cartographie moderne près de Birobadjan…

Quand je me suis posé à Birobadjan, Olga, depuis Blagovsheng, m’avait envoyé un message me disant qu’on m’attendrait dans l’après midi, puisque j’étais presque arrivé. J’ai donc repris la route vers onze heures, juste après la fraicheur matinale qui commence à piquer un peu…après deux cents kilomètres, je commençais à guetter le panneau qui m’indiquerait la route puisque ce bon vieux Kevin Garmin , le GPS, continuait , imperturbable,  à me dire qu’il était incapable de m’indiquer la bonne direction… Lors d’une pause soupe, j’ai commencé à m’inquiéter.. .et puis quelqu’un m’a dit qu’il restait quatre cent cinquante kilomètres.  Je devrais commencer à assimiler le sens des distances dans ce pays…six cent cinquante bornes en Russie, on appelle ça « pas loin »…pour moi,  surtout en début d’hiver, au delà de trois cent bornes, sur une moto, on est en droit d’appeler ça « loin », voire « super loin »… mais comment rivaliser ? Quand on est né dans un pays de deux  cents bornes de long, en oblique et  encore, en poussant dans les coins, difficile de faire comprendre  que  six cent kilomètres, ce n’est pas rien. Alors je roule, je m’accroche, un vent latéral puissant ne me simplifie pas la vie. La région est devenue une vaste plaine agricole où seule l’air frisquet m’empêche de sombrer dans le sommeil.  Kevin est un peu radin en données cartographiques, quand on est à moins de deux cent bornes, il se met à expliquer d’une voix suave, le chemin au mètre près mais avant ça, on peut se brosser…il indique les kilomètres qu’il reste à parcourir mais aucun nom des villages traversés, aucune route secondaire, juste la ligne droite et puis c’est tout. Il devrait dealer avec ce bon vieux monsieur Michelin, qui, malgré ses opinions politiques douteuses,  dessine quand même les cartes routières les plus lisibles du monde. Mais alors, pourquoi diable ne vend t’il pas ses compétences à mister Kévin ? Et surtout, pourquoi donc, sur les cartes que l’on trouve sur son site Viamichelin, cette remarquable précision a t’elle disparu ? Il y a visiblement, des tas de choses qui m’échappent dans les nouvelles technologies !

(Je ne mets pas dimage..;pas assez de connexion, mais je suis sûr qu’il y’a des fans de mes essais moto super pros….)

2 réflexions au sujet de « cartographie moderne près de Birobadjan… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>