En ville…

Ce n’est jamais facile d’arriver dans une ville où il va falloir prendre quelques  repères en prévision d’un retour indéfini. Quand j’étais arrivé à Irkutsk, je m’étais pris un plumard dans une auberge à routards, j’ai donc fait la même chose. Au vingt et unième siècle, on appelle ça « backpaker »; cuisine collective, chambres à plusieurs lits, ça reste une bonne formule pour être dans un centre ville sans se ruiner. Juste en dessous, il y a un bar rock ; certain soir, je fouille mon sac à la recherche des boules Quiès ; elles restent décidément une des plus fidèles alliées du voyageurs qui veut garder intact son précieux système nerveux.  Je partage ma chambre avec Dimitri qui semble loger ici pour plusieurs mois. Il m’a expliqué qu’il venait de Tchita et qu’il travaillait ici, mais je ne sais pas trop ce qu’il fait. Parfois je le croise dans le quartier, il me fait toujours un grand salut puis disparait dans la ville.   Il ne ronfle ni ne pète, mais il envoie beaucoup de textos , à chaque fois ça émet un petit son très énervant… sinon, ne mégottons pas, Dimitri est presque un voisin de chambrée discret. En attendant de trouver l’endroit où laisser ma monture, je me balade en ville. Il y a quelques jolies rues piétonnes, avec des petits bars qu’on appellerait ailleurs « à tapas »…on y sert des petits plats chinois à emporter de très bonne qualité qui ne déchirent pas trop le gosier. Pour les petits déjs, après quelques tentatives foireuses près de l’hôtel, j’ai trouvé un petit rade très bien dans le passage souterrain sous la grande avenue. Le cadre est à pleurer, mais le café et les gâteaux me vont très bien. Quand on s’arrête quelques jours, on prend très vite des repères et des habitudes, on se cherche des bases, on se prépare, il faut bien le reconnaître au retour à une vie normale qui ne nous a, avouons-le, jamais vraiment quitté…       https://youtu.be/QzFhrRsnDek

One thought on “En ville…

  1. Tu peux, je crois, sans paraître un tatillon ou un emmerdeur, suggérer à ton voisin de chambre, d’enlever le son des touches de son téléphone, pour ma part, je trouve ce son horripilant et stressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*