Ukrainia…

Encore une bonne centaine de bornes en Pologne, je n’en aurai pas vu grand chose ; juste sa partie méridionale  montagneuse avec ses jolies maisons en bois. Dans ces coins-ci, les gens ont une fâcheuse tendance à décorer l’entrée des villages avec des pièces d’artillerie de la dernière guerre ; tel patelin a son tank, un autre quelques canons, mais la perle rare, c’est quand même le supersonique dans le jardin ; là ils peuvent venir, tous les autres avec leurs nains à la con ! Les routes sont belles en Pologne du sud, les autoroutes sont gratuites et limitées  à cent quarante. Personnellement, je m’en fous, mais je dis ça pour rendre service. La vignette, cette belle invention suisse, sévit donc aussi en Autriche, en Hongrie et en Slovaquie, mais après c’est fini…J’ai donc passé la frontière ; c’était un peu long mais  c’est qu’il y avait du monde… sinon les formalités en tant que telles, juste quelques minutes. En plus en remontant la file, j’ai dû gagner entre deux et quarante heures ; mais je ne m’arrête jamais devant tout  le monde, il faut toujours laisser un tampon de courtoisie. Je m’attendais à une fouille, au moins de la moto, mais non, juste « bon voyage ». Y’a pas à dire, les bureaux de douanes, ce n’est plus ce que c’était, mais ça c’est depuis qu’ils ont inventé la douanière. Même en uniforme, une fille à qui ont a refilé de l’autorité n’aura jamais la même jouissance à en abuser qu’un homme ; encore une histoire de testostérone sans doute.Ensuite une belle route toute neuve et peu fréquentée remonte vers Kiev. En faisant un petit détour par Lviv, j’ ai pu constater que dans les agglomérations, par contre, on ne doit pas remettre du goudron très souvent. Les pavés sont tellement déformés qu’on a l’impression que les rails de tram ont été posés dessus et que les bouches d’égout sont des petits volcans proéminents…à tous les coups, la route toute neuve, ça doit être un plan de la commission Européenne. S’ils ont pas fait pareil à l’Est, après on s’étonne qu’il y ait la guerre.  On m’ avait prédit d’innombrables contrôles, des rackets permanents, des hordes de réfugiés venus de l’Est en guerre, on m’avait vivement conseillé de ne pas camper, mais comment résister à ces jolies collines que les moissons récentes ont recouvertes de paille moelleuse ? Comment ne pas en profiter, tant que l’été traine un peu, alors que je suis toujours sensé aller chercher la neige ? Après avoir cassé la croûte dans un resto routier dont l’odeur de grillade alléchait tout le bord de route, j’ai tenté quelques chemins de traverse. Le troisième m’a amené sur ma colline , on entend un peu trop la route dans la vallée, mais quand la circulation se sera calmée, j’aurai les grillons pour moi tout seul…

One thought on “Ukrainia…

  1. Salut Luc !
    Ici c’est l’été, mais pas avant midi ! Premier jour de classe pour Yüna ! elle est partie très curieuse de ce qu’elle allait découvrir, même pas peur !
    Il faudrait que tu te relises, il y a plein de fautes, c’est pas ainsi qu’on va relever le niveau désastreux du français en mode texto !

    Bon courage ! peut être que l’Ukraine c’est pas du tout ce qu’on nous en dit, ici, aux infos ? Tu verras bien….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*