Jumbo pluvieux… mais jumbo heureux

http://www.marie-louise.org/

Après l’Islande qui nous a bouffé tout le budget horizon pour les deux ans qui viennent, nous avons décidé de faire dans le local. Mais l’émotion n’est en rien une question de kilométrages. Comme un marcheur sur un sentier de randonnée, nous savons que face aux dénivelés, il faut savoir garder la même fréquence et raccourcir l’enjambée pour continuer d’avancer.

La vie est bizarre, parfois. Je vais à une vente d’affiches de cinéma (une autre de nos passions… le cinéma, pas les affiches…) dans notre petit ciné de quartier. Cette vente est au profit de l’association Oscar’s Angels (des bénévoles de l’hôpital pédiatrique). Du coup (Pourquoi j’ai dit ça ? Comment ça vient une idée ?), je leur propose d’organiser un jumbo. Sauf que j’y connais rien en jumbo. Alors, je commence à farfouiller dans le net, à appeler au secours sur les réseaux sociaux, et puis je tombe sur un forum où ça cause d’un jumbo qui doit avoir lieu aujourd’hui à deux pas de chez nous… Quand la vie vous chante ainsi à l’oreille, on est libre de la suivre ou pas, mais si on la suit, on n’est jamais déçu. C’est un secret que je vous donne. Chacun en fera ce qu’il voudra mais vous ne pourrez pas dire que je ne vous l’ai pas dit… De toute évidence, ça tombe bien, y’a un désistement auquel notre inscription à l’improviste pallie… Oui, qu’on le veuille ou non, quand on veut bien suivre sa partition, c’est tout l’orchestre qui sonne mieux…

C’est ainsi que nous avons participé à notre premier Jumbo Run. Un Jumbo c’est quoi ? Puisque d’autres, bien avant moi, l’ont parfaitement expliqué, et que faire et refaire ça n’est pas avancer, profitons : http://mc8.60.free.fr/momment_vie/2008/06_jumbo_run.htm

La météo n’est franchement pas de la partie mais comme tout le monde le sait les gens du nord ont dans le cœur le bleu qui manquent à leur décor et ce jumbo est à une vingtaine de kilomètres au « nord » de chez nous, à Gratentour, à la maison d’accueil spécialisée pour ado et adultes polyhandicapés fondée par l’association Marie-Louise. Si dans l’imaginaire collectif, un mariage pluvieux annonce un mariage heureux, c’est parce qu’un couple qui continue d’avancer malgré l’adversité des éléments le jour de leur union est prêt à affronter toutes les difficultés auxquelles la vie ne manquera pas de les confronter. Bien des parents et des soignants de la M.A.S de Gratentour ont dû connaître ce genre de noces tant l’amour qui les porte leur fait gravir quotidiennement de sacrées hautes montagnes. Avoir l’occasion de leur apporter un peu de bonheur, en faisant ce qu’on fait d’ordinaire sans y penser, est une occasion à ne pas manquer.

Nous y sommes accueillis en compagnie de 5 autres sidecaristes par Fanny, l’organisatrice. Un sacré bout de femme, Fanny, pas plus haute que trois pommes mais dotée de l’énergie d’une bombe H et d’un sourire à faire fondre le plus misogyne des hommes. Le genre à aller bien au-delà de sa fiche de poste. Le genre à vous secouer la planète pour en recueillir les meilleurs fruits. Et aussi la fille idéale pour me donner toutes les infos dont j’aurai sans doute besoin si je veux aller jusqu’au bout de mon projet initial.

Fanny à la baguette : Plus forte que les éléments…

Mais nous n’en sommes pas là, nous sommes là pour faire quelque chose que nous aimons et pour lequel, quelle méprise, on ne cesse de nous remercier : Rouler en side ! Un don du sang, un don de soi, à part pour les masos qui aiment les piqûres, ça exige un certain dépassement. Rouler en side, c’est que du plaisir, et le partager avec d’autres, c’est encore plus fort. Y’a pas de mérite ! Heureusement qu’il a plu, ça donne l’impression qu’on a fait des efforts. Mais les efforts, ce sont les parents qui les ont faits, ceux qui ont créé l’association, qui ont fondé la structure, pour pallier à l’insuffisance des pouvoirs publics pour qui il est plus porteur de supprimer des impôts que d’expliquer à quoi ils servent.

Jumbo pluvieux ? La preuve…

Ils devaient être trois solos pour nous escorter, un seul a assumé sous la flotte : Merci à lui !

De face, il pleut encore…

Dans la journée, nous avons fait 5 rotations d’une quinzaine de kilomètres. A chaque fois, la même chose : des sourires, des étincelles dans les yeux des résidents et de leurs parents, des remerciements à la pelle que ça en devenait gênant, et une Fanny à la baguette en grande ordonnatrice à l’énergie inépuisable. L’ultime sortie fut celle du personnel et de quelques parents, ce fut aussi la seule au sec, comme un remerciement des cieux, du coup on a pu se lâcher un peu au niveau pilotage, et offrir de nouvelles belles sensations à nos derniers  passagers en contact direct avec les éléments, les paniers enfin décapotés.

Enfin, à l’air libre !

Pour cette super journée et ces très belles rencontres, Fanny, David, Lucas (entre autre, pour son goût très sûr en matière de side-car, en effet ce dernier ne voulait monter que dans le tout rouge, en l’occurrence, le nôtre…) et tous les autres, au nom de tous les sidecaristes (ça j’en suis certain), à mon tour, je vous remercie.

Une fine équipe !

Finalement, cette pluie omniprésente n’était-elle pas de la part des nuées que larmes de bonheur en voyant combien les humains, quand ils réunissent leurs forces au-delà de leurs différences, parviennent à allumer des étoiles jusqu’au plus profond de la nuit noire ? Je me le demande…

7 réflexions au sujet de « Jumbo pluvieux… mais jumbo heureux »

  1. BONJOUR,
    maintenant que j ai un peu plus de temps (la retraite) j aimerais mettre en plaçe se genre de manifestation dans ma nouvelle region d abdoption(Morbihan),je pense que le side-car est meconu et peux de gens ne savent a quelle point le side est un formidable outil de comunication en treux les générations.
    bonne journée,
    fred.

  2. Passion et humanité. Trop bien. Et c’est chouette que tu reprennes la plume .. ça me permet de suivre vos aventures depuis les montagnes !!
    bisous

  3. Wow ! Des frissons tout partout de vous lire, merci à tous les participants de ce bel élan du cœur. Ça donne envie de déplacer des montagnes quand on lit des trucs comme ça. La race humaine quand elle acte avec la plus belle part d’elle-même est capable de choses merveilleuses. Merci à tous <3

  4. super se que vous avez fait moi aussi je participe a des jumbo dans le 91 3eme
    pour chemea 91 avec un 1000 gtr et ses que du bonheur quand on les voie qui nous attende avec leurs casque a la main et rechercher leurs chauffeurs pour passer la journée avec nous merci a tous jpw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>