Bande dessinée Moto Mania, tome 11 : trop plein ou plein d’idées ?

Connaissez-vous la bande dessinée Moto Mania ? C’est la série BD moto de tous les records : 11 tomes depuis les débuts dans les années 90, un volume de gags en une page considérable… Même Joe Bar Team n’arrive pas à ce score ! Moto Mania c’est aussi de la pure production teutonne, dans le genre gros rire qui tâche comme un kamarade qui s’épanche gentiment sur votre épaule à l’Oktoberfeist.

Eh bien non, Moto Mania ce n’est pas que ça ! La preuve, Etienne Paturange, un p’tit jeune de 14 ans scolarisé en troisième, qui passait par chez Moto Magazine pour effectuer son stage de trois jours en entreprise, il a aimé, Moto Mania ! Pourtant, il ne ferait plutôt pas partie du lectorat cible, comme disent les marketeux de maintenant.

Voici, donc, ce qu’a écrit Etienne :
Cette série BD fonctionne aux gags d’une page. L’humour se base sur la camaraderie entre motards. Bien que l’ambiance soit plutôt aux machines de course sophistiquées efficaces sur circuit, on note l’apparition de vielles bécanes telles qu’une Norton Commando, une BMW R69S, une Honda CB 750 Four…

Les dessins sont plutôt fidèles aux motos d’origines, dont même les moteurs sont bien croqués. Les gags aux dessins “gros nez” sont amusants et le langage disons “approximatif” souligne la simplicité des personnages : des humains normaux à l’extérieur et plutôt fous à l’intérieur, mais une folie amusante et conviviale qui nous permet de nous sentir proche d’eux et de leur quotidien.

Un mot sur l’auteur : l’Allemand Holger Aue est motard, fan de longue date, depuis 1978 exactement. Holger est aussi un artiste doué. C’est dans les années 1990 qu’il décide d’associer sa passion motarde et son talent artistique en créant la série Moto Mania. Il obtient un certain succès en Europe.

Holger met en scène cinq motards : Paulo Lachapelle, Max Duchamp, Jojo Raccordo, Dany Garagevert et Duke Dumusé ; cinq fous du guidon chevronnés, vivant pour la moto et assouvissant leur passion tous les jours, qu’il vente, qu’il neige ou qu’il mouille.

Ducatistes, suzukistes, béhèmistes ou autres… il règne tout le temps un esprit de franche camaraderie même lors des bastons, bourres et autres arsouilles.

Holger Aue reste dans l’humour et l’esprit et, malgré une ressemblance évidente avec les dix derniers tomes, il réussit toujours à nous faire rire, ce qui est le principal !

BD : « Moto Mania, tome 11 A Fond les Pistons ! », par Holger Aue, éditions Glénat ; 48 pages, 21,5 x 29,3 cm, 9,99 euros.

Cette BD à prix motard sera bientôt dans la boutique Motomag.com.
En attendant vous pouvez vous procurer le tome 10 en cliquant ici.
Les tomes précédents sont également en vente dans la boutique Motomag.com, au rayon Livres et BD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*