Le trike Stinger du King (2)


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Super Cycle logo

 Après avoir fait l’acquisition de son premier trike, un RUPP CENTAUR, (voir : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2016/12/03/the-king-le-trike-delvis/ ) Elvis PRESLEY est rapidement passé à un engin plus fiable et plus puissant …

FansOutsideGraceland

A la sortie de Graceland … en arrière plan le RUPP CENTAUR …  Elvis quant à lui pilote son STALLION VW

A l’été 1975 Elvis acheta son second trois-roues … Il s’était rendu chez SUPER CYCLE à Memphis, sur son RUPP CENTAUR avec sa girlfriend Linda Thompson pour voir dans quelle mesure il pouvait en faire augmenter la puissance …

SUPER CYCLE, motorcycle shop fût ouvert au début des années 70 par Ron Elliot, son frère Lew et Marvin “Shack” Shackleford (la boutique a compté jusqu’à dix employés en cette époque où la mode pour la moto et les trikes faisait rage – tout le monde voulait ressembler à Peter Fonda et Denis Hopper). Ron confirma au King que le moteur du RUPP n’était pas adapté à un engin bi-place, qu’il pouvait effectivement le « gonfler » mais lui conseilla de plutôt faire l’acquisition d’un modèle en kit avec motorisation VOLKSWAGEN qu’il commercialisait …

Elvis en acheta deux, le premier fût un modèle STINGER

StingerTrike1975 - Copie

A l’époque, on comptait un certain nombre de fabricants de kits ou de trikes clefs en main … TRIKES BY STIRES était l’un des principaux …

StingerTrike1975 - Copie (2)

Le chèque de paiement signé de Vernon Presley le 16 août 1975 … 

TRIKES BY STIRES (Clyde Stires) a commencé à fabriquer sa propre version d’un kit vendu par correspondance en 1970 dans un garage et s’est développé internationalement avec des distributeurs à travers les États-Unis et en Europe. L’entreprise communiquait en annonçant que ses kits pouvaient être montés par la plupart des gens en quelques week-ends (Trikes by Stires reconnaissait néanmoins Ed Roth - je t’en reparlerai plus tard – comme le créateur du concept) …

5739

Ron en 2008 dans son shop …

Le modèle STINGER que les Elliotts ont construit et vendu pour la première fois à Elvis était basé sur le Beetle (Cox VW) d’Ed Roth (je te reparlerai de lui bientôt). Il dispose d’un moteur VW monté à l’arrière, refroidi par air, boîte de vitesses manuelle à quatre rapports, fourches avant à ressort, suspension arrière indépendante VW et freins à tambour à l’arrière VW …

StallionTrike - Copie

 Selon Shackleford, Elvis l’a détruit le jour même de sa livraison. « A la sortie de Graceland la roue avant est bien passée mais l’aile arrière a accroché sur la pierre. » Si c’est vrai, ce fût peut-être ce qui l’a motivé pour acheter un second trike alors que le STINGER était en réparations. Entre temps, Elvis s’était fait serrer pour conduite sans casque. La police a interrogé Ron pour savoir s’il y avait un moyen de trainer Elvis au tribunal. Ron a répondu qu’il pourrait re-qualifier le trike comme un VW ce qui éliminerait la nécessité du port d’un casque. La légalité de la démarche était discutable, mais néanmoins Ron a obtenu une plaque d’immatriculation pour le trike juste au moment où Elvis a été cité à comparaître …

stingerrep

STIRES a continué de proposer des modèles de tricycles et des kits tout au long des années soixante-dix. Il eut même jusqu’à cinq modèles différents juste avant de vendre son business dans les années quatre-vingt …

trikes[1]

Les Elliott ne vendirent pas que des trikes à Elvis. Celui-ci a continué à faire des affaires avec eux jusqu’à sa mort. Ses motos étaient entretenues ici, il y acheta des voiturettes de golf pour Lisa Marie et une moto-neige avec des roues au lieu de skis à l’avant afin qu’elle puisse être conduite autour de Graceland. Ils ne tarirent pas d’éloges au sujet d’Elvis dont ils gardèrent un bon souvenir …

100_0008

L’entreprise, au 624 S. Bellevue Blvd, Memphis, a continué de croître et a survécu à bon nombre de ses concurrents dans la ville … il se dit que ce sont les vrais motards qui s’y rendent, pas les Rolex bikers

100_0011

45 ans après sa création, l’entreprise est toujours opérationnelle. Lew à maintenant 85 ans et c’est essentiellement son « jeune » frère Ron (82 ans) qui est à la barre. Le shop est uniquement ouverts du mercredi au dimanche mais reste encore une halte obligée pour de nombreux « vrais » riders de la région où autres fans d’Elvis qui viennent se faire photographier dans la boutique où l’on peut admirer un replica du STINGER du King …

14370013_1209264205771753_4813778427695561204_n

Le replica au beau milieu de la boutique … pour 50.00$ il est à toi …

Aller, la bise, la suite très bientôt …

L’Hervé, your Berrichon friend …

VICTORY : l’incroyable record d’endurance sur route …


Hervé

Bonjour copain (et copine),

tu te souviens qu’en février dernier je te « causais » de l’incroyable défi que se préparait à relever un motard suisse (au mignon diminutif de GRIZZLY) autour de la planète au guidon d’une VICTORY CROSS COUNTRY TOUR ??? …

Grisu-2-Pix-of-Grisu

Tiens (re)jette un oeil sur le post que j’avais alors publié à ce sujet : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2016/02/21/le-plus-long-et-plus-rapide-tour-du-monde-en-moto/

Bin, ça y est, ça s’est terminé cet été cette aventure sur deux roues …

zieleinlauf_FahneGirls

La fête à l’arrivée en Floride …

Urs « Grizzly » Pedraita a donc établi un nouveau record du monde en parcourant cinq continents en moins de 100 jours sur son Victory Cross Country Tour personnalisé.
Grizzly est parti du Daytona International Speedway le 11 mars dernier, flanqué de quelques centaines de propriétaires de motos Victory qui avaient été conviés à faire un tour du mythique anneau du circuit de Daytona avec lui avant de l’escorter jusqu’à la sortie de la ville d’où il entamait ainsi la première partie de son voyage …

photo-5

Le départ de Daytona …

Il est retourné à Daytona le 10 juillet, salué par les fans de la marque VICTORY du concessionnaire Volusia Motorsports

13599854_1251033138270123_5698248663202922542_n

L’annonce de la concession de Volusia qui convie ses clients à venir fêter Grizzly …

 Parti de Daytona Beach, en Floride, il a parcouru 3 971 miles en six jours et 14 heures (soit 6 390 km) pour terminer la première étape de sa course jusqu’à Panama City. Il a ensuite continué à descendre vers le sud 6 269 miles pendant neuf jours et 23 heures pour atteindre Ushuaia, en Argentine, à la pointe de l’Amérique du Sud (soit 10 088 km)

thumb_GOPR1188_1024-e1478527796235

On the road again

De là, il est retourné en 2 088 miles à Santiago du Chili (3 360 km), est monté avec son engin à bord d’un avion en partance pour l’Australie, où il a roulé six jours et cinq heures (4 604 miles / 7 409 km), traversant le continent de Sydney à Perth …

13483174_967963526653492_3399785334211861034_o

Le parcours de la petite balade planétaire …

De Perth, Grizzly et sa Victory ont été transportés à Cape Town, en Afrique du Sud, où ils ont attendu les autorisations du service des douanes. De là, il enchaine 13 jours et 23 heures de route, 7 509 milles, du Cap au Caire, en Egypte (12 084 km) …

14063792_1002890293160815_4143808935482202973_n

Quelque-part au Soudan …

… où il embarque sur un ferry, traverse la Méditerranée, et se rend à Tarragone en Espagne. De là, il parcourt 5 447 milles en six jours et 23 heures (8 766 km) du nord de l’Espagne pour rejoindre Gibraltar et remonter au Cap Nord en Norvège …

13237865_948331991949979_1827802407010662702_n

Notre ami suisse évite la France au maximum …

Grizzly tourne ensuite sa roue avant vers l’Est, traversant Saint-Pétersbourg, Moscou, Irkoutsk et Vladivostok au cours d’un voyage de 11 jours, 7 heures et 7 280 milles à travers la Russie (11 716 km) …

14264020_1025455984237579_1180886995686515361_n

 La presse écrite et la radio russe vont s’intéresser à ce motard

Puis un « petit » tour de 4 heures et 249 milles en Corée du Sud (400 km) et un saut de 5 jours, 11 heures et 2 989 miles (4 810 km) à travers la Thaïlande jusqu’en Malaisie …

13509026_966078730175305_8130673045515499384_n

… où à Kuala Lumpur, Grizzly embarque une nouvelle fois sa motocyclette dans un avion direction Anchorage, Alaska pour reprendre la route en Amérique du Nord par Edmonton, Winnipeg, Toronto, Chicago et Santa Monica / Californie et achever son trip à Daytona Beach …

13606686_971512659631912_7495247904156553590_n

Retour en Amérique du Nord …

Toutes les mesures de temps et de position sur le parcours de Grizzly ont été effectuées par GPS et satellite. La synchronisation n’a pas été interrompue sur routes terrestres (c’est-à-dire en attendant de franchir une frontière ou lorsque le pilote dort). Cependant, le chrono’ a été arrêté lors des transferts aériens et maritimes intercontinentaux et relancé une fois que la moto est arrivée sur un nouveau continent …

A « la sortie » ça nous donne 72 JOURS et 13 HEURES

13934955_993422564107588_7899951560567808531_n

Bravo monsieur Grizzly !!

14900316_10150746743274955_6197664180288385629_n

Aucun autre véhicule sur cette planète n’a réalisé un tel parcours …

47 385 miles / 76258 km parcourus

5 continents traversés

650 miles / 1046 km en moyenne par jour

Victory Cross Country Tour avec un réservoir de 9 gallons / 41 litres, selle sur mesure, section arrière modifiée, espace de rangement à la place des hauts-parleurs, roue avant à rayons pour faciliter les réparations en cas de crevaison. De nombreux GoPro, caméras et GPS ainsi que des portes gourdes pour le voyage. La moto n’a pas été modifiée uniquement pour résister à la distance et améliorer le confort du pilote mais l’a été aussi pour améliorer la sécurité

 sans-titre

Impressionnant n’est-il pas ?

Aller, la bise …

L’Hervé, your Berrichon friend

Et si tu veux (re)voir DAYTONA, un clic ici : http://boutique.motomag.com/livres-romans-moto/989-livre-ma-daytona-bike-week-a-moi-de-herve-rebollo.html

SARDAIGNE : TERRE DE MOTARDS


Hervé

Bonjour Copain (et copine),

J’espère que tu as passé un bon été …

… pour moi ce fut le cas … en SARDAIGNE … Tout le tour, du Nord au Sud, d’Est en Ouest. Deux semaines tranquilou en 1700 km …

IMAG4054_1

Bon, je ne vais pas te refaire le chapitre sur le fait que la SARDAIGNE est une île superbe, au sud de la Corse, territoire italien avec un statut autonome qui mêle plages de rêve et montagnes magnifiques, séjour des plus agréables garanti etc, etc, etc … tout cela, tu le sais déjà …

IMAG4155

Parlons plutôt motocyclette …

14606_photo-produits

La Sardaigne est un terrain de jeu rêvé pour tout motard digne de ce nom …

IMAG4152

…que ce soit sur routes ou sur pistes …

IMAG4159

Tu peux d’ailleurs le vérifier dès ta sortie de l’avion à l’aéroport (Olbia au nord quand tu arrives de Paname - moins de deux heures de vol) …sardaigne

  … où les agences de location de motos et scooters font énormément de publicité …

motorentsardinia

Dans cette offre de location, c’est BMW qui se taille la part du lion en général avec des R 1200GS, F 800 GS ADV, G 650 GS et F 700 GSGS … On a aussi des KTM 1290 SUPER ADVENTURE et HONDA AFRICA TWIN …

Afficher l'image d'origine

Et bien sûr on trouve aussi quelques DUCATI MULTISTRADA TOURING 1200 et même des MV GRANTURISMO VELOCE 800, des HARLEY DAVIDSON SPORTSTER ou STREET GLIDE …

Afficher l'image d'origineEnfin bref, tu trouveras certainement sur place la motocyclette qui te conviendra, l’offre est pléthorique et d’excellente qualité …

De nombreuses choses m’ont agréablement surpris en SARDAIGNE. Notamment le côté industrieux des Sardes, la modernité de la région qui préserve néanmoins ses nombreux trésors historiques et un réseau routier primaire et secondaire d’un excellent état qui le classe de fait très certainement parmi les meilleurs d’Europe

De même que la variété de véhicules divers à deux ou quatre roues forts sympathiques que l’on peut y croiser …

DSC_0233

J’ai vu un nombre de Buggys incroyable en deux semaines (dont certains en état exceptionnel) …

IMG-20160802-WA0024_1

… Ne le dis à personne mais j’en ai profité pour faire quelques infidélités au monde de la motocyclette qui m’est si cher … après tout, nous sommes en Italie, une voiture rouge s’imposait …

On observe aussi un certain nombre de motos de bikers locaux répondant parfaitement aux critères imposés par ce style très en vogue ici aussi … Que cela soit en Harley Davidson …

DSC_0294

… ou en japonaise bien préparée …

IMAG4146

 Ainsi donc, si l’envie te prend d’aller user un peu de gomme entre mer et montagnes sardes très bientôt, il y a tout de même deux ou trois petites choses qu’il te faut savoir avant de prendre la route … Je n’étais pas prévenu, j’en ai fait l’expérience en live

 En montagne, Berrichon que je suis, j’avais totalement oublié que l’on croise des motards et des moutons … Gaffe, ça prévient pas toujours …

P1110657-2

Tu devras aussi garder à l’esprit que, même dans notre monde de GPS (ou de cartes papier) il se peut que certaines routes passent pour quelques kilomètres en mode piste … ça surprend toujours … IMAG4142

Mais, surtout, surtout, surtout … tu dois impérativement graver dans ton cerveau reptilien (si, si, tu en as un) que :

- 80% des automobilistes n’utilisent JAMAIS leurs clignotants

- 30% desdits automobilistes ne respectent JAMAIS les lignes continues

HD contro fiat

Cette photo a fait la une de la presse locale Sarde cet été …

… ça surprend les premières fois crois moi. Alors tu fais comme tu veux mon Titou, mais à l’instant où tu prend la route dans ce magnifique pays, tu te mets en mode paranoïaque, tu ne fais confiance à personne et tu te greffes trois z’oeils et quatre z’orreilles supplémentaires (où tu veux bien sûr) … ceci dit, les gens étant charmants, la circulation se fait dans une grande cordialité. C’est simple, en deux semaines je n’ai pas entendu un seul coup d’avertisseur …

Bon, tu me connais, je ne vais pas pouvoir m’empêcher de te causer Harley …

Un seul dealer officiel sur l’île, au sud, dans la capitale, à CAGLIARI …

DSC_0224

Rien à signaler, de petite dimension mais tout à fait dans les critères esthétiques de la marque …DSC_0220

Quelques belles préparations dans la boutique et notamment le Iron qui a permis à la concession Sarde de participer à la « compétition » lancée par la marque Battle of the Kings pour le titre de meilleur préparateur custom …

Dénommé BRINCO

Harley-Davidson Cagliari

Produit en début d’année, l’engin a été présenté au public en mars 2016 …

Harley-Davidson Cagliari7

Je ne suis pas fan, mais c’est un travail soigné …

Harley-Davidson Cagliari1

 A noter que la concession est séparée en deux parties. L’une réservée à ma marque américaine préférée et l’autre à la superbe italienne DUCATI …

DSC_0222

Aller mon titi, je te bise et te souhaite d’aller un jour ou l’autre rouler un peu en Sardaigne, tu en reviendras motard  bronzé, enchanté pour sûr !

La bise

L’Hervé, your Berrichon friend …

L’atelier du Père Noël vu par Harley Davidson Australie


Hervé

Bonjour copain,

juste pour le fun, la vision de Harley Davidson Australie de ce qu’il se passe dans les ateliers du Père Noël juste avant le grand soir …

12307327_1315582741800881_8861886928939123320_o

… avec un sympatoch petit film :

  https://www.youtube.com/watch?v=cVUeU_2SVYs&feature=player_embedded

Harley Davidson Press Release Image

Et la suite de ce petit film qui connait un sympathique dénouement :

 https://www.youtube.com/watch?v=muvBRPr0Vog

12339482_1316805538345268_4589079632147719610_o

Merry Xmas to all bikers in this wild wide world!!!

Hervé, your Berrichon friend …

STURGIS BIKE WEEK 2015 : un million de bikers et DYNA / FXR à l’honneur


Hervé

Bonjour copain (et copine),

DSC_0706

Pour la seconde année consécutive cet été, j’ai eu le privilège motard de participer à la Sturgis Bike Week dans le Dakota du Sud …

Afficher l'image d'origine

En 2015, pour cette soixante quinzième édition, les organisateurs avaient vu grand …  … et la chambre de commerce locale confirmait dés le milieu de semaine qu’un million de véhicules étaient attendus … Enorme !

Sturgis® Motorcycle Rally™

Le Département des transports du Dakota du Sud a finalement fait savoir que 965.130 véhicules sont entrés dans la ville de Sturgis entre le 24 juillet et le 9 août

C’est bien simple, l’édition 2015 n’avait rien à voir avec la précédente en terme de fréquentation … à peine imaginable … j’avais déjà été impressionné en 2014 mais alors cette année … je pourrais t’en parler pendant des heures, jamais je ne te restituerai ce que ce fût … il ne te reste plus qu’à t’y rendre pour te faire une idée de la chose …

Afficher l'image d'origine

La photo ci-dessous a été prise le lundi 03 août, jour officiel de l’ouverture du rally qui allait établir un record avec 96.409 véhicules entrant dans la journée à Sturgis

Fort heureusement on pouvait encore assez facilement s’échapper et trouver de merveilleuses routes totalement désertes …

DSC_0891

Je t’ai déjà longuement entretenu de l’édition 2014 et ne vais pas revenir à nouveau sur tout ce que tu pourras y faire lorsque tu t’y rendras …

Néanmoins il y a une ou deux choses que je veux te narrer, c’est très important pour ta culture de base biker (et pas « ta culture de biker de base », tu as vu comme je respecte la nuance en ce qui te concerne)

Ainsi donc, me voici parti de bon matin de Denver, seul, biker frimeur au mieux de sa forme … les chaps, les mitaines en cuir, l’air arrogant et … sans casque sur une moto (Springer 2006) dépouillée au possible … pas d’erreur, chui’ un vrai qui se la pête à les z’USA, moa !!!

IMG-20150731-WA0002_1_1

La 85 plein nord jusqu’à Cheyenne, traversée du Wyoming et ses immenses plaines et enfin, arrivée en milieu d’après-midi dans les Black Hills, à Deadwood à une vingtaine de Km de Sturgis, là où je vais résider avec David Uhl et quelques autres copains …

IMAG1952

Alors, pour ce qui est de la joie (la bêtise ?) de rouler sans casque sous le soleil de feu du Wyoming … bin wouala le résultat … woui, je sais, c’est pô malin … remarque, j’ai tellement dégusté que je ne suis pas prêt de recommencer (35 ans de moto et commettre encore de pareilles erreurs … la honte) … grave cramé le baill’ keur !

IMAG2118

Là j’ai bobo …

Bon, une fois sur place, pas grand chose de plus à raconter que lors de la dernière édition (rien ne t’empêche de relire tout ce que je t’ai déjà écrit sur le sujet), en 2015 c’est toujours la même chose mais en deux fois plus grand avec des embouteillages de motocyclettes titanesques en prime …

DSC_0922

Je voulais plutôt te parler d’une tendance dans le milieu HD aux USA qui est en train de monter et qui concerne un modèle bien particulier :  Dyna / FXR  … et ses adorateurs

DSC_0684

A la sortie de Sturgis, sur la gauche, en direction du fameux Buffalo Ship …

DSC_0626

 … se trouve un lieu dénommé City Park, particulièrement dédié à ce type de motocyclette de la marque Harley Davidson

Afficher l'image d'origine

Tu trouvais ici tous les tenants de la culture Dyna US … des préparateurs (comme l’immense Roland Sandsmy idol, … )  ou Big Bear ChoppersDSC_0724… les casques Simpson, les accessoiristes comme Speed Marchands, FXR Division, FXR or DIE et surtout les fameux clubs vouant un culte sans borne à la DYNA (Dynamite crew, Dyna disciples, Lane SplittersFXR warriors, …) qui se retrouvent pour stunter et participer au fameux FXR SHOW qui va primer le plus bel engin …

Sturgis 2015  FXR Show-Perewitz Bike Show 144

Ici le look c’est : casque Simpson, chaussettes montantes blanches de foot, short bermuda, t-shirt, gilet de cuir, pas de gants, un max’ de tatouages et full throttle

Yes we’re riders !!!!!

Et bien sûr tout ce petit monde exposait son brélon préparé sauce booster. Oui car en plus d’être méga lookées, certaines de ces motocyclettes DYNA / FXR sont préparées pour la vitesse … le stunt, le drift et le wheelie à outrance …

téléchargement

Les gars s’en donnent à cœur joie n’hésitant cramer un embrayage ou péter une courroie / chaîne pour la beauté du geste et les photographies qui vont avec … le must étant de réussir à démolir un fender arrière (si possible en explosant le feu arrière, c’est plus drôle comme ça) tout en posant la main au sol …

Fondus les mecs te dis-je !!!

Mais alors leurs bécanes … j’adore. Et les mecs stuntent avec des custom bikes à 35.000 $ … Ci-dessus les dingos de UNKNOWN INDUSTRIES en action …

wheelie-kevin-slider

On doit ce engin-ci à BIG BEAR CHOPPERS … une merveille

Afficher l'image d'origine

La fameuse batwing du Street ou de l’Electra est bannie. On retrouve des carénages que seul les Rouges et Blancs américains utilisaient jusqu’alors où bien les polices US des années 70 / 80 …

IMAG2026_1

DSC_0690

DSC_0692

A noter un certain nombre de kits WARBIRD (proposée par CORBIN depuis au moins une vingtaine d’année déjà, cette carrosserie au style finalement intemporel est toujours aussi belle sur un FXR)

IMAG2038

 Ces motos sont très loin de faire l’unanimité et comptent nombre de détracteurs qui leur trouvent une laideur toute fonctionnelle … Quant à mettre tant de $ sur un engin pour aller ensuite jouer au cascadeur sur le parking du supermarché d’à côté …

DSC_0682

Effectivement, nous sommes en pleine controverse de l’art … ça se discute …

DSC_0701

Résultat, des bécanes au look affirmé et au style unique … Perso, je like à donf’ !!!

IMAG2037

Cela fait deux ou trois ans que je « suis » ces clubs et leurs motocyclettes et il y en a une en particulier qui m’a fait craquer à l’instant où je l’ai découverte ; la fameuse JAILBAIT (je te laisse traduire tout seul ce que signifie ce nom) de Daniel Dolan

DSC_0710

Et ce jour là, non seulement je retrouve Cyril Huze sur le site mais je tombe sur l’engin et son proprio (à qui l’on doit aussi le magnifique Road King JEFE de JEFES)

IMAG2047

MAGNIFIQUE !!!!!!!

DSC_0707

J’ADOREUUUUUUUUUU ….

Laurent, j’veux la même (t’en fais pas, il se reconnaîtra le bougre) !!!!

DSC_0705

En 2014 l’engin a gagné la troisième place au FXR Show ici à Sturgis

Il a été construit par FRONT RANGE CYCLE à Fort Collins dans le Colorado cette année là

Sinon je te disais que Daniel Dolan était aussi l’heureux propriétaire de l’incroyable Road King JEFE de JEFES. Chance, l’engin était lui aussi exposé ce jour là …

 DSC_0711

La base change donc (FXRT Road King 2004) mais l’esprit est exactement le même avec cet incroyable carennage et sa magnifique peinture

Après les méga baggers hydrauliques, les roues avant surdimensionnées, les turbo-compressions démesurées, les chromes partout, voici la nouvelle tendance HD qui monte aux USA …

IMAG2020

Donc, si tu veux avoir l’air d’être un vrai, dans le move, bin tu sais ce qu’il te reste à faire : commence par ressortir tes chaussette de foot (auquel tu ne joues plus depuis que tu as ce petit bidon … ne nie pas stp !!), c’est un début qui de plus ne te coûtera rien …Afficher l'image d'origine

Et quand tu en sera arrivé à faire ceci avec ta DYNA en off road, appelle-moi je viendrai faire de photos …

7858f20c276ed554be50d6669f5a918f

Aller, à bientôt pour la suite

La bise

L’Hervé, your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002

RN 6 : la STATION du ‘BEL AIR’


Hervé

Bonjour copain (et copine),

bon, une sérieuse et entêtante panne d’ordinateur m’a tenu éloigné du blog de MOTOMAG presque deux mois (les nerfs) … mais certainement pas de la route (le pied) !!

DSC_0029 - Copie

Il y a quelques temps de cela, l’ami Louis m’avait adressé un article de presse évoquant la restauration d’une station service des années 50 quelque part en Bourgogne …

Oh le bel et beau prétexte à ré-enfiler le casque que voici et partir en Gaule user de la gomme  !!!

IMAG2219

En route pour la STATION du ‘BEL-AIR’ !

Des années 1950 à 1970, la station de Bel Air était un site mythique sur la route des vacances. Elle est située sur la RN6 (peu avant d’arriver à La ROCHEPOT – juste entre AUTUN et BEAUNE), aujourd’hui rebaptisée D906, et a été laissée à l’abandon dès l’apparition des autoroutes, dans les années 1970. Ce lieu incontournable, sur la route qui reliait Paris à l’Italie, en cours de restauration prévoit de faire peau neuve tout en gardant son esprit d’antan. Les passionnés de voitures et motocyclettes y assouvissent leur nostalgie un samedi matin par mois … les veinards !

IMG-20150920-WA0047

Nous voici donc partis avec Philippe, mon homie rider du jour, par une incertaine météo de mi-septembre via des départementales sur lesquelles Jean Yann n’a jamais roulé …

DSC_0008

Fontainebleau, Tonnerre, Avallon, Chastellux sur Cure, Autun, La Rochepot, Pommard, Beaune. Soit presque 900km aller- retour de routes à motards extatiques …

IMAG2250

Et quasiment à chaque virage ou coin de rue une Bourgogne toujours superbe et un incroyable Morvan … sans oublier les produits locaux … dont une bière surprenante, la Mandubienne, dénichée à Avallon  

IMAG2249

… dégustée en terrasse à l’abri des portes de la ville …

IMAG2217

CHASTELLUX sur CURE l’incroyable château aux dimensions impressionnantes, dans un état de restauration exceptionnel et, fait rarissime en France, toujours habité par la famille qui l‘a construit …

DSC_0026

Bien évidement quelques rencontres improbables et rigolotes …

IMAG2244

Deudeuche dans un splendide état conduite par deux anglaises revenant d’un rallye monégasque …

Et enfin, au bout de la route, la fameuse Station du Bel-Air où tu vas pouvoir te gaver le Kodak à ne plus savoir t’arrêter …

DSC_0029 - Copie (2)

Et là une autre surprise t’attend si tu sais ouvrir l’oeil …

IMG-20150920-WA0062

Dans la vitrine de l’ancienne station, un panneau mal disposé … que tu pourrais prendre pour une sempiternelle annonce administrative si tu n’y prenais garde …

DSC_0031

… il s’agit en fait d’un texte magnifique écrit à la gloire des lieux par … un anonyme que personne en notre ère de l’Internet n’a su identifier … ode à la nostalgie d’un temps passé que nous ne connaîtrons plus …

DSC_0057

Je ne résiste pas au plaisir de le reproduire ici …

DSC_0037

Voici donc, rien que pour toi ce beau texte : « BEL AIR, UN JOLI NOM »

DSC_0053

Un plateau battu par les vents, une légende sur la route.

Le voyageur qui passe encore par ici est d’une race à part. De celle qui ne fuit pas, qui prend le temps. Car celui qui s’y arrête n’y trouvera rien. Rien qu’un peu de ruines, d’herbes et de vent. Mais il trouvera tout aussi.

Il devinera la vie qui s’en est allée de Bel air, un jour, sans explication.

Comme si la terre avait stoppé sa course, n’avait plus voulu.

Ce jour où l’homme, rêvant de vitesse, construisit une autoroute, vers le Sud, vers l’ailleurs.

Alors, celui qui passera par cette route de jadis fera comme on faisait.

Comme le temps d’avant, il arrêtera sa voiture sur les dalles craquées, disparues, d’un garage endormi.

En ouvrant la portière, il lancera d’un air dégagé « les niveaux et le plein ! » à un mécano imaginaire.

Il n’aura que le bruit du vent dans une enseigne fanée pour réponse.

Il cherchera autours de lui garages, hôtel, restaurants. Ils seront toujours là, dans les draps usés de leur dignité, assoupis pour l’éternité.

Rouillés, fatigués d’avoir été oubliés mais debout encore. Il voudra s’étendre sur l’asphalte et s’imaginer.

Se laisser guider par ces milliers de camionneurs qui gueulaient tant avant de tout lâcher dans la descente de La Rochepot, la faiseuse de veuves.

Il fermera les yeux et verra ces vies et ces figures.

Quand il les ouvrira, seules autours de lui dans leurs linceuls d’herbes vivantes et folles les silhouettes d’antan seront des ombres dessinées par une tempête.

Disparus les camionneurs, les voyageurs, disparues les odeurs d’huile et d’essence, disparus les effluves de cuisine, les cris d’enfants ou les blagues grasses pareilles aux plats vite avalés.   

Apercevant derrière un mur une allure, il se souviendra d’un film.

Avec précaution, comme on entre dans un tombeau, il suivra Delon dans Le cercle rouge.

Dans la pénombre du relai-route, entre poussière et gravas, le bar sera toujours ouvert.

Autour retentiront les rires de fils de riches un instant sur le chemin de Cannes.

Alors encore, avant de repartir, il écoutera une dernière fois la musique entêtante du vent.

Dans le soleil couchant, les ombres s’allongeront et s’en iront mourir au loin.      

Bel air. La nostalgie est toujours ce qu’elle était. Elle porte un si joli nom.

Texte trouvé sur Internet sur le site « Pointscommuns.com », écrit par ?? Sous le pseudo GENESE en 2010.

DSC_0048

Tu peux aussi consulter l’article suivant qui t’expliquera qui est à l’initiative de cette sympathique idée de restauration :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/cote-d-or/cote-d-or-la-mythique-station-de-bel-air-sur-la-rn6-reouvrira-en-2017-719717.html

IMG-20150920-WA0048

Aller, un de ces quatre, fais toi cette descente à travers le Morvan, la station du Bel-air à La Rochepot vaut vraiment le déplacement et si tu as un petit creux en arrivant, tu devrais pouvoir trouver bonne table, pas très loin, entre Pommard et Beaune …

La bise

L’Hervé your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002

STURGIS : VINTAGE PLACES


Hervé

Bonjour copain (et copine),

z31

Sturgis, on a presque tout vu (i’a encore tout de même pas mal de choses à en dire – le muséum moto, le hall of fame, les courses, les bike-shows, le Buffalo Chip, les concerts – mais franchement, vu l’immensité de la chose, six jours ne m’ont pas suffi à tout voir. D’autant que ça n’était pas cela que je venais voir / faire comme tu le sais … Mais bon : excellent prétexte pour y retourner … surtout qu’en 2015 on annonce une sacrée teuf pour les 75 ans  …)

1 (361) - Copie

(photo ultra classique de main street, désolé, tu n’y échappes pas )

1 (365) - Copie

   (rue perpendiculaire à main street, qui la coupe approximativement en son milieu )

… il me reste à te signaler un ou deux petits z’endroits où il faudra absolument que tu te rendes au nom des trois préceptes qui animent tout vrai motard :

- y aller pour rouler,

- dire, moa j’y ai été,

- faire LA photo !

Aux alentours (comprendre dans les 150 / 200 km de rayon autour de Sturgis), des sites / paysages remarquables donc mais aussi de nombreux bleds qui proposent aux bikers (dans le Dakota du Sud et même dans le Wyoming) de les accueillir comme à Sturgis : des bars, des marchands du temple et la local main street proposant elle aussi SA bike week

Ainsi tu vas retrouver à peu près partout l’ambiance que tu es venu chercher …

1 (616) - Copie

HULETT, WYOMING, 160 km au nord-ouest de Sturgis (Devils Tower)

1 (687) - Copie

HILL CITY, SOUTH DAKOTA, 95 km au sud de Sturgis (Mémorial Crazy Horse)

1 (697) - Copie

CUSTER, 120 km au sud de Sturgis (Custer Park)

Start fun bike's Sturgis

KEYSTONE, 80 km au sud de Sturgis (Mont Rushmore)

1 (224) - Copie

Et bien évidement DEADWOOD

Etc., etc., etc. … du coup, certains bikers passent une ou deux semaines dans ces patelins sans parfois même ne jamais mettre un pneumatique à Sturgis  …

Ceci dit, il y a deux « spots » très sympas à voir pas très loin de Deadwood  …

1 (802) - Copie

… qui vont te propulser dans l’Amérique des fifties et où tu pourras faire de chouettos photos

Justement, à la sortie sud de Deadwood, au 306 Cliff Street, sur la US 85, Start fun bike's Sturgisdirection Mont Rushmore, tu vas tomber sur  …

z30

    DEADWOOD CUSTOMS & CLASSICS         

Carrément géant !

1 (662) - Copie

L’endroit où tu es obligé de faire quelques photos …

z31

Etrangement le site est constamment fermé … encore plus étonnant tu vas avoir tout le temps qu’il te faudra pour faire tes photos

z32

Pendant que les bikers se marchent sur les pieds dans main street Sturgis, ici … personne. Je suis passé plusieurs fois devant ce bouclard (espérant qu’il soit ouvert) et à chaque fois, closed et pas un chat … si ce n’est un ou deux gonz comme moi qui faisaient des photos. De retour en France j’ai fait des recherches et n’ai rien trouvé sur ce lieux (assez grand, en excellent état) … je suppose que c’est un customizer local qui ne travaille pas tous les jours … étonnant néanmoins qu’il soit fermé durant la bike week … à voir en tous cas.

En poursuivant sur la même route, tu vas enquiller sur la US 385 (à gauche en sortant de Deadwood sud) et tu vas passer devant les BOONDOCKS

1 (774) - Copie

Diner, museum, memorabilia, coffee shop, gas station

z33

z34

z35

Le lieu est étonnant. Tu vas y trouver pas mal de monde dans une ambiance année 50, café / bière à la main …

z42

… et un bric à brac pas possible de trucs et machins, certains real vintage et d’autres vintage made in China … z47

… ainsi qu’un certain nombre de wouatures anciennes en relatif bon état à vendre …

z44

Le lieu est assez grand, tu peux facilement y passer une heure ou deux après avoir fait le plein en discutant avec pas mal de gars qui comme toi n’ont de toute façon rien d’autre à faire … z43

z46

Au fil des kilomètres dans la région tu tomberas régulièrement sur des endroits comme ceux-ci qui te feront dire que, oui vraiment, tu as bien fait de quitter Sturgis main street et ses bars saturés à bière trop chère

z45

Aller mon pioupiou, on a presque fini, il me reste à te parler de l’engin qui m’a le plus étonné durant ce séjour dans les Black Hills ; que j’ai croisé sur la route totalement par hasard …

One last post soon

La suite bientôt donc …

La Bise

z49

L’Hervé, your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002

CUSTOM BIKES A STURGIS


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Aller, on touche presque à la fin … laisse-moi te parler des quelques motocyclettes qui m’ont bien plu durant cette bike week

z23

(naturellement nous entrons ici de plein pied dans une subjectivité totalement personnelle et définitivement assumée)

Commençons par du classique bien installé, un bon gros stock bike de chez INDIAN

z18

… j’ai été agréablement séduit par un modèle à la jolie robe proposé par la concession locale (à l’entrée de STURGIS à ta droite quand tu arrives de DEADWOOD)

z19

Le détail « qui tue son baill’keur de base » quand tu arrives là, chez INDIAN donc : 99,27% des motocyclettes présentes dans l’espace client et occasion sont des  … HARLEY

Regardes :

z40

Bon, bref …

Posée là, devant l’entrée principale, elle était magnifique, toute d’une relative sobriété inhabituelle pour cette marque …

Sur base INDIAN CHIEFTAIN, un superbe travail d’accessorisassion et de peinture …

1 (433)L’échappement, étonnant pour un tel modèle, rend finalement assez bien et ne dénature pas le moteur THUNDER STROKE 111 d’origine …

z20

Un peu plus loin à une centaine de mètres de là sur le même trottoir tu trouves la concession J&P 

J’adore le réseau de ce distributeur qui couvre tous les USA. Tu y trouves absolument tout pour y équiper / réparer / customiser n’importe quel type de brélon, quelque-soit sa marque et sa nationalité (américaine, japonaise, italienne, etc.). Un bonheur d’aller dans ces supermarkets faire ses courses

z22

Là, j’ai craqué sur cette petite prépa’… RSD CAFE RACER

z21

(RSD pour ROLAND SAND DESIGN of course – ce type, le Roland, est un génie)

Le kit RSD à la sauce J&P

Bon la peinture est un peu tristoune et manque un garde-boue avant à mon goût … mais je mets tout de même un « like »

Si tu continues à remonter la rue, tu vas arriver dans la zone où tous les préparateurs, masterbuilders et grandes marques de motocyclettes américaines exposent, au pied de la colline marquée du nom Sturgis.

1 (365) - Copie

Là, parmi les innombrables stands et les centaines de motocyclettes customisées proposées à ton émerveillement et surtout à ton chéquier, tu tombes sur les sérieux californiens (Corona) de SPEED BY DESIGN  …

Whaouchhhhh !!!!

Ou pouvait notamment y contempler leurs deux fameuses créations :

HOSTILE TAKEOVER

z29

et VENGENCE …

z26

 … ça vaut le déplacement …

On peut ne pas aimer mais c’est à voir !!!

Bon, totalement impossible de partir faire 800 bornes en Sologne sous la pluie (comme le wik dernier) avec ça, mais crénom, quelle gueule ces machines !!!!

z27

Les finitions sont impeccables, c’est un travail exceptionnel. Je vais t’éviter toute vulgarité en parlant de prix … c’est inabordable. En tous cas pas par mon écureuil à moi (ça fait déjà quelques temps que les deux chignoles sont à vendre d’ailleurs). HOSTILE TAKEOVER a gagné le Baddest Urban Bagger de Sturgis en  … 2011 et VENGENCE a été construite en 2012

z28

Du coup les deux engins servent de vitrine permanente

Un œil à jeter ici : http://www.speedbydesign.net/gallery.html

Un peu plus loin, en bas de main street on pouvait voir, garées au milieux des autres motocyclettes, ces deux étonnantes réalisations sur base de moteurs japonais

z25

Surprenant. Il se dégageait de ces deux bestioles un incroyable côté ludique (vas savoir pourquoi, tiens !)

z24

Celle-ci est bâtie autour de ce qui me semble être un moteur de HONDA VALKYRIE six cylindres

z23

Celle-là sur une base de moteur HONDA FURY si je ne me trompe

Je n’ai hélas rien trouvé sur leur concepteur … Je sais juste que ces créations ne sont pas « toutes neuves » et qu’en 2012 on pouvait déjà admirer le tricycle sur main street  …

Enfin pour finir, j’ai bien aimé le faux vieux chop’ C LAMITT de l’adorable BETSY HUELSKAMP … z39

z37

Tu auras noté le sissy bar en forme non pas de fourche démoniaque mais bien de cactus stylisé

z36

z41

With DAVID UHL

Aller, la fois prochaine je te montre les deux / trois coins sympatoches à voir (en dehors des routes et paysages fabuleux que nous avons déjà évoqués)

La suite bientôt donc …

La Bise

L’Hervé, your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002

STURGIS BIKE WEEK (8) : des routes parmis les plus belles du monde


Hervé

Bonjour copain (et copine),

En fait, et bien évidemment, si l’on va passer quelques jours à la Sturgis Bike Week, dans mon cas, ça n’est pas pour regarder les   …

1 (259)

… ni même les

1 (519)

ou encore des   …

1 (442)

… et encore moins des

1 (419)

MAIS BIEN POUR ROULER !

J’ai eu le bonheur d’y faire sur place, un peu plus de 1000 bornes …

1 (566)

Et là mon pioupiou, pour ce qui est de rouler tu vas te retrouver à rider sur des routes parmi les plus belles au monde …

1 (729)

Le Parc Custer a été pour moi l’une des trois plus belles sorties moto de ma vie …

Tiens, jettes un œil à ce qui suit …

1 (588)

Si de plus la météo joue le jeu … Mais ça, c’est pô gagné vieux gars …

1 (543) - Copie

Finalement, tout ceci se passerait de commantaires …

1 (580)

Rouler seul, des heures durant …

1 (674)

 … dans ces conditions … enfin bon, tu connais …

1 (672)

Je ne sais pas encore quand ni dans quelles conditions mais c’est certains, j’y retournerai …

1 (614)

 … plusieurs fois …

1 (852)

Tu viens avec moi ?

1 (708) - Copie

Bon, aller, la suite plus tard.

La bise.

L’Hervé your Berrichon friend.

WELCOME TO STURGIS (7) : RENCONTRES


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Tout d’abord, EXCELLENTE ANNEE 2015 A TOI !!!!!!

Bon alors, finalement, on y va pourquoi à Sturgis ?

Evidemment, on y va pour faire LA photo …

1 (218)

Sans et avé le brélon

1 (212)

Celle qui te fait rentrer au panthéon des motards, des ceusses qui se la pêtent en disant « moa jiétai » (woui je sais je devrais avoir honte d’être aussi mesquin … woui, mais non …).

On y va pour ramener, d’autres preuves com’ quoi qu’on y était bien …

Et notamment ce fameux petit patch en tissu (que l’on doublera astucieusement d’un sticker à coller sur le casque) …

Qui veut dire, « J’ai conduit la mienne à Sturgis » mais surtout qui est une forme de moquerie de tous ces bikers qui arrivent avec d’énormes 4×4 et remorques avec à l’intérieur 2 Electras et qui ne feront pas plus de 200km dans la semaine d’un bar à l’autre au guidon des deux dites chignoles…

1 (415) - Copie

On y va pour ramener au moins le kit officiel (faute de tee-shirt vu qu’on en a déjà trop)

2 (24)2 (23)

On y va pour montrer qu’on est un vrai, un qui sait où trouver les patchs de l’évènement que seuls les vrais justement sauront dénicher (mieux vaut avoir des copains dans le MC qui va bien – merci au préz des UGLY ME de Denver) …

2 (1)

On y va pour rouler sur les routes du Wyoming et redécouvrir que la réalité est toujours plus forte que la fiction …

1 (611)

On y va pour se rendre sur des sites de légende …

1 (176)

1 (807)

1 (602)

1 (594)

On y va pour bien montrer à nos amis américains qu’on reste Gaulois en toute circonstance …

1 (660)

On y va parce qu’on a tous grandi avec les images de la grande Amérique des années 50 et qu’elles nous font toujours autant vibrer …

1 (979)

On y va pour rouler avec une légende américaine de la route …

 … BETSY HUELSKAMP

1 (874)

Et si on a un peu de chance, on y va pour faire des rencontres dont on se souviendra toute sa vie …

1 (270)

… au bar avec R. Lee HERMEY

Ex marines, acteur rendu célèbre par Full metal jacket …

… et actuel ambassadeur de VICTORY

Sturgis Buffalo Chip Brings Star Power to Legends Ride

En selfie avec CHRISTY SWANSON

1 (195)

… très sympa la starlette, pas du tout grosse tête …

1 (254)

 … souvent sollicitée par VICTORY en tant qu’ambassadrice occasionnelle …

… qui justement aimerait bien piquer la place de R. Lee ERMEY …

1 (174)

 … modèle de David UHL pour The Huntress

1 (301)

 … la seconde peinture de sa série STEAMPUNK LADIES …

1 (250)

… au casino avec CORY NESS

1 (281)

… en séance photo pour DAVID UHL 

1 (894)

… avec BETSY HUELSKAMP

1 (904)

1 (888)

… en grosse rigolade avec JESSIE COMBS

1 (285)

 … modèle pour David UHL …

David Uhl’s Latest, “Jessi,” A Colorado Project

… star de la télé, championne de 4×4 off roads … 

… mais aussi et surtout la femme la plus rapide au monde …

… sur le North American Eagle (NaE) Supersonic Speed Challenger

… et autre grosse poilade avec The Mayor of fun himself, mister BEAN’RE

1 (266)

J’avais écrit un article sur lui : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/category/artistes/

1 (269)

1 (272) - Copie

… et rencontre super sympa avec l’adorable GLORIA TRAMONTIN

1 (289)

… qui à 87 ans ride encore son Softail Heritage HD de 2004 et participe aux rallyes de Daytona et Sturgis …

david-gloria

J’avais aussi écrit un article où j’évoquais son parcours … http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2014/01/27/motorcyle-painting/

Tu n’as pas idée de ce que ça a représenté pour moi de rencontrer ces gens sur qui j’avais écrit depuis des mois, qui aux USA dans le milieu biker sont de véritables stars et n’en restent pas moins des personnes charmantes et extrêmement abordables …

Bon, aller, la suite plus tard

La bise

L’Hervé your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002