PAU ARNOS 1ère course RSCM 2020 les 5 & 6 Septembre

Pour la reprise du Championnat, podiums ‘’surprise’’ en OPEN et en CLASSIC

PAU ARNOS 1ère course RSCM 2020 les 5 & 6 Septembre, temps magnifique.

Septembre ? Mois bien inhabituel pour la première course de la saison…

Privés de course depuis le début d’année, les équipages bien motivés étaient là…. Tout le monde nous avait annoncé les dangers de faire rouler des ‘’lions sortant de cage’’… et bien notre confiance a été récompensée : de belles bagarres mais sans accroc.

Pau Arnos, ‘’circuit chouchou’’ des sidecaristes pour son tracé bien sûr, mais aussi pour l’accueil et l’ambiance : un grand merci à Nadia, à ses fils et à toute son équipe.

Un grand merci à Maryse Del Rio Directeur de course, Bernard Aupy Président de jury et toute leur équipe.

Merci à Tartine omniprésente (administratif et micro), Jackie Douttez (administratif), Marc Laplace (contrôle technique) et à Jean François Janvier pour toutes ses photos magnifiques.

Notre coup de cœur du week-end…

Hervé Truchet, le constructeur du Renwick. Podium pour sa machine et l’équipage l’a fait profiter de ce moment de gloire…  Hervé très ému était aux anges… et a versé sa petite larme. Il y a de quoi, son Renwick fait toutes les courses avec une fiabilité enviée pour son moteur Koenig.

De belles histoires pour le week-end avec de nombreux nouveaux :

En OPEN

Steve et Ophélie Palacoeur : première course pour cet équipage de très loin le plus jeune (18 et 20 ans).

Ils ont annoncé la couleur, dès les essais chrono et pour les deux courses, P1 de leur catégorie et P3 au scratch derrière Goulven Crochemore & Bruno Picquoin (FSBK) et les frères Boucher (Jérémy & Jonathan en 1000cc) un coup dans l’ordre, un coup dans le désordre.

Les dit frères Boucher ont bien bagarré en tête, retrouvant leurs marques après 7 ans de congés sabbatiques et un châssis, bien préparé pour la saison, mais qui réclame encore des réglages :  à voir à la course du Val de Vienne.

Pascal Legrand & Clément Richeux, deux bretons hyper motivés, Pascal avait refait le side de A à Z avec une très belle déco. A la side-car-Party, il a constaté qu’il n’était pas calé correctement et a refait toute l’assise… et donc la peinture, la déco etc… mais regardez les photos, il est très beau (le side…)… et, au cumul du week-end, ils finiront troisième de leur catégorie.

Romain Boudet & Nicolas Deruyter, des locaux (26 km, difficile de faire mieux…) Bien sûr ils connaissent le circuit comme leur poche et pour une première course en side-car, les résultats sont là. 7ème aux essais chrono ils devront arrêter au bout de 3 tours en course 1 mais finiront 9ème en course 2.

Nicolas Souchal et Didier Cubertafond qui après avoir gouté au side à la Side-car-Party, se préparaient depuis longtemps pour ce grand jour… Cette fois c’est parti.

Et puis des nouveaux sans en être : Jean Claude Bigot & Antoine Crosnier, des habitués des courses CLASSIC, le N° 272 que l’on voit derrière sur la photo de Pascal Le Grand et Clément Richeux.

En CLASSIC

Stéphane Petrizot venu de Belgique. Thomas, son fils n’ayant pas pu venir, Clément Carré a pris la place de pass. Stéphane fera toutes les courses 2020 avec nous.

Olivier Bouyjour prend le guidon du Renwick avec Jean François Penar dans le panier.

Christian Guichard a pour 2020 un nouveau side et un nouveau pass : Mickael Santos Cottin

Patrick Thomas part cette année avec Cédric Chevalier sur la planche.

Pascal Verhaeghe et Pascal Lafon partent en équipage. La belle allonge du passager est très favorable.

Nous souhaitons à tous ces nouveaux de belles courses 2020 et espérons que la saison 2021, qui va vite arriver, soit un peu plus longue…

Résumé des courses

CLASSIC :

Après des essais chrono sans surprise.

1ère course : Olivier & Grazzi Villette, partis en pole position feront une course ‘’à la Dormal’’ seusl d’un bout à l’autre après un très bon départ.

Patrick Thomas & Cédric Chevalier feront une course sans histoire et finiront 2ème.

Pascal Cloups & Pierre Plas feront toute la course en 4ème position avec leur Guzzi enfin fiabilisé. Ils se feront doubler dans le dernier tour par Michel Dufaur & Noël Lambert puis sur le fil du rasoir (0.3 centièmes) par Stéphane Pétrizot & Clément Carré.

Notons une belle bagarre entre les deux Guzzi de Bruno Thoulouze & Baptiste Gomes et Remi Gledel & Marianne Pitre, le Guzzi de ces derniers prendra finalement le dessus dans le dernier tour.

Course un peu erratique pour Claude Delannoy et Philippe Deias, les rois de la glisse… qui frisent les limites…

Dans cette course, abandon de Patrick Le Dantec & Linda Bourges et Christian Guichard & Mickael Santos Cottin

2eme course : tout bascule. Les champions de la 1ere course s’arrêtent au 7ème tour : ils craignaient une casse moteur mais aux dernières nouvelles ce serait la couronne qui aurait fait des siennes… on attend la suite.

Patrick Thomas & Cédric Chevalier ne feront pas un tour… J’ai juste entendu ‘’déchainés’’… sans savoir de qui ou de quoi on parlait.

En fin de peloton, une anecdote qui aurait pu mal tourner. Dans le premier tour, 2 équipages arrivent très vite en haut du fer à cheval et se trouvent en face de Christian Durand & Jérôme Satragno perpendiculaire à la piste en son milieu… Les deux pilotes ont eu le bon réflexe, Claude Delannoy passe en dessous et continue. L’autre Jean Claude Piétu grimpe dans la pampa… retour en pit lane pour tout vérifier… le cœur n’y était plus : retour au paddock.

OPEN :

Course 1 : En tête, Steve & Ophélie Palacoeur / Jéremy & Jonathan Boucher… Je passe devant, tu passes devant, je repasse devant… mais le 1000cc des frères Boucher aura naturellement gain de cause devant le 600…

Derrière deux équipages non classés (sides injection pilotes expérimentés) : Goulven Crochemore & Bruno Picquoin / Michel Plateau & Frederick Poussier jouent au même jeu.

Très belle remontée de Thomas Bolou & Clément Carré (oui le pilote FSBK), partis 16èmes, ils finiront 7 après un départ un peu difficile.

Arrêt après trois tours pour Romain Boudet & Nicolas Deruyter et au 7eme tour pour Thierry & Yoann Gilard.

Course 2 :

– Bataille Boucher/Crochemore. Ce dernier équipage, après un beau départ s’est fait doubler à mi-course avant de reprendre l’avantage : il finira premier.

– Palacoeur/Plateau… L’équipage Palacoeur reprendra le lead au 7 ème tour.

Belles bagarres pour l’ensemble des participants.

Cela donne des résultats qui en CLASSIC offrent au cumulé des deux courses un podium inhabituel… les leaders n’ayant pas fini une des deux courses, les trois suivants prennent les places : la fiabilité paye

En OPEN, la victoire des Palacoeur était pour beaucoup une surprise et c’est un grand plaisir de voir la rapidité d’acquisition de ces jeunes à qui nous souhaitons une belle évolution.

Photo des podiums classic

Photo des podiums open

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*