L’édito du Moto Magazine n°337 de mai 2017

Faisons-nous entendre !

Les deux candidats en lice pour le second tour de l’élection présidentielle vous sont désormais connus. Et l’essentiel, quelle que soit l’issue du scrutin, est bien de se mobiliser pour rappeler que les précédents gouvernements ont érigé la Sécurité routière en grande cause nationale ; pour la transformer finalement en laboratoire de restriction des droits individuels et en source de revenus financiers !

Aussi la Fédération française des motards en colère appelle-t-elle à des manifestations de masse en mai prochain après avoir envoyé une lettre ouverte aux candidats en avril.
Une manifestation gratuite ? Sûrement pas. Car si les candidats ont répondu à nos sollicitations sur la question précise de la privatisation des voitures-radar suite à notre enquête, aucun des programmes ne comporte de volet sérieux en matière d’intégration des deux-roues motorisés dans les plans de développement urbain, pas plus qu’en matière d’aménagements routiers ou de mesures de prévention propres à rendre leur conduite plus sûre.

Soit, les grandes orientations politiques du pays priment, mais aucun gouvernement ne peut ignorer un mode de déplacement largement utilisé, qu’il soit choisi pour se rendre au travail (le deux-roues fait gagner un nombre d’heures considérable et empêche l’engorgement total du trafic routier aux heures de pointe) ou simplement pour les loisirs.

La devise de la République n’est-elle pas « Liberté, Égalité, Fraternité » ? S’ils ne rentrent pas comme certains voudraient dans un moule, les motards ne sont pas pour autant des citoyens de seconde zone. Et ils ne se laisseront pas endormir ! Alors le week-end des 13 et 14 mai, pour que la moto ne soit pas mise au rancart, soyons prêts pour le troisième tour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>