1982 : premier succès pour le moteur Honda RFVC


papytoum

Bonjour,

les pilotes américains Al Baker et Jack Johnson mènent pour la première fois le moteur Honda RFVC à la victoire à l’occasion de la SCORE Baja 1000 en novembre 1982.

C’est avec le nouveau mono Honda XR500R à moteur RFVC que les 2 pilotes remportent la célèbre course de désert californienne en class 22 (motos de plus de 250 cc) et au classement général.

Figure 1 : Honda XR500R à moteur RFVC pilotée par Al Baker et Jack Johnson lors de la Pernod SCORE Baja 1000 en novembre 1982 (Jim OBER tracksidephoto)

L’équipage français, Cyril Neveu et Philippe Vassard, assure quant à lui la transition entre l’ancien monde et le nouveau.

C’est en effet au guidon de l’ancien modèle de la Honda XR500R équipée du “vieux” moteur Honda 500 cc gonflé à 550 cc par le HRC, le service course de Honda Japon, que le duo participe en novembre 1982 à la Pernod SCORE Baja 1000 en Californie. Avec cette moto, Cyril Neveu a remporté son troisième rallye Paris-Dakar en janvier 1982.

Les deux « frenchies » réussissent une très belle prestation en finissant 5ème de la course en class 22 réservée aux motos de plus fortes cylindrées (plus de 250 cc).

Figure 2 : classement de la Pernod SCORE Baja 1000 1982 en class 22

Le moteur de la moto Honda des français est une évolution du moteur Honda 500 cc qui équipe depuis 1979 les motos trails et enduro commercialisées par Honda à travers le monde : Honda XR500R et Honda XL500S.

Figure 3 : Honda XR550 de Cyril Neveu et Philippe Vassard lors de la Baja 1000 en novembre 1982 (Jim OBER tracksidephoto)

1982 HONDA XR550R Paris-Dakar Rally : https://www.youtube.com/watch?v=eaeyk-9mVGcFigure 4 : Honda XR500R à moteur RFVC pilotée par Al Baker et Jack Johnson lors de la Baja 1000 en novembre 1983 (Jim OBER tracksidephoto)

Si Al Baker et Jack Johnson ne parviennent pas à renouveler leur exploit en 1983, second du classement général quand même, le relai sera pris en novembre 1984 par le duo Chuck Miller et Randy Moralès qui obtiennent la victoire lors de la Baja 1000 toujours au guidon du mono Honda XR500R à moteur RFVC.

Figure 5 : Honda XR500R à moteur RFVC pilotée par Chuck Miller et Randy Moralès lors de la Baja 1000 en novembre 1984 (Jim OBER tracksidephoto)

Après un intermède en 1985 et la victoire de Randy Moralès et Derrick Paiement avec la Honda CR500 à moteur 2 temps, la suite de l’histoire du moteur Honda RFVC dans les courses de désert californiennes sera écrite par des pilotes comme Bruce Ogilvie.

Figure 6 : Bruce Ogilvie double vainqueur de la Baja 1000 en 1986 et 1987 avec une Honda XR600R au moteur RFVC plutôt spécial

Bruce Ogilvie inscrit son nom à deux reprises en tête de la class 22 et du classement général de la Baja 1000 avec la dernière version du modèle Honda XR équipée du moteur Honda RFVC en 600 cc, associé à Chuck Miller en 1986 et à Dan Ashcraft en 1987.

Chez nous, l’histoire du nouveau moteur Honda RFVC débute dans les sables du Sahara, lors de l’édition 1983 du célèbre rallye Paris-Dakar.

Figure 7 : Team Honda RFVC au départ du rallye Paris-Dakar en Janvier 1983 place de la Concorde

Après avoir gagné l’édition 1982 du rallye africain avec le “vieux” moteur Honda, Cyril Neveu emmène l’armada des Honda monocylindres équipées du nouveau moteur Honda RFVC 600 cc à l’attaque de l’édition 1983 du “Dakar”.

Et nous, nous commencerons à rêver au nouveau moteur aux quatre soupapes radiales.

A bientôt pour la suite des aventures du moteur Honda RFVC dans les rallyes routiers.

Papytoum

PS : plusieurs des photos que nous utilisons dans cet article proviennent du site créé par Jim OBER que nous remercions pour son travail et auquel nous dédions cet article : https://www.tracksidephoto.com/

1962-1982 : avant le moteur RFVC Honda remporte déjà des succès


papytoum

Bonjour à tous,

En mars 1962, à la demande d’American Honda, le duo de pilotes, Dave Ekins et Bill Robertson Jr., au guidon des bicylindres 250 cc Honda CL72, prouve les remarquables capacités du nouveau modèle « scrambler » de la marque japonaise pour les balades dans le désert.

Figure 1 : ravitaillement en plein désert pour Dave Ekins et Bill Robertson Jr au guidon des Honda CL72 lors de leur record Tijuana-La Paz en mars 1962 (source http://www.budanddaveekins.com/)

Au guidon de la première des deux Honda CL72, Dave effectue en moins de 40 heures, le trajet Tijuana-La Paz, environ 1500 km, dans la péninsule de basse Californie mexicaine (Baja California).

Au guidon de la seconde machine, Bill en terminera aussi, sur un seul cylindre et une heure trente plus tard que son compagnon.

Figure 2 : Honda CL72 Dream “scrambler” bicylindre 250 cc modèle 1962

Honda CL72 scrambler 250 cc : https://www.youtube.com/watch?v=RKn-WXzQtak

La NORRA Mexican 1000 Rally, première édition de la célèbre course californienne de 1000 km aura lieu le 31 octobre 1967. Le duo formé par Larry Bergquist et Garry Preston ne parviendra pas à l’arrivée au guidon de leur bicylindre 305 cc Honda CL77 quasi stock.

Figure 3 : Honda CL77 “scrambler” bicylindre 305 cc modèle 1967

Honda CL77 “scrambler” 305 cc : https://www.youtube.com/watch?v=P-1eI7CCvto

Mais en 1968, les 2 pilotes seront les premiers vainqueurs de la Mexican 1000 au guidon d’une moto de la marque Honda.

Figure 4 : Larry « the desert fox » Bergquist (Honda CL350 cc) lors de la Mexican 1000 en 1968 (source ravenwestguitar)

Figure 5 : Bill Bell et les deux Honda Long Beach 250 et 350 bicylindres prêtes pour le départ de la Mexican 1000 en 1968 (source ravenwestguitar)

La nouvelle Honda CL350 bicylindre à boite 5 vitesses préparée par Bill Bell, le patron de la concession Honda de Long Beach (CA), équipée d’amortisseurs Koni, reste assez proche de la série, au moins au niveau du cadre et du moteur.

Figure 6 : Honda CL 350 « scrambler » bicylindre 325 cc modèle 1968

Figure 7 : Les pilotes Larry Bergquist (Honda CL 350) et Jack Froelich (Honda CL 250) avec Bill Bell, le patron de la concession Honda Long Beach, avant le départ de la Mexican 1000 en 1968 (photo Doug Fergus’s collection)

Du fait de sa brillante carrière de pilote dans les courses de désert, le pilote californien Larry « the desert fox » Bergquist intégrera en 2013 les célébrités du TrailBlazers Hall of Fame.

The TrailBlazers Hall Of Fame induction Video of “The Desert Fox” https://www.youtube.com/watch?v=a3h-fLGVfKU

C’est au guidon de la nouvelle Honda XL 350 monocylindre préparée par Bill Bell de la concession Long Beach Honda que les pilotes Al Baker et Gene Canady remportent l’édition 1975 de la célèbre course de désert californienne rebaptisée SCORE Baja 1000.

Figure 8 : Al Baker au guidon de la Honda XL350 (409 cc) lors de la Baja 500 en 1975 (Jim OBER tracksidephoto)

Selon le pilote Matt Cuddy, la Honda XL 350 préparée par Bill Bell en 1975 comporte plusieurs modifications du moteur (arbre à cames, grosses soupapes, cylindrée de 409 cc, piston haute compression, carburateur Mikuni de 36 mm) lui permettant de développer environ 49 chevaux à 9000 tours/minute. Les suspensions sont également modifiées (source : the Bill Bell/Long Beach Honda XL350 http://articles.superhunky.com/4/157).

Figure 9 : Honda XL350 modèle 1974

Honda XL350 K1 modèle 1974 : https://www.youtube.com/watch?v=a1r_wtr8-Yc

Au cours des années 1970 à 2000, le constructeur Honda va fabriquer et distribuer à l’intention du marché nord-américain divers modèles « scramblers » ou « enduros » dont les fameuses Honda XR :

Honda Off-Road XR, CRF and XL 1974-2013 : https://www.youtube.com/watch?v=LgCfvb_gHHA

Ces machines pour grands espaces trouveront à s’exprimer au mieux sur les pistes de la Californie américaine et du Mexique.

Il faudra attendre l’année 1982 pour voir à l’œuvre le premier modèle de Honda XR équipé du nouveau moteur Honda RFVC.

Mais nous en reparlerons prochainement.

A bientôt

Papytoum

PS : les extraits que nous utilisons dans cet article proviennent de plusieurs sites :

http://www.budanddaveekins.com/

http://www.ravenwestguitar.com/desertfox.html

https://www.tracksidephoto.com/index