Pop : Roadside Graves rend hommage aux sixties

On a abordé dans un billet récent la passion de Steven Tyler pour la moto. En faisant des e-recherches sur le rocker et sa fille, Liv, je suis tombé sur ce bijou d’illustration de single :

Le groupe, des Américains, s’appelle Roadside Graves (littéralement les trous sur le bord de la route, les ornières quoi !) et la chanson, “Liv Tyler”. Elle est extraite de l’album “You Won’t Be Happy With Me” sorti en 2010. Le combo distille une pop mélodieuse, brillamment orchestrée et un brin mélancolique.

Ce n’est pas Liv qui pose à côté de l’homme à la moto, par ailleurs un tantinet gentil garçon, trop propre sur lui pour être honnête… Non, elle est beaucoup trop jeune pour avoir connu les sixties. D’aucuns auront identifié la moto, une Honda CB 77. Oui, une pure production sixties (1961-1967), propulsée par un vertical twin de 305 cc qui envoyait plutôt correctement pour l’époque.

“C’est une photo de mon père et de ma belle-mère durant leur adolescence”, raconte John Gleason, leader de Roadside Graves. “Mon père avait une moto durant cette période, et il en a racheté une quelques années avant de décéder. Un cycle étrange… La fausse promesse d’être libre. Je ne pourrais moi-même conduire plus gros qu’une mobylette, j’ai bien peur.” Etrange conclusion…

Ecoutez “Liv Tyler” de Roadside Graves sur Stereogum

Et regardez le clip posté sur Youtube en 2010

6 thoughts on “Pop : Roadside Graves rend hommage aux sixties

  1. Re-bonjour, Motoculture.
    Je vous dis tout…
    Les S90 et SS50 Honda, étaient dans mes rêves de gamin à 14 ans. Je dus me contenter d’une C320 Honda en 49.9 cm3, réplique en 50 bridée de la S90, car sans licence. Regardez la taille du pneu, du frein Ar, des amortisseurs.
    Souvenirs…
    Piero, merci pour le lien
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*