SIDE-CAR: FIN D’ANNÉE FESTIVE ET SAISON 2019 ÉBOURIFFANTE


odile

Le Championnat Racing Side Car Mania est reparti, les inscriptions à fin janvier sont aussi précipitées que celles de l’an dernier… Même participation malgré les départs ”en retraite” et passage  en FSBK avec des participants plus assidus… Il est vrai que ceux qui font des ”piges” s’inscrivent généralement plus tard… ils seront les bienvenus.

Encore des retardataires? : leurs machines ne sont pas prêtes et, très impliqués dans la bonne marche du championnat,  ces participants préfèrent ne pas s’inscrire avant d’être certains que tout fonctionne parfaitement : grand merci et respect…

Encore des sides qui traversent la Manche malgré la date tardive… ça bouge, ça bouge…

Grande nouveauté, le FSBK se met à la mode RSCM : au 31 janvier, 40 inscrits avec un remplissage voisin de 90% si on limite les inscriptions au Mans aux 30 places accessibles.

Pour mémoire, fin janvier 2018 seulement 18 pilotes étaient impliqués (remplissage voisin de 50% ).

LE SIDE-CAR DE COMPÉTITION SE PORTE A MERVEILLE…

2019 : UN CALENDRIER DE CHOIX.

Pour les CLASSIC et les OPEN deux nouveaux circuits : l’Anneau du Rhin qui a tant plu aux PROMO en 2018 et LEDENON où les CLASSIC avaient roulé en 2011… avant que les OPEN ne soient créés..

Cette année, seulement 4 courses pour les PROMO, sur des circuits où les FSBK ne roulent pas. Cette politique permet aux PROMO de profiter de l’accompagnement bien formateur de leurs ainés et favoriser le remplissage du FSBK, le CHAMPIONNAT DE FRANCE side-car : la PERLE à protéger.

Petite ombre au tableau : Pau Arnos le jour de la Sunday Ride Classic au Castellet, ce n’est pas cool mais les calendriers de course, c’est un vrai casse-tête…

En attendant de voir ce que va nous donner cette année, 2019, faisons une rapide rétrospective 2018.

2018 : Des sides

Encore des sides

Toujours des sides

Démarrage de la saison au Paul Ricard pour la Sunday Ride Classic : malgré le temps frisquet, les Classics, pourtant à deux par camion,  ont trouvé le moyen de mobiliser deux camions de dépannage

La Sunday Ride Classic, la grande fête… les sides pavoisent

Signature d’autographes pour l’opération ”coup de cœur”

Et le village TT avec Estelle et Mélanie ouvre ses portes au public.

Les machines sont belles

Un peu plus tard dans la saison… PAU ARNOS : du jamais vu : l’apéro des sidecaristes sous la pluie… mais rien ne les arrête.

Une découverte l’Anneau du Rhin  : jamais aucun side-car n’y avait roulé en course.

Paddock dans la forêt, effet camping des flots bleus assuré…

Anneau du Rhin toujours : il y a du monde au balcon… Nos sidecaristes sont revenus tout émoustillés

Puis la finale au val de Vienne : 82 side-car et  nos umbrella girl… pour tous les goûts…

Le podium du Val de Vienne… David respectueux de l’image du championnat est venu avec sa très belle combinaison… L’équipe d’organisation a juste oublié de dire que la MUTUELLE DES MOTARDS offrait les T-Shirt… Désolée David et merci d’avoir pensé à l’image du RSCM.

Juste pour mémoire, sous la houlette de Martine, les filles  participants à cette belle finale. Manque juste nos deux bretonnes : souvenir souvenir…

Une fois n’est pas coutume, nous allons juste remercier toute l’équipe des bénévoles sans qui ce championnat n’existerait pas…

Et pour faire la transition avec 2019 : Deux de nos équipages champion partent en FSBK en 2019. Nous leur souhaitons une très très belle saison.