En route pour la Pologne : une histoire de vignette…

Swan est un frimeur… il veut qu’on sache qu’il a été lui-aussi en Pologne !

Aujourd’hui, Swan, notre singe mascotte, est des plus fiers, il a vu 4 pays en 400kms… En effet, pour se rendre à Oświęcim (Auschwitz en nazi…) depuis Budapest, il a pris le petit déjeuner en Hongrie, le déjeuner en Slovaquie, le goûter en République Tchèque et ce soir, il dîne en Pologne… Vraiment toute petite, l’Europe… Et puisqu’on parle alimentation, voici notre repas de midi, donc Slovaque, à 18€ par bouche, boissons comprises, dans un resto plutôt luxueux selon les critères locaux :

Après nous être éclatés comme il se doit sur des route comme on les z’aime dans les Carpates Slovaques (on a bien révisé pour la Transpyrénéenne que nous faisons dans un mois), on avait faim, et la spécialité slovaque du coin, c’est le poisson… alors on a pris du poisson… farci de lard fûmé, d’oignons et d’herbes diverses… hum ! La main de SylvieJolie, c’est juste pour l’échelle de la truite grande comme un saumon…

En dessert, la spécialité locale : des glaces panées dans je ne sais quoi de chaud et très parfumé, sur un lit de fruits rouges chauds aussi, hum aussi…

là, c’est pour que vous voyiez comment c’est dedans…

Puisque aujourd’hui, c’était une étape de transit, et même si c’était très sympa parce que la montagne qui tournicote, pour les motards, c’est toujours bien, je vais vous parler de ça :

Vignette Suisse, Autrichienne et Tchèque, la Hongroise on la voit pas parce qu’elle est dématérialisée dans les ordis de contrôle… La Slovaque, les motos sont exemptées, sympa le Slovaque, et pourtant c’est le plus pauvre…

Je vous connais, à tous les coups, vous vous dites pourquoi Tarmokeuf achète-t-il des vignettes d’autoroute puisqu’il la prend pas ? Ben parce que je suis un p’tit gars prévoyant, qu’il y a deux j’avais failli me faire gauler en Rép Tchèque parce qu’il n’y a pas que les autoroutes qui entrent dans la catégorie « à vignette ». A genève, par exemple, vous prenez un bout de rocade, et hop, vignette, en Hongrie, vous prenez la direction de Cracovie, et vous z’avez beau configurer le GPS pour éviter les autoroutes et les péages, en vlan, vous vous retrouvez sur une route avec des avertissements tous les kilomètres, des portiques de contrôle vidéo de plaque d’immatriculation. J’espère que je ne vais rien recevoir à la maison parce que la vignette Hongroise, contrairement aux trois autres, je n’avais pas pu la prendre sur le net, ça avait planté… alors je l’ai pris ici…après un passage sous portique… on verra bien… En tout état de cause, si je peux me permettre, si vous projetez un périple de ce genre, achetez les vignettes. Ca évite bien des engueulades avec son GPS, et c’est tellement peu cher, (mise à part la Suisse -ça vous étonne ?- parce qu’elle est obligatoirement annuelle, alors que dans les autres pays, vous pouvez la prendre pour une période plus ou moins courte) que le jeu n’en vaut pas la chandelle…

Ce soir nous dormons à Oświęcim. Dans l’hôtel, il y a plein de photos du bon vieux temps mais aucune du Camp d’extermination. On sent que les polonais ne veulent pas être associer aux actions nazies. D’ailleurs, le musée (moi, j’aurais préféré le terme Mémorial, mais bon, c’est celui qui est utilisé ici…), est indiqué sur les panneaux, non sous le nom polonais, mais sous celui d’Auschwitz :

Le « musée » d’Auschwitz à Oświęcim…

Demain, grosse journée ;

9h : visite du camp (un autre conseil, les visites solos sans accompagnateurs ni obligation de groupe et qui plus est gratuites sont à 8 et 9h00, sur réservation évidemment, ça tombe bien, j’ai reservé… merci internet !)

15h15 visite de la mine de sel de Wieliczka à Cracovie (l’autre grand site du tourisme locale, à 70kms d’ici)

Ensuite, soirée étape à Cracovie. Bref, le blog, j’suis pas sûr de pouvoir le caser ans emploi du temps overbooké… on se rattrapera lundi à Prague où l’on va se poser un peu…

Chodź, dobranoc i do widzenia !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*