, qui a récemment fait l’apologie d’un Solex électrique dont la production était fraîchement rapatriée dans l’Hexagone…

Si l’on dit cyclomoteur français, Motobécane et Peugeot sont les marques qui viennent de suite à l’esprit. C’est oublier la forêt de 400 constructeurs et assembleurs cachée par les deux géants. Entre les années 40 et le début des années 80, il s’est produit des cyclos dans quasiment tous les départements de l’Hexagone.

L’auteur s’est livré à un remarquable travail  pour retrouver, renseigner et illustrer sur le plus grand nombre d’entre eux. Certains, bien que diffusant comme faire se peut une production artisanale, furent des concepteurs aussi inventifs que les deux bureaux d’études des deux grands réunis. D’autres accumulent des exploits sportifs surprenants. A déguster posément, cet ouvrage d’histoire copieux et richement illustré réjouira les passionnés.

Livre : « L’encyclopédie des cyclomoteurs français », par Patrick Negro, éditions ETAI ; 191 pages ; format 32x24cm ; 39 €.

A propos de l’auteur

Patrick Negro est journaliste indépendant dans le milieu de la motocyclette comme de l’automobile ancienne. Il est l’auteur de nombreux ouvrages chez l’éditeur spécialisé ETAI.


One thought on “Encyclopédie : tout sur les cyclomoteurs français

  1. Ca c’est magnifique et ça prouve combien la France a été inventive et riche de constructeurs avant que la démocratisation de la bagnole et la répression routière ait gaché la fête…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*