1ère course RSCM sur le circuit du Paul Ricard


odile

La Sunday Ride Classic est l’occasion du retour des courses de side-cars sur le circuit PAUL RICARD .

Week-end de Pâques au PAUL RICARD : Impossible de trouver plus ”mythique” et plus ”symbolique” pour le lancement du championnat Racing Side-Car Mania : un grand merci à Jean Pierre Bonato, organisateur du SRC, pour avoir intégré les side-cars dans cette magnifique réunion.

Soleil radieux, juste le Mistral qu’il faut pour avoir un petit air ”Provence”… Un peu plus d’une cinquantaine de sides (Open + Classic) avec une participation importante d’étrangers : Belges, Suisses, Italiens, Espagnols et même Australien…

Tous étaient là dès vendredi matin pour les essais libres… suivis de belles séances de mécaniques pour certains : l’entretien hivernal nécessite toujours un petit déverminage.

Fin d’après midi, essais chrono, en OPEN certains partis un peu vite ont été rapidement rappelés à l’ordre : les pneus, il faut les chauffer.

Les trois lignes droites favorisent les moteurs performants mais l’utilisation du circuit dans sa configuration 5,8 km est bien adaptée à nos machines (y compris Classic) et a été très apprécié des singes dans les deux extrémités du circuit.

Samedi, les choses sérieuses commencent avec une course Classic et une OPEN.

Faits notables de la course 1 :

* CLASSIC : stoppé en bout de pit lane, un side a calé… départ à la poussette et beaucoup trop concentré sur son départ, le pilote est parti sans son passager…

* OPEN : ”surprise surprise”, dans les doubles droits, les châssis longs survirent… les quelques châssis courts intrépides qui ont voulu en profiter pour leur faire l’intérieur en ont été pour leur peine, pour eux, la soirée a été une belle séance de rivetage des carènes pour reprendre en toute sécurité la piste le dimanche.

Jolie petite grille en classique

Petit intérieur osé chez les opens…

Coté paddocks side-cars, situés de part et d’autre de l’entrée du ”salon de la moto”, une foule importante et curieuse a déambulé tout le week-end : les sides, ça intrigue, ça plait.

Samedi soir, moment fort de ce week-end, juste après le lancement de l’endurance (à ne pas manquer), lancement officiel du championnat RSCM. Marraine de ce championnat : Estelle Leblond, championne de France SBK F2 et première pilote side-car femme à passer le TON au Tourist Trophy (160 km/h sur les 3 fois 60km de la course) elle a pour cela reçu deux ans de suite le prix Suzan Jeness qui récompense la femme la plus méritante du TT.

Parrain de notre championnat : Sam Gache (concepteur / fabricant de side car de course et bien sur fabricant des sides d’Estelle).

On notera dans la nombreuse assistance la présence de Patrice Coutant, président du comité vitesse de la FFM, Eugène Mullié puis Pascal Auberti et Noël Renouard de Larivière Organisation.Nous les remercions de nous avoir fait l’honneur de venir partager le verre de l’amitié avec tous les sidecaristes.

Estelle et Sam heureux de parrainer ce championnat. Présence remarquée…

Le drapeau à damiers dévoilé par les parrains marraines laisse apparaître le logo RSCM

Dimanche, deuxième course :

* En Classique, comme pour la première course, suprématie de l’équipage Michel Dormal / Philippe Szendroï… leur 750cc préparé ”Moore speed” conforme au règlement taquine les 9000 tours ce qui est remarquable pour un BMW. Il devance l’équipage suisse Patrick Messerli/ Catherine Monti et l’équipage Bruno et Valérie Sylvestre Baron en course 1 (abondon pour cause annexe en course 2).

Derrière très belle progression des équipages Michel Dufaur / Noël Lambert qui monteront sur la 3eme marche scratch et Pascal & Valérie Thébault qui au cumul du week-end seront second en Classic 2.

* En Open baston d’enfer entre les équipages Patrick Soulet / Coraline Galerne (champions sortant et premier course 2) et Thierry Nobilliot / Pascal Lafon (premier course 1) devant les espagnols Leandro Rey Ramirez & Rosa Orta

Derrière, bagarre de F2 : Philippe & Andy Nicolas, Franck Bajus & Eric Rouhaut ont su garder leur place de 4eme et 5eme au scratch… deuxième place remarquée pour Eric qui faisait sa première course de side-car.

Conclusion du week-end : Super podium scratch pour les deux catégories avec drapeaux multi nationaux (belge, suisse, français), hymnes des vainqueurs et remise de coupes géantes.

Podium Classic : drapeaux Belges, Suisse, Français

Podium Open : drapeaux français et Espagnol

Plus modestement, sous la bannière de notre partenaire La Mutuelle Des Motards, remise des trophées RSCM pour les résultats cumulés des deux courses.

Podium du championnat RSCM : les suisses en tête… on espère bien les revoir.

Prochaine rencontre à Croix en Ternois les 25 et 26 Avril, nous vous attendons tous sidecaristes et spectateurs…

Résultats cumulés du week-end :

Classic 1

1er Michel Dormal / Philippe Szendroï (BE / FR)

2éme Christian Durand / Antoine Crosnier (FR / FR)

3éme Stéphane Decourtray / Steve Lardinois ( BE / BE)

Classic 2

1er Patrick Messerli / Catherine Monti (CH / FR)

2éme Pascal et Valérie Thebaut (FR/FR)

3éme Jean Claude Bigot / Paul Davout (FR/FR)

Open 1

1er Patrick Soulet / Coraline Galerne (FR/FR)

2éme Thierry Noblliot / Pascal Lafon (FR/FR)

3éme Jean François & Marie Ange Azzopardi (FR/FR)

Open 2

1er Philippe & Andy Nicolas (FR/FR)

2éme Franck Bajus & Eric Rouhaud (FR/FR)

3éme Gérard et Françoise Mercier (FR/FR)

Lancement du Championnat Racing Side Car Mania (RSCM) au Castellet ce week-end


odile

Le championnat Racing Side-Car Mania doit permettre à un grand nombre de participer à des courses juste pour le plaisir et, si l’envie et les résultats sont là, partir vers le ”SBK side-car” (ou vers l’Europe?)

En quelque sorte, une pépinière pour injecter du sang neuf et combatif dans cette discipline méconnue et difficile.

 L’équipage avec ses trois composantes ”pilote-passager & side” est très vulnérable, surtout en classique où la fiabilité nécessaire en course est souvent longue à acquérir. L’objectif de ce championnat est donc aussi de mettre à disposition une équipe 100% side-car et de faire fonctionner au maximum le réseau pour avoir les participants (pilotes et surtout passagers : la denrée rare), mais aussi l’aider aux nouveaux pour comprendre et fiabiliser leur side : La course est exigeante mais formatrice.Un règlement* basé sur les existants :

–        Classique < 31/12/77 sortie-avant (le passager sort devant la roue)

avec une catégorie ”jusqu’à 750cc” et une ”supérieure à 750cc”

–        Open ”sortie-arrière”avec une catégorie ”jusqu’à 600cc” et une ”supérieure à 600cc”

voir détail sur http://side-car-course.conceptforum.net/t8278-le-reglement-rscm-valide-par-la-ffm

Le Championnat 2015 est lancé ce week-end 3, 4 et 5 Avril sur le circuit mythique du Paul Ricard lors de la SUNDAY RIDE CLASSIC.

Les épreuves s’enchaineront ensuite sur un calendrier de 6 courses pour chaque catégories.

3-5 avril : Sunday Ride classic au Castellet

25-26 avril : Croix-en-Ternois

9-10 mai :  Course dans le cadre des 25 ans du Vigeant (sides classiques)

13-14 juin : Pau Arnos

18-19 juillet : Nogaro (sides opens)

19-20 septembre : Haute Saintonge

17-18 octobre : Val de Vienne

A ce jour 80 side-cars feront au moins une course et au Castellet c’est 25 classiques et 30 open qui sont inscrits.

Les participants sont souvent mari et femme, père et fille ou fils, ou simples copains… prêts à en découdre pour cette première place si convoitée.

Pour cette année les pronostics sont bien difficiles à faire.

En Open on attend bien sur les équipages champions 2014 avec en particulier de très jeunes pilotes et passagers comme  Paul Léglise, Coraline Galerne, Marie Da Costa… et bien d’autres.

En Classique, la boule de cristal n’y suffira pas d’autant qu’arrivent des bêtes de course venues d’Angleterre,  prêtes à en découdre…

Attention : ”qui va piano va sano…”, ”qui veut voyager loin ménage sa monture” et ”tutti quanti”… et oui le championnat il faut le faire en entier…

Beaucoup de nouveaux équipages dans les deux catégories… avec parmi eux des équipages bien entrainés… et des plus anciens, certains avec le handicap de réussir un nouvel équipage ‘Pilote/ Passager”. Pas simple.

Suite semaine prochaine après un week-end de folie dans le temple de la moto ou jeunes et moins jeunes, tous avec la même passion vont faire revivre les trois roues sur le sol provençal… Chacun, tout en restant modeste, pensera au fait que la prochaine fois, c’est le mondial sidecar qui roulera sur cette piste mythique.