Coupes Moto Légende 2016

Mis en avant


Bernard Devau

Pour la 24° fois, ces 21 et 22 mai, les passionnés de motos anciennes se sont retrouvés en grand nombre sur le circuit de Dijon-Prenois.

Un peu de patience avant d’entrer

Vu partielle du parking visiteurs

Ce rassemblement des Coupes Moto Légende est certainement considéré comme le plus grand événement dans sa catégorie en Europe.

D’ailleurs, le samedi a certainement battu le record des entrées de l’année dernière, mais le dimanche l’affluence fut un peu moindre à cause d’une météo capricieuse.

BSA 350 L 27 SS de 1927

HD fabriqué sous licence au japon dans les années 50

Tous ceci n’a pas empêcher l’inscription de plus de 1.300 participants aux différentes séries (des origines de la moto à 1988)solos et side-cars.

Honda Four Chrome

Koehler-Escoffier 600 de 1925

MGC 250 de 1933

Montgomery 350 jap de 1929

New Impérial 350 GP de 1931

Peugeot 350 de 1927

Phil sur 350 Peugeot Antonesco de 1925

Sarolea 500 de 1930

Scott 500 squirrel de 1922

Vincent Godet

Une nouveauté cette année avec l’ouverture du circuit de karting au petites cylindrées et aux représentants des challenges Honda et Motobécane LT3 qui célébraient leurs 40 ans respectifs.

125 Honda à l’attaque

Fiona sur son scooter à l’attaque sur le circuit de karting.

Bien sur les Coupes ne seraient être complète sans la bourse qui rassemble plus de 200 exposants, en une véritable caverne d’Ali Baba, ou vous pourrez trouver la pièce qui vous manque pour soigner votre petite vieille (moto). De quoi également vous équiper et vous restaurer.

Livraison à domicile d’huile spéciale.

Reciclage Fashion

Autre grande nouveauté avec le samedi soir l’ouverture d’une grande vente aux enchères de motos de tous âges. Le succès a été au rendez-vous.

Des Mondials pour la vente aux enchères.

Comme à l’accoutumé, les différents clubs étaient présents, pour discuter entre amis de leurs montures préférés.

Club Gauthier

Dans les allées des clubs

Le Club Indian

Les allées du paddock ne désemplirent pas, et on put y découvrir de belles machines, comme sur les stand BMW , Barigo et Midual, dont un exemplaire fit quelques tours du circuit le dimanche avec à son guidon Guy BERTIN.

BMW S 1000RR Custom Project

Dartagnan admire le travail sur cette Barigo

Selle de bois

Solex Mode Tricot

Futur motard ?

Bonjour Georges (MARTIN)

Les pilotes de légendes ont fait vibrer les cœurs de certain(e)s, en étant toujours souriants et disponibles auprès de leurs fans. L’émotion a aussi perdurée sur la piste avec des simulacres de courses ; ils en ont encore sous la poignée les anciens.

Steve Baker, Freddie Spencer et Alain Genoud

Alain Chevalier et Phil Read, comme 2 gamins.

Pierro Laverda était venu avec sa Scudéria.

Alain Genoud

Steve Baker sur 500 YZR de 1986

Phil READ sur 750 TZ

Les fauves sont lâchés

Du monde autour du circuit

Dédicaces dans le stand de région Côte d’Or

Ce n’est pas le bon T Shirt

Présentation d’un casque sans jugulaire.

Elles sont devenus trop petites.

Phil a apprécié le travail de restauration de cette 250 TZ de 1985 par le jeune Dumas

Jim vends ses souvenirs

J.P. Scheirs, un amateur Belge sur une moto Française

Freia KLINCK sur 250 Maico de 1974

Pierro Laverda avec la célèbre V6

Ph Monneret

Bruno Kneubulher à pied mais avec le sourire

Gérard COUDRAY sur Honda RC30 de 1988

Steve Baker doublant Pierro Laverda sur la V6

Patrick PLISSON sur ABF 50 de 1975

Jan de Vries sur son 50 Kreidler van Veen de 1971

JF Baldé sur 250TZ de 1989

Pentti KORHONEN sur 750 TZ de 1978

Gitane Testi 80cc de 1975

G.Coudray doublant Bernard Maingret

La 32 (Baker) et la 4 (Spencer) n’ont pas le même rythme

Photo de Famille

Vidéos:




Bernard DEVAU pour Motomag.com

Rassemblement X Roadster 2015


Bernard Devau

Ce Samedi 11 Juillet 2015, un homme inquiet arpentait les abords du Circuit Carole.

Cet homme se posait une question: Viendrons -ils ?


Alain Brochery, l’initiateur de la Grande Fête nationale de la Moto.

Ils arrivent.

Il est venu de loin, très loin…

Ils furent près de 8.000.

La messe peut commencer.

Les trophés emportés par Lucas MAHIAS (la voiture il l’avait déjà).

5e rassemblement Victory Indian Riders France


Bernard Devau

Pour ce Week-end prolongé de l’Ascension 2016, les sympathiques responsables du VIRF, Didier et Christine avait prévu de recevoir les membres du club dans une magnifique région de France, le Lot.

Le Camping de la Draille, non loin de Souillac, a été choisi comme lieu de rassemblement.

Pour certains, il y eu un moment d’angoisse et de désarroi….Pas de signal de réseau téléphonique. Comment faire, nous avons changé de planète ce sont-ils exclamés.Déconnexion totale au profit des retrouvailles entre amis.

Christine, en skaw dévouée, attendait tout les participants.

Christine tout sourire.

Christine tout sourire.

Accueil des hôtes

Accueil des hôtes

Vérification des inscriptions et remise des clés des logements.

Les montures devant leur logement.

Premiers arrivants, sous un soleil éclatant.

Manque pas de tonneau.

Bleue,

Blanc,

Rouge.

Un peu de vert aussi.

Détail de peinture.

Plus de 125 participants à ce rassemblement, avec un majorité de Victory (anciennetée du Club oblige), 80 contre 18 Indian et quelques « autres ».

Quelques uns venaient de loin, très loin, d’Allemagne et Autriche.

1170 kms pour cet Allemand venant de Dusseldorf.

Presque 1900 kms pour ce couple d’Autrichien, qui n’ont certainement pas choisi le chemin le plus court pour relier la Dordogne.

20% du parc était composé d’Indian.

Un véhicule bien spécial, était là pour nous surveiller.

En cas de problème, faite le 18.

Départ en cortège jusqu’au lieu de l’apéritif de bienvenue.

A quelques kilomètres du camping, ont nous attendait.

Attention le patron arrive.

Charcuteries et plat de spaghetti spécial Indian.

Oh la Belle Bleue

V.I.R.F. sur l’air de YMCA.

La petite dernière de chez Victory.

Le mot du président: Que la fête commence!

En 2017 ce sera en Bretagne.

Bernard DEVAU pour Motomag.