Burn final…

Aujourd’hui clôture de la saison moto. C’est comme ça les motards d’ici, comme ça roule cinq mois par an, en début d’automne, ils font une parade pour clôturer la saison avant d’hiberner dans des bagnoles. On se retrouve tous au centre d’Yekaterinburg et puis on fait un tour de ville en colonne groupée ; tout c’que j’aime ! Au début, je regrettais de ne pas pouvoir frimer avec mon vieux cheval puis, très vite, je me suis dit que j’étais très bien en passager sur une grosse Yam quatorze cent. Après le tour de ville, on s’embarque tous, quelques centaines quand même, sur l’autoroute bloquée exprès pour les motards. Puis on arrive dans un petit village et c’est fini, chacun rentre chez soi et pour ceux qui veulent on peut rester boire au gîte et y rester dormir. Contrairement à  l’idée qu’on se fait chez les Fransouzkis, ici on ne boit pas au volant, le taux du test est à zéro pour cent, du coup on ne déconne pas…sauf les piéton sur les autoroutes, eux ils ont toujours droit à du mille pour cent. J’aurai pu voir des vieilles motos russes patrouiller avec des roadsters japonais, des vrais et fausses Harley, mais   pas beaucoup d’italiennes et une seule anglaise. Et puis il y a les gags à la con, ceux qui callent quand la colonne démarre et qui n’arrivent pas à repartir, le biker tout équipé qui débarque avec sa sono à fond. Sur le trajet qui rejoint le point de départ, il se croit le maitre du monde et puis arrivé au milieu de tous les autres, comme tout le monde s’en fout de sa sono, il reste là, planté au milieu et puis il finit par se garer coupe le son et va fumer une clope… et puis quoi encore, les éternelles panoplies à la con,  le tout cuir ou le costume de nounours… je crois finalement que je serai bien, tout seul, quand ma moto aura redémarré… Et pour finir, deux petits tours de ville à coups de clics (un ici)(un autre là)

One thought on “Burn final…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*