Sunday Ride Classic 2015

 

Un Ricard sans eau et sous le soleil

Au nord, il y a les Coupes Moto Légende à Dijon.

Au sud, depuis 7 ans se tient le Sunday Ride Classic, organisé par Jean Pierre BONATO et son équipe.

Jean Pierre BONATO avec ses invités vedettes

Ces 2 évènements, s’ils se rapprochent sur l’esprit vintage de la moto, seul le Circuit Paul Ricard présente de véritable courses, avec classements et même une épreuve d’endurance comptant pour un championnat d’Europe.

C’est donc les 4 et 5 avril, que s’est déroulé l’épreuve Varoise avec, cette année,17.000 entrées payantes (les absents ont eu tort), pour assister à des parades de Champions et de véritables courses (11 au total), comme au bon vieux temps sous le miaulement des 2 temps.

ICGP

Sur le week-end , nous avons pu assister à 2 courses de l’ICGP (International Classic Grand Prix), véritable championnat international créé par Eric Saul en 1999 et qui fait courir des motos de GP, 250 et 350 cc, de 1974 à 1984. L’italien Claudio CIPRIANI, sur Kawasaki K350 remporta les 2 courses,

Jean Paul LECOINTE

tandis que Jean Paul LECOINTE (Yamaha TZ 350) terminait troisième à chaque fois, laissant les deuxièmes places au tenant du titre

Guy BERTIN(1) et George HOGTON(144)

Guy BERTIN (kawasaki 350) et à George Hogton (Gourlay Harris).

Les 4 TEMPS

Les 4 temps était aussi de la fête avec le challenge Protwin et ses nombreuses Ducati Panigale et autres déclinaisons de la marque rouge avec quelques KTM et Aprilia. Podium identique à l’issu des 2 manches, MULOT Thierry, TODISCO Yani et Stéphane GESLIN.

Atelier en hauteur

Le Chalenge Pro Classic vit la victoire de Manu LENTAIGNE (Suzuki GSXR 1100) devant Pascal FLEURIAL (Kawasaki ZXR750)et Dom. DENIS-LUTARD (Kawasaki ZXR750).

2 catégories de side-cars (Open et Classic) se sont affrontés lors de 2 courses disputées et toujours très spectaculaires.

En début de soirée samedi, jusqu’à la nuit tombé s’est également tenu une manche de l’ European Classic Series, courses d’endurances de 4 heures avec des motos antérieures à 1985 pour la classe TT, et à 1981 pour les 750 à 4 soupapes par cylindres. L’équipage HUBIN/FASTRE (Suzuki Harris XR69)remporta l’épreuve Varoise devant MERTENS/BRASHER/SIMPSON (SUZUKI GS1100).

Vu dans les Box

Yamaha YZR250, ex. O. Jacques

La même avant la loi Evin

Le SRC c’est aussi, un village motos, avec présentations et essais des marques Honda, BMW, Indian/Victory, Royal Enfield, KTM ,MV et Triumph. Des équipementiers étaient aussi présents (GIVI, BERONGER, BARBOUR, etc.). Près du parking moto, se tenait également une bourse

Réalisation South Beach Kustom.
Visseries et accessoires plaqués OR 18 carats

Mais l’esprit du SRC, c’est également la présence de nombreux champions du monde (10) avec leurs 36 titres. Ces pilotes se sont gentiment rendus disponibles pour leurs fans venus nombreux. La palme de la gentillesse revient certainement au trio Spencer, Sarron et Read.

Kork BALLINGTON (4 titres), ayant rasé sa célèbre moustache passa un peu inaperçu, comme Johnny CECOTTO qui n’avait plus (depuis longtemps) sa coiffure afro. A noter que Christian SARRON et Giacomo AGOSTINI sont présents depuis la première édition de cet événement.

Tout ce beau monde se retrouva dimanche à 14 heures pour la Parade des Champions, ou l’on a pu voir Ago sur sa MV 500 (réplica) au côté de Phil READ sur une MV F4RR de dernière génération.

Steve BAKER
1 titre

Johnny CECOTTO
2 titres

Giacomo AGOSTINI
15 Titres

Olivier JACQUE
1 Titre

Philippe COULON

Hubert RIGAL

Alain MICHEL en solo
1 titre

Patrick PLISSON

Sur la piste

Les amateurs

Les Champions

Christian SARRON

Freddie Spencer

Phil READ sur MV F4RR

Guy BERTIN

Philippe COULON

Jean François BALDE

Giacomo AGOSTINI

Patrick Plisson

Kork BALLINGTON

Rigal-Cecotto-Fau

Jacque-Sarron

Jacque-Baker-Sarron-Bertin
Cecotto-Rigal-Fau

Baker-Fau

Ambiance

Un peu de MV

Pas mal la ballade en Dragster RR

Ils m’ont donné les clés

Haie de photographes pour le passage d’Ago sur la MV 500/3

Tu me suis ?

Vu dans le Paddock

10 ans de travail pour Tony BUFALO, carreleur de son état, pour réaliser ce chef d’oeuvre d’après photos, une réplique de la RD05A championne du monde avec READ en 1968

Guy et Philippe COULON

Pour les Fans

Gros succès pour les séances de dédicaces

Réconfort

Tapas, bon vins et gentillesse chez les espagnols

La bonne table de chez Rigal

Conclusion

Si les premières éditions du SRC ont faits l’objet de quelques critiques (faut bien roder l’événement), aucun reproche ne peux désormais être faits à son organisateur Jean Pierre Bonato qui a su créer un événement majeur dans le monde de la Moto Classic.

Rendez vous est donné en 2016

I hope to see you next year

https://www.youtube.com/watch?v=Hs-S-uf6DYY#t=87

2 réflexions au sujet de « Sunday Ride Classic 2015 »

  1. Bonjour
    nous essayons désespérément d’obtenir dossier inscription
    SRC 2016 pour Avril 2016 au Castellet en démo !!
    Nous avons déjà participer en 2015 !!!
    Merci
    Sportivement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*