Un trésor au bout du chemin !

Maintenant, débrouillez-vous…

Dans ma carrière motocycliste de Tarmokeuf papa quasi quinqua, il y a eu un peu de tout, il y a eu de longs voyages vers de lointains horizons et de très chouettes arsouilles à trop bien faire l’andouille ; il y a eu à l’occasion le genou slidé sur le tarmac de circuits et des maux de ciboulot à force de se prendre la tête sur les roadbooks de certains rallyes ; il y a eu aussi de belles glissades, de vraies frayeurs, et parfois mêmes quelques gamelles ; on peut ajouter qu’il y a eu bien des soirées à se marrer en se souvenant ou à pleurer en commémorant ; en selle j’ai même eu droit à des épousailles très réussies avec SylvieJolieChérie, mais aussi à quelques os brisés entre deux baisers. Pour être tout bien exhaustif, il y a eu une fois ou deux des amendes reçues et beaucoup plus souvent, même si c’était il y a longtemps, pas mal de PV distribués au profit, parait-il, de la sécurité ; il y a eu bien sûr des chefs d’état escortés mais, je le jure, jamais mieux que les ambulances du SAMU ; il y a eu aussi un blog chez motomag sur un transport scolaire très original: http://lesblogs.motomag.com/tarmokeuf31/2013/01/23/bonjour-tout-le-monde/ et même un scoop mondiaaaaaaaal pour des photos vraiment pas réussies http://www.motomag.com/Nouveaute-moto-la-BMW-R-1200-RT-liquide-apercue-dans-le-sud-de-la-France.html. Bref, pour résumer, j’ai eu comme tout un chacun la vie bien accomplie d’un tarmo tout plein de vie. Mais ce que je n’avais encore jamais tenté, jamais testé, moi le tarmo amoureux des mots à double sens et de la moto fleurant l’essence, c’est jouer les Perceval ou les Galahad pour partir avec mon fiston et l’un de ses poteaux en quête du saint Graal : Le Trésor que Fred le Géant http://www.balades-moto.com/ avait tout bien planqué pour nous faire visiter l’Aude par des chemins bien plusses pires que de traverses.

La croix de Fanjeaux

Le seuil de Naurouze, la croix de Fanjeaux, l’Abbaye d’Alet-Les-Bains, le donjon d’Arques, les remparts de Carcassonne, le belvédère de Lastours, le chateau de Saissac, les cascades de Saint-Féréol et enfin l’arrivée au village de Baraigne furent les jolis points d’ancrage de notre itinéraire extirpé aux forceps d’une kyrielle d’indices partout trop bien planqués et du cerveau quelque peu dérangé d’un espiègle maître des énigmes.

Carcassonne, un samedi, au mois d’août, une photo et 4 indices à trouver éparpillés dans toute la cité : Une épreuve dans l’épreuve !

Le belvedere de Lastours

Les compteurs de nos destriers pas du tout synchronisés et encore moins étalonnés donnèrent au classement des allures de tirage de la Française des Jeux accompagné, c’est humain, de quelques grimaces et autres rouspétances, mais les chiffres et les statistiques, au final, tout le monde s’en moqua car Maxxess Toulouse avait un lot pour chacun et que la beauté de cette geste est à trouver ailleurs.

Elle est d’abord dans ces routes pas assez lisses pour les arsouilles et pas assez droites pour les longs voyages, ces routes perdues toutes cabossées qui sont pourtant les plus courtes et donc les plus belles aux yeux des modernes chevaliers croyant encore que derrière chaque virage se cache un vrai trésor ; elle est dans ces lieux chargés d’histoire devant lesquels nous passons d’ordinaire sans jamais nous y arrêter alors que les vestiges du passé sont bien plus que de simples lueurs pour éclairer notre chemin vers l’avenir ; elle est surtout dans cette convivialité et cette sorte de complicité entre les participants conscients d’être tous ensemble sur les travées de la même galère, ce qui d’une dure épreuve fait une belle croisière simplement parce que dans les yeux de soi comme de l’autre étincelle l’éclat d’une même ligne d’horizon.

A l’arrivée, pour décoder, les jeunes cervelles passent devant mon cerveau trop lent… ils trouveront la combinaison mais, dommage, le coffre était vide.

Aussi ai-je eu envie de reprendre mon clavier, toujours accompagné du murmure de mes sagaces muses, pour écrire un grand MERCI aux trois joyeux drilles ayant donné, sans du tout compter, leur temps et leur belle énergie afin que l’espace d’une journée une bande d’égarés aille plus ou moins dans le bon sens.

Fred Le Géant qui l’est vraiment et son complice Buggy qu’est un vrai gentil !

Et en prime, je vous donne l’itinéraire de cette très chouette balade :

222 kms de bonheur… mais 239 à la moyenne de nos 3 compteurs ! Pas top quand on sait que les 3 premiers sont sous les 117 kms ! Trop fortiches les vainqueurs !

https://maps.google.fr/maps?saddr=Route+de+S%C3%A9gala%2FD218&daddr=43.3302856,1.8427929+to:43.308463,1.8958813+to:43.2290741,2.0196002+to:43.2147265,2.0412911+to:43.1878471,2.0428089+to:Unknown+road+to:43.1879275,2.0430216+to:Route+de+Limoux%2FD118+to:42.9825031,2.3056203+to:Route+de+Saint-Hilaire%2FD54+to:D56+to:Unknown+road+to:43.20942,2.338811+to:43.2277616,2.3602978+to:43.2326219,2.3661701+to:43.3172871,2.3736323+to:Route+du+Belv%C3%A9d%C3%A8re,+Lastours+to:Av.+Maurice+Sarraut%2FD629+to:saint-fereol+to:43.3804565,1.902854+to:baraigne&hl=en&ie=UTF8&ll=43.276705,1.973419&spn=0.416426,0.617294&sll=43.209492,2.037191&sspn=0.052111,0.077162&geocode=FatzlQIdKdQbACm_j2b40_euEjFc3r50nK8USA%3BFe0qlQIdaB4cACnzqgMoDViuEjEqXH7wl_IDlA%3BFa_VlAIdye0cACkR68T6W1euEjHkuhqFWU-9eg%3BFZKfkwIdENEeACmnih9f102uEjHJx1VuKnH_KQ%3BFYZnkwIdyyUfACnvkH2ROEyuEjHFO8_67iCL2w%3BFYf-kgIduCsfACklz3Az8kyuEjG5gnJO8BkD3A%3BFZX1kgIdNw8fAA%3BFdf-kgIdjSwfACklz3Az8kyuEjG4gnJO8BkD3A%3BFckVkAId7l4iAA%3BFWfcjwIdVC4jACkD5Nhus9qvEjHEr13rADwSVg%3BFYlqjwId7EYkAA%3BFQvQkAId5PAkAA%3BFaZDkwIdiBckAA%3BFcxSkwId-68jACmrorN1yi2uEjEfRL4fNKlaqg%3BFXGakwId6QMkACld0z9xICyuEjGx3v_Jmv06_w%3BFW2tkwId2hokACkvi1BCoS6uEjHz2I8RntpVBQ%3BFSf4lAIdADgkACnNKjv45CWuEjGXdcdKIOHrHw%3BFcMtlQIdBEUkACnVsYYm2iWuEjGCXn21oCQ3Yw%3BFa6flQIdNBshAA%3BFQ_TlgIdt8weAClzejBL8EKuEjFgnB26nvYGCg%3BFejulQIdBgkdACnJDiwKWlmuEjGWbjTQsHrWZw%3BFWcolQId39UbACkdTNvi4PeuEjFMAJNWs15vfg&dirflg=ht&mra=dpe&mrsp=4&sz=14&via=1,2,3,4,5,7,9,13,14,15,16,20&t=m&z=11

4 thoughts on “Un trésor au bout du chemin !

  1. yop

    c’était un jeu excellent, ou chacun y trouva son compte ,balade,jeu,course,compétition,fairplay, pis fête ou une seul passion nous a tous reuni … pis elle a de la gueule ta 1300 avec toutes ces valises

    • A l’année prochaine ! Je serai sans doute alors en side avec des roues de 14 ou 15 pouces et donc un compteur catastrophiquement optimiste pour espérer quoi que ce soit mais c’est pas grave car on s’en fout ! Amitiés motocycliste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*