Passage au pressing…

A Moscou, il y a cinq périphériques avec chacun un sens de circulation, quand on veut passer d’un sens à l’autre, il faut changer de périphérique ; il y a beaucoup de place ici, on peut construire tous les périphériques possible, ils n’ont pas tous huit voies de circulation mais la plupart, si.  A moto, on peut se glisser facilement dans le chaos automobile  et c’est tant mieux parce qu’en bagnole, je ne sais pas trop comment le Moscovite ne pète pas quelques plombs au volant…Je suis allé rendre visite à Vladimir Tchaikowski, le chef du secteur moto de BMW Russia. J’avais mis un bloudjinz tout propre pour ne pas avoir l’air trop déglingos mais je n’avais pas du tout prévu le nettoyage de la route. Il y régulièrement  une armada de camions oranges en travers de la chaussée qui brosse et asperge vigoureusement; quand on les dépasse, on a des pneus tout neufs mais le fûte en serpillère, ça fait moyen pour avoir l’air chic mais comme ça m’a rendu très raccord avec ma vieille monture, personne ne m’en a tenu rigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*