Motorcycle Graphics : un beau livre sur la contre-culture et la moto


Motoculture

“Motorcycle Graphics” est un beau livre, en Anglais, sur la moto et la contre-culture artistique. Pas de prépa, de peintures sur réservoir ou sur casques, ni même de photos dans cet ouvrage, mais vingt-deux peintres, dessinateurs et graphistes des quatre continents, qui exposent et expliquent leur vision de l’objet moto, et tentent de retranscrire les sensations qu’il procure.

On y trouve tous les styles : choppers, cafe racers, dirt track, concept bikes…  La liste des artistes cités est conséquente : Will Barras, Adi Gilbert, Maxwell Paternoster, Stevie Gee, Jeff Wright, Adam Nickel, Carby Tuckwell, Antonio Merinero, Raulowsky, Lennard Schuurmans, Tokyo Guns, Brusco, Dirty Donny, Ryan Quickfall, Chris Watson, Shawn McKinney, Lorenzo Eroticolor, Lapin, Will Pierce, Cay Brondum, Raid71…

L’ouvrage laisse peu place à l’écrit, on lit juste une courte présentation de chacun des artistes. Mais la majorité des 256 pages, très graphiques comme le nom du livre l’indique, est imprimée sur du papier de qualité.

Peintures, affiches, t-shirts ou illustrations de presse, chaque image mérite qu’on s’y attarde. Nos préférées ? Celles de l’Anglais Adi Gilbert, de l’Américain Chris Church, du Néerlandais Lennard Schuurmanns et du Français Philippe Gürel.

L’auteur, Garry Inman, compte parmi ce qu’il se fait de mieux sur les îles britanniques en matière de journalisme moto. C’est lui qui publie la trop rare revue Sideburn. Gary résume ainsi le projet “Motorcycle Graphics” : “J’ai été approché par un éditeur anglais qui souhaitait publier une compilation d’artistes internationaux. Leur travail devait représenter la culture motocycliste. L’éditeur ne souhaitait pas de l’art moderne, mais de la culture contemporaine. Il souhaitait également mettre en avant des artistes pas forcément dévoilés dans d’autres livres.” Mission accomplie !

Beau livre : « Motorcycle Graphics, Outsider Art, Graphics an illustration » par Garry Inman, édition Graffito ; 256 pages, 22 x 27 cm, 44 €.

Le blog de Sideburn, c’est par ici
Et le site de la revue, par là

Art divin et moto : Frère François peignez pour nous


Motoculture

Quand le mythe rencontre le mystique… L’abbaye Saint-Martin de Ligugé (Vienne) accueille des moines bénédictins, parmi lesquels Frère François, un homme en prière qui s’adonne parfois à la méditation sur deux roues. Outre sa vie au dieu des catholiques, Frère François voue un culte étrange à l’icône païenne qu’est la moto.

Il n’a pas le permis mais parcourt 2 500 km chaque année, passager intérimaire au gré des rencontres. « Je fréquente les marins pêcheurs au Croisic (Loire-Atlantique), et beaucoup d’entre eux sont motards », précise l’intéressé.

Passionné, l’ecclésiastique a détourné un demi-siècle de savoir-faire religieux appris dans l’atelier de l’abbaye. Il travaille l’émail et la peinture d’or… « Sur une plaque de cuivre galbée, on répand des cristaux d’émail et on cuit. Puis je décalque la photo d’une moto de profil et trace ses traits sur la plaque à l’aide d’un pinceau trempé dans l’or ». Comment le frère choisit-il ses modèles ? « Je regarde celle qui attire le pinceau. J’ai la sensation de la fabriquer en la dessinant ».

Cet intellectuel, enseignant en théologie à l’institut catholique de Paris, aborde sa passion avec philosophie : « A moto, j’apprécie le contact avec la nature, mais aussi la camaraderie virile qui caractérise les balades en groupe. Faire la route est un reflet de la condition humaine : on ne vit pas sans risque ».

Le moine se hasarde même beaucoup plus loin : « Quand on roule on fait corps avec la machine. Un homme fait l’amour d’une manière ou d’une autre… » Parmi ses rencontres, le critique d’art Paul Ardenne, auteur de l’essai remarqué, « Moto mon amour ». Ces deux hommes ont en commun d’esquisser ce qu’ils ressentent au guidon. A lire, et à découvrir.
Exposition : « Un siècle d’or de la moto », émaux de François Cassingena-Trévedy, du 17 mai au 30 juin 2013 à l’abbaye Saint-Martin de Ligugé (Vienne). Renseignements : 05 49 55 21 12 ; 06 66 47 49 63).