Lecture de vacances : voyage à moto et autisme


Motoculture

L’éditeur italien Liana Levi publie (en français) un roman surprenant, « N’aie pas peur si je t’enlace », écrit par le romancier transalpin Fulvio Ervas. Ce récit mêle voyage à moto à travers les Etats-Unis et relations émouvantes entre un père et son fils autiste. L’autisme et le récit d’un voyage à moto, voilà deux thèmes que l’on ne pensait pas voir associés.

Traverser les Etats-Unis en Harley Davidson peut paraître aujourd’hui des plus banals. Sauf lorsqu’on entraîne avec soi un passager hors normes : son propre fils, autiste depuis son plus jeune âge. C’est donc à une double aventure que nous convie ce récit poignant et passionnant : une « road story » à moto (puis en voiture) à travers les Amériques et celle, ô combien plus imprévisible, des liens qui unissent cet équipage et de leurs relations avec ceux qu’il croise.

Car Andrea, le passager, a pour particularité, entre autres, d’embrasser et de toucher le ventre de ceux qu’il rencontre. A la fois nitroglycérine et ange gardien, il est aussi le sésame ouvrant la porte à des rencontres parfois stupéfiantes. Si l’autisme est d’abord au centre de ce livre, il nous éclaire aussi sur ce qui nous pousse à aller voir ailleurs et à se confronter aux «différences». Indispensable.

« N’aie pas peur si je t’enlace », par Fulvio Ervas, traduit de l’Italien par Marianne Faurobert, éditions Liana Levi, 270 pages, 21 x14 cm, 19 euros.

Beau livre : Nationale 7, la Road 66 à la française


Motoculture

Ce livre de photos sur la Nationale 7, mêlant reportage et récit de voyage, a déjà 5 ans mais n’a pas pris une ride. La Nationale 7, l’une des routes historiques de la migration estivale entre le nord de la France, la région parisienne et la Côte d’Azur… Les deux auteurs l’ont parcourue comme des photographes américains auraient fait la Road 66.

En résulte un émouvant road trip en noir et blanc, à la française, avec des portraits tracés au cran d’arrêt et des ambiances surgies de nulle part. Les bas-côtés, les temps morts, l’envers du décor… L’iconographie est servie par un texte poétique.

Le photographe et l’écrivain ont roulé, et se sont arrêtés. Ils n’ont pas seulement immortalisé les ambiances, les stations-services à la dérive, les enseignes de snack. Ils ont trouvé des personnages qui campent là, en bordure de route. Leur voyage est empreint de réalisme et d’une certaine lassitude, une usure du quotidien, qu’on ne s’attend pas à trouver quand on part en voyage.

Un beau livre, qui donne malgré tout envie d’enfourcher sa moto pour parcourir cette douce France que Trénet avait magnifiée en son temps. Avant d’être démystifiée par certains de ses descendants, parmi lesquels Rachid Taha et le groupe Carte de Séjour. Albéric d’Hardivilliers et Matthieu Raffard, les auteurs de cet ouvrage, s’inscrivent à la frontière entre réalisme et poésie.

Beau livre : « Nationale 7, un road trip à la française », par Albéric d’Hardivilliers et Matthieu Raffard ; éditions Transboréal ; 112 pages, 22,4 x 22,4 cm ; 18 euros.

Avant de partir, la mélodie du bonheur…

Beau livre : les scooters Vespa, gravures de mode


Motoculture

Quand un journaliste sportif et une chroniqueuse de mode ont accès aux archives de la marque Vespa, chez Piaggio, un piquant mélange d’histoires techniques et d’esthétisme s’installe dans les pages.

Enormes photos  studio de chaque modèle, pin-up de calendrier ou de publicité…

Cet ouvrage à l’iconographie extrêmement soignée, et à l’esthétique très orientée mode, donne aussi dans l’analyse, notamment sur le positionnement stratégique de la marque, dans le but de devenir incontournable dans la vie des jeunes, des familles du pays, et à l’international.

Une belle histoire, sans fin, pour le dernier scooter à vitesses manuelles commercialisé en France.

Beau livre : « Vespa », par Valerio Boni et Azzurra Della Panna, Editions de la Martinière, 248 pages, 28,5 x 23 cm, 35 euros.

Livre moto : la bible des Ducati Mostro et Monster


Motoculture

Amateurs, voire collectionneurs du monstre de Borgo Panigale, cet ouvrage est pour vous. Au travers des pages, Ian Falloon, journaliste-historien de la marque, qui a plus de dix ouvrages sur Ducati à son actif (et qui est aussi propriétaire de nombreuses Ducat’), retrace l’historique de la Monster.

Détails de millésimes, séries spéciales, fiches techniques super détaillées (jusqu’à la référence des garnitures de frein !), codes couleur des modèles, tout y passe, au point de faire de ce livre un « bible », aussi bien pour les collectionneurs, que pour les restaurateurs de ce roadster mythique.

Pour finir, la qualité générale (papier, impression, photos) n’appelle pas la critique. Et pour une fois, la traduction des termes techniques de l’Anglais au Français est de qualité. Un livre « approuvé par Moto Mag’ » !

Beau livre : « Ducati Monster, des 400 aux 1100 cm3 », par Ian Falloon, traduction de Serge Cordey, édition ETAI, 158 pages, 21 x 25 cm, prix 38 euros.

Livre moto : cent ans et toutes ses dents, la FFM !


Motoculture

Voici un ouvrage encyclopédique, que dis-je, une bible ! La Fédération française de motocyclisme (FFM), c’est cette association qui gère le sport moto en France. La dame n’est plus toute jeune, elle fête ses 100 ans en 2013. Elle n’a pourtant pas pris une ride, et continue, contre vents et marées, de défendre cette passion à contre-courant des diktats environnementaux, les sports mécaniques. A l’occasion de cet anniversaire, la FFM a couché sur le papier sa riche histoire dans un ouvrage richement illustré.

“1913-2013, cent ans d’histoire et de passion du sport motocycliste” est un beau et gros livre de 240 pages écrit par les journalistes Jacques Busillet et Patrick Tran-Duc. De périodes fastes en phases de replis, de conflits majeurs en apaisements, des clubs aux instances fédérales, il nous replonge dans le passé de la FFM, qui se confond avec un sport qu’elle s’est attaché à développer tout au long de ces 100 dernières années. Un ouvrage de référence, très complet mais jamais ennuyeux.

“1913-2013, cent ans d’histoire et de passion du sport motocycliste”, par Jacques Busillet et Patrick Tran-Duc, éditions RLT ; 240 pages, 22,5 x 29 cm, 38 euros. En vente dans la boutique Motomag.com.