SONS OF SPEED : Daytona Biketoberfest


Hervé

Bonjour copain (et copine),

sons_of_speed_logo

Le revival vintage fait des ravages dans le monde de la motocyclette …

12

Aujourd’hui il te faut le look hypster, barbe « négligée » (mais taillée au millimètre), le brélon dépouillé au possible (inroulable ?), vintage à mort (et tant pis si tu ne peux enquiller plus de 100 bornes) et bien sûr les fringues oldstyle qui vont avec  … SINON T’ES PAS UN VRAI mon pôvre  !!!! …  (Rhaaa zutalor, j’ai oublié les tatouages et les bagouzes !!!) …

e463a8c91fbd579dff76333610486837--barber-tattoo-triumph-motorcycles

L’extension « naturelle » de cette tendance ce sont les rassemblements et autres courses vintage sur anneau …

IMG_5867-1024x683

De LINAS MONTLHERY à DAYTONA ça roule en anciennes comme jamais  … et donne lieux à de biens beaux évènements (souviens toi du dernier VINTAGE REVIVAL en mai dernier à Montlhéry : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2017/05/06/vintage-revival-2017/ )

C’est ainsi que vieux cuirs, poils, chemises à carreaux, huile suintante, tatouages et plus d’une douzaine de motos de course vintage se sont donné rdv ce 21 octobre 2017 pour recréer les courses sur piste du début du XXe siècle lors de la seconde édition de la SONS OF SPEED

SOS14-1024x683

L’événement s’est à nouveau déroulé au fameux NEW SMYRNA SPEEDWAY pendant la BIKETOBERFEST à Daytona Beach 

 SOS6-1024x711

A gauche, Billy LANE  avec Matt HARRIS (second – la canne c’est pô pour faire vintage, c’est simplement que le Matt s’était cassé la jambe il y a quelques temps – vintage le barbu mais costaud tout de même), Matt WALKSLER (troisième) et Ebay JAKE grand vainqueur de cette seconde édition du SONS OF SPEED 2017

Cette course, réservée aux motocyclettes d’avant 1925, initiée par BILLY LANE  le boss de CHOPPERS INC. (qui n’a rien perdu de sa passion motocycliste depuis sa sortie de prison), s’est déroulée pour la première fois en mars 2017 lors de la Daytona Bike Week sur la piste d’asphalte de New Smyrna

 5-1-768x576

Et en ce beau mois de mars, malgré toute cette testostérone ambiante, c’est la célèbre (aux USA chez les amateurs de classic bikes) BRITTNEY OLSON qui avait mis la pile à tous ces vrais mecs en prenant la première place sur sa Harley 1923 “J” Model boardtracker (suivie de Matt Harris second et Shelly Rossmeyer-Pepe troisième). Mdr les mecs, suffit pas d’avoir le look … Bravo Brittney !!!!

Matt-Sons-of-Speed-768x512

Matt Harris de 40 Cal Customs en mars dernier

7-1

L’emblème créé par Billy LANE pour la première édition du SONS OF SPEED

Pour cette seconde édition d’octobre de nombreux coureurs sont revenus ; nombre d’entre eux avec les mêmes machines qu’en mars dernier et d’autres sur de «nouveaux» engins récemment sortis de l’atelier de BILLY LANE (pour certains juste quelques heures avant la course) …

SOS1-683x1024

Rhett Rotten adepte du style Wall of Death 

Les groupes motopropulseurs des engins réunis pour cet évènement sont de diverses fabrications, mais tous d’origine. Ils datent des premiers jours de la moto et végétaient depuis des décennies dans divers ateliers, garages, remises ou autres granges …

SOS11-1024x683

B. LANE a reconstruit des cadres, des têtes de fourche et des carrosseries pour recréer des berceaux de support afin que ces moteurs puissent redémarrer et revenir sur la piste …

SOS4-1024x654

Billy LANE sur l’anneau de New Smyrna 

Le concept revient aux beaux jours de la moto d’antan. LANE a eu le nez creux de se lancer dans cette organisation …

SOS13-1024x693

…qui correspond à une vraie attente des pilotes et du public …

IMG_5778-768x512

Aspect super sympatoche de la chose : les female pilots étaient nombreuses !

SOS12-1024x683

Le spectacle débutait avant même la course, dès les entrainements, les qualif’ …

BW2_0629-768x511

Ces machines, d’avant 1925, dépourvues d’embrayage ou de freins, vielles, totalement démontées (puis remontées) qui doivent être mises en marche « à la poussette » semblaient « revenir à la vie » comme par magie …

SOS5-1024x683

En 1912, Eddie HASHA se tua en course de board track, emportant dans la mort 5 autres pilotes et blessant 10 spectateurs … c’est ce tragique évènement qui donna aux courses de board track le célèbre surnoms de MURDER DROME (en lieu et place de MOTORDROME)

IMG_5914-1024x683

Même avec la bonne ambiance régnante et l’esprit de bonne camaraderie qui règne entre les compétiteurs (qui se connaissent de longue date, étant tous plus ou moins dans le business bike) et l’angoisse prodiguée par la quasi absence de concurrence entre eux, il fallait bien un vainqueur tout de même !!!

SOS17-1024x683

ça bastonne à 100 / 110km heure sur la piste !!  … Heuuu ?!? Sans freins, vraiment ???

C’est finalement Ebay JAKE, qui s’est classé à la première place sur HARLEY DAVIDSON J MODEL de 1919 appartenant à Curtis Wear

SOS15-1024x683

En deuxième position – une fois encore – Matt Harris, du 40 Cal Customs (qui soignait sa jambe cassée mais ne se retenait pas sur la piste). Matt Walksler de Period Modified a terminé tout sourire en troisième position ….

SOS18-1024x683

Tu imagines bien qu’il y aurait des dizaine d’anecdotes et autres histoires secondaires à raconter … les coureurs ont pris le temps de rencontrer les spectateurs et les équipes dans les stands ont tout fait pour répondre aux nombreuses sollicitations …

sans-titre

Au lieu de tout raconter ici, le plus simple c’est que la fois prochaine, tu te rendes toi même à Daytona pour participer / voir la troisième édition des SONS OF SPEED … tu ne devrais pas le regretter …

SOS8-1024x683

Aller, la bise vintage …

L’Hervé your Berrichon friend …

David Uhl est à la Daytona Bike Week


Hervé

Bonjour copain (et copine),

16998215_10154399080682475_3057455584337795407_n

Il y a un petit moment déjà que je ne t’ai pas parlé de mon ami David UHL, artiste peintre américain, fameux et émérite …

IMAG2001

Tous les ans, pour chacune des Bike Weeks de Daytona (et Sturgis) David produit une œuvre spécialement dédiée à l’évènement …

56562fe9753e6d1529b4c686eacc63ee

En 2016 on lui devait cette œuvre intitulée 75th and main

Pour Daytona, David n’en n’est pas à son coup d’essai … Depuis 2005 il produit un artwork  à chacune des ces fameuses semaines de la moto en Floride …39df75c0959ab34b99b37b0850b45d7f

Le modèle ici est son épouse Elisabeth …

1c60bbddbd1119db0ca39574e85449a7

Ces derniers temps David nous a gâtés avec quelques aquarelles de gueules de bikers absolument superbes …

16939239_10154388409507475_3011582107507415948_n

Avec ici ce portait de Brian Cannon lors de la dernière west coast Race Of Gentlemen

Ou encore avec …

17190663_10154407930212475_5094489219425718140_n

Mel, lors de la même course …

et SHINYA KIMURA

16995974_10154391409602475_4346690615703608247_n

Pour revenir à la DAYTONA BIKE WEEK 2017David UHL a réalisé cette peinture intitulée …

STILL KICKIN’

17039217_10154399080682475_3057455584337795407_o

Magnifique ce vieux PANHEAD non ?

David avait demandé à ses fans de l’aider à trouver un nom à cette œuvre.

Après de nombreuses heures de délibérations difficiles avec son équipe, une fois que plus de 1200 personnes aient fait une proposition, Still Kickin’  suggéré par Jeffrey Quesenberry a été retenu …

Le tableau sera mis en vente à la fin de la bike week …

Tu peux voir ici toute la série Daytona de David UHL :

http://www.uhlstudios.com/fine-art/collections/daytona-commemorative/?id=26

Et si tu ne te rends pas à cette 76ème Daytona Bike Week 2017, MOTOMAG te propose le bouquin qui va bien pour tout savoir sur cet évènement mythique  : http://boutique.motomag.com/livres-romans-moto/989-livre-ma-daytona-bike-week-a-moi-de-herve-rebollo.html

989-4474-thickbox

Aller, la bise …

L’Hervé, your Berrichon friend

76ème Daytona Bike Week : les principaux bike-shows


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Bon, comme tu le sais déjà, la 76ème Daytona Bike Week va commencer samedi prochain…

17-BW-STICKER4_large

Et si tu t’y rends, il te faut absolument connaître les bike-shows à ne pas rater…

 Willies-122show-1

Dimanche 12 mars. Les propriétaires de motos vintage et classiques participeront au True Grit. Créé par Warren Lane avec la complicité et le soutien de Bill Dodge, Billy Lane et Dan « Bacon » Carr, l’événement, dont le format est informel par choix, tourne autour des old iron. On s’y retrouve pour les montrer et parler de vieux brèlons …  ça n’est pas du tout un lieu pour courir après les trophées mais pour passer une journée à en apprendre davantage sur l’histoire de la moto et cultiver la camaraderie entre amateurs du genre. Tu es attendu aux alentours de 10h00 au pavillon couvert, Daytona Destination,1637 North Highway US1 – Ormond Beach, FL 32174.

17-BW-M587-SS-BLK-BACK_large

Mardi 14 mars. Mark Brodie’s People Choice. American V-Twin Custom Bike Show.  De 10h00 à 15h00. Sous le pavillon couvert Daytona Destination, 1637 North Highway US1 – Ormond Beach, FL 32174.

0truegrit-2

Mercredi 15 mars. Perewitz Custom Paint Bike Show. Organisé par Dave Perewitz et sa fille Jody, le show s’intéresse aux peintures réalisées sur tous types d’engins à 2 et 3 roues (la moto elle-même n’est pas jugée). L’événement réunit toujours une très grande variété de styles de peintures en concurrence. Le jury étant constitué d’une sélection de peintres professionnels.

Joker-Hayabusa

A noter que l’été dernier pendant la Sturgis bike week, Dave a demandé à notre fierté nationale le peintre Noir Mat d’être présent pendant le show avec quelques-unes de ses oeuvres (Noir Mat exposera à Ormond avec David Uhl cette année). Le Best of show gagne une œuvre d’art unique offerte par la galerie Rally Fine Art (Noir Mat travaille aux USA avec cette galerie) d’une valeur 1 000 $ ainsi qu’un article dans Airbrush Action Magazine. Inscription de 10 h à 13 h avec remise des prix à 16 h. Au Pavillon couvert  à Destination Daytona 1637 North Highway US1 – Ormond Beach, FL 32174

.4678531483_360c29e808

Jeudi 16 marsOfficial Harley-Davidson Ride-In Bike Show. De 11h00 à 13h00 avec la possibilité de serrer la main à Willie G. Davidson toujours au Pavilion à Destination Daytona 1637 North Highway US1 – Ormond Beach, FL 32174

DSC_4454

Jeudi 16 mars. Willie’s Tropical Chopper Tattoo Show. C’est LE show à ne pas rater. Une ambiance indescriptible. C’est celui que je préfère en tous cas. C’est le lieux où tout ce qui compte dans la culture custom bike old style vient se montrer. Le spectacle c’est autant les bécanes que l’ambiance bordélique et les gens assez déjantés qu’on y croise. Et bien sûr, n’oublie pas de te faire faire un tatouage commémoratif dans le célèbre salon. De 11 h à 16 h pour les trophées et les prix.

Au 825 S Yonge Street, Ormond Beach, FL 32174. Tél. 386-672-1888

DSC_4635

Vendredi 17 mars. Boardwalk Show. Après quelques réhabilitations nécessaires après l’ouragan Matthew, le Daytona Boardwalk sera pour une journée l’avenue des custom builders.

usa-florida-daytona-beach-boardwalk-bike-week-f4eh2d

Le seul endroit à Daytona où tu pourras respirer l’air de l’océan tout en regardant quelques-unes des plus belles créations présentes dans la ville. Inscription à l’angle de la rue principale et de la promenade. Le spectacle se déroule de 10 h à 16 h.

Samedi 18 mars. Rat’s Hole Ride-In show. Avec concours de tatouages. Toutes les motos doivent être en place pour 10h. 18 catégories et de nombreux trophées remis aux alentours de 17h.

Rats Hole Bike Shows

Si tu te préinscrits (ici : http://www.ratsholecustombikeshows.com/2017-daytona-bike-week-entry-form) tu as droit à un repas offert par Rat’s Hole and Backyard Boys BBQ.  Parking Lot of Indian Motorcycle 390 North Beach Street, Daytona Beach

Voilà mon titou, tu vas t’éclater. Pour plus d’informations, jette un œil sur le site officiel : http://officialbikeweek.com/

Et si tu ne te rends pas à cette 76ème Daytona Bike Week 2017, MOTOMAG te propose le bouquin qui va bien pour tout savoir sur cet évènement mythique  : http://boutique.motomag.com/livres-romans-moto/989-livre-ma-daytona-bike-week-a-moi-de-herve-rebollo.html

989-4474-thickbox

Aller, la bise biker, amuse-toi bien en Floride !!!

L’Hervé, your Berrichon friend

VICTORY : l’incroyable record d’endurance sur route …


Hervé

Bonjour copain (et copine),

tu te souviens qu’en février dernier je te « causais » de l’incroyable défi que se préparait à relever un motard suisse (au mignon diminutif de GRIZZLY) autour de la planète au guidon d’une VICTORY CROSS COUNTRY TOUR ??? …

Grisu-2-Pix-of-Grisu

Tiens (re)jette un oeil sur le post que j’avais alors publié à ce sujet : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2016/02/21/le-plus-long-et-plus-rapide-tour-du-monde-en-moto/

Bin, ça y est, ça s’est terminé cet été cette aventure sur deux roues …

zieleinlauf_FahneGirls

La fête à l’arrivée en Floride …

Urs « Grizzly » Pedraita a donc établi un nouveau record du monde en parcourant cinq continents en moins de 100 jours sur son Victory Cross Country Tour personnalisé.
Grizzly est parti du Daytona International Speedway le 11 mars dernier, flanqué de quelques centaines de propriétaires de motos Victory qui avaient été conviés à faire un tour du mythique anneau du circuit de Daytona avec lui avant de l’escorter jusqu’à la sortie de la ville d’où il entamait ainsi la première partie de son voyage …

photo-5

Le départ de Daytona …

Il est retourné à Daytona le 10 juillet, salué par les fans de la marque VICTORY du concessionnaire Volusia Motorsports

13599854_1251033138270123_5698248663202922542_n

L’annonce de la concession de Volusia qui convie ses clients à venir fêter Grizzly …

 Parti de Daytona Beach, en Floride, il a parcouru 3 971 miles en six jours et 14 heures (soit 6 390 km) pour terminer la première étape de sa course jusqu’à Panama City. Il a ensuite continué à descendre vers le sud 6 269 miles pendant neuf jours et 23 heures pour atteindre Ushuaia, en Argentine, à la pointe de l’Amérique du Sud (soit 10 088 km)

thumb_GOPR1188_1024-e1478527796235

On the road again

De là, il est retourné en 2 088 miles à Santiago du Chili (3 360 km), est monté avec son engin à bord d’un avion en partance pour l’Australie, où il a roulé six jours et cinq heures (4 604 miles / 7 409 km), traversant le continent de Sydney à Perth …

13483174_967963526653492_3399785334211861034_o

Le parcours de la petite balade planétaire …

De Perth, Grizzly et sa Victory ont été transportés à Cape Town, en Afrique du Sud, où ils ont attendu les autorisations du service des douanes. De là, il enchaine 13 jours et 23 heures de route, 7 509 milles, du Cap au Caire, en Egypte (12 084 km) …

14063792_1002890293160815_4143808935482202973_n

Quelque-part au Soudan …

… où il embarque sur un ferry, traverse la Méditerranée, et se rend à Tarragone en Espagne. De là, il parcourt 5 447 milles en six jours et 23 heures (8 766 km) du nord de l’Espagne pour rejoindre Gibraltar et remonter au Cap Nord en Norvège …

13237865_948331991949979_1827802407010662702_n

Notre ami suisse évite la France au maximum …

Grizzly tourne ensuite sa roue avant vers l’Est, traversant Saint-Pétersbourg, Moscou, Irkoutsk et Vladivostok au cours d’un voyage de 11 jours, 7 heures et 7 280 milles à travers la Russie (11 716 km) …

14264020_1025455984237579_1180886995686515361_n

 La presse écrite et la radio russe vont s’intéresser à ce motard

Puis un « petit » tour de 4 heures et 249 milles en Corée du Sud (400 km) et un saut de 5 jours, 11 heures et 2 989 miles (4 810 km) à travers la Thaïlande jusqu’en Malaisie …

13509026_966078730175305_8130673045515499384_n

… où à Kuala Lumpur, Grizzly embarque une nouvelle fois sa motocyclette dans un avion direction Anchorage, Alaska pour reprendre la route en Amérique du Nord par Edmonton, Winnipeg, Toronto, Chicago et Santa Monica / Californie et achever son trip à Daytona Beach …

13606686_971512659631912_7495247904156553590_n

Retour en Amérique du Nord …

Toutes les mesures de temps et de position sur le parcours de Grizzly ont été effectuées par GPS et satellite. La synchronisation n’a pas été interrompue sur routes terrestres (c’est-à-dire en attendant de franchir une frontière ou lorsque le pilote dort). Cependant, le chrono’ a été arrêté lors des transferts aériens et maritimes intercontinentaux et relancé une fois que la moto est arrivée sur un nouveau continent …

A « la sortie » ça nous donne 72 JOURS et 13 HEURES

13934955_993422564107588_7899951560567808531_n

Bravo monsieur Grizzly !!

14900316_10150746743274955_6197664180288385629_n

Aucun autre véhicule sur cette planète n’a réalisé un tel parcours …

47 385 miles / 76258 km parcourus

5 continents traversés

650 miles / 1046 km en moyenne par jour

Victory Cross Country Tour avec un réservoir de 9 gallons / 41 litres, selle sur mesure, section arrière modifiée, espace de rangement à la place des hauts-parleurs, roue avant à rayons pour faciliter les réparations en cas de crevaison. De nombreux GoPro, caméras et GPS ainsi que des portes gourdes pour le voyage. La moto n’a pas été modifiée uniquement pour résister à la distance et améliorer le confort du pilote mais l’a été aussi pour améliorer la sécurité

 sans-titre

Impressionnant n’est-il pas ?

Aller, la bise …

L’Hervé, your Berrichon friend

Et si tu veux (re)voir DAYTONA, un clic ici : http://boutique.motomag.com/livres-romans-moto/989-livre-ma-daytona-bike-week-a-moi-de-herve-rebollo.html

Le PLUS LONG / PLUS RAPIDE TOUR du MONDE MOTO DEMARRE le 11 mars 2016 de DAYTONA


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Tu sais qu’en tant que membre de l’IRON BUTT ASSOCIATION j’affectionne les exploits de tous ces dingues de moto qui se lancent sur de (très, très) longues distances …

Et bien là, je crois que j’ai trouvé notre maître à tous …

Afficher l'image d'origine

Le suisse, URS PEDRAITA, surnommé GRIZZLY

 Il s’apprête dans trois semaines à s’élancer depuis main street DAYTONA (pendant la prochaine bike week donc) sur les routes du monde pour en boucler le tour le plus long et le plus rapide jamais réalisé, soit 100 jours … !!

 Pas à dire, c’est couillu (pardon copine)

C’est au guidon d’une motocyclette de marque VICTORY que Grizzly a prévu de démarrer depuis main street à 13 heures qui pêtent ce vendredi 11 mars 2016 …

Grizzly a choisi une VICTORY CROSS COUNTRY pour traverser les six continents en moins de 100 jours (de l’ordre de 100 000 km). Le record est actuellement de 120 jours et 2 heures. Son but est de rouler à vitesse continue avec aussi peu d’arrêts que possible. Il envisage même de mettre les roues sur le sol de l’Antarctique (notamment pour s’assurer que son record ne soit pas battu avant longtemps) …

Afficher l'image d'origine

Au cours de la dernière année Grizzly s’est pas mal entraîné notamment avec quelques rides d’acclimatation par des températures en-dessous de zéro et sur des routes difficiles. Il se dit maintenant prêt …

A noter qu’URS est un habitué de longue date des rides (très) longue distance et qu’il use ses gommes sur presque tous les continents depuis des années …

Équipe d'endurance Victory®

En 2013, il fut le premier à traverser la taïga sibérienne avec une moto, sans side-car. Presque 14.500 kilomètres de Bern, Suisse à Vladivostok, en Russie en seulement 37 jours avec des températures diurnes jusqu’à -42 degrés Celsius …

14 484 km précisément, en plein hiver. Sa plus grande menace n’était pas le froid mais les loups qui le suivaient. « Même le son de mes échappements ne les faisait pas fuir ».

 En 2014, il a fait une tentative de record de tour du monde (alors détenu par Kevin et Julia Sanders) avec son ami « Bulldog » sur 2 CROSS COUNTRY. Bulldog eut un accident juste avant Berlin et du se rendre à l’hôpital. Grizzly a continué la course seul et a battu le record de 3 jours, terminant en 16 jours, 12 heures et 19 minutes totalisant 24 741 km …

Le 19 février, 2015, lui et son équipe avaient prévu (une moto et un véhicule d’escorte) de partir de Zurich / Suisse et ralier le Cap Nord / Norvège aller-retour en 106 heures. Cette tentative de record a échoué après 53 heures à Stockholm …

Le nouveau challenge que se fixe URS PEDREITA est énorme … et le choix de la moto, de style bagger, surprend plus d’un motard aguerri.  Cet engin certes puissant, est tout de même bien plus destiné aux longues distances sur routes bitumées que sur chemins défoncés, neige, sable, boue et gravier comme cela va être le cas sur une bonne partie du trajet …

Sa VICTORY a été équipée de plusieurs systèmes de navigation, d’un réservoir de 33 litres, d’un siège réalisé sur mesure (avec support pour le dos) et de deux phares à Led additionnels à l’avant pour une meilleure visibilité lors des rides de nuit …

Regarde un peu sur quel genre de monstres préparés il roule habituellement …

Afficher l'image d'origine

Impressionnant non ?!?!

Si cela t’intéresse, tu pourras suivre sa progression à l’aide de la « Grizzly Tracker app » qui va indiquer à tout moment de sa tentative où il se trouve …

995353_868713559911823_2789125876589166664_n

Le cap des 100 jours place la date fatidique du record au vendredi 20 mai 2016

Avec son énergie débordante, une motivation énorme, un vrai instinct de survie, très peu de sommeil et une motocyclette ultra-fiable Grizzly a de nombreuses chances de pouvoir ajouter cette tentative à la liste des records mondiaux de longues distances sur deux roues …

Les heureux propriétaires de VICTORY sont invités à se joindre à Grizzly pour un tour du DAYTONA 200 (le mythique circuit de course comme tu le sais) juste avant son départ pour sa tentative de record le vendredi 11 Mars. Les veinards …

Bonne chance monsieur Grizzly, bonne route surtout !!

Je m’en vais suivre ce petit voyage avec envie et grand intérêt …

Afficher l'image d'origine

Tu peux consulter le site de la GRIZZLY RACE TEAM : http://www.grizzlyraceteam.ch/

Et si tu veux (re)voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002

La bise

L’Hervé, your Berrichon friend

La Mode à STURGIS


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Bon, revenons tout de même un peu à STURGIS …va bien falloir à un moment ou un autre que je te cause motocyclette … je vois bien que tu n’attends que cela depuis des semaines que je te remplis la boite électronique avec mes souvenirs des Black hills …

Rien d’original, dans ces terres de l’intérieur, du Texas au Dakota du sud, dans le heartland (tu n’es pas en Californie, les Everglades ou à NYC) tu croiseras 90% de Harley, le reste des 10% est laissé en pâture à nombre de Gold Wing Honda, RT1200 BMW, quelques Indians, de plus en plus de Victory, des Monster Ducat’ … quelques improbables café racer font de rares apparitions …

Et pour ce qui est des 90% de HD en question, le parc est lui-même composé à plus de 80% de ceci

h

Que du bel et bien traditionnel dans la gamme

Les 20% restant allant du chop’ au old school en passant par de monstreux baggers et nombre de prépa’ qui ressemblent plus à des œuvres d’art qu’à des motos

Très rigolo de constater aussi que le style gommard arrière de mamouth qui a tant de succès à DAYTONA (dans l’Etat champion du monde des lignes droites de 100km)  …


ij


… bin ici, il n’y en a (presque pas). Mis à part c’est deux furieux, n’en n’ai pas vu d’autres … Raaah, woui, c’est vrai, on est en montagne …

Alors, c’est quoi la mode motarde à les USA en ce moment ?

Bon la mode à Sturgis cette année, bin, ça commence d’abord par les galurins vieux gars ! … le style STEAMPUNK fait des émules de plus en plus nombreuses …

 My Dream Sturgis by L'Hervé

    Le branchouille porte le chapeau Steampunk style

b

Donc préparez-vous les gens, dans deux trois ans, vous allez voir apparaitre ces chapeaux de tous côtés dans les rassemblements européens (ç’a déjà commencé d’ailleurs)

c

David UHL lui aussi surfe sur le genre avec sa seconde STEAMPUNK Lady 

a

      Et ses clients lui confirment qu’il a bien raison          

f

 C’est simple,

e

Y’en avait partout …

 d

… ça t’intéresse pas hein mes zistouare de chapô ???

 ll y a bien quelques wouatures Steampunk aussi …  … ça te plait toi les wouatures ?

g

Bon, le second machin-chose que tu remarques à Sturgis cette année c’est  … le grand retour de la couleur, de la peinture qui déchire son berrichon, de peintures tellement colorées, mélangées, partant « dans toutes les directions » … c’est l’avènement de la 30 inch front wheel (la 21 est enterrée) et l’affirmation des baggers inroulables  …

Aller, je te montre ça plus tard  … la suite bientôt.

La Bise.

L’Hervé, your Berrichon friend.

 Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002

Welcome to Sturgis 2014 (6) : la ville de STURGIS


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Finalement, pourquoi va-t-on à Sturgis ?

1 (204)

 Pour la ville elle-même ?

1 (365)

Nan, elle n’a aucun intérêt. Même pô belle

Pour remonter 100 fois main street ?

1 (540)

Nan, tu parles, on l’a déjà tellement fait …

1 (361)

Pour croiser des gens extravagants ?

1 (145) - Copie

Nan, passé 23h00 ça lasse …

1 (654)

Nombre d’habitués de la bike week ne mettent plus les pieds à Sturgis passé 23h00

Welcome to Sturgis 1

Trop d’excès, trop de substances illicites, trop de gens déjantés grave

Welcome to Sturgis 1

Pour voir des motocyclettes extravagantes ?

1 (538)

1 (132)

1 (374)

1 (507)

1 (377)

1 (402)

Nan, on les as déjà toutes vues dans les magazines  …

Pour voir de jolies wouatures ?

1 (528)

1 (162)

Nan j’aime pô les wouatures …

Pour voir de jolies motocyclettes ?

1 (480)

1 (433)

Nan, on les a déjà toutes vues te dis-je …

Pour voir de jolies motocyclette qu’on n’a pas encore vu à l’époque de par chez nous ?

1 (503)

1 (504)

Nan, on va les voir dans pas longtemps à Paname et à Vierzon …

1 (513)

(Polaris / Victory / Indian avaient bien réussi leur coup en plaçant leur stand face à la colline marquée du nom de Sturgis)

Pour voir des Harley et des customs américains ?

1 (462)

1 (463)

Nan, c’est dépassé, les japonais font mieux pour moins cher …

Notamment J&P Cycles proposait un kit très intéressant pour Yamaha BOLT

1 (388)

Voir https://www.youtube.com/watch?v=YJ2xaQDb0vY

Pour voir de petites cylindrées ?

1 (475)

Le fameux moteur V8 CHEVY … no comment, simplement monstrueux …

Nan, laisse tomber, t’en trouveras pô …

Pour voir de vieilles marques comme EXCELSIOR ?

2014-08-06 19.38.58

Nan, i’a que du neuf quasiment là-bas …

2014-08-06 19 39 48

(EXCELSIOR ENDERSON après plusieurs revivals a définitivement fondu les plombs en 1999 … jusqu’à la prochaine fois où un investisseur rachètera la marque …)

Pour voir des bikers parmi les plus célèbres ?

1 (338)

1 (367) - Copie

Nan, on les connait déjà …

Pour acheter des tee-shirts ?

1 (359)

Nan, on en a déjà trop …

Pour acheter quelques pasties ?

1 (333)

(une fois collés sur la pointe des seins toute dame de tout âge pourra se promener dans la rue sans avoir affaire avec la marée-chaussée) ?

1 (334)

Nan, on n’a pas d’assez gros seins toi et moi …

Pour éprouver un sentiment de sécurité ?

1 (320a) - Copie

(Armes bienvenues dans ces locaux. Svp, gardez toutes les armes dans leur holster, sauf en cas de besoin. En un tel cas, l’adresse au tir est appréciée)

Nan, on te l’a déjà dit tu risques de t’en prendre une …

Pour rouler en toute sécurité ?

1 (424) - Copie

Nan, oublie, ça tombe comme des mouches (j’ai assisté à 3 accidents totalement incompréhensibles, et je n’ai toujours pas compris comment les gonz’ ont fait pour se rentrer dedans …au premier problème, plus personne au guidon …)

Pour porter tes couleurs ?

1 (142)

Nan, t’as pô l’droit …

Pour rencontrer Dieu et son armée ?

1 (534) - Copie

Nan, j’veux pas avoir de ventre et porter une chemise jaune …

Pour rouler au soleil ?

1 (564)

Nan, i’ pleut souvent …

1 (552)

Tu peux oublier ton casque à la maison, pas obligatoire, mais surtout pas ta combard’

Pour rouler au soleil tranquilou sur de sympathiques routes de montagne ?

1 (560)

Nan, tu oublies …

Dans un rayon de 200 bornes autour de Sturgis, …

1 (724)

… 800 000 bikers transforment le moindre col de montagne en sortie de caisse d’hypermarché un samedi de paye …

1 (683)

Pour voir Peter Fonda et Captain America ?

1 (536)

Nan, c’était pô lui … (mais l’illusion était presque parfaite)

Pour voir les fameux bisons du parc Custer ?

1 (703)

Nan, i’ sont futés les bisons, les 800.000 motos rugissantes les font grimper aux arbres, tu les verras pô …

Pour profiter d’une nature sauvage et préservée de toutes trace de passage de l’homme ?

1 (589)

Nan, si tu as un copain bison i’t’essplikera …

Pour faire laver sa jolie motocyclette ?

1 (826)

Nan, elle était même pas sale …

Naannnnnn … tout ça on connait toi et moi, on a déjà vu, ça n’a plus d’intérêt pour de vieux motards comme nous …

Pour te dire. J’ai passé 6 jours là-bas et seulement … 3 heures à Sturgis même  … pas intéressant … par contre le reste du temps a été … aux alentours  … extraordinaire …

Je te raconterai ça plus tard.

La Bise.

L’Hervé, your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002


BIKER SCULPTEUR : JEFF DECKER A PARIS


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Le grand, l’immense, le talentueux, et sympathique …

… JEFF DECKER

 … était à Paris il y a quelques jours de cela

Jeudi soir 6 novembre, rue Montorgueil, un petit comité était convié à venir admirer en exposition une partie de sa légendaire collection de Colors d’anciens HDMC et autres MC américains qui pour certains d’entre eux sont notamment à l’origine de la mouvance one percenter

Si la mémoire te fait défaut, mais c’est impossible, je n’y crois pas, pas toi (les z’otres peut-être …), je te rappelle que l’on doit à cet artiste les quelques bricoles suivantes …

… et bien d’autres

Mais surtout à l’échelle 1

Daytona 2010 090

Le splendide JOE PETRALI / SMOKEY JOE dans la boutique CORBIN à Ormond au nord de DAYTONA/ Floride          

Le magnifique Elvis Presley à l’entrée de la concession HD ROSSMEYER de ORMOND justement …

Daytona 2010 064J’ai la chance d’avoir vu ces deux oeuvres, elles sont extraordinaires

Daytona 2010 523

Et bien évidement, la fameuse commande que WILLY G. DAVIDSON lui a passé pour le musée HARLEY DAVIDSON de MILWAUKEE

(150 moules de fonderie, deux ans de travail)

En 2010, à Daytona, j’avais fait connaissance du maestro …

Daytona 2010 529

Ainsi donc il y a quelques jours, il était de passage à Paris où il exposait certaines pièces de sa collection de Colors à laquelle il avait ajouté quelques photos de mon ami le photographe JACK 1340 (ils sont friends depuis des années)

t

Pour ce qui me concerne j’ai eu l’immense plaisir de lui remettre mon bouquin … dans lequel il apparaît … 1 (13)

Touché il n’arrêtait pas de me remercier … le monde à l’envers …je ne savais plus où me mettre …

1 (22)Je suis heureux d’avoir réalisé cette photo de Jeff devant une photo de JACK 1340 du visage du bronze d’Elvis

1 (84)

Soirée intimiste, on a pu y croiser LE DUB (Fred, le boss de DUB PERFORMANCE)

1 (28)

(avec Jack, Kelly l’épouse de Jeff et Bérangère l’épouse de Fred)

Bruce FRANCI de HARLEY DAVIDSON FRANCE   

1 (32) - Copie

Et quelques représentants de la RED n’ WHITE MACHINE                                         

1 (64) - Copie

Etaient donc exposées une vingtaine de pièces parmi les quelques 200 de la collection de Jeff DECKER

a

Si je ne me trompe pas c’est la première fois qu’il les donnait à voir en France (alors qu’aux USA plusieurs expositions plus ou moins importantes ont déjà été organisées)

b

Certains de ces jackets avaient bien vécu …

Tous arboraient des pacths / rockers d’une autre époque …

d

e

f

Etonnant de constater qu’en fait …

g

… le gilet de cuir n’était pas comme aujourd’hui le standard … (le cuir n’était pas disponible à l’époque comme de nos jours)

l

Le célèbre et quelque peu controversé HELL’S UNION était là lui aussi  …

h

Accompagné des quelques commentaires / explications rédigés par Jeff lui-même … Les symboles nazi étaient à l’époque portés par d’anciens combattants (Vet’) comme autant de trophées et de preuves de leur engagement au combat pendant la seconde guerre mondiale

s

C’était aussi un moyen de jeter à la face de la société un « Moi j’y étais et pas vous » … depuis, tout ceci à beaucoup « évolué » …

Il fût un temps où la forme et l’emplacement des patchs n’étaient pas codifiés comme de nos jours (le central, les rockers, la banane ou les bandes)

m

Le COUNCIL en est l’illustration  …

Donc après tout ceci, tu as bien compris que si tu veux faire le vrai biker, celui à l’ancienne, à qui on la fait plus, il faut que tu reviennes au gilet en jean.

n

Le plus beau de la soirée, mon préféré …

j

Quelques shirts et pull-over étaient aussi exposés …

c

p

q

Tu ajoutes à tout cela une chaleureuse ambiance, des passionnés, quelques bières fraîches et tu obtiens une soirée des plus sympathiques.

1 (56) - Copie

Vivement la prochaine …

La bise

L’Hervé your Berrichon friend

 Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002


Sturgis Bike Week 2014 : BUFFALO SOLDIERS MOTORCYCLE CLUB


Hervé

Bonjour copain (et copine),

A les USA, izaiment bien fêter Noël en Juillet aussi / Christmas in July

C’est la grande mode d’été chez Harley aux States depuis quelques temps déjà

Tu débarques en tongs / short à fleurs à la concess’ du coin en plein été (REPUBLIC, à Stafford / Texas pour ce qui me concerne) et tu te retrouves nez à nez avec le père Noel

C’est assez … bizarre.

Mais bon, il parait que c’est du marketing …

1 (6)

… et les gosses adorent à coup sûr …

1 (7)

 (avec la femme du Père Noel)

Sinon au Texas tout ne m’a pas déplu et notamment le musée des BUFFALO SOLDIERS, à Houston, à voir, très intéressant.

Ouvert en 2000 (voir http://buffalosoldiermuseum.com/ )

DSC_3601

Buffalo Soldiers (Soldats Bison) est un surnom à l’origine donné aux membres du 10ème régiment de cavalerie de l’armée des États-Unis, qui fut créé le 21 septembre 1866 au Fort Leavenworth, dans le Kansas. Finalement, ce terme engloba également le 9ème régiment de cavalerie et les 24ème et 25ème régiment d’infanterie

Ces régiments étaient les continuateurs dans l’U.S. Army des régiments d’Afro-Américains qui avaient été levés pendant la guerre de Sécession pour se battre dans l’armée de l’Union, qu’ils aient été des régiments de volontaires comme le 54e régiment d’infanterie du Massachusetts (décrit dans le film Glory) et le 5e United States Colored Cavalry ou les nombreuses unités des United States Colored Troops.

Les Buffalo Soldiers furent reconnus par le Congrès des États-Unis comme les premiers régiments intégrés à l’armée régulière américaine uniquement composés de noirs.

Un mouvement culturel revendicatif tend à considérer que les Buffalo Soldiers ont été les instruments malheureux du génocide perpétré par les Blancs contre les Amérindiens.

Mark Matthews …

… le dernier Buffalo Soldier survivant, est décédé le 6 septembre 2005 à l’âge de 111 ans 

  

Retired 1st Sgt. Mark Matthews, of the 10th Cavalry Buffalo Soldiers.

Il est enterré au cimetière national d’Arlington.

Bob MARLEY leur a rendu hommage …

… dans sa fameuse chanson BUFFALO THE SOLDIER : https://www.youtube.com/watch?v=al_Odqp_Ad8

Ainsi donc, dans ce musée, le motard / biker averti qui sommeille en toi y remarquera cette vitrine offerte par la NATIONAL ASSOCIATION of BUFFALO SOLDIER & TROOPERS MOTORCYCLE CLUB

DSC_3603

Le Buffalo Soldiers Motorcycle Club (NABSMC) est l’un des plus grands moto-club Black des USA (plusieurs milliers de membres répartis dans 90 chapters)

Il a été fondé en 1993 par Ken Thomas, policier en retraite

http://www.nabstmc.com/officers.html

J’avais croisé l’un de leur chapitre lors d’une Daytona bike week il y a quelques années de cela

Copie de Daytona 2010 337

A noter qu’ils étaient l’un des rares clubs à porter les couleurs à Daytona (c’est interdit partout à cause des nombreuses bagarres et autres décès au fil des années liés aux incidents entre clubs).  Mais comme les Buffalos ne revendiquent aucun territoire et se veulent d’une tradition historique et familiale, personne ne vient les « chercher ». Je pense qu’il y a aussi un aspect politique qui vient s’ajouter à tout cela :  en gros, « viens pas déclencher des incidents avec la communauté black et le black power« , ça pourrait déraper …

Daytona 2010 339

Chouette rencontre, bon souvenir de ce matin-là

Daytona 2010 340

Même si nombre de BUFFALOS roulent en Harley Davidson, beaucoup roulent sur des motocyclettes de marque japonaise (notamment la Gold Wing)

Comme cette année je vis ma période écussons / stickers, donc, jépô résisté, je m’a payé le patch …

2 (15)

Yes, we’re all BUFFALOS RIDERS !!!!

Bon, aller, la suite plus tard.

La bise.

L’Hervé your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002

STURGIS BIKE WEEK 2014 : les ROUTES du TEXAS


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Je t’espère en forme et bronzé après ces traditionnels congés d’été …(même si en cette mi-octobre il est peut-être un peu tard pour te souhaiter cela)

1 (511)

Pour ce qui me concerne, je ne me suis pas raté question soleil en traversant le Wyoming …

1 (636)

… me suis bien grillé la face

2014-08-08 12.59.25

De toute façon je suis un petit joueur, plus au sud quelque jours plus tôt, les texans m’avaient démontré que rouler par 40° en plein désert (plusieurs heures) la boule à zéro, en tenue de plage, ne posait aucun problème …

DSC_3778

Ils se marrent les deux mecs …

… je n’ai toujours pas pigé comment on peut supporter de telles conditions de route … izétaient déjà bien rouges quand je les ai dépassés …

D’une manière générale le Texan est très … Texan … et le fait savoir

Tu n’as pas idée du nombre de mecs (et de nanas) qui porte ce patch quand ça n’est pas carrément un tee-shirt …

Vais m’en faire faire un par mon pote Alain le brodeur :

« FUCK Y’ALL, I’M FROM BERRY » – ça le fait non ?

C’est bien la seule chose qui m’ait faite rire au Texas … sais pas pourquoi, j’ai pas accroché avec cet Etat : du soleil, du béton (Houston est d’une des villes les plus laides que j’ai jamais vues), de grandes étendues arides, du redneck testostéroné en veux-tu en voilà … (pourtant vu mon pedigree frustre ç’aurait du me convenir …).

A signaler, ALAMO qui vaut le détour  …

1 (25)

Le fort en centre-ville (ce qu’il en reste) et le fameux BOWIE KNIFE … j’ai appris qu’en fait il n’existe pas un modèle de Bowie Knife mais toute une série qui a évoluée au fil du temps ou selon le type de combat … (jettes un œil ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Couteau_Bowie mais la version US est plus intéressante : http://en.wikipedia.org/wiki/Bowie_knife )

DSC_3703

Et puis, un peu partout dans la ville et la région le fameux slogan :

- « COME AND TAKE IT » …

2 (13)

Slogan utilisé pendant la révolution texane en 1835.

En mars 1831, Juan Gomez, un lieutenant dans l’armée mexicaine, accorde un petit canon à la colonie de San Antonio.

slogan-006

Transporté par la suite à Gonzales, au Texas, il fait la fierté des texans. Un accrochage mineur connu sous le nom de bataille de Gonzales où un petit groupe de Texans a résisté avec succès aux forces mexicaines qui avaient eu ordre de saisir leur canon va donner naissance à la légende : par la suite comme un symbole de défi, les Texans façonnent un drapeau avec une étoile noire et une représentation du canon soulignées du Come and take it (Venez le prendre).

A noter que les historiens situent la première utilisation de ce slogan en Amérique en 1778 à Fort Morris pendant la révolution américaine.

1 (35)

Et naturellement, puisque l’on est au Texas, le drapeau a été modifié et employé comme symbole du droit du port d’armes. La première version connue dans les années 1980 remplace le canon par un fusil d’assaut M16A2.

drapeau-008

En 2002, le drapeau est « modernisée » pour figurer un fusil Barret 50 BMG.

drapeau-013

La référence aux armes est partout dans cet Etat.

gun-show-017

Et la sortie du dimanche, c’est le Gun show … il y en a partout, dans le moindre bled …

gun-show-016

… plus que de courses cyclistes de village chez nous. C’est dire.

gun-show-022

J’évite de juger, j’avoue que les armes m’ont toujours intéressées, mais là j’ai eu mon overdose … franchement ça m’a fait flipper … (mais je vais mieux, ne t’inquiètes pas pour moi mon titi).

Bon, aller, la suite plus tard.

La bise.

L’Hervé your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici : tinyurl.com/Daytona002