Culture biker : les américains assurent (2)


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Reprenons la suite des aventures des assureurs américains dans le monde de la motocyclette à les USA que je te narrais il y a peu …

12819060_972466019467614_1186574880_n

Souviens-toi, nous avions commencé avec l’assureur PROGRESSSIVE et en étions resté ici : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2017/10/04/culture-biker-les-assureurs-americains-y-croient/

progressive-motorcycle-insurance-the-open-road-large-8

FLO’ ON DA ROAD …

Le second assureur américain qui se fait remarquer par sa communication à destination des motards, c’est GEICO

4 Ppc Best Practices You Can Learn From Geico | with regard to Geico Motorcycle Insurance Quote

GEICO est l’acronyme de Government Employees Insurance Company. A l’origine, cette compagnie s’est d’abord concentrée sur les employés du gouvernement et le personnel militaire. Depuis elle a largement élargi sa base de clientèle à d’autres souscripteurs …
k7qzcJJ
Avec pareil patronyme, tu comprends que la compagnie n’a pas eu de mal à se trouver une mascotte pour porter sa communication en jouant sur la ressemblance de son nom avec le fameux petit reptile GEKCO
BigRickandRoadLoK
Ainsi donc, GEICO de longue date est très investi dans la communication par le biais de custom bikes spécialement commandées à cet effet … et il y a quelques années, dans un style assez bling-bling tout à fait caractéristique de l’époque … auquel BIG RICK HOFFMAN a apporté sa goûteuse contribution …
geico-bike2
Il faut reconnaître que sur un salon et dans les magasines spécialisés, ce sont de bons (beaux ?) vecteurs de communication vers une clientèle ciblée …
 029_Geico_P11_0041
Je n’aime pas du tout ce genre d’engin mais il faut bien reconnaître la grande qualité de ce travail énorme … et reptilien …
la_sortie_jour9_15
 
GEICO Mili’
Toujours dans le clinquant, GEICO a aussi fait fabriquer des custom bikes en l’honneur de ses clients de la première heures : les militaires … Et là aussi ils font dans le lourd en s’offrant les services de l’un des plus fameux master builder actuel, j’ai nommé PAUL TEUTLE JUNIOR himself, le king of the kitch !!!
armed-forces-tribute-bike-gallery-three
Notamment avec la fameuse ARMED FORCES dédiées aux forces armées américaines. C’est laid au possible mais avec ça, tu es certain de ne pas passer inaperçu  … j’ai vu cette « moto » au fils des ans à NYC, Daytona, Sturgis, dans de nombreux magazines et sur chaque salon elle est prise en photos par des milliers de personnes …
military_bike_2
Paul JR.Designs Geico Military Tribute Bike
C’est du Teutul junior pur jus ! On a le droit d’aimer. Je n’adhère pas du tout … mais il faut dire qu’avec l’héritage génétique qui est le sien, le Paulo peu difficilement remonter la pente du bon goût biker (et je te rassure, il est toujours au top, il a fait bien pire depuis) …
la_sortie_jour9_7
Toujours avec BIG RICK, GEICO n’oubliera pas non plus d’élargir sa communication vers les ventes de charité en faisant fabriquer des choppers dont la vente subventionnera quelques bonnes oeuvres caritatives …
 geico-chopper-to-be-_600x0w
Là aussi, ça « claque » … on a le droit d’aimer …
Alors bien sûr, GEICO souhaite s’adresser à tous les motards. Et comme la compagnie ne manque visiblement pas de moyens, pourquoi se refuser une équipe de supercross du meilleur niveau ?!!!!
Geico-honda
Et aller hop, zyva, c’est parti pour la Supercross Geico Honda Team Motorcycle
 2017-team
Vise un peu les moyens vieux gars !!!
sponsors-hero
A ce stade là, je pense que je ne te surprendrais même plus en te confirmant que GEICO est aussi présent en Superbike US of course
AMA-PRO-RACING
Geico-Superbike-Shootout-590x427
wp1863808
Les moyens mis au service de la communication vers les motards sont donc énormes …
Attends, ça n’est pas fini !!!
A l’instar de PROGRESSIVE (avec FLO’), c’est en 2004 que GEICO a commencé à faire porter sa communication par un personnage dénommé CAVEMAN
geico-caveman-300x245
L’homme des cavernes de GEICO
(symbolise la simplicité des services de la compagnie qui montre ainsi qu’elle est vraiment à la portée de tous)
Alors bien sûr, entre autre chose, CAVEMAN roule en moto …
GEICO
Et bien évidement, biker émérite, il a aussi son chopper trendy
Geico Caveman Chopper 1
Cette fois-ci, GEICO travaille son image et laisse tomber le bling-bling chromé pour surfer sur la vague des bikes à la mode de L.A. …
Geico Caveman Chopper tank
GEICO n’hésite pas à jouer avec son logo et sa charte graphique
C’est en faisant appel à YANIV EVAN, le fondateur de POWERPLANT MOTORCYCLES que GEICO s’est offert cette beauté rouillée …
phoca_thumb_l_powerplant-motorcycles-geico-caveman-bobber5
Là on est au top de la tendance californienne contemporaine …
 (l’œil averti notera au passage que ladite tendance est totalement inroulable pour un Paris / Saint-Etienne aller-retour par les petites routes comme je l’ai fait le week-end dernier pour aller visiter quelques miens zamis motards stéphanois : 1250km)
D’ailleurs, GEICO avait déjà bien su négocier le virage en terme de tendance et design en produisant ces dernières années quelques autres customs de fort bon aloi …
rsd-geico-chief-racer_82
En faisant appel à RSD et son incroyable boss, ROLAND SANDS
 rsd-geico-chief-racer_40
Sur base INDIAN
0527171228-1024x576
Tu seras d’accord avec moi pour reconnaître que GEICO à une sacrée approche de l’univers de la moto, on ne peut pas lui retirer ça …
daytona-bike-week-2016-GEICO-misfit-bike
Pour finir (va tout de même bien falloir que je m’arrête), laisse moi te présenter mes deux GEICO BIKES préférées … On les doit en 2016 à MISFIT INDUSTRIES
GEIC_CHRIS_DAYT_3-10-16_0359-Edit_1000
 La GEICO CAFE RACER pour lui …
geico_procharger_harley
Et la PRO CHARGER, pour elle …
13267602_1782684908635006_1908154106_n
Bravo à la GEICO compagnie, on en veut encore !!!
1misfit-1
Aller, la suite bientôt, je te parlerai d’un troisième et dernier assureur …
La bise
L’Hervé, your Berrichon friend …

Indian Motorcycle a célèbré l’héritage de Burt Munro cet été sur le grand lac salé …


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Bonnveille_Munro50th_IndianMotorcycle-300x200

J’espère que tu as passé d’excellents congés d’été, éventuellement que tu as même gagné le gros lot à la loterie nationale qui t’évitera cette rentrée et te permettra de passer ton temps chez les concessionnaires distributeurs de motocyclettes diverses et variées …

IMG_20170823_194024_869

Pour ma part, retour à la mine, c’est la rentrée tout bronzé et poilu …

Tu te souviens qu’en juin dernier je t’avais annoncé que la compagnie INDIAN s’apprêtait à rendre hommage à BURT MUNRO et son record de vitesse sur le lac salé en ce mois d’août  … tu peux relire mon post d’alors ici : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2017/06/05/50eme-anniversaire-du-record-de-vitesse-de-burt-munro/

who-is-burt-munro

Ainsi donc, début août, Indian Motorcycle participait à la 69e Semaine annuelle de la vitesse de Bonneville (Utah / USA) pour rendre hommage à son héritage emblématique et au 50e anniversaire du record de vitesse historique de Burt Munro

Cet évènement hommage a été concrétisé par plusieurs runs réalisés sur une motocyclette Indian (une Scout 2017 dénomée Spirit of Munro ) spécialement préparée pour Lee Munro (petit neveu de Burt) …

20786086_1379678445480774_4784191712482796496_o

Au cours de ce week-end Indian a même offert quelque-chose de très sympathique aux nombreux chanceux qui ont assisté à cette semaine de la vitesse, quelque-chose qui n’avait jamais été fait auparavant : une projection nocturne du film The World’s Fastest Indian (avec Anthony Hopkins dans le rôle de Burt Munro comme tu le sais) sous les étoiles, en plein désert de sel …

Bonneville_Munro50th_AlfonsePalaima1-768x512

Indian Motorcycle s’est associée au pilote Kiwi (c’est ainsi que les anglo-saxon nomment les néo-zélandais), Lee Munro, pour célébrer ce 50e anniversaire et recréer le parcours historique de grand tonton Burt lors de la 69e édition annuelle de la Semaine de la vitesse …

20861872_1379678452147440_4562088903911110011_o

Une équipe d’ingénieurs bénévoles a travaillé des nuits entières et des week-end complets pour créer et mettre au point la moto de Lee. Le but de l’équipe était d’égaler le record de vitesse terrestre de Burt (184 mph / 295 kmh) pour rendre hommage à sa course …

fastest indians

Pour se qualifier pour Bonneville, Lee a obtenu ses autorisations en participant à des courses de vitesse à El Mirage Dry Lakebed en Californie où il a réalisé un record de vitesse terrestre de 186.681 mph (300 kmh) dans la classe 1350cc MPS-G / Modified Partial Streamliner (dépassant ainsi l’objectif initial de l’équipe) …

20818996_1379678472147438_7947322340816445797_o

Et une fois à Bonneville 

082517-indian-scout-spirit-of-munro-bonneville-salt-flats-speed-week-AB9T6797-582x388

… dès le premier jour, la Scout 2017 sous carénage dépassait de 5 mph (8 kmh) son propre record, soit 191.98 mph (307,83 km/h) sur le fameux lac salé …

indian-munro-tribute-15-635x423

 Effectivement, en arrivant à Bonneville, le nouvel objectif de l’équipe était de dépasser la barre des 200 mph (322kmh). Cependant, les runs de Lee se sont révélées être une véritable bataille contre les éléments. Lee a tenté ses deux premières courses sur le parcours court de cinq milles (8 km), réalisant sa meilleure performance du week-end avec 191,28 mph ( 307,8 kmh) et un run non officialisé suite à une erreur technique de chronométrage …

20819097_1379678518814100_2089652683223888188_o

Le lendemain, Lee et l’équipe ont fait des changements de boite de vitesse et lancé  l’Indian scout sur le parcours de neuf milles (14,5 km). Malheureusement, des vents forts et des conditions générales dégradées se sont liguées contre la moto et ses performances. A l’arrivée, sur un seul et unique run, les 186,415 mph (300 kmh) « seulement » sont atteints ce dimanche …

indian-munro-tribute-10-635x423

Le lundi, l’équipe a tenté un nouvel essai sur un parcours long nouvellement viabilisé, mais des conditions de surface difficiles ont forcé Munro à sortir de son parcours avant de terminer la section chronométrée …

indianscoutstreamliner-14

Et Lee Munro de conclure : –  » Ce fût pour moi un très grand honneur de représenter Indian Motorcycle dans cet incroyable hommage à mon grand oncle sur ce 50e anniversaire historique  » …

Indian-Land-Speed-Record-SCTA-official

- « Nous n’avons peut-être pas eu les résultats escomptés, mais le pilotage de cette Indian Scout modifié sur ce même sel que mon grand oncle Burt restera pour toujours une de mes expériences les plus chères » …

082517-indian-scout-spirit-of-munro-bonneville-salt-flats-speed-week-AB9T5972-582x388

A les belles vacances que ce fût !!!!

L’Hervé your Berrichon friend

50e anniversaire du record de vitesse de Burt Munro


Hervé

Bonjour copain (et copine),

AB9T1901

Savais-tu que l’INDIAN MOTORCYCLE COMPANY avait décidé de rendre hommage au 50e anniversaire du record de vitesse de BURT MUNRO sur le lac salé de BONNEVILLE ?

burt-munro

Mais si voyons, tu connais, forcément … HERBERT JAMES « BURT » MUNRO, amateur néo-zélandais de motocyclettes et détenteur d’un record du monde de vitesse sur terre avec une moto de marque INDIAN (catégorie moins de 1 000 cm³).

close-up-of-burt-munro-mosaic-tile-on-burts-gravestone

Né en 1899 à Edendale (Nouvelle-Zélande), mort en 1978, légende motarde immortalisée par le cinéma … ne me dis pas que tu n’as pas vu ce film et encore moins que ton petit cœur de midinette motarde n’a pas été tout serré d’émotion hollywodienne à sa vue…

18479526

Tiens, tu peux même te procurer le film dans la boutique de MOTOMAG’ : http://boutique.motomag.com/dvd-moto-fiction/283-burt-munro-1355.html

En 1920, à l’âge de 21 ans, il achète sa fameuse INDIAN SCOUT rouge de 600 cm3, avec un moteur bicylindre, chez un concessionnaire de motos d’Invercargill. Il a passé plusieurs années à la modifier en vue de battre le record du monde de vitesse sur terre. Il a réalisé lui-même certaines pièces de son engin (pistons, culasses, embrayage, guidon)… la suite, on la connaît…

worlds-fastest-indian-em

Il y a quelques années de cela, INDIAN lui avait déjà rendu hommage en produisant ce magnifique cigare …

WG_DAVIDSON_TSHIRT_19

Souviens-toi, nous étions tous les deux à New-York en janvier 2013 à l’occasion de l’International Motorcycle Shows au Javit Center quand les ingénieurs de l’usine avaient fait craquer le moteur de la bête originale à côté de son hertzat new-age … tiens relis ce que j’avais écrit à l’époque à ce sujet : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2014/02/03/willy-g-davidson-porte-mon-tee-shirt/

Van_halen_2

Bien évidement, tu me connais, j’en avais profité pour faire mon arrogant frenchie car je portais ce jour-là le tee-shirt special tribute to BURT édité en série limitée par l’ami JACK 1340 … collector mon copain !!

Bon, pour en revenir à nos boulons et notre célébration spéciale Burt Munro 2017 par INDIAN, un communiqué de presse du 24 mai annonçait qu « ‘il y avait 50 ans de cela Burt Munro et son Indian Scout Streamliner se rendaient sur le lac salé de BONNEVILLE pour entrer dans l’Histoire …

Munro5

C’est pourquoi, depuis, l’héritage de Munro transcende le monde de la moto et symbolise un vaste mouvement de dépassement des limites conventionnelles et de la réalisation de ce qui est apparemment impossible. Burt Munro est maintenant un nom familier parmi les gear heads (têtes d’engrenage si je puis dire / traduire ainsi) à travers le monde et l’exemple ultime du passe-temps qui carbure à l’adrénaline repoussant les limites de vitesse sur le lac salé de Bonneville…

AB9T2493

Afin de célébrer le cinquantième anniversaire du record établi par MUNRO, Indian Motorcycle s’associe au pilote Kiwi, LEE MUNRO, le petit neveu de Burt Munro pour reproduire la fameuse course historique à Bonneville ce 13 août prochain …

AB9T1439

…regarde comme il est bô le petit neveu en question sur son joli brélon d’usine…

AB9T2061

 Le communiqué poursuit :  » La moto consiste à repousser les limites et limitations pour aller au-delà de la norme, et il n’y a pas un meilleur exemple que Burt Munro », a déclaré Reid Wilson, directeur du marketing d’INDIAN motorcycle »…

AB9T2377

… la Dainese du pilote est tout légitimement brodée MUNRO

 « Porté une détermination inégalée et une passion légendaire pour la course, Burt Munro incarne l’esprit d’INDIAN Motorcycle, et nous ne pourrions pas être plus fiers que d’honorer son héritage avec une version contemporaine de son record historique sur les Salins de Bonneville en août prochain » …

AB9T2335

Pour cette nouvelle tentative de record, Lee Munro pilotera une Scout indian moderne avec un groupe motopropulseur modifié par l’équipe d’ingénierie de l’usine dans l’objectif de devenir la moto Indian contemporaine la plus rapide au monde. La tentative ne battra pas le record de Burt, mais elle honorera son héritage historique dans le monde de la moto. Motivée par son ambition de repousser les limites, l’équipe d’ingénieurs Indian s’est engagée dans cette  tentative historique, en travaillant sur le projet «après ses heures de travail». L’équipe effectuera plusieurs essais à El Mirage, en Californie, avant que Lee Munro ne se rende au lac salé de Bonneville …

AB9T2897

« Mon oncle Burt a été une source d’inspiration pour ma carrière de pilote, et son appétit pour la vitesse fait clairement parti de mon ADN  » a déclaré Lee Munro. « Ce que fait Indian Motorcycle est fantastique, et je ne pourrais pas être plus fier de me joindre à eux et de piloter mon propre Scout à Bonneville en l’honneur de mon oncle et le cinquantième anniversaire de son record historique ».

AB9T2812

LEE MUNRO est né et a grandi à Invercargill, en Nouvelle-Zélande, dans la même ville que son grand oncle Burt. Lee a entamé sa vie de sportif sur deux roues par la descente en VTT. Après avoir remporté de nombreuses courses locales et même avoir terminé cinquième au Championnat néo-zélandais en 2002, Lee s’est lancé dans les courses de moto. Il a remporté de nombreux titres sur circuit et sur route en Nouvelle-Zélande. Avec l’idée de courir sur l’Ile de Man, Lee a participé au GP Manx en 2016 pour acquérir une connaissance de la piste et parfaire sa préparation. Plus récemment, Lee a remporté la classe vintage aux courses Methven Street plus tôt cette année sur une Indian de 1941 …

AB9T2054

Bon, allez, souhaitons-lui toute la réussite possible au kiwi Lee !

On attend avec impatience ce mois d’août pour aller visionner sa perf’… sur internet pour les Berrichons comme moa et en live sur les salins de Bonneville pour les plus chanceux d’entre nous …

sans-titre

Ride save, fast n’ take care Lee!!!

Merci à Jeff ALLEN à qui l’on doit les superbes photos du proto’ Indian et de son pilote.

La bise.

L’Hervé, your Berrichon friend.

HARLEY DAVIDSON WR, la 45 inches, hommage à JOE LEONARD


Hervé

Bonjour copain (et copine),

1Fortune

Connais-tu JOE LEONARD ? (si tu me réponds oui, chapeau, t’es un expert mon titou)

1961laconia-nh450x410

Joe, en 1961, aux 100 miles de Laconia (New Hampshire) qu’il va gagner …

…  ce sera sa dernière année en compétition moto avant de passer à l’automobile au plus haut niveau en 1962 …

1950baymeadows-hdwr450x555

Joe en 1950 à Bay Meadow … il court pour une marque américaine bien connue … Déjà avec le numéro 98 qu’il gardera tant qu’il sera pilote de course moto …

Après une brillante carrière nationale sur deux roues, il quitte l’AMERICAN MOTORCYCLE ASSOCIATION (AMA) fin 61 …

Avec l’anglais JOHN SURTEES, il est l’un des très rares pilotes à avoir remporté des Championnats de niveau national / international tant sur deux que sur quatre roues …

 Un sacré palmares !!sans-titre

Portland en 1951

Il est triple Champion des Etats-Unis AMA Grand National, en 1954, 1956 et 1957 (sur HARLEY-DAVIDSON), vice-champion AMA Grand National, en 1958, 1960 et 1961, 3e du championnat AMA Grand National en 1955 (4e en 1959). Il compte 27 victoires au plus haut niveau. Et gagne même la Daytona 200, en 1957 et 1958 (sur Harley-Davidson) … Excusez du peu …

Une fois un volant dans les mains il va aussi briller au plus haut niveau …1280px-JoeLeonardEagle 

En Championnat Américain Automobile (AAA) avec de 1964 à 1974, 98 départs : 6 victoires pour 19 podiums – 37 « Top 5″ et 60 « Top 10″- ainsi que 2 pôles. Et surtout, en INDY 500 avec des pôles positions, et des 3ème places de 1967 à 1972 (10 participations consécutives, entre 1965 et 1973) …

Leonard_04_l

Il est donc titré en AMA GRAND NATIONAL et USAC INDIANAPOLIS CHAMP CAR

Ce qui fait de lui une légende vivante dans l’histoire du sport mécanique américain

Respect champion !!

Bon, ok, mais alors pourquoi reparler de cet ancien champion aujourd’hui ?

Et bien parce qu’il a encore des fans qui lui rendent hommage en restaurant de la plus belle des manières des modèles de motocyclettes de marque HARLEY DAVIDSON réplica de modèles qu’il a pilotés en son temps …

 1Fortune

C’est donc à un certain Frederick FORTUNE, graphiste de son état, vivant dans la  baie de San Francisco, amateur de motos anciennes que l’on doit cette magnifique restauration …

Il va d’abord rencontrer dans le cadre de son activité professionnelle le coureur Larry Headricks, puis son fils et faire une seconde rencontre fortuite avec une autre légende de la course, Joe Leonard. Il va alors entendre leurs histoires de courses, et littéralement tomber amoureux de ces racers sur WR, motocyclettes simples, brutales et sans fioriture … ll attrape le virus du dirt track racing et va passer pas mal de temps à restaurer un american classic racer …

2bisFortune

Introduit en 1929 sous l’appellation modèle D pour concurrencer le succès de l’INDIAN 750cc à soupapes latérales SCOUT V-twin, la popularité de l’HARLEY-DAVIDSON WL (plus connu sous le nom de 45′, qui correspond à sa cylindrée en pouces cubes – ou cubic inches si tu préfères) est montée en flèche lorsque les Etats-Unis entrèrent dans la seconde guerre mondiale, créant ainsi une demande sans précédent pour une version militaire qui va être connue sous l’intitulé WLA. Le modèle WLC était quant à lui la version canadienne de la moto.

Le modèle WL de 750cc flathead à soupapes latérales va se révéler être l’un des moteurs Harley qui va connaître la plus longue carrière, terminant ses jours en motorisant le fameux Servicar 1973 à 3 roues …

DSC02161-vi

 … évoluant vers le Sportster Flathead, Ironhead et les moteurs dits Evolution de Harley Davidson.

Avant et après la guerre, une version dérivée du 45 connait un succès considérable dans la course sur piste ovale américaine (après l’introduction par l’AMA en 1937 de la Classe C pour les motos sur la base de la production 750cc qui avait pour but de rendre la course plus abordable pour les amateurs ordinaires).

L’Indian Sport Scout avait déterminé la norme initiale, mais Harley n’a pas tardé à suivre, en introduisant des versions toujours plus puissantes du ’45′, culminant en 1941 avec l’arrivée du premier 45 construit spécifiquement pour la course : le WR, qui était disponible pour le dirt-track et le modèle WRTT pour la course sur route. Les WRTT avait des repose-pieds type floorboards (plateforme) et un frein avant, à la différence des Flats Track WR.

2Fortune

Avec les réglages réalisés sur la WR par le légendaire Tom Sifton, dit « The Patron » (préparateur / constructeur de motocyclettes de course – décédé en 1990 – il a mené de nombreux pilotes américains à la victoire avec ses engins – Sifton est lui aussi une autre légende du sport motocycliste, entré dans le Hall of fames de l’AMA en tant qu’acteur majeur de la compétition moto aux USA) …

sifton1

… Harley se met à imposer sa loi sur les pistes. En 1948, le WR remporte 19 des 23 événements motocyclistes nationaux. Cette année là, la Motor Company HD (la MoCo comme on dit là-bas) réalise l’incroyable performance de placer à Daytona sept de ses machines dans les dix premières places. En 1949, les WR remportent 19 des 24 courses nationales …

3Fortune

En 1950, Larry Headrick, sur un WR préparé par Tom Sifton, remporte les trois courses AMA national mile et obtient le Graal : la plaque si convoitée No.1. Avant qu’un accident de la rue lui brisant la jambe gauche l’amène à stopper sa carrière à l’âge de 30 ans. Il se souviendra toujours de cette brillante saison 1950, quand il était le meilleur coureur des USA …

4Fortune

Pour couronner les efforts effectués par Harley Davidson dans le domaine de la course, un petit peu plus tôt, en 1949, sur l’insistance de Tom Sifton, un nouveau venu de talent s’est vu donné sa chance sur une Sifton Harley WR. Le nouveau membre de l’écurie Sifton se nomme : JOE LEONARD.

JoeLeonardPeoriaIll

(as-tu remarqué que, sur quasiment toutes les anciennes photographies de courses de motocyclettes, les pilotes … ne portent presque jamais de gants ?!!!??!!!)

Joe a débuté sa carrière sur TRIUMPH. Voyant que ce jeune pilote était fort, rapide et intrépide, Tom Sifton pensa que Joe avait un vrai potentiel. L’avènement de Joe Leonard dans l’équipe Sifton se fit à la suite de deux incidents tragiques :

une blessure de Al Rudy (décédé en 2010) …

al_rudy

… et

l’accident qui mit fin à la carrière de Larry Headrick

950

Sifton identifie donc le talent brut de Leonard et l’engage comme pilote dans son équipe. Leonard dira plus tard que le jour Sifton l’a embauché a été l’un des plus excitants de sa carrière …

5Fortune

« Il était plus qu’un simple constructeur de moteur« , dira de lui Leonard, « Il était un entraîneur, un découvreur de talent et une figure paternelle. Il pouvait lire une piste et vous dire la meilleure façon d’y courir et il avait presque toujours raison « 

.6Fortune

Au début des années 1950, le tandem Joe Leonard  / Tom Sifton a dominé le championnat national de dirt racing. Les Harley Davidson WR / WRTT construites et réglées par Tom Sifton et Charlie Ouest ont fait de Joe Leonard  »le Fléau national » du demi-mile, du mile, de la course sur route et sur piste (inimaginable de nos jours). A ce jour, le WR Harley Davidson était et reste toujours considéré comme l’une des meilleures motos de course jamais construite. Les WR de Sifton WRs, de Rudy à Headrick en passant par Joe Leonard, étaient les motos à battre.

10Fortune

Revenons à nos jours avec notre restaurateur de mécaniques anciennes, Frederick Fortune …

Il explique : –  » Je travaillais pour Larry Headricks avant sa mort en 2007 et faisait du motocross avec son fils Jerry, tout en ignorant l’histoire des années de course de son père et les motos qu’il pilotait. Des années plus tard, j’ai rencontré le coéquipier de Larry, Joe Leonard actuellement Chief Grill Tender à l’Atelier d’usinage de Barnaby locale aux sessions barbecue du mercredi soir où j’ai aussi rencontré le fils d’Al Rudy, Chris, qui de temps en temps venait avec le vieux WR de course en cours de restauration de son père ».

11Fortune

- « Mon attirance pour le WR a commencé ainsi et a été amplifié par la possibilité d’acquérir le WL quasi à l’abandon d’un ami. N’étant pas étranger à la construction de motos à partir de zéro, j’ai pris la décision de l’acquérir et de construire un WR de course par moi-même (qui soit bien  »roulable » et réglementairement conforme) en hommage à ces légendes locales … spécifiquement Joe Leonard et son célèbre Numéro 98 dans l’écurie Sifton …

size_3_tom-sifton-et-joe-leonard-presente-par-machines-et-moteurs-les-specialiste-des-motos-anglaises-classiques

- « J’ai débuté par une période de « chasse intense » aux images des WRS produites par Sifton et notamment celles des motos originales de Joe. Puis, après plusieurs entrevues avec Joe Leonard lui-même, ayant reçu son approbation pour le projet, la moto a été entièrement démontée ».

Et le long et lent processus de recherche, de réparation et de finition de toutes les pièces manquantes a commencé … Le cadre a été réparé et redressé, tout comme la fourche, les moyeux avant et arrière y sont passé aussi et tout le « reste » qui se trouve au-dessus et au-dessous a finalement été trouvé. Dans certains cas, les bonnes pièces ne sont tout simplement plus disponibles ou pas du tout fiables … De sorte que des pièces de reproduction de qualité ont dues être achetées.

14Fortune

Des plaques avec le numéro de Joe, 98x, ont été recréés à l’identique et signées par lui. Finalement, la moto a été terminée à temps pour effectuer ses débuts au Quail Motorcycle Gathering 2016 où elle a reçu un bel accueil, rassemblant autours d’elle un flux incessant de photographes et vidéastes en tous genres, y compris une équipe de Discovery Channel qui était en train de réaliser un documentaire.

15Fortune

Propriétaire et « constructeur » principal Frederick FORTUNE

Fourches Poutrelle OEM 1949
Cadre OEM 1949
Réservoir OEM 1957
Moteur 1953G 750cc
Magneto Fairbanks Morse
Carburateur OEM Linkert
Freins OEM stock
Roues OEM moyeux, jantes acier
Pneus Buchanon / Dunlop K70s
Bars, leviers, contrôle OEM et aftermarket
Phare Belray-ish
Selle WRTT
Feu arrière et support repro’ fabriqués en acier
Garde-boue arrière OEM, avant inconnu
Peinture / Pinstriping, TRAILER Steve

OEM signifie Original Equipment Manufacturer

Alors mon titou, c’est pas beau ça dis donc ?

Bravo à Frederick FORTUNE, quelle restauration !!!

Vivement la prochaine.

Aller, la bise

L’Hervé, your Berrichon friend

CUSTOM BIKES A STURGIS


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Aller, on touche presque à la fin … laisse-moi te parler des quelques motocyclettes qui m’ont bien plu durant cette bike week

z23

(naturellement nous entrons ici de plein pied dans une subjectivité totalement personnelle et définitivement assumée)

Commençons par du classique bien installé, un bon gros stock bike de chez INDIAN

z18

… j’ai été agréablement séduit par un modèle à la jolie robe proposé par la concession locale (à l’entrée de STURGIS à ta droite quand tu arrives de DEADWOOD)

z19

Le détail « qui tue son baill’keur de base » quand tu arrives là, chez INDIAN donc : 99,27% des motocyclettes présentes dans l’espace client et occasion sont des  … HARLEY

Regardes :

z40

Bon, bref …

Posée là, devant l’entrée principale, elle était magnifique, toute d’une relative sobriété inhabituelle pour cette marque …

Sur base INDIAN CHIEFTAIN, un superbe travail d’accessorisassion et de peinture …

1 (433)L’échappement, étonnant pour un tel modèle, rend finalement assez bien et ne dénature pas le moteur THUNDER STROKE 111 d’origine …

z20

Un peu plus loin à une centaine de mètres de là sur le même trottoir tu trouves la concession J&P 

J’adore le réseau de ce distributeur qui couvre tous les USA. Tu y trouves absolument tout pour y équiper / réparer / customiser n’importe quel type de brélon, quelque-soit sa marque et sa nationalité (américaine, japonaise, italienne, etc.). Un bonheur d’aller dans ces supermarkets faire ses courses

z22

Là, j’ai craqué sur cette petite prépa’… RSD CAFE RACER

z21

(RSD pour ROLAND SAND DESIGN of course – ce type, le Roland, est un génie)

Le kit RSD à la sauce J&P

Bon la peinture est un peu tristoune et manque un garde-boue avant à mon goût … mais je mets tout de même un « like »

Si tu continues à remonter la rue, tu vas arriver dans la zone où tous les préparateurs, masterbuilders et grandes marques de motocyclettes américaines exposent, au pied de la colline marquée du nom Sturgis.

1 (365) - Copie

Là, parmi les innombrables stands et les centaines de motocyclettes customisées proposées à ton émerveillement et surtout à ton chéquier, tu tombes sur les sérieux californiens (Corona) de SPEED BY DESIGN  …

Whaouchhhhh !!!!

Ou pouvait notamment y contempler leurs deux fameuses créations :

HOSTILE TAKEOVER

z29

et VENGENCE …

z26

 … ça vaut le déplacement …

On peut ne pas aimer mais c’est à voir !!!

Bon, totalement impossible de partir faire 800 bornes en Sologne sous la pluie (comme le wik dernier) avec ça, mais crénom, quelle gueule ces machines !!!!

z27

Les finitions sont impeccables, c’est un travail exceptionnel. Je vais t’éviter toute vulgarité en parlant de prix … c’est inabordable. En tous cas pas par mon écureuil à moi (ça fait déjà quelques temps que les deux chignoles sont à vendre d’ailleurs). HOSTILE TAKEOVER a gagné le Baddest Urban Bagger de Sturgis en  … 2011 et VENGENCE a été construite en 2012

z28

Du coup les deux engins servent de vitrine permanente

Un œil à jeter ici : http://www.speedbydesign.net/gallery.html

Un peu plus loin, en bas de main street on pouvait voir, garées au milieux des autres motocyclettes, ces deux étonnantes réalisations sur base de moteurs japonais

z25

Surprenant. Il se dégageait de ces deux bestioles un incroyable côté ludique (vas savoir pourquoi, tiens !)

z24

Celle-ci est bâtie autour de ce qui me semble être un moteur de HONDA VALKYRIE six cylindres

z23

Celle-là sur une base de moteur HONDA FURY si je ne me trompe

Je n’ai hélas rien trouvé sur leur concepteur … Je sais juste que ces créations ne sont pas « toutes neuves » et qu’en 2012 on pouvait déjà admirer le tricycle sur main street  …

Enfin pour finir, j’ai bien aimé le faux vieux chop’ C LAMITT de l’adorable BETSY HUELSKAMP … z39

z37

Tu auras noté le sissy bar en forme non pas de fourche démoniaque mais bien de cactus stylisé

z36

z41

With DAVID UHL

Aller, la fois prochaine je te montre les deux / trois coins sympatoches à voir (en dehors des routes et paysages fabuleux que nous avons déjà évoqués)

La suite bientôt donc …

La Bise

L’Hervé, your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002

Welcome to Sturgis 2014 (6) : la ville de STURGIS


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Finalement, pourquoi va-t-on à Sturgis ?

1 (204)

 Pour la ville elle-même ?

1 (365)

Nan, elle n’a aucun intérêt. Même pô belle

Pour remonter 100 fois main street ?

1 (540)

Nan, tu parles, on l’a déjà tellement fait …

1 (361)

Pour croiser des gens extravagants ?

1 (145) - Copie

Nan, passé 23h00 ça lasse …

1 (654)

Nombre d’habitués de la bike week ne mettent plus les pieds à Sturgis passé 23h00

Welcome to Sturgis 1

Trop d’excès, trop de substances illicites, trop de gens déjantés grave

Welcome to Sturgis 1

Pour voir des motocyclettes extravagantes ?

1 (538)

1 (132)

1 (374)

1 (507)

1 (377)

1 (402)

Nan, on les as déjà toutes vues dans les magazines  …

Pour voir de jolies wouatures ?

1 (528)

1 (162)

Nan j’aime pô les wouatures …

Pour voir de jolies motocyclettes ?

1 (480)

1 (433)

Nan, on les a déjà toutes vues te dis-je …

Pour voir de jolies motocyclette qu’on n’a pas encore vu à l’époque de par chez nous ?

1 (503)

1 (504)

Nan, on va les voir dans pas longtemps à Paname et à Vierzon …

1 (513)

(Polaris / Victory / Indian avaient bien réussi leur coup en plaçant leur stand face à la colline marquée du nom de Sturgis)

Pour voir des Harley et des customs américains ?

1 (462)

1 (463)

Nan, c’est dépassé, les japonais font mieux pour moins cher …

Notamment J&P Cycles proposait un kit très intéressant pour Yamaha BOLT

1 (388)

Voir https://www.youtube.com/watch?v=YJ2xaQDb0vY

Pour voir de petites cylindrées ?

1 (475)

Le fameux moteur V8 CHEVY … no comment, simplement monstrueux …

Nan, laisse tomber, t’en trouveras pô …

Pour voir de vieilles marques comme EXCELSIOR ?

2014-08-06 19.38.58

Nan, i’a que du neuf quasiment là-bas …

2014-08-06 19 39 48

(EXCELSIOR ENDERSON après plusieurs revivals a définitivement fondu les plombs en 1999 … jusqu’à la prochaine fois où un investisseur rachètera la marque …)

Pour voir des bikers parmi les plus célèbres ?

1 (338)

1 (367) - Copie

Nan, on les connait déjà …

Pour acheter des tee-shirts ?

1 (359)

Nan, on en a déjà trop …

Pour acheter quelques pasties ?

1 (333)

(une fois collés sur la pointe des seins toute dame de tout âge pourra se promener dans la rue sans avoir affaire avec la marée-chaussée) ?

1 (334)

Nan, on n’a pas d’assez gros seins toi et moi …

Pour éprouver un sentiment de sécurité ?

1 (320a) - Copie

(Armes bienvenues dans ces locaux. Svp, gardez toutes les armes dans leur holster, sauf en cas de besoin. En un tel cas, l’adresse au tir est appréciée)

Nan, on te l’a déjà dit tu risques de t’en prendre une …

Pour rouler en toute sécurité ?

1 (424) - Copie

Nan, oublie, ça tombe comme des mouches (j’ai assisté à 3 accidents totalement incompréhensibles, et je n’ai toujours pas compris comment les gonz’ ont fait pour se rentrer dedans …au premier problème, plus personne au guidon …)

Pour porter tes couleurs ?

1 (142)

Nan, t’as pô l’droit …

Pour rencontrer Dieu et son armée ?

1 (534) - Copie

Nan, j’veux pas avoir de ventre et porter une chemise jaune …

Pour rouler au soleil ?

1 (564)

Nan, i’ pleut souvent …

1 (552)

Tu peux oublier ton casque à la maison, pas obligatoire, mais surtout pas ta combard’

Pour rouler au soleil tranquilou sur de sympathiques routes de montagne ?

1 (560)

Nan, tu oublies …

Dans un rayon de 200 bornes autour de Sturgis, …

1 (724)

… 800 000 bikers transforment le moindre col de montagne en sortie de caisse d’hypermarché un samedi de paye …

1 (683)

Pour voir Peter Fonda et Captain America ?

1 (536)

Nan, c’était pô lui … (mais l’illusion était presque parfaite)

Pour voir les fameux bisons du parc Custer ?

1 (703)

Nan, i’ sont futés les bisons, les 800.000 motos rugissantes les font grimper aux arbres, tu les verras pô …

Pour profiter d’une nature sauvage et préservée de toutes trace de passage de l’homme ?

1 (589)

Nan, si tu as un copain bison i’t’essplikera …

Pour faire laver sa jolie motocyclette ?

1 (826)

Nan, elle était même pas sale …

Naannnnnn … tout ça on connait toi et moi, on a déjà vu, ça n’a plus d’intérêt pour de vieux motards comme nous …

Pour te dire. J’ai passé 6 jours là-bas et seulement … 3 heures à Sturgis même  … pas intéressant … par contre le reste du temps a été … aux alentours  … extraordinaire …

Je te raconterai ça plus tard.

La Bise.

L’Hervé, your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002