Bol d’Argent 2017

Ce vendredi 15 septembre, sur le Circuit Paul Ricard du Castellet, en prélude du Bol d’Or les Roadsters se sont affrontés pour une course de 3 heures. 70 équipages avec des  Triumph Steet Triple, MV Brutale 800, Yamaha MT-09, Kawasaki Z ou Suzuki GSR 750 se sont arsouillés comme des malades.

Contrôle technique obligatoire.

JF Baldé venu en voisin, toujours aussi sympathique.

La concentration du pilote avant d’enfourcher sa machine.

La moto N°76, du team Cottard Motorsport, auteur du second temps des essais ne parcourra finalement que 12 tours avant d’abandonner.

la Triumph N° 6 du team Maxxess63 et la MV Brutale de la Scudéria Moto, finiront respectivement classés 1 et 3.

Départ du sprint .

Le regard porté sur le top départ.

départ sous un ciel couvert, mais pas de pluie pendant la course.

Sur la ligne droite du Mistral.

La MV N°81 de la Scuderia Moto, ne quitta pas la troisième position, ici avec Christian DUPUY à son guidon.

Les filles aussi sont de la fête. Ici, Marthe CLAVEL Team MARTELILI

Stephane LACAZE (ici) et Mickel POILPRE, finirons 3° de la catégorie 600 sur la N°72 du DONUTEAM.

les pilotes de la 72.

Sébastien LAGER amènera la N° 121 sur la deuxième marche du podium.

Ordre inverse à l’arrivée. 2 et 3.

Julien TONIUTTI sur la Triumph 600 du Central TEAM

Simon POTILLON et Sébastien LAGER , seconds sur la MV Brutale N° 121 du team Ul’Team Bike – Maxime CAILLE et Frederic BESNARD, sur la plus haut marche avec la Triumph 800 N° 6 du team Maxxess - » – Julien VEZUTTI et Christian DUPUY, troisièmes sur la MV Brutale 81 de Scuderai Moto.

Voir également mon résumé du Bol Classic et bientôt celui du Bol d’Or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>