Petit bond en arrière…

Je suis reparti par l’autoroute ; comme une envie d’aller un peu plus loin, un peu plus vite. Le soir, je me suis posé aux pieds de la montagne déchiquetée du monastère de Montserrat, je me suis pris une petite piaule à l’odeur un peu rance à côté de la route qui monte vers la montagne, je suis allé bouffer quelques tapas dans un bistrot triste avec la télé allumée, la taulière qui somnole et le gamin qui fait semblant de faire ses devoirs. L’hiver est revenu ; ce n’est pas qu’il était parti mais il y a des coins qui font tout pour qu’on l’oublie. À Montserrat, ça ne risque pas ; à quelques encablures du retour, tout est là pour me rappeler que je suis en phase d’initiation à la Sibérie.

Malgré ce qu’on pourrait croire, sur la côte Espagnole, je l’avais déjà solidement commencée mon initiation; peut-être pas vraiment pour le pilotage sur neige , mais en ce qui concerne la convivialité aux étapes, avec tout ce qu’on a picolé à Valencia, c’est sûr que j’ai marqué des points pour aller vadrouiller au pays de la vodka…

One thought on “Petit bond en arrière…

  1. Le succès d’un voyage en Russie passe par un foie à l’épreuve des balles. Pour prendre la nationalité russe en revanche, il faut carrément avoir celui de Depardieu…
    Toi qui est sec comme un coup de trique, peut-être auras-tu du mal à obtenir ton visa ? Allez, à la tienne ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*