CROSS COUNTRY CHASE 2019 : un Cannonball en anciennes


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Bon, je suppose que tu connais le principe du Cannonball

Littéralement “Boulet de canon,à la simple traduction de cette expression on comprend immédiatement que  … ça sent la poudre …

La figurine historique emblématique de l’épreuve dite Cannonball dans le monde de la moto américaine reste ERWIN GORGES CANNONBALL BAKER

Pour mémoire, le Cannonball, ou Cannonball Baker, ou Cannonball Run est un ancien raid automobile sur routes ouvertes organisé illégalement durant les années 1970 aux États-Unis, qui traversait d’est en ouest le continent nord américain
Son nom exact était le Cannonball Baker Sea-To-Shining-Sea Memorial Trophy Dash, en mémoire du coureur motocycliste et automobile Erwin Baker. Autos, camions et motos pouvaient alors s’affronter sans aucune restriction, aucune règle, ni aucun itinéraire conseillé, les amendes récoltées étant à la charge de chaque équipe. Un Gentlemen’s agreement désapprouvait cependant le transport d’un véhicule par un autre, ou encore le fait de cacher une voiture identique tout près de l’arrivée…

En Europe nous, les ado’ français(es) de l’époque nous allions découvrir le Cannonball grâce au cinéma …

D’abord en 1976 avec David Carradine

Et surtout en 1981 avec Burt Reynolds

Quel super souvenir que ce film à l’époque …

En 2018 le Cannonball “clandestin” qui imposait aux concurrents (généralement pétés de tunes, se croyant au dessus des lois et autres réglementations de la route) de rallier le Royaume-Unis à l’Italie a donné lieu à plusieurs retraits de permis du côté de Reims où quelques tristes records de vitesse sur route (de l’ordre de 265km/h sur l’A6) ont été relevés par la maréchaussée … et tant pis pour le pauvre pékin en Clio ou en motocyclette qui roule peinard et risque de se prendre dans la tronche un des ces richissimes connards déguisés en missile de la route  …

A noter qu’il existe des Cannonballs sur tous les continents des USA à l’Inde en passant par l’Europe et le Moyen-Orient …

Fort heureusement, nous les Tardmo’ sommes des gens raisonnables, respectueux de la réglementation, ne roulant jamais au-delà de la limitation de vitesse, c’est bien connu… et notamment ceux d’entre nous qui rident en anciennes …

C’est ainsi qu’à Sturgis ce 21 janvier 2019 a été annoncé que le vendredi 6 septembre 2019, un groupe d’environ 100 âmes aventureuses sur d’antiques motocyclettes allait prendre d’assaut les routes de l’Amérique et que le monde entier était invité à les encourager …

Le CROSS COUNTRY CHASE 2019 était donc annoncé.

YES!!!!!!!!!!

Le Cross Country Chase, le plus récent défi en motos anciennes en Amérique, est proposé par l’équipe éprouvée du Motorcycle Cannonball en partenariat avec le Legends Motorcycle Museum. Le communiqué insistait bien sur le côté insensé de cette course d’endurance qui aura pour vocation de démontrer «Qui est Qui» dans le petit monde de la moto ancienne. Le gagnant sera non seulement couronné «Légende» mais il aura aussi et surtout le droit de se vanter et faire le kéké à vie après avoir terminé cette course qualifié pour le moins de “ardue” …

On ne court pas que pour la gloire et / ou le fun, en prime, un prix en monnaie locale ($) sera également attribué …

Alors si le défi t’intéresse (surtout dis-le moi, je viendrai avec toi), tu dois impérativement avoir plus de 18 ans, piloter une moto fabriquée entre 1930-1948, avoir de réelles qualités d’endurance, être capable de tenir une certaine moyenne avec ton brélon antique (pour ne pas parler de vitesse), avoir des compétences en navigation et surtout de vraies connaissances en mécanique bicoz tu fais toi même ta maintenance (souvent sur le bord de la route) … quant à la motivation, nous n’allons même pas en parler n’est-il pas !?!

Parce qu’effectivement, le programme, c’est du lourd mon pioupiou : une moyenne de 250 à 350 miles par jour (soit 400 à 550 km par jour) sur une période 10 jours, par des froideurs et chaleurs extrêmes, des dénivelés importants et une météo qui dans les grands espaces américains ne manquera pas de te bousculer. Déjà en Gold Wing Honda cela serait respectable, mais en moto anciennes … on parle ici de vraies qualités physiques et mentales qu’il faut savoir sérieusement évaluer avant de se lancer dans pareille escapade  …

Les coureurs seront seuls avec eux-mêmes face à ce CROSS COUNTRY CHASSE 2019.  Aucun équipage de soutien d’aucune sorte ne sera autorisé pendant l’événement. Les participants devront anticiper ce qui est vital pour toute la durée. Tous les outils, pièces et bagages doivent être embarqués sur leur motocyclette.

C’est juste toi, ta moto et quelques-unes des meilleures routes à deux voies d’Amérique du Nord. C’est du sérieux, réservé uniquement à les ceusse qui z’en ont !!!

Vitesse : les coureurs et les machines seront mis au défi de terminer les étapes dans les temps donnés, ce qui nécessitera de maintenir la vitesse requise, d’effectuer des arrêts planifiés de manière stratégique tout en réduisant le temps de la journée afin de se rendre au dernier point de contrôle quotidien à l’heure requise.

Navigation : les coureurs sont tenus de parcourir avec succès l’itinéraire de 10 jours sans dériver ou se perdre. L’organisateur leur délivrera quotidiennement une carte de navigation fournissant des instructions détaillées en fonction du kilométrage à parcourir.

Connaissances : les coureurs passeront un test de 100 questions couvrant des aspects de l’histoire de la moto américaine, qui compteront dans leur score final. Ce n’est donc pas que du muscle, c’est aussi du neurone !

Prérequis : motocyclettes fabriqués entre 1930-1948.

Les motos se verront attribuer un handicap : plus la moto est âgée, plus le handicap est élevé (les cylindrées inférieures auront un handicap plus élevé que les cylindrées supérieures).
Vitesse moyenne : une partie du handicap sera basée sur la vitesse de croisière moyenne.
Carters de moteur et transmission d’origine. Carburateur correspondant à la période retenue (pas de modèles anciens type Mikunis, S & S, etc.). Peinture de la période correspondante aussi. Pas de moto chopperisée ou de bobberisée (sauf si d’époque) …

Pilote : 18 ans révolus, permis de conduire valide, inscription et assurance obligatoire.

Donc, si tout ceci te convient, que tu es prêt, alors inscris-toi rapidement : www.themotorcyclechase.com

Et surtout, préviens-moi je veux être là quand tu franchiras la ligne d’arrivée !

Avec toi de tout cœur mon titou.

Allez, la bise.

L’hervé your berrichon friend.

ENDURANCE SUR ROUTE : le 999


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Dans le petit monde des organisateurs de raids longue distance sur routes ouvertes, l’association « LDD999 » …

Blason 999

… en partenariat avec l’Avignon Bridge Chapterle chapitre de la concession Harley Davidson d’Avignon, viennent de placer la barre assez haut ce week-end du 02 et 03 avril dernier …

999-16_0472

… en proposant la seconde édition de ce qui est présenté comme la plus longue épreuve d’endurance au road book d’Europe : LE DEFI DES 999km en 24 heures … pas moins !!!!999-16_0503

(réservé aux possesseurs de motocyclettes de marque Harley Davidson et Buell)

Retiens bien ce nom et ce blason mon titou, il se pourrait bien que dans les années qui viennent cet événement devienne un must pour tous les aficionados du genre (et ils sont nombreux dans toute l’Europe) …

Il ne s’agit pas d’une course mais de réaliser un trajet précis en 24h …1 (76)

Après l’enregistrement (ce samedi 02 avril entre 10h00 et 12h00), le départ est donné à 14h00 (après une petite collation au food truck sur le site de la concess’) à l’issue d’un prologue d’une vingtaine de kilos qui nous a menés au lieu de l’official starter, sur le magnifique site du Pont du Gard …

1 (172)

L’arrivée doit être atteinte le dimanche après midi au plus tard à 14h … Bonne route vieux gars !!! 

Coût de l’inscription, 50 Euros, une misère au regard de l’excellence de la prestation offerte par l’organisation (collations, tee-shirt et épinglette compris) …

999-16_0466

Bravo à toute l’équipe, vous avez été épatants de sérieux, de convivialité, de disponibilité et de gentillesse … Impressionnant les hoggers d’Avignon !!!

Le carnet de route est donné / découvert au départ. Ensuite, c’est du grand classique : s’arrêter aux différents points de contrôle indiqués pour faire valider son passage et suivre fidèlement l’itinéraire afin de ne pas manquer de faire tamponner ledit carnet …

999-16_0570

Ce défi peut être réalisé seul ou en groupe … et pour cette seconde édition du LDD 999 2016, ce ne sont pas moins de 130 motards de huit nationalités différentes (allemands, belges, français, italiens, luxembourgeois, néerlandais, suisses, tchèques) …

1 (33)

… attirés par le succès du défi précédent (une trentaine de participants en 2015) qui se sont retrouvés à la concession HD d’Avignon ce samedi matin là …

999-16_0151

… ça commence à faire du monde …

1 (98)

La veille au soir, le vendredi, un dîner était proposé au Memphis café d’Avignon pour permettre aux participants de commencer à faire connaissance …

1 (13)

… et le lendemain matin, tout ce petit monde se retrouvait à la concession où tous les ingrédients étaient réunis pour reconstituer l’ambiance “biker” classique : american carspin-upfood truckrock music …

1 (35)

Bon, tu me connais, après les deux premiers niveaux de l’Iron Butt (le Saddle sores et le Burn burner) je ne pouvais pas résister à l’envie de participer à ce LDD 999 2016 qui me donnait l’occasion d’enchaîner 3000km en quatre jours (bin, woui, venant de Paname …) …

999-16_0248

Bon, ici aussi, et malgré ma petite expérience du long distance run, au moment du départ, il y a bien deux minutes durant lesquelles (malgré une certaine euphorie) tu te demandes dans quoi tu te lances là (d’autant que le ciel est couvert et que météo-France annonce que nous nous trouvons dans la région qui devrait connaître les plus grosses précipitations du week-end … Chance !!!) …

999-16_0250

Certains ne s’y trompent d’ailleurs pas et ont sorti la combarde, les premières gouttes commencent à tomber à la sortie de la concess’ … il est 13h30, nous ne sommes même pas encore sur la ligne du départ officiel  …

Néanmoins, cette épreuve présente au départ de nombreuses sources de plaisirs anticipés : elle se démarque par le secret qui l’entoure. Aucun concurrent ne sait vraiment où il va car l’ensemble du parcours est défini suivant plusieurs road books, dont un sera remis quelques minutes avant le départ. Les autres seront distribués à chaque contrôle officiel …

De plus elle se déroule sur routes ouvertes …

1 (103)

C’est tout de même nettement plus sympa’ qu’un Iron Butt quasi exclusivement autoroutier … Et les organisateurs avaient prévenu qu’il s’agissait d’une épreuve assez technique … effectivement ça le fût … la traversée du mythique Vercors à la tombée de la nuit, le passage du col de la Machine, ses virolos, les éboulements sur la route, la chaussée glissante, la pénombre,  … un bonheur sur pneumatiques … Certainement l’une de mes plus belles expériences de motard où la notion de pilotage vient s’additionner à la découverte de paysages époustouflants …

1 (123)

Autre phénomène très intéressant que je n’aurais pas soupçonné : au fil des kilomètres, des groupes se constituent … spontanément … sans que rien n’ait pu le laisser présager … et naissent ainsi de nouvelles amitiés …

1 (133)

Les kilomètres vont s’enchaîner au fil des étapes où rien ne manque, sourire, …

1 (110)

… café et autres indispensables produits dopants …

999-16_0659

Un grand merci aux Firefighters du SMOKE and IRON MC pour leur présence bienveillante tout au long de l’épreuve et qui ont assuré une partie des relais …

999-16_0619

Et, du Pont du Gard à Tricastin, du Vercors à la Camargue, jusqu’au Cirque de Navacelle et enfin Avignon, les kilomètres vont s’additionner …

Tu peux consulter l’intégralité du road book ici (merci à LEGEND MOTORBIKE pour cette mise en ligne) : http://www.legendmotorbike.com/articles/2016/999/RB-999_2016.pdf

1 (117)

De routes superbes en jolis villages …

1 (142)

De ravito’ essence en bars de nuit … nous n’avons pas arrêté de rigoler entre motards un peu fêlés …

1 (140)

… au coeur d’une nuit douce et finalement pas trop humide … 

1 (138)

Tout c’est très bien déroulé pour l’ensemble des participants (quelques retardataires, plusieurs heures de différence entre les premiers et les derniers, un peu de casse – une courroie de primaire et une jante brisée sur un gros cailloux) … le petit matin fût un peu plus difficile entre six et sept du mat’, heure à laquelle le manque de sommeil est le plus prégnant … Bien évidement, c’est précisément là que la pluie décidât finalement de nous cueillir avec force virulence …

1 (149) - Copie

L’arrivée à la concession en début d’après-midi ce dimanche 03 avril se faisant sous des trombes d’eau …

999-16_0721

Les organisateurs nous attendaient avec un bon petit brunch américain …

1 (153)

… très apprécié en dépit d’une humidité ambiante certaine …

999-16_0741

Un dernier café (ça devait être le 5249ème de ces dernières vingt-quatre heures)…

1 (157)

(motard totalement trempé, seule la surface externe de la tasse de café est sèche)

… et une dernière photo du tee-shirt qui va nous permettre de jouer le motard qui se la pète cet été au Macumba

1 (163)

Le “kit de la victoire” attendait les heureux wet finishers

1 (174) - Copie

L’épinglette et le pacth qui va avec … 1 (173) - Copie

Finalement, même si tous ne l’ont pas fini, ce 999 / 2016 a été de l’avis général une vraie réussite …

La grande majorité des participants terminant en fait relativement en forme (à la surprise de certains d’entre eux d’ailleurs) …

Les organisateurs vont maintenant devoir gérer le succès … Gageons que l’édition 2017 devrait allègrement friser les deux cents inscriptions compte tenu que le bouche à oreille va fonctionner dans les prochains mois au sein de la communauté Harley Davidson européenne …

Remerciements

Il ne te reste plus qu’à t’inscrire …

Spéciale dédicace à  …

Martin, biker tchèque, parti de Prague mercredi 30 mars, arrivé à Avignon via Strasbourg ce vendredi 1er avril. Il enchaîne le 999 durant le week-end et repart le lundi matin en République Tchèque. Enorme !!! Mais ça vire à la science fiction quand tu apprends qu’il a réalisé ça sur … un Sportster, avec guidon bracelets et commandes reculées…

999-16_0353

Tu le crois ça … ????

Respect monsieur Martin, z’êtes un vrai iron biker …

Spéciale dédicace numéro deux au sympathique groupe des motardes suisses … et en particulier à celle d’entre elles qui a fait tout ces kilomètres au guidon d’une Buell

999-16_0614

Spéciale dédicace numéro trois à Patrick et Géraldine … faire ce parcours au guidon d’un Fat c’est pas mal mon cher Patrick (pour avoir longtemps été dans ta roue je confirme, tu pilotes excellemment bien) … mais faire cela avec une passagère …chapeau bas !

Mais celle qui mérite notre admiration à tous c’est bien Géraldine : 1000 bornes en passagère, sur un Fat Boy, sans dossier, avec le paquetage ficelé à l’arrière, sous la pluie … respect madame ! Tu me payes que je ne le fais pas mon amie … Bravo !!!!

999-16_0736

Et d’une manière générale : BRAVO A TOUS !!!!

YOU DID IT!!!

Aller, la bise et à l’année prochaine …

L’Hervé, your berrichon friend

Special thanks à Legend Motorbike, Marie et JR, pour le crédit de certaines des photos que j’ai utilisées pour illustrer ce billet.

Voir : http://www.legendmotorbike.com/articles/2016/999/999_l2016.htm 

Pour en savoir plus sur le Défi 999 2017, voir : 

http://www.le-defi-des-999.com/pages/presentation.html#dvIbmLLsatKyrkQ2.99

Et si la Daytona Bike Week t’intéresse :  http://boutique.motomag.com/product.php?id_product=989