De l’autre côté du Primorié

De l’autre côté de la baie, il y a la route qui mène aux frontières de la Chine et de la Corée du Nord. Pour y accéder, il faut remonter une soixantaine de kilomètres vers le nord afin de contourner l’estuaire marécageux du fleuve. La région est belle ; de  vertes collines, la côte découpée, d’innombrables petites îles rocheuses et au loin les petites montagnes de Chine. Je m’arrête à  Slavianka… c’est juste en face de la pointe de  l’île de Russkiy.  Je croyais trouver un petit port  de pêcheurs et rentrer par le bac ; phantasmes de voyageur, surtout quand celui-ci tente de se replonger dans l’ambiance du voyage qu’il n’arrive toujours pas à faire…Ce n’est pas joli du tout Slavianka… c’est même carrément super moche…et il n’y a même plus de bac pour Vladivostok. Alors je me cherche une litière pour la nuit. Sur la pointe qui s’avance dans la mer du Japon, il y a un grand hôtel très chic et cher (et pas beau) qui s’est ouvert au milieu des collines herbeuses du bord de mer. Il est entouré de travaux. On décaisse la colline à grands coups de bulldozers et de marteaux piqueurs, sans doute pour encore agrandir…ils doivent être contents les clients si c’est le bruit des vagues qu’ils venaient chercher. Un peu plus loin au bout d’une piste, on finit sur un ensemble de bungalows tout neufs…je me mets à songer à une nuit bercée par les clapotis…Pas question ; on me crie de loin que c’est fermé. Alors je rebrousse chemin, je me trouve un hôtel (vide), tout au bout du port (moche).  Il a dû avoir la vue sur le port, mais c’est barré par un grand hangar en taule. Madame l’hôtelière aurait bien voulu me fourguer une piaule (chère) avec vue sur le hangar, mais elle n’a pas la monnaie sur mon bifton de cinq mille (roubles). Alors elle m’en file une collective très grande, pas chère, très calme, avec juste moi dedans et vue sur la colline…Je sens que je vais bien dormir…Ce soir, je me mets aussi (entre parenthèses)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*