HARLEY DAVIDSON FETE SES 110 ANS A ROME (première partie)


Hervé

LE PAPE BENI LES SOUPAPES (américaines), ou la petite histoire de la grande histoire

Salut copain,

Tu t’en souviens, il y a encore peu de temps de cela, pour faire le cacou à la piscine, je mettais un peigne dans le maillot de bain et de la gomina dans les cheveux (pas l’choix avec mon physique).

Depuis juin 2013, plus la peine, pour me la péter grave j’ai arrêté la natation et j’ai ça :

1m.png

Forcément tu lis mal avec tes vieux yeux (j’ai pas dit tes yeux de vieux), mais là, i’a écrit en vrai français que l’Hervé il est expédié par (le très, très, très beau) MOTOMAGAZINE (vraiment très, très beau, objectivement) directement au paradis sans passer pas la case embrouille.

En clair, Motomag’ me missionne pour aller assister à la célébration européenne des 110 ans de la MoCo HARLEY DAVIDSON à Rome en tant qu’envoyé spécial en cette mi-juin pluvieuse ou je croule sous le boulot et n’ai pas une minute pour faire autre chose que bosser.

rome2.png

Le crois-tu ?

Quand j’ai reçu ça du mag’ c’est simple, sur le coup, moi, je n’y ai pas cru.

Et miraculeusement, va comprendre, j’ai trouvé le temps qu’il fallait pour m’y rendre … c’t’incroyab’ non ?!!

J’ai donc participé pour MOTOMAGAZINE au voyage de presse officiel organisé par HARLEY DAVIDSON itself  qui m’a amené à passer trois jours à Rome !

Un œil ici : http://110.harley-davidson.com/fr_FR

Et attends, ça n’est pas tout mon titou, il faut que je te parle de mon nouvel ami …  François, le Pape.

Si, si te dis-je, je l’ai vu à Rome il y a quelques jours donc, au milieu de milliers de jolis bikers en sueur et en transe les pôvres :

rome5.png

Bon, allez hop, avant de t’en dire plus, il nous faut as usual l’accompagnement musical qui nous va bien.

On va faire rock mais sérieux (je ne peux décemment pas te balancer du Marilyn Manson alors que nous sommes en compagnie de François, roi des catholiques … non hein, çassefé pô ?!).

Voici donc l’extraordinaire reprise du tube de DEPECHE MODE, leur célèbre titre YOUR OWN PERSONAL JESUS (l’album Violator / 1989) , par le légendaire et défunt JOHNNY CASH :

rome6.png
rome1.png

(en 2002, l’album American IV: The Man Comes Around) :

http://www.youtube.com/watch?v=6OcoDIrbMtY (Sacré Johnny !)

Bon, tout le monde en parle depuis ce dimanche 16 juin dernier, le souverain pontife sous un soleil de feu (si, si, c’est encore possible) s’est adonné au ‘’bénissage’’ des chromes de quelques 800 happy Hoggers (bikers du Harley Owner Group - HOG, sélectionnés par tirage au sort par les organisateurs).

Version officielle : c’est la fête du goupillon, tout le monde il est chaud extatique !                 Sauf que … non … ça c’est pô tout à fait déroulé ainsi.

Bien sûr que nous étions tous prêts ! Bikers, journalistes, pèlerins, photographes, mécréants et croyants … tout le monde était ready to go !

Les marchands du temple avaient bien vendu leurs petits drapeaux à l’effigie de François …

Les motos étaient alignées de chaque côté de la Via della Conciliazione …  et portaient qui l’autocollant adéquate  , qui l’étiquette qu’il fallait avoir en ce jour pas encore béni  :

rome7.png
rome8.png
rome9.png
rome10.png

Tout ceci se présentait bien en ce milieu de torride matinée du dimanche 16 juin 2013 au cœur même d’un Vatican dans tous ses états.

Mais … as-tu remarqué biker acharné que tu es que … ???? Que si tu pousses les recherches de photos de la fameuse bénédiction, tu as du découvrir que les quelques-unes dudit évènement qui circulent sur le net sont finalement peu nombreuses, assez quelconques (pour ne pas dire ratées) et que l’on entraperçoit à peine sa sainteté et nos anges mécaniques chromés ? Remarqué l’as-tu mon Titu ?

Eh oui, figure-toi,  … c’est qu’il est joueur François !

rome11.png

La bénédiction devait avoir lieu APRES la messe de ce dimanche matin. Forts de cette conviction, nous nous dirigeons quasiment tous vers la place Saint-Pierre, nous disant qu’APRES la messe il serait bien aisé de redescendre vers le magistral et rutilant alignement des motocyclettes quelques centaines de mètres en contrebas de la place pour assister à cet évènement unique et original.

Ainsi aux alentours de 10h00 voyons nous arriver au loin le saint homme, sortant de ses appartements, tout bodyguardé dans sa Papawouature, AVANT la messe, traversant comme à son habitude la foule ravie, sur la place St Pierre :

rome13.png

Il passe tout sourire près de moi (sans même un regard – snif), je fais ma jolie photo (je suis très groupie quand passe un pape) et me dis que pour l’instant, la chaleur mise à part, tout va bien.

Ah oui mais non …. Tout à coup ça ne va plus bien du tout là !!!

Te voilà t’i pas que le François, d’un coup d’un seul, au lieu de monter la célébrer sa messe … il décide de tout chambouler et fonce directement aux motos pour jouer du goupillon, inversant totalement le programme prévu.

Une année et demi de préparation du « truc » flinguée en une demi seconde !

 rome15.png

Ben woui mais … la moitié des bikers et presque tous les photographes de presse eux sont restés sur la place St Pierre (qui est totalement bouclée lorsque circule l’Françoué. Le piège : impossible d’en sortir – et tu as très vite compris que ça n’était pas le lieux où essayer de passer en force les barrières – le garde suisse bien que très civil et superbement vêtu n’a aucun sens de l’humour quand on veut lui sauter la barrière juste sous le pourpoint).

Résultat, j’ai rien vu !

LA rage. Juste entendu les moteurs des motos démarrer au passage de François (certains motards mécréants ou ceux qui avaient simplement eu la flemme de se rendre place St Pierre étaient restés aux côtés de leur engin : les petits veinards !).

C’est certain, motards tatoués désespérés et journaleux / photographes rendus quasi fou par la chose (dont moi, j’ai failli péter une soupape de contrariété) vont s’en souvenir très longtemps de cet évènement tant attendu depuis des mois et dont ils n’auront rien vu, empêchés qu’ils étaient à … 300m de là.

rome12.png

Il a fallu que je rentre à Paname pour voir les premières photos d’un évènement que j’étais supposé suivre, photographier, voir …

Cette expérience m’a définitivement changé.

Moi qui ne croyais pas, j’ai fait des progrès incroyables : je suis maintenant agnostique !

Mais non, t’es fou, je plaisante bien sûr !!!!

Unbeliever for ever !!

La bise

L’Hervé your Berrichon friend

Oh et puis si, je te l’envoie tout de même le Marilyn !!!

Voici sa version – bien – à lui de YOUR OWN PERSONAL JESUS, puissant (plein écran, le son à donf !) : http://www.youtube.com/watch?v=Rl6fyhZ0G5E

 


HARLEY-DAVIDSON FAT BOY par HOTWHEELS – Harley Davidson Collectible Toys


Hervé

HOTWHEELS continue à développer sa collection MOTORCYCLES et notamment sa licence HARLEY-DAVIDSON

En 2012 nous avions déjà eu droit à une déclinaison du légendaire modèle FAT BOYDog_Rider_5.png

En plusieurs coloris … Dog_Rider_4.png

En 2013 HOTWHEELS valorise sa production en ajoutant un Rider (avec son chien) sur sa moto

Dog_rider_3.png

Dernière proposition de HOTWHEELS arrivée en France cet été 2013

Dog_rider_1.png