Ma moto : Suzuki GSXR 1000 de 2008, alias Choupette

Choupette est ma 3e GSXR. J’ai d’abord eu une 2004 puis une 2007, sans modifications majeures.

Sur la route des Crêtes entre Bandol et Cassis – GSXR1000 K4

GSXR1000 K7

En novembre 2013 et après avoir voulu passer à du plus sage (FZ8), je reviens à la Gsxr, avec ma noire et or, modèle 2008. Je l’ai un peu plus adaptée à mes envies, en faisant en fonction de l’expérience des  2 précédentes.

Je suis régulièrement interpellée sur le choix d’une GSX-R comme moto alors que je ne fais pas de piste et que je me balade beaucoup. Ce modèle car aujourd’hui c’est celui qui me convient le plus : pas trop haute (je fais 1m64), confortable pour faire pas mal de route et il est vrai, une facilité de conduite pas désagréable. Je l’ai toujours considérée en sportivo-GT, vu qu’elle n’est pas extrême comme certaines de ses concurrentes et que j’ai toujours pu faire de longues virées avec elle s’en (trop) en souffrir.

A l’achat, elle était déjà équipée d’une bulle fumée et de doubles pots Devil Carbone.J’ai choisi de l’équiper pour faciliter mes grands trajets et limiter la fatigue : durits avia, demis-guidons relevés LSL, poignées chauffantes, support réservoir Bagster. J’ai hésité pendant un temps à prendre d’autres platines reposes pieds pour réduire au maximum les genoux pliés, mais étant équipée d’origine de la possibilité de choisir entre 3 hauteurs, pour le moment cela est suffisant.

La pose de demis-guidons relevés permet de bien soulager la position sur les poignets. Ayant eu des problèmes de canal carpien, la différence s’est assez vite fait sentir. La seule problématique, c’est que cela a obligé à changer le bocal de liquide de frein qui du coup entrait en appui avec la bulle et réduisait encore plus l’angle de braquage. Mon concessionnaire a également rogné la tête de fourche au niveau de la bulle (tellement propre qu’il faut très bien connaître le modèle pour voir ce qu’il a fait).

Bocal rizoma, demis guidons LSL (dorés pour aller avec la moto, évidemment! )

La pose des demis guidons a nécessité une découpe légère de la tête de fourche, quasi invisible

Pour les poignées chauffantes, j’ai choisi un modèle Technoglobe. Un peu plus chères que les « classiques » mais leur gros avantage, c’est que l’interrupteur est intégré à la poignée gauche, ce qui fait que cela reste discret sur la moto. Elles comprennent 5 niveaux de chauffe, ne sont pas trop épaisses. Par contre tous ceux qui ont essayé Choupette se sont faits avoir, l’interrupteur étant assez facile à mettre en route avec le pouce !

Poignées chauffantes avec interrupteur dans la poignée (point rouge sur la photo)

Ayant une bagagerie Bagster, sacoche de réservoir et Tweety (petit modèle), je n’ai eu qu’à installer un tapis réservoir de la même marque. L’avantage c’est que par la même occasion, il protège le réservoir. J’avais pendant un temps pris le support universel Easy Road, mais j’ai eu la mauvaise surprise de constater qu’il rayait la peinture. Le problème est qu’il bouge beaucoup, et du coup les saletés se glissent facilement dessous.

Easy travel sur la Ducati que j’ai eue et qui m’a généré des rayures

Tapis Bagster, avec le Tweety installé

Pour le moment je n’envisage aucun autre changement, ceux déjà faits étant suffisants et me convenant parfaitement ! En 3 années avec elle, j’aurais fait 34 000 kms, et je ne compte pas m’arrêter là !

Ce contenu a été publié dans Equipement par Zib21. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Zib21

Je roule en Suzuki GSXR1000 (K8). Depuis fin 2016, je réside à l'entrée du Morvan, ce qui me promets aussi de bonnes balades à faire... Je suis originaire du Territoire de Belfort, en Franche Comté. J'ai la chance d'avoir eu un terrain de jeu assez large autour de moi les Vosges, l'Alsace, le Jura mais aussi la Suisse et l'Allemagne ! J'ai eu mon permis en 2001, mais j'ai ma propre moto depuis 2007: FZ6 (2006), SV650N (K7), SV1000N(K3), GSXR1000 (K3) ,Monster1100 (2009), GSXR1000 (K7), FZ8N WGP50 (2012) Je suis militante au sein de la Fédération Française des Motards en Colère depuis 2011.

2 réflexions au sujet de « Ma moto : Suzuki GSXR 1000 de 2008, alias Choupette »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>