MECRIN 2017 : SWAP MEET – 20eme anniversaire – bike show


keker52

En rentrant des Angles Heureux…on ne va pas rentrer direct…un petit crochet en Lorraine pour voir ça !!


Agrandir cette image

Bienvenue au pays des Bikers,

Concentre, expos, concerts, ..ect , une belle fete de la moto tournée avant tout vers les production de Milwaukee et son twin légendaire.

Fête un peu ternie cette année par la météo, une petite visite s’impose même pour les non initiés, et en prime le «  school bar atelier » et ses décors dignes de films …. énorme….

Une belle équipe qui réussi chaque année a rassembler autour de ce theme qui prends chaque annee de nouveaux adeptes comme les cafe race et autres vintages, un monde qui grimpe en fleche…

En effet ne pouvant plus « rouler » autant rouler cool , heureux et avec des sensations !

Bonne lecture ici les images :

https://photos.google.com/album/AF1QipPkypH11IMTVByAicmuEXNK-SqH1PKVimjlypWd

Bon week-end !

Ciao les potos

Bonus video :

le Swap Meet c’est quoi ?

video mecrin 2017

et à 0’34″ arrive notre amis Guy Stappelle le zz top venu de Belgique bien connu de nos concentres MCP francaises :-)   Very Happy

yeeeeehhhhh !!!!

archives de 2016 :

Mecrin 2016

A toute !!

GAaaaaaaazzzzzzzzzzzz !!!!

MCP Angles Heureux : Concentration à Plainfaing les 6 et 7 Mai 2017


keker52

MCP Angles Heureux : Concentration à Plainfaing les 6 et 7 Mai 2017

Voilà encore une belle petite concentre située au cœur du massif Vosgien, non loin de Gérardmer et St Dié.

Tonton et ses amis a su nous recevoir dignement, avec une bonne pitance, musique de qualité avec le groupe « Underside », très bon au demeurant.

Voilà quelques images pour illustrer ces moments diaboliques sous le lien photo et vidéos qui suivront…

Mais avant d’atteindre le but de la sortie il a fallu passer par des adresses incontournables comme chez Blaireau, au centre de remise en forme ou nous allons chaque année en « Cure » et retrouver nos amis les plus fidèles ou des nouveaux raccrochés au wagon, facile celle là (Blaireau travaille a la SNEF !) .
…Et à cet égard, savez-vous ce que veut dire SNCF ? A noter absolument :
- « S.ert N.ous un C.anon F.rancine ! « (sa femme s’appelle Francine …)

Et pour info les chiennes s’appellent : « APRILLIA » et « FALCO » chez Blaireau ca résonne Guzzi et Italiennes avant toute japonnaiserie….meme la facade a reçu l’aigle de Mandello, et le triskèle de l’ile de Man gravé sur le garage

Blaireau House :

Bref cet interlude passé, vous redécouvrirez au gré des plus petites RD du département, comment la Haute Marne est belle et verte, et combien il y a autant de vaches ! Comme disait le « Bilou » venu de très loin avec 985km au trip, de Carcassonne !! En résumé la vie est ici ! LOL …..

Vroncourt la Côte – La Haute Marne : la vie est ici, calme et Belle

1ère étape validée à Vaux la secousse le Directeur du centre Blaireau, maitre Tourneur de pomme, nous conduira gaillardement sur son 4 pettes anglais Trphy 1200 jusque Plombières ville Thermale, où forcément une petite « collation » est orchestrée.

Cela tombe bien puisque à peine parti la pluie nous accompagne et ne nous quittera pas de ce week end électoral !….

Plombières :

Plombières est magnifique, mais au grand dam de notre maitre il n’y a que de l’eau !!! et lui préfère largement le vin tout comme Bilou, éminent spécialiste du Minervois avec sa femme Fathia également dans le domaine viticole.
Le lieu d’accueil est simplement génial dans un décor « Norton – SEELEY » dès le pas de porte….Donc, pas la peine d’épiloguer sur le repas….hummm !

De plus une bière locale est proposée la « Valheureuse », Brasée au val d’ajol non loin de là…ca sera mon choix 

Norton SEELEY, commando originale (a vendre d’ailleurs…)

Photo sans trucage, la seule buvette ou Blaireau n’est jamais entré !
La buvette thermale !!!!


Agrandir cette image

Apres cet arrêt obligatoire – 2eme étape- il serait temps de repartir vers notre objectif,….pas la concentre ! une troisième étape non loin de la Bresse à Saulxures sur Moselotte (88) , le fief de la « montée historique » de la même trempe que celle de « Rouvres la Chétive » malheureusement toutes deux interdites bloquées par la Pref’….ou s’agite notre Sieur de l’Italiennes bien connu « BEHRA MOTOS », un personnage à visiter. Pour ses réalisations, son expérience et savoir dans l’Italienne, et son fils Gwen suit bien et a déjà de bonnes connaissances sur le sujet….

Les magnifiques motos comme la MHR 900 ou la Gezzi et quelques raretés comme ce twin 125cm3 Guzzi recomposé complètement…du bel ouvrage, et du jus de cervelle pour exemple le basset encours de réalisation… avec roue du panier directionnelle au dela d’un certain angle de direction….Toujours un grand moment.

Le moteur Diesel de 9 Litres de cylindrée 120Tr/min ! un monument…récupéré et restauré complètement….super !

Et ce side Cadre Cagiva éléphant, greffé à une partie cycle de CR affublé d’un side et motorisé par un ducat ‘ monstro 600cc …De la balle !!!
Géniale encore cette visite…Plein de Guzz’ NTX, calif, Breva, 1200 sport, …..Les amateurs avertis apprécieront…

FORZZA ITALIA ! On aurait presque envie de retourner aux GMG !

Bon je m’égare, revenons a nos moutons….(.ils vont voter oui je sais …)

Direction Gérardmer histoire de rallonger la sauce, et la saucée vers la « Schlucht » histoire de pimenter le truc, et de se faire la belle RD qui mène directement à Plainfaing…

La BRESSE :

Juste avant le sommet du col de la SCHLUCHT

Juste magnifique cette descente, de la Schlucht à Plainfaing :

Arrivée au Bivouac du soir, pile poil avant la nuit…
….une chance, a cet époque à 19h30 on fait l’apéro de jour ! LOL

Le site est MAGNIFIQUE !!!!!

Une vraie colonie de vacances !! Ça me rappelle ma jeunesse (3ans à Bussang)


Agrandir cette image

Remise des prix par le MC des sans soucis à Bilou…pour son dernier accueil dans le « VIN » !! hi hi…et apérobic !!!!!

Pouet-pouet a aussi apporte des cartouches…de Seine et Marne avec la « Gâtine » venue du « Gâtinais » . hummm bien bon…

Ensuite c’est un autre Monde qui commence la concentre !!!

Le « Boss nouveau » est retrouvé !!!!

Dédicace spéciale aux gars qui ont abandonnés leurs amis…en route… LOL !!!

Excuses invoquée et pas comprise :

…..par manque d’équipements ???….des débutants venus de la Haute Montagne…un truc incroyable venant de motard expérimentés ! …LOL…
A bientôt mon vieux Ron-chon…retraité !

Bière à foison, poulardes, cochon mort etc.…et de la bonne bière verte « au sapin » qui lorgne sur les succès de la verte du Mont Blanc !!

Musique…bières….et….après la remise des prix….

……..la SALADE Haut Marnaise !!!

Le Directeur du centre Blaireau, maitre Tourneur de pomme :

Même les « Hord », valeureux fils de Tof, oh grand rouleur de l’extrême :


Agrandir cette image


Agrandir cette image

Recette :

2 kg de pommes…
2 kg d’oranges…
3Litres de gniole…prune, mirabelle, kirsch
Un peu de sucre…
Un machine infernale ( à Francine… ! )
Un maitre tourneur, le directeur du centre de remise en Forme de Vaux la secousse, membre actif du « MCP les sans soucis » pour manœuvrer la chose !
C’est que le « co-peau » doit être finement tourné…. Hi hi !!!

Et normalement 24h de macération ….mais on a pas respecté la recette !!!!

Et oui il faut une bonne bande de vainqueurs :

En live…. !!! exclu’ 2017 !!!

Au bar encore quelques résistants : pour nous servir….

Fin de soirée comme il se doit….à méditer au rythme des flammes

Transition de calme…..avant de mettre la viande dans le sac …..

……. Zzzzzzz……rrrrrrrrrrr ……zzzzzzz………

Quelques heurs plus tard…Efferalgant, Doliprane, nos amis arrivent et il pleut comme vache qui pisse….

Dans les Vosges « … soit il pleut, soit il neige… » Comme dit Eric du MC les angles heureux…c’est dire !

On déjeune , on remballe, et GGGGGGAAAAAAZZZZZ !!!!!

C’est pas le retour….J’ai décidé de trainer encore un peu et de rallonger encore la sauce…direction Mécrin !!

…Là il faudra voir le CR ….une autre histoire….

En, attendant les images c’est en bas de CR……

Les vidéos là :

Concert extrait …de « Undersie » :

Sinon sur Fesse de Bouc leur page , sous « underside » :

https://www.facebook.com/undersideforever/?fref=ts

La moto d’Abel : VW 1.9L diesel ! et ca marche ! ca fume ! mummm

Superbe réalisation (à voir dans le détail, dans le CR des Kamigaz 2016)

Lien en live c’est mieux….le claquement du VW :

Kamigaz 2016 :

http://wild-hogs.forumactif.org/t638-kamigaz-2016-un-week-end-vosges-a-skis

Sur ce à bientôt les potos !

Les sorties s’enchainent jusque fin….Décembre !! LOL ….

A vous les studios, a vous Cognac Jay ! MDR.

Keker52

Amitiés à tous et bonne route avec prudence…(encore un cisaillé par un rail cette semaine…à St Dizier,…deux morts cycliste fauché et le motard…)

CIAO !

Prochain week : Alsace
Ensuite : KTM adventure Days dans le doubs : = 4 jours on/off road 
……

On the Road again !!! YES !!

Toutes les images des Angles Heureux :

https://photos.google.com/album/AF1QipPkypH11IMTVByAicmuEXNK-SqH1PKVimjlypWd

A bientot….

MCP Cevennes 2017 : retour a la route !


keker52

Cévennes 2017 :  1er  Big Week 2017

Au programme du week end :

Jour  1 :   Descente vers le soleil….via  Le Vercors, bivouac avec les Wild Hogs
Jour  2 :   Ardèche et Cévennes arrivée a la concentre du MCP Cévennes
Jour  3 :   Tourisme  exploration des cols Cévenols
Jour  3 + 4 :   Concert chez les Hord, puis remontée dans le NOOOORRRDDDD

*******************************************************************

Salut les potos,

Ce beau week end pascal aura été mis à profit – comme d’hab’ dans mes « adventures » -et plus que jamais puisque sur un week-end , en faisant le Vercors, les Cévennes, un peu d’auvergne, pour un road trip de 2044 bornes ajoutées au compteur de la V-Strom, moto que j’apprécie tant,  pour sa simplicité, et un rapport prix performance polyvalence inégalé de nos jours…. Avec un investissement de 2500 roros !
Elle peut encore faire 100.000 : TOP !

Apres 3 mois d’abstinence moto, heure est enfin arrivée de reprendre le guidon. Cette satanée épicondylite (tendinite du coude) m’aura et me fais baver grave, et m’empêche de rouler en enduro comme en vtt malgré toutes les investigations et soins prodigués depuis décembre….

Cependant grâce au clip papillon magique (pour autoroute…) cela me permet d’enrouler du câble et ce sur de grands parcours sans me faire mal, c’est vraiment une délivrance !

Le parcours s’est dessiné naturellement tout droit vers les montagnes, pour retrouver dans un premier temps mes amis des Wild Hogs, dans le Vercors, non sans avoir affuté le Mitas E07 fraichement monté pour l’occasion au fils des virolos au programme du jour …

Direction Grenoble, Voreppe : 5h de gaz / 500km  pour arriver à 12h30.

Au pied des montagnes : GOOOOO !!!!!!!

Sorties des premières stations comme Villars de Lans, je vais passer les gorges de la Bourne, Pont en Royans, St Jean, me diriger vers la Combe Laval et les cols de la bataille fermés mais accessibles, le col du Pionnier, de la Portette, Col de la Chau, après le fond d’Urle,…. Voila un programme qu’il est beau, pour les picots sur les tétines neuves…Ils auront vite fait de sauter, bien chauffées par les 723 kms du 1er jour

Gaaaaaaaaaaaaaazzzzzzzzzzzzzzzzzz !!!!!

De Lans à Villars :

Dans les Gorges de la Bourne :

Passé les magnifiques plateaux du Vercors au dessus de Vassieux en Vercors, la chapelle en Vercors, la descente vers Die par le col de Rousset nous propose d’autres paysages….Mummmm à découvrir complètement via le lien photos en bas de page….patience !

Dans l’ordre, quelques clichés pour vous faire baver un peu,….hi hi  !

Pont en Royans : toujours aussi joli à la sortie des gorges

La fameuse Combe Laval, toujours aussi chaude et impressionnante avec ce dénivelé de plus de 600m,  fermée pour travaux de soutiens et filets de protection, mais j’irai quand même zieuter, …pour le précipice, les petits murets qui font palpiter, surtout quand tu croises…lol !  Là pas un chat !

En direction du col de la bataille fermé également mais après avoir discuté avec des cyclistes…ça passe ! Yes !! je fais un crochet de plus…a force je vais me les faire tous !

Pour si peu ??? mdr !

Apres Vassieux et  la chapelle en Vercors, le fameux col de Rousset, en route vers le suuuuuudddd !! Ca sent bon !

Le Rousset :

En arrivant dans la Drome, avec ses senteurs, des andins de lavande, les pins et la chaleur enfin retrouvée digne de nos été nordiques avec 21°C a 19h00, c’est  Le Pied !

Vive le Suuuuudddd !!!

Quelques coup de gaaaaazzzz plus tard, une demi heure après Die je bifurque vers Saou, un région écumée en 2015 lors notre raid 2015, les KTM Adventure Day’s avec le forum « KTM adventure » , à redécouvrir d’ailleurs…. Humm c’était chaud à Méjanne le clap !

Place au bivouac :  j’arrive pile poil à 19h00

Le petit camping de la Graville dans la foret de Saou, nous accueille au pied des falaises, et c’est avec un grand plaisir que je retrouve mes compagnons de forum des Wild Hogs avec lesquels nous étions partis a l’Agnellotreffen ; que de bons souvenirs…

– mes potos sont là bien installés : Camille le vieux ronchon, Xavier notre cuisinier préféré, José le guzziste, futur président (osez José !)

Votez José ! ) , Sergeï de retour des pays de l’Est, mais revenu en forme avec sa belle africaine rouge, et un petit nouveau « Simon du sud » qui sera notre prospect du Big week ….. LOL !

Xavier Berlodiot et sa chere GS :

Le temps de bâtir mon petit camp de Rom’, d’étendre ma lingerie et de me transformer en randonneur prêt pour affronter un « gros chantier » , comme dirait Blaireau éminent spécialiste de la chose, salarié d’une grande compagnie Ferroviaire Française, qui sait recevoir et affronter les éléments offerts par Dame nature …

Finalement, les victuailles s’amoncellent et remplissent rapidement les deux tables déployées pour la circonstance…et l’apéro est déjà en route pour sceller nos retrouvailles d’après hivernales  …

Que c’est bon ces moments de convivialité !!!   J’adore ….

-  Jour !          (  La troupe au complet pour un week de folie ! )

-  Nuit !

Feu !! … Vingts Didiou !!!  Xavier sait y faire, … un barbec’ de compet’ :

Le fameux Harpic,  déboucheur à la lavande :   « …il a du retour ! … » !!

Xav’ scanne le taux d’alcool avec son œil «  Buillonique »   hi  hi !  … ou bullonique LOL


Agrandir cette image

Mot d’ordre de la soirée ; que des bons produits du terroir !

Un maitre de cérémonie avec Xav’ qui a déjà épluchés les oignons et échalotes pour une grandiose « pâtes’ party » annoncée : tagliatelles aux lardons…et pas que…. !!!

… avec un kit adventure spécial Savoyard , a la crème fleurette, emental,  et bien d’autres adjuvants, insérés discrètement par le sorcier de la Yaute !!!

Les clichés connus : un savoyard, ne mange que du fromage, que du saucisson, boit de la gniôle, se déplace en skis, roule a 110 sur des minis départementales,….etc…

Bref….

Les bières sont fraîches, mais …c’était sans compter sur la contribution de Sergeï …nous allons avoir en guise de starter bien sûr avoir de la clairette de DIE médaillée svp…que du bonheur, la sainte vierge qui te pisse dans le gosier !!!

….mais viendront les « Choues importées de Haute Marne, de la kro’ de luxe, du bon vin en cube (si tas pas d’ami prends un Cubi !) Mais aussi qq autres boulons de 33’, et  des bouteilles bizarres…à la lavande locale….et bien d’autres bonnes choses à griller, du cochon mort, du gâteau à maman,…bref le top !!! …juste de quoi se donner mal a la tête des le premier bivouac !   pfffffff ….. c’est dur la vie parfois…..

Mais attendez, comme a chaque Stella Savoyarde, pour l’ambiance «  feu de camp », il y a aussi la musique et la vidéo, …. le son et la lumière !

Comme disait Camille heureusement que nous sommes arrivés en solo !!

Superbes moments passés ensemble, au grand désespoir des couche-tôt qui ont du profiter de nos rigolades et musiques du moment, avant les sketches d’Audiard, Blier et autres incontournables de l’époque 

Que du bonheur !

La nuit sera courte mais intense, le petit dej’ tout aussi frugal, et le soleil illumine déjà les rochers voisins, signe qu’il est temps de lever le camp et de ranger ce joyeux bordel d’un soir …

Réveil !!!!

Un beau programme nous attend avec de belles traces par Camille notre ouvreur , vainqueur du « Dakar Heroes Legend 2006 en 500xt  » pas moins que ça !

**************************************************************

Jour 2 : foret de Saou – camping de Graville à  Barre des Cévennes ( 258km – 5h58 !! )

Pour rappel , L’équipe des Wild Hogs : juste la sélection !

Xav’ Hereos Legend en tete – 800GS, …

…… Suivi de maitre Camille en  GSA (pas en Citroën ! En Béhème Wé ! )

Aujourd’hui sera un autre jour, on trace via de belles petites routes, un crochet pour l’invité surprise « Simon du sud » qui n’a pas de duvet…rrrrrr… oh « Putaingue Congue » !

Simon (du sud) =  lui en être pas de la Yaute hi hi … (désolé Simon…ca c’est fait mdr ! )

Sergeï :  l’africain en « RONDA » –> «  Horreur Origine Nippone Défense d’ Acheter » !

José : le guzziste vertébré, exceptionnellement venu en Vara’ del’ ro  …. Forzza Yellow !

Et moi donc ?  (archives Stella 2016 : keker52 à coté du camp de base… vivement Juillet ! )

En KTM du pauvre…. Mini adventure, LC2, moitie de puissance, moitié de conso aussi !

(… je ne suis que « prospect Press » du keker-mag’ !  )

Bon il est 10h00 …. Camille bouillonne…GOOOOOOO !!!!!!

On rattrape Montélimar,  pour malheureusement retrouver la civilisation, qq instants, et hop on file vite vers les plateaux ardéchois , pour retrouver a plaisir les mini routes qui n’ont rien à envier a certaines portions en corses, avec de beaux surplombs et panoramas, dont vous n’aurez aucune images , car à six je ne veux pas stopper le groupe , et puis on profite sans interruption de ce beau ruban, tantôt dans les causses, tantôt en foret de sapin, mais toujours en altitude….

C’est bien là que nous ferons une pause technique et digestive au cœur du massif, à l’abri du zef bien plus frais que dans la vallée du Rhône…

Au fil des kms le soleil va s’estomper pour nous ramener à une météo de Novembre pour finir limite brouillard…à 1500m et retrouver la neige !!!

Mais aussi toute une bande de joyeux lurons habitues des hivernales déjà arrivés la veille et qui sillonnent comme nous les plus beau spots de la région ; les nommés Fab des gazos , Fab des enfoirés avec leurs compagnes, Sophie et Jérôme, Abel et sa belle, Eric Boudinet et sa 500 Mach qui totalise déjà 47.000 km, LeFab des gaz-part , bref que des bons qui promettent !

RAVIS !

Mais a ce point précis, ou il nous reste moins de 50km mais plus d’une heure vu la programmation GPS prévue, on doit même gouter a la piste d’après  le chef chaudard , Camille notre ouvreur . Super !

Les paysages s’enchainent, toujours aussi lunaires et peu peuplés, pour atteindre une barre rocheuse, celle de la corniche de Cévennes et particulièrement celles  de Barre des Cévennes : beau piton qui domine à 360° : tip top !

Arrivée à notre objectif, à point pour camper de jour, Nickel !

Pas plutôt arrivés, une petite collation nous attend au pied de la caravane, servie pat nos grand maitres des Cévennes Cha-cha et Didier pour notre plus grand plaisir.

Perso ca faisait 3 ans que je devais descendre, c’est fait 1000 bornes de posées ! yes !

L’apéro bat son plein sous le chapiteau bien rempli Mais aussi dehors car le temps de radouci joyeusement, et déjà le premier groupe s’active pour l’ambiance qui s’annonce bien chaude la dessous ; 3 ambiance possibles, décor cirque et musique a donf’, barnums clairs et salle a manger, ou bar extérieur dans la verdure du camping local extrêmement vaste pour loger les 250 convives, une bonne centaine de plus que d’habitude.

Concert : « les Cévennes », ou « les effets mères » …

…et un chanteur un peu « Vache »…


Agrandir cette image

La fête bat son plein !!

« Cha – cha »  le « relou »  hi hi !

Remise des prix à l’arrache en soirée, pas facile avec les groupes qui ne s’arretent plus de jouer ! Impossible à Didier et cha-cha d’en placer une ambiance terrible !


Agrandir cette image

*********************************************************************************

Jour 3 :

Le jour se lève, je profite des sanitaires bienvenus du camping, un petit dej’ frugual, comme tout ce qui est servi ici, pas de sanglier ? bien sur que si ! Matin midi et soir ! MDR !

Maintenant plusieurs possibilités :

1- Comater…
2- Se faire bronzer…
3- Boire des canons ou bieres…
4- Rouler et découvrir les Cévennes, sous un angle « départemental » mini routes, maxi de virolos, des gravillons , de la piste , des paysages…

Ca sera sans hésitation le choix 4 !

Mes amis hésitent entre départ vers la mer, retour vers les montagnes… Je trace seul et Gaaaazzzzzzz !

Je mets le cap au sud en faisant des « pics sur ma carte tactile, en fonction de ma carte papier sur le réservoir et traces les liaisons improbables corrigées en live par le Montana 600, aide précieuse, profite des beaux spots, bâtisses, vues panoramiques et alterne mon trajet entre sommets et gorges, allant d’une vallée a une autre, puis rejoins la Corniche au niveau de Pompidou.

Au dessus de ce village, en allant un peu chercher le spot :

Je repars vers St Jean du Gard par ce beau ruban qui serpente sur la Corniche, cap plein sud à bon rythme, pour arriver a St Jean en pleine effervescence pour le week end avec un festival international Folk….

La ville est envahie de « zi’vas » qui ont planté les fourgons et tentes le long du gardon, les rues fermés et piétonnes pour une balade en ville sympathique et en musique : super !

Le temps de remplir pour la 4eme fois mon réservoir, (je dois être a plus de 1150 km…) et je taille remonte le gardon, pour aller vers L’Estrechure puis bifurque vers le col d’Asclier, puis les crêtes direction Sumène, le col de la Tribale. Apres quoi dans cette belle nature, sans aucune circulation je recoupe encore vers Peyregrosse, et enfin  rejoindre la D986 qui relie le Vigan au Mont Aigoual, ce qui va me porter a un départ pour une montée idyllique de 38km !

Le long du Gardon avant le col de l’Asclier :

Là c’est que du bonheur, on est Dimanche, pas un chat sur la road, pas mangé, je roule je roule et je roule ! Super !!
Une petite pause dans une courbe pour apprécier le belvédère vers les bouquetins, ou autres mouflons dans une petite zone dédiée à l’observation de la nature, bien.

Quel pied, je ne me rappelle pas avoir bouffé autant de km en si peu de temps, sans fatigue, le tout par beau temps route sèche, le sud quoi !  La reprise est un rêve éveillé

Bientôt en haut de ce col, et la neige montre la fraicheur du moment et l’hostilité des lieux en hiver…il ne fait que 7°C sur mon cockpit !

Et finir en apothéose, devant ce monument que je n’ai jamais découvert sans brouillard !!!
Le Mont Aigoual et son observatoire météo réputé

Et d’ici, un panorama à 360°, rare…. Une vue sur la montée de 38 bornes génial !

Bon une petite visite du site, 2 pates de fruit, une barre, 3 gouttes d’eau et re-gaz !! il est 14h30, et j’ai encore plein de trucs a voir…. Et ce soir je remonte en Auvergne !

Descente coté Nord direction Florac, mais de suite, je vois a droite gorges du Tapoul via la RD 119…..demi tour et gaz !

J’ai rudement bien fait la vallée en pointillés rouge sur ma carte papier indique certainement  du pittoresque…
Effectivement, ca cause de suite ces palettes de couleurs, subliminal :

Le temps passe je ne me lasse pas de cette vallée, une voiture passe le dernier lacet, 3 manœuvres avec une C3…ca tourne vraiment serré dans ce village !!

Direction le camp de base à Barre des Cévennes : fin de chantier !

Le chapiteau est démonté, il reste une dizaine de convives, les récalcitrants, qui s’attachent, tellement on est bien ici, les autres ont repartis sur d’autres destinations ou chaumières….

Je remballe le campement et vais saluer nos hôtes, les remercier, et croquer un morceau avant de reprendre la route vers le Nord car ce soir nous sommes invités à faire étape chez nos amis les Hords des Bikers gentils, de motards qui roulent avec tout du jap’ de l’Européenne, de la Harley bien sur et sur tous les continents !

Mais avant cela un détail, 300 km pour la liaison après une journée de cols…oups…pas grave, on met du gaaaaazzzzz !
Florac stop Fuel….5eme…plein et direction Clermont …puis sur la droite Randan 30 bornes ca devient bon…
Stop Fuel …6eme bidon….

Et arrivée comme prévue, parti de 17h de Barres des Cévennes, ….20h a Randan plein fait !
Ca c’est du bien mené…à 110km/h sur les RD, et après Chanac, à  140km/h GPS sur le grand ruban chopé après les Sallèles et la RN88 qui borde le Lot.

Bref : on y est à Randan !
« Bienvenue chez les Hords »

Une vraie famille, u là quand un pote est en détresse, ou tout simplement veut faire étape comme moi, ils nous accueillent à leur local et nous y sommes toujours bien reçus !

Finalement pour un concert habituel avec 100 / 120 personnes dont pas mal des environs, une bonne partie des invités de la concentre MCP les Cévennes a une la même idée géniale, venir camper et faire la fête !
Troisième soirée !  3 !  YES !!

Faut la forme et on l’a !  …

A l’accueil Yves vend des jetons pour auto tamponneuses : des Hords, monnaie locale de Randan au local tout du moins….

1 Hord = 1 mousse

2 Hords = 1 chien chaud + 1 Frite ! Pas cher très bon et facile, merci super idée.

Mets moi en 15….on a soif !

Entre apéro, grignotage,., on se retrouve tous ceux d’hier , des nouveaux des anciens pas revus de puis des lustres, mais aussi de nouvelles rencontres qui ne manqueront pas d’étendre le cercles d’amis.

Excellente rencontre de « Chacal » par exemple, passionné d’anciennes, de Guzzis et de KTM, il en fallait pas plus pour nous occuper un moment et projeter de futurs trips off road en Auvergne où le Sieur’ Ktm Guzz officie pleinement dans un modèle de variété de terrains propices à y poser les tétines de ma 450 katé ! (moto de vieux disait-il…nous verrons bientôt dans tes belles grimpettes !!

LOL ….j’ai hâte…)

Très vite nos conversations jusque là audibles avec un fond de rock, va se voir dérangé par un actif groupe du nom de « off road », déjà ca commence bien…mais il vont nous faire un festival de rock que l’on aime, guidé par le rythme effréné d’un batteur en explosion d’énergie, inépuisable, qui nous laisse pensif Orfeuil, fab Mach et moi même…ainsi que la foule rassemblée dans le seconde salle du local.
Ca décape sévère et on aime !

Tellement bien que je leur laisse un billet pour garder un CD en vente.

La soirée se termine, le groupe relayé par de la chaine Hi Fi du local, …jusqu’à point d’heure, guitares en bois, mais pas de striptease comme à la concentre de Juin … tant pis …on ira se coucher…hi hi !

*****************************************************************

Jour 4 : Nous sommes Lundi, pas d’œufs dans le gazon !!
……… juste, quelques tentes, des couche-tard….les autres sont déjà partis…
Pas envie de remonter, il pleut chez nous …c’est triste la fin d’un Big Week comme celui-ci, avec tant d’émotions, d’images plein la tête, …je dois pourtant remonter….encore 400km et 5h de route selon l’itinéraire…

Je retourne voir mes potos  des Hords, ils s’activent a laver le local, il reste du café pour nous, sympa pour les réveils difficiles…
On raconte nos périples passés, futurs, et on se dit : à très vite oui !

Le retour se fera par les toutes petites routes, la foret, jusqu’à Chalons sur Saône, 6eme plein ensuite, vu la route merdique, qu’il reste…2h d’autobeurk et gazzzzzzzz !!!!

Position mi couché, vent ¾ face, les cervicales moitie en vrac, vitesse de croisière 135 et c’est parti mon kiki…euh ma V-Strom

Retour aux sources : la haute Marne et ses couleurs vives, la fraicheur et la pluie juste après Dijon, le Nooorrrddd, le plateau de langres et voila le pays ….

Quelques mini routes pour tester l’efficacité sur le mouillé, lisse ou granuleux, de mon MITAS E07 inédit sur la strom,  qui en 4 jours a pris 2044km, ôtés ses picots…

Eh bien ca va pas mal du tout sauf le lisse ou on se sent pas trop a l’aise, une certaine dérive gentille, sans gros soucis…et puis on se réhabitue à la glisse, la boue des RD et puis ca roule quoi !    Pour 75 balles sur centrale pneus, c’est le top quand même….

Ca y est…c’est fini cette fois c’est le clocher de mon Village POISSONS !
…Commune jumelé avec Avril (57) , un paradis bien vert, pour la rando, la chasse, et beaucoup plus la Famille retrouvée !

Voilà ouf…il y en avait a raconter….pffffff….plus dur que de rouler !!
Pour les images voici en bas de page les albums réalisés ; pas mal d’images mais ca vaut le coup et puis je vous ai pris les panneaux pour refaire le trip. (Ceux qui veulent la trace, j’ai aussi  )

Prochaine virées : Gros….très … très gros programme prévisionnel !!!!
Il faudra donc faire quelques choix….

• Les 6 et 7 Mai 2017 : Les angles heureux (ca promet déjà le titre…) ou ca ? les Vosges ?
… à Plainfaing ! ca va finir mal tout cela….fin plein quoi… (surtout avec Gus et Blaireau…)

• 14 Mai 2017 :  Giornata – motos anciennes dans le jura  à Arlay (39)

• 20 Mai : balade enduro (10)

• 25 au 28 Mai : KTM adventures Days (25)

• 3 et 4 juin : mariage motard : Bidouille et cath’

• 9 au 12 Juin 2017 : Trail Raid Beach – pour gros trails bien chargés… NORD (59)

(Lille – Le Touquet : boucle de 500 km de chemins avec bivouac en bord de mer  )

• 16-17-18 Juin : Travel Event Orange

• 24 – 25 Juin : rassemblement Africatwin a Albertville (73)

• 6 au 10 Juillet 2017 : stella alpina Bardonecchia / Rochemolles / sommelier (I)

• 29 Juillet 2017 : championnat de France d’enduro à Gyé en Champagne (10)

• 2 au 23 aout 2017 : vacances en famille (Espagne)

• 28 aout au 2 septembre ? : six days – Enduro (F)

• 1er au  au 3 septembre : jawa klub en Tchequie

• 9 et 10 septembre 2017 : Endurance de Suzannecourt (52)  présélection extrême !

• 16 et 17 septembre 2017 : GP motocross à Villars sous écot (70)

• 28 septembre au 1er Octobre : « Pyrenées trip Trail » (etinag)

• 28 et 29 Octobre : Chiens de talus (54)
• Octobre / Novembre : sortie enduro Auvergne chez Chacal ! (63)

• 30 novembre au 4 Décembre 2017 : « Millevaches Authentic » (14)

ALBUM  1/2  - CEVENNES  2017 : Vercors et Cevennes 

https://photos.google.com/share/AF1QipP_3-Gon_Av8Dg4X8jTsVKlTTSkOczCUu31ouA6PdDaxXXpHGORBJSodJLM0-07oQ?key=TlJFV0dEQ2JFTXR3anRHbC03VjhfbnpsbEgtazBR

ALBUM 2/2  - CEVENNES  2017  : remontée chez les hords et retour dans le 52… 

https://photos.google.com/share/AF1QipPysnBvykgu3gTuAeYqzRAF0-2KDg7PCA2WY99BEMEBL_6-EsIdWo1WhtQYoBRz0A?key=T0FqbXlXcDZydXlfOFpIN0s2cDZESnhYUzI5eEhn

Cadeau Bonus !

Vidéos à la concentre du MCP Cevennes :

* concert MCP Cevennes :

* Chanteuse gratteuse :

* Notre chanteuse favorite :

* Les Cevennes , une ambiance de folie ! Cha – cha en action avec « les effets meres »

* Final en apotheose :

* Les effets meres : de la balle, une dinguerie !

*****************************************************************

Concert a Randan chez les Hord :

Off Road : un groupe sui decape !  affraid    yeeeehhhh   !!!

au local : toujours super les concerts avec les « Hord »  Very Happy

Bonne lecture et a bientot les potos !

Keker52

DRAGON RALLY : une hivernale au Pays de Galles


keker52

Salut les potos,                                         (archives de 2013, non diffusées sur le mag’ )

Pour le keker Mag’ de Fevrier vous allez etre gâtés !

Salut les potos,

Un petit topo sur la dernière sortie et pas des moindres cette année…

Le 52 eme Dragon rally 2013 au nord du pays de Galles !

En effet  c’était un vrai petit voyage cette escapade outre Manche, de part le fait de prendre le Ferry certainement mais aussi le dépaysement par le fait de tout faire à l’envers, de rouler à gauche, de parler la langue de Shakespeare, la monnaie, la bouffe, vraiment un beau dépaysement…

Tout commence, il y a environ 5 mois, car ce petit trip de prépare, mais surtout se réserve !
Oui pour accéder à ce rassemblement original, il faut faire partie des 1400 inscrits, et ce n’est pas toujours facile….Déjà se rendre sur le site, envoyer de la monnaie des l’ouverture des inscriptions et après prier pour être retenu avant la clôture des inscriptions !
Jean marc , alias pouêt-pouêt pour les intimes s’est bien chargé de cette tache administrative ainsi que la résa des bateaux A/R ce qui nous a bien arrangé Pierre et moi !…

Après quoi on reçoit un précieux sésame l’invitation officielle par courrier sans quoi on ne peut accéder au site !

Bon après avoir longuement attendu cette date,…posé qq jours de congés,…s’être téléphoné pour organiser l’intendance et ne pas prendre le matos en triple sur nos brèles (bien chargées qd même…), l’heure est enfin venu de prendre la route.

Deux jours avant, on était tous fin excités et avions du mal à dormir…le jour J, pas besoin de réveil et c’est encore avec une belle surprise que je constate la neige pour prendre la route…

Départ :  neige dès le début du voyage !  Poissons….

Je prends mon temps avant de partir et décale un peu l’heure, espérant que ca se dégage, que nenni ! ca empire.Donc je trace…GAZ !

Tous les 300m obligé de balayer la visière, ca s’agglutine grave, on y voit rien….pffff…

Plutôt que de prendre les RD, une fois n’est pas coutume je privilégie les RN plus fréquentées, déjà par les camions, ce qui me donne deux traces au choix à viser pour ne pas se mette au tas…Direction st Dizier, je passe de 70 à 90 entre les andins de neige,…serre un peu les fesses et me dis qu’après qq dizaines de km ca devrait le faire.
Mon pote Carlito (de Troyes) me confirme par SMS que c’est clair de son coté cela me rassure et je pars donc confiant et reste sur l’option KTM, et je n’ai pas eu à décharger pour recharger la Transalp….ca aurait fait encore une bonne ½ heure de perdue…

Bref, passé st Dizier, Montier en Der nickel plus de neige, la flotte a repris le dessus il fait moins froid.
Du coup je ne perd pas trop de temps et vais pouvoir rejoindre la troupe de guerriers au point de chute dans le 77, chez pouet-pouet !

J’arrive pile poil avant midi, ou Pierre a déjà garé sa bonne guzzi Nevada, cette charmante 750 qui a déjà fait le voyage aux eleph’s à Solla Thurmans’bang en 2010 ! (une sacré aventure aussi…) et la meilleure c’est que là il fait super beau !!! Dingue le temps…

Salut les potes, tout le monde est prêt, on ne traine pas, on mange un copieux repas…on ne sait pas ce qu’on va manger de l’autre coté ! LOL !

Pouêt-pouêt fignole son chargement et on taille direction Caen, Ouistreham, ou le bateau lèvera l’ancre à 23h00.
On profite de notre temps pour rallier ce point par les petites routes sympas que connaît bien Jean marc, il nous fera découvrir la petite suisse Normande, la vallée du Perche, bien agréable car le temps restera clément jusqu’aux cotes Françaises.

Ouistreham nous accueille vers 19h30 ; on trouve une bonne boulangerie ce qui nous permettra une certaine autonomie pour la suite. On a ce qu’il faut pour tenir qq jours avec les vivres embarquées (eau, café, repas, fromage, saucisson, pinard,…) des vrais Français quoi !

20h00, pile poil l’heure de la première binouze, qq moules-frites locales, et bon coup de chaud, ca fait déjà 600.1 km au trip 2 de la katoche !

Pouêt-pouêt finira même le jus de moule, ….le meilleur c’est la sauce !…
LE PINARD CA DEVRAIT ETRE OBLIGATOIRE !! (Coluche ! MDR )

Bon le temps passe et on a un bateau qui nous attend…Gaz !

Peu de monde dans les files…rien à voir avec les voyages en été, aux cabines, aux contrôles, ca passe vite même si une certaine tension est ressentie auprès des douaniers, y du personnel en faction…immigrés, situation actuelle,…

ON CHARGE !

Moto sur la centrale, comme ça avec la charge elle ne penche même plus une fois sanglée !

Les camions rentrent à leur tour au mm ! la bâche frotte contre mes sacs sanglés sur les valoches…ouah là je reste au pied et veille au grain….

On prépare le matos pour camper et on monte vers le niveau 7 ou se trouvent les boutiques, au 8 pour les canap’ où l’on va squatter cette nuit…et vite au 9 vers le bar pour la première Guinness, et la terrasse pour les fumeurs !

A la fermeture du Bar, soit 1h du mat’ on se dirige vers un petit coin cool pour la nuit a défaut des salles de cinoches fermées à clés….tant pis on va se faire un bon petit coin.

Arrivée en GB….terre  en vue !

Là ca sent bon et on est impatient de remonter sur les chiottes même si la nuit a été courte et avons hâte de découvrir les paysages des Wales, objet de notre périple !
Après les dernières formalités d’usage, passage en douane, papiers, on est enfin libérés du port gaz à gauche et gaffe aux intersections.

Le grand ruban sera privilégié jusqu’à New port, via Bristol,  et Southhampton pour rejoindre les plus belles départementales avant cardiff. On bifurquera au niveau de Newport pour remonter vers le Brecon Becon en direction de Rhayader déjà de beaux parcs nous accueillent !

Les moutons fourmillent de partout (4 pour 1 habitant ! ) et les lacs et la verdure est omniprésente dans des palettes de couleurs encore plus variées que l’été !

Lors de mon dernier Tourist Trophy j’étais passé dans cette région et à cette période c’est tout autant magique.

Deux heures sont passée et encore pas déjeuné ! A 10h30 il est grand temps de faire le plein et de se nourrir un peu, car c’est pas la Guinness de la veille qui nous tient au corps…

Du coup ni une ni deux, petit « Breakfast » obligé, typique et de circonstance avec petits « pêteux », œufs au plat, beignet de pomme de terre, bacon, tomate,…le pied ! ca fait du bien…et avec le Café ou Thé une bonne petite « slice of Carrot cake » ! oh YES ! Terrible !! mummmm….

La météo est clémente et la remontée de fera naturellement, ponctuée de qq arrêts photos (obligatoires !) jusqu’’ à la vallée de l’Elan ou nous allons en prendre plein la tête, plein les yeux….ouahhhh !

Les barrages en pierre de taille débordent sous forme de cascade douce façon piscine à débordement…belle piscines de qq milliards de Gallons d’eau ! GENIAL !

A cet endroit la moyenne horaire va en prendre un coup car là on s’arrête tous les 200m tellement c’est beau ! L’appareil fume encore… !

Gentiment, les trois barrages successifs, sont dévorés de tous et on se dit que ca été de sacrés ouvrages…

Cette région fait partie des montagnes CAMBRIANS et cette beauté naturelle exceptionnelle pays de Galles mérite à elle seule le déplacement !
La « Elan Valley » utilise ses barrages et réservoirs pour fournir un approvisionnement stable en eau à la ville de Birmingham.

Depuis le matin mis a part le petit dej’, on n’a pas arrêté, et la nuit va vite tomber !
On sort à peine de la « valley » que nous devons accélérer un peu le mouvement et retrouver des départementales plus fréquentées….

Ici le désert vert…..l’eau qui coule de partout….

En effet cette petite route de montagne qui ne grimpe qu’à quelques 600m alt. Va devoir etre quittée car la neige a fait son apparition, et plus on monte plus cela blanchit…et il nous reste quelques 30 miles….

Après 30 kms, je ne reconnais plus la route, on suit Jean Marc depuis un moment après un carrefour en ville et je me dis qu’on s’égare…effectivement…2x 12 kms de trop…et redresse la situation reprenons la route de Aberystwhyth en pleine nuit et plus on grimpe dans les virolos plus le temps est pourri, de nuit, bulle entre ouverte, les phares en pleine tronche, on rame pendant des kms,….et la neige revient sur la route de nouveau !!!

Là on se dit vivement qu’on arrive depuis le matin, Ca fait des bornes…encore presque 600km….le trip 2 annonce déjà 1173 km en deux « attelées » !

On atteint le village de Bow Street prévu par Jean Marc ou on doit pieuter dans une auberge de jeunesse…l’adresse est incomplète, il ne se rappelle plus,…et même au Pub ou va se poser 1 heure ne saura nous aiguiller, même en téléphonant !…

Du coup une bonne pinte et un feu de cheminée vont nous rebooster pour trouver un B&B à 21h00…pas joué…on va finir par trouver non sans mal à Aberystwhyth…

Après avoir laissé qq Livres sterling on prend possession des lieux avant d’aller manger, vers 22h00 en ville, au bord de la mer, dans un charmant petit bar qui plairait a nos comperes Guss et Blaireau vu qu’il s’appelle BARAVIN !

Un bonne ‘tite soirée, et bien fatigués de 1200 bornes et à peine  4 h de sommeil…

Mais ce ne sera pas fini c’est l’anniv’ de Jean Marc et il veut absolument aller au Pub réalisé dans une église ! on va de ce pas retrouver ce magnifique Bar l’accademy ou l’ecole de la Guinness pour pouet-pouet ! Bon anniv’


Agrandir cette image


Agrandir cette image

Au matin la pluie à bien détrempé la route et nos frêles bâches, on réattaque sans la pluie et finalement on verra même le soleil tout au long du jour 3.

Le programme est de longer la cote jusqu’à Bangor, et faire un peu de l’Ile d’Anglesey si nous avons un peu de temps. La encore plein les yeux, la mer en continu, une cote superbe, qq port bien calmes, si ce n’est des traces récentes de tempête avec 10 cm de sable sur la route fraichement dégagée et qq branches cassées, signes de grand vent…

On atteindra le magnifique château de Harlech vers 13h, on l’on va improviser un bon petit repas français au nez et à la barbe des qq touristes isolés, ébahis par notre matériel embarqué.

Camping gaz et saucisson party sur des emplacements payants squattés !
Le café à l’italienne au pied de ce château, un pur bonheur ! SUPER ! Paysage grandiose.

Une superbe vue de ce château, sur les montagnes du Snowdonia montre que la neige n’est jamais loin…

Après ce petit encas, nous reprenons la route car nous avons encore un beau programme pour atteindre l’Ile d’Anglesey, et ces merveilleux paysages n’arrêtent pas de nous stopper dans l’élan…

Ca sera génial, entre arbres moussés de verdure intense, prairies, montagnes multicolores jusque Ffestiniog, ou nous verrons fonctionner le train à vapeur, puis Portemerion, et enfin Caernarfon ou là un beau château encore plus énorme nous attend !

Le but se rapproche, avec le l’arrivée du pont qui nous sépare d’Anglesey par le Menai.

On ne pourra malheureusement visiter la gare du village le plus long du monde…je vous laisse regarder les images, je ne voudrai pas reproduire ces qq 98 lettres..ou plus qui le compose ( j’ai calé avant !…)

On atteindra tout juste avant la nuit le village de Beaumaris ou siège encore en bord de ville un beau tas de Pierre ! et un château UN !

La baie qui borde l’ile n’est pas démunie de riches propriétés qui rivalisent de cheminées plus nombreuses et plus hautes les unes des autres…(Y a du pognon ici….)

Le temps passe qq images et on trace vers le prochain point de couchage de Jean Marc…ah ce brave pouêt-pouêt nous aura encore eu ! Pas de manoir à Bangor…impossible à trouver…serait il fermé ? Toujours est il une heure à tourner en rond à demander tourner..et hop je stoppe les machines devant notre deuxième B&B !

Bed and Breakfast ! on aura pas tout loupé ! une bonne douche, un casse croute Français, avec soupes, apéro (mon excellent ratafia de beau papa, et qq bières) , fromage et hop direction le PUB !
Une petite marche digestive et notre choix sera fait, encore une bonne Guinness pour ces messieurs, une Carling pour me !

Une bonne nuit réparatrice, un breakfast d’enfer (notre troisième English !) et on est prêt pour les…40 derniers km ! Yeeehhhhhhh !
Eh oui a force de rouler, 2x 600kms, une fois 200(hier en 10heures ! ) ben ca fera 1449 km réel pour atteindre la concentre au lieu des 978 km au plus court ! on a fait qq détours certes mais ca valait le jus non ?

Alors ce matin, ca va donner, on sort de la ville, par une petite rd de mes fagots ou je ne m’attends pas du tout à cette surprise ! du jamais vu sur une départementale…
un passage à gué ! (et en crue)

La ça sent « l’adventure »..Mais finalement je vais la jouer petit slip…le fond est vert certainement glissant…pas envie de voir parti mon orange dans le bouillon avant d’atteindre la concentre…

Du coup plan B avec une passerelle à coté, mais la je crains pour nos valises, ca passe tout juste…mais c’est beau ! je shoote les copains a leur passage, nickel !

Et c’est parti, on s’enfile vers le snowdonia, la vallée tortueuse de bord de mer laisse place à de belles montagnes, fieres et blanches qui nous guident vers une cascade puis deus et au final un superbe torrent qui provient d’une retenue juste 200m plus haut, là plein les mirettes encore une séance de photos, la carte souffre !…

Pour les amoureux de la nature , ce sont des moments forts….on se dit alors que ce voyage était indispensable.

Tout simplement splendide !!


Agrandir cette image

Quelques km nous sépare maintenant du point de rencontre Capel Curig, où une ancienne station service sert de relai info pour la suite du road book ;

Là on aperçoit déjà de beaux spécimens de trike improbables, bricolés avec des moteurs de bagnoles, des dingueries impossibles chez nous ! Des katoches, des CX500 trike, des motos de l’armée à moteur Rotax, ouh du matos !!!

En effet ici on présente notre invitation couleur (33€) laquelle est barrée soigneusement, et on nous remet un autocollant (petit dragon) à poser sur la bécane pour les contrôles futurs à l’entrée et on nous explique verbalement la route à suivre…pas de plans, pas de copies, simple et efficace.
Finalement on suit les motos et ca va le faire tout seul car 1400 motos vont se suivre dans un cortège perpétuel tout au long de ce samedi, du matin au soir.

Avant l’arrivée à la concentre on monte un petit col pour arriver au dessus d’une vallée magnifique au fond de laquelle un lac superbe reflète joyeusement les belles couleurs du relief l’encerclant. Nous devinons quelques tentes et espérons que ce soit le site de la concentre, et BINGO c’est là que l’on nous aiguille avec la présence de marshals au bord des dernières courbes.

Super site, que ce camping, bordé d’une ancienne ferme, dans laquelle des aménagements ont été faits pour transformer l’édifice en salle de concert et Bar attenant. ; Belle idée que cela, d’autant plus que quelques bancs installés dans la cour permettent aux fumeurs d’apprécier le paysage en fumant leur clope et déguster joyeusement la Guinness et autres breuvages locaux !

Un camion ambulant prépare de copieux « hamburgers de campagne » qui tiennent au corps…du rustique, comme les paysages et les habitants.

On entre vers le lieu de bivouac, très bien aménagé, forcément, nous sommes dans un camping au top, dans un écrin de verdure à la limite du fluo (avec ce temps), dans lequel virevolte un cours d’eau d’une pureté rare qui aliment le lac adjacent.

Un petit tour avec nos bolides pour choisir un emplacement et retrouver notre nouvel ami de forum Meymacois, Daniel17, qui bondit avec sa BM, il n’a pas eu le temps de nous arrêter à notre passage.

On plante finalement dans le coin qu’il nous a gentiment réservé, et profitons de cette accalmie matinale pour monter tente et haut vent, on ne sait jamais dis je …juste avant la pluie qui ne tardera guère !

On aura le temps de faire un petit tour de piste avec nos « apn » pour mitrailler une première tournée de ces diaboliques engins, du jamais vu même en concentre hivernales ou aux 24H du mans !
Les trikes sont à la mode, même aux eleph’s ils sont encore à la traine…d’autant plus que ceux là roulent sur les routes ! Ils ne sont pas acheminés dans des camions ou remorques ! Ils y en a même qui se permettent de monter une deuxième trike en remorque à la façon de 4 cylindres qui se reproduiraient en roulant ! MDR !

Un flot continu, attire notre regard, on en perd pas une miette regarde c’est un V8 !!
Oh putain’gue con’gue !…baaahhhhh….et la trident attelée ! …et ce Rocket avec ce magnifique panier…Et ce guzzi transformé….ouh là le matos….plein les yeux plein les oreilles…du trois pattes du mono et de la vielle bécane..des Norton d’avant guerre…des BSA, Des Panther, Velocette, Motobi, MV augusta, et surtout des machines pour moi jamais vues …même dans des livres !… raaahhh !

Des GS comme d’hab’ mais sans plus , des vieilles tiger 885, 955, des 800 XC ou explorer 1200 récentes, mais aussi de beaux trails comme cette Cagiva elephant, des protos « dakar », quelques XR 400, 250 des djebel 250 non importées, des Honda Baja idem…jamais vues par chez nous à double optiques…que du bonheur…Mais ce que j’ai apprécié le plus c’est ces belles katoches, jamais vu autant dans une concentre mis à part à la stella bien sur (mais qui est un rassemblement de trails !) des 690 spéciales et des 950 ou 990 bien équipées et qui pour certaines ont déjà fait le tour du globe ou presque…
Tout est vraiment différent ici même les motos !!!

Les sportives ne sont pas en restes non plus, de la CBR aux triumph daytona ou sprint, peu de gex, qq customs bien sur et des Harley aussi dont un magnifique trike à moteur coccinelle expatrié aux roues arrières

Après un bon petit tour de piste on se pose, pour apprécier un bon petit café italien sous notre abris de fortune (Tarp) et là que vois je arrive rune Transalp side !

Mon ami autrichien et quelques collègues que j’ai connu au Tauerntreffen 2012  et au 3-König-treffen cette année ! Les  Autrichiens sont là ! Super !

Et puis plus tard j’entends :  « KEKER ? » – oui ! – yes ? – JA ? Notre pote Hollandais avec son side GS 2 roues motrices qui nous a valu d’excellentes vidéos embarquées du Tauern ! Le monde est petit …on retrouve ces aventuriers à tous les coins de l’Europe ! Ca c’est assez génial…les Autrichiens ont parcouru plus de 2000 km en se faisant copieusement arroser et pulvériser de neige pour une nuit de camping entre potes !

La passion n’a rien de raisonnable, certes, mais c’est aussi cette magie qui renforce nos cœur, et nous lie d’amitié…Même sans connaissance entière de la langue, un regard, des sourires suffisent souvent à nous comprendre !

Ces rencontres sont formidables et nous booste pour la prochaine virée, nous encourage dans la folie des mauvaises conditions climatiques…
Bon je m’égare…

Pendant que l’on traine sur le bivouac, dans la « salle des fêtes » improvisée, se tient une vente d’article et de produits dérivés bien sur dédiés au Dragon rally, on y distribue les « paquages » qui vont avec l’inscription (médaille officielle de l’année 2013, une belle plaque en ardoise Dragon 2013, et le stickers officiel, une fiole de sky, et des barres de mars, snickers ou autres), et surtout de la soupe et des «Brötchen» anglais pour pousser ce jus de viande !

Une petite bière avant de manger en se prélassant sur les bancs de bar extérieur, avant de répartir au camp de base pour grailler un peu avant la soirée…miam miam !


Agrandir cette image

A 22h00 on entend de la zique donc on retourne à la salle, direction le concert ou l’on joue les bons tubes Anglais bien connus, une petite (grande !) attelée au bar ou l’on passe une bonne partie avec les Autrichiens, puis avec des ex’ pilote du TT….là le discours n’est plus à la plaisanterie, la passion revient avec ses lots d’anecdotes de courses, bien enrichissant d’entendre un champion des années 64 !
J’avais -2 ans !!! LOL ! Super !


Après quoi une cornemuse, affole les tympans, obligé de suivre cette mélodie pour observer et capter ces sons que j’adore ! La St Patrick avant l’heure !

Ambiance Écossaise !


Agrandir cette image

Une bonne partie entre concert et bar….et puis la fatigue cumulée nous emmènera rapidement Pierre et moi vers le duvet -26°C qui n’aura pas besoin de faire du zele avec la pluie incessante de la fin d’après midi…facile cette hivernale !

Tandis que pouêt-pouêt joue les prolongations au bar, en observant la belle poitrine de la belle blonde qui officie à la pompe à Bière avec notre nouvel ami Daniel jusque tard dans la nuit, je programme le Tom-tom pour le trajet du retour avec une certaine tristesse… ca sent déjà le retour….que cela passe vite…C’est trop bien ce petit voyage !

Toute la nuit il pleuvra et au matin des flaques ont repris de la verdure, et notre Tarp aura bien servi. Je prépare activement le petit dej’ avec deux bonnes jadrées de café Italien, la cocotte siffle mais ne suffira pas à réveiller nos acolytes…

Je lui teinte donc un réveil façon Yves Montant avec Louis de funès …« il est l’or de se réveillor, mon seignor… «  en clinquant des bouteilles contre les autres,…quelle bataille pour lever les jeunots !!! Ah ca se couche tard, avec pierrot on aura déjeuné et commencer à replier que nos amis se prélassent…

La météo est annoncée très triste  « severe Weather » et de la neige doit traverser tout le sud…donc on anticipe à fond…
A 8h00, il ne fait a peine jour que les premiers tard’mo s’envolent sur des machines bien chargées, toujours sous la pluie battante…

Là on se dit qu’on va manger…et ca sera le cas toute la sainte journée !

Quelle chance on a eue auparavant ! Je n’aurai certainement pas eu le même appétit photographique avec cette dernière météo ….

Le programme du jour :
479 km de Bonheur sous la pluie !

Le road book débute par de belles routes en vallée puis nous reprenons les Cambrians, ou la neige est présente sur tout le haut. Ces zones montagneuses arides seront encore de supers spots, ou on ne croise personne et la nature semble figée…

Génial ! la route ne fait que monter vers les sommets, de dos d’ânes en courbes relevées, c’est un plaisir perpétuel, quelques décollage de l’avant fait penser à du rallye,…à chaque arrêt photo, je reprend la route en remettant une pelletée de gaz pour remonter les copains , redoubler pour m’arrêter plus loin et puis ne plus les remonter à force d’arrêts obligés… !

Puis la descente s’opère, la route devient plus monotone, et recouverte de flaques presque omniprésente, et puis on atteint une zone de foret de sapins, on se croirait en foret noire !…

La fin du parcours sera beaucoup mois agréable avec cette pluie qui ne s’arrête définitivement pas, pour ne laisser que des traversées d’eau des gués ou des flaques continues énormes qui absorbent 80% de la largeur de la route ! Lorsque l’on croise on rase les voiture au près de l’axe médian quand elles envoient des gerbes à plus de 15 m sur les coté au risque de se manger une haie !

Plus tard Pierre et Pouet-pouet, side-caristes expérimentés me confirmeront qu’en side ils se seraient mis au tas une paire de fois ! Trop d’eau…. trop profond !

Après toutes ces émotions une pause s’impose, il nous reste 250km et il est déjà tard….

On décide de s’arrêter s’égoutter un peu…de grignoter un morceau, et ca ne sera pas un mal, on fera sécher le matos au pied du feu, le téléphone et l’appareil photo ne peut plus viser net ! la buée ne veut plus sortir des objectifs….petite frayeur…

Peu avant 19h00, on sera face aux contrôles, dans le port de Portsmouth, ce qui nous laisse du temps pour se sécher encore un peu,…de se restaurer aussi avant le grand voyage de nuit vers la France.

Le bateau lâchera ses amarres à 23h00, et à 21h30 on sera dans les cales à sangles les machines pour la traversée.


QQ préparatifs pour la dernière soirée, en bons Français on monte les victuailles au niveau 7, pour l’apéro des Français comme on dit au TT !!!

Pouêt-pouêt sortira son plus beau pyjama en guise de tenue de soirée ses ray-ban de Concert pour l’occasion…d’une bonne poilade !

Cacahouètes, saucisson, chouchen à volonté ! Du coup on ne visitera pas le Bar et à 1h du mat’ ca sera perception des sacs dans notre installation habituelle maintenant de canapé-camping au salon !

Peu de people à bord = no soucis !

6h38…musique douce…puis à 6h00 le breakfast vous sera servi…et on ira c’est le dernier !!!

On débarque à la nuit,…on attend pouêt-pouêt …qui sera finalement aux prises avec un douaniers qu’il a interpellé en cherchant sa route…il a failli finir au gniouf ! et 20’ d’attente pour les copains mais c’est pas grave…tout le monde est là on repars pour 600km…le temps de dire au revoir à Daniel17, qui trace direction Rennes et son Ile de ré favorite, tandis que l’on rejoint la capitale pour une invitation-pause casse croute chez Jean marc Pouet pouet  !

Le soleil revient comme à l’aller et c’est bien apprécié après ces deux jours de flotte….un dernier au revoir à mes potes Pierre et Pouet-pouet ….

Le retour au pays sera 3heures plus tard vers 17h30 et qq 260 kms, le temps de faire qq images de gibier, puis de neige (car chez nous elle n’a pas fondu entre temps),  histoire d’atteindre les 1412 clichés qui vous attendent enfin presque..car j’ai du supprimé 15 ou 20 images !!!! MDR !!!!

Je vous souhaite une bonne lecture des images ci-dessous, car là vous allez en avoir pour tout le week end !…

Faites des pauses « Guinness » en pensant à la pluie qui a frappé nos visières, traversé nos habit de marins, prenez un petit Thé au lait  à défaut des « Carrot Cakes » formidables et laissez vous bercer par les flots qui nous vibraient dans la coque et pendant nos petites nuit sur le moquette du niveau 7 , du navire de la Brittany Ferries…et vous serez presque allés au Dragon Rally !

Une belle aventure pas infaisable, et tellement enrichissante, que je mets dans le top 5 des voyages hivernaux.

Comparé à des elephs, la variété des paysages, la gentillesse, l’accueil, et l’organisation sans faille de cette concentre qui reste à l’échelle d’une petite concentre régionale, elle vous ravira à tous les coups, réservez votre sortie 2014, vous ne le regretterez jamais ! inoubliables images de verdure, les images parlent d’elles même, good week end, see you later…. !

….6 jours et  2516 km plus tard,…La haute Marne vous accueille en fraicheur :

Et au village ce n’est pas mieux…:

Une belle transition pour la prochaine sortie sera Blanche, début Mars, si dans les hauteurs de Ste Foy, la Burle fait son travail, il y aura du givre et de la neige !!!

@ Bientôt les potos.

Fabrice, alias….Keker52

Souvenirs pour ne pas oublier….

Régalez vous avec les images avec les 3 albums la dessous et les qq vidéos… !

Les images c’est ici :

• Album N°1 :
https://picasaweb.google.com/104454086327427440103/52EmeDragonRallyAlbumN1TheWalesPaysDeGalles?authkey=Gv1sRgCKac_uTKipCELQ#5844193997031371234

• Album N°2 :
https://picasaweb.google.com/104454086327427440103/DragonRally2013AlbumN2LaConcentration?authkey=Gv1sRgCKna7oyC-PySsgE#5844499892602162146

• Album N°3 :
https://picasaweb.google.com/104454086327427440103/DragonRally2013AlbumN3LeRetourEnFrance?authkey=Gv1sRgCODo_tDy6saPrwE#5844682250223481938

Les Vidéos là :

Concert : http://youtu.be/042kMF6LQyU

Concert top : http://youtu.be/d85WTO7FMnQ

Concert – fond de salle : http://www.youtube.com/my_videos_edit?video_id=1s1rhk_d6d8&ns=1

Cornemuse : http://youtu.be/srZ_dJNvtNM

Et une vidéo anglaise ou on voit nos tronches ! :

https://www.youtube.com/watch?v=9WxyV6TDt6Y

Et ici avec nos tronches en prime !

https://www.youtube.com/watch?v=9WxyV6TDt6Y

V8 démarrage : http://youtu.be/iaWSOfuy6Yc

V8 au départ : http://www.youtube.com/watch?v=zb1MOZXfyoU&feature=youtu.be

Dragon ride : en route pour le Dragon

DRAGON RIDE

Millevaches Authentic : 4 eme edition d’une hivernale « magnific » !


keker52

Salut les potos,

Pour la 4eme année, l’Authentic est maintenant un rendez-vous bien ficelé, attendu et apprécié de tous, et le nombre de convives qui ont convergé vers le plateau du Cézallier le montre.

Cette année, comme depuis le début j’ai aidé Lafourme et Joëlle et rejoins la bonne équipe de bénévoles, environ 70  pour l’occasion et tourner en 3×8 !! .

Nous avons dû composer par le manque d’un maillon essentiel de l’organisation, Henri St JEAN disparu subitement cette année, il est parti rejoindre notre regretté Georges Val qui animait également l’équipe il y a deux ans encore…pffff….

C’est avec quelques nouveaux amis comme Jacky du MCP les Gibolins, jean Louis des « Bellesdonnes » entre autres que le défi a été relevé une fois de plus, avec le MCP Millevaches Authentic.

Pour être fin prêt pour l’événement suis parti le jeudi, par -7°C (dès 5h30…je ne tenais plus !…) sous un brouillard qui ne m’a pas quitté sur 520 km, avant de découvrir enfin le soleil et une température clémente de 7°C à 15h sur le plateau juste après avoir quitté Ardes…(inversion thermique connue qui accentue la pollution dan s les vallées…)

En route, sur la fameuse Route Centre Europe Atlantique – RCEA :

Le brouillard givrant et -4°C a ce moment précis : bonhomme de glace en cours !

« Hibernatus Concentratatus »

Du coup ce réchauffement au sommet, contrastait avec les vallées frigorifiées qui n’ont pas vu le soleil pendant trois jours ….

Une belle mise en jambe avant les premières vraies hivernales, avec de la neige…cette année encore pas de neige mais un bon vent, sur le nouveau site en haut du col de Vazèze où nous avons planté les guitounes à 1295m !

Oui Lafourme n’a pas trouvé plus haut…LOL !

Cette zone aurait été un enfer s’il avait vraiment neigé d’après les locaux, et comme trois  semaines auparavant…

Bref, les premiers arrivés un groupe d’Italiens dès 9 h le vendredi ouvraient le bal pour le contrôle administratif, à la salle des fêtes d’Anzat le Luguet, des Italiens venus en nombre cette année comme tous les étrangers inscrits d’ailleurs (167) …

L’équipe D’accueil , à Anzat, ou près de 1260 motards sont passés :

Un petit café pour réchauffer les motards venus de très loin comme les Anglais et Gallois ou encore ce seul Russe, venu en avion jusqu’en Bretagne avant de s’installer dans le side Ural d’une charmante organisatrice de raid et voyages en Russie antre autres avec lui et son petit chien sur le réservoir !

La route n’est plus guère longue maintenant, APCHER, site de la deuxième édition et sa cascade, ou d’autres,  puis Vins haut, camp de base des bénévoles,…. :

Puis bientôt le col et son sommet pour le meilleur point de vue du week end à 1295m

Le balais perpétuel pendant deux jours, ou la transhumance des motards 4 saisons !

Vers ce site fabuleux pour une vue panoramique à 360 degrés, genial !

Et des couchers de soleil idylliques !

.

Des nouvelles tètes, des nouvelles rencontres jusque là seulement en virtuel via facebook, que l’on a pu connaître un peu mieux, mais aussi un très grand nombre d’aventuriers connus des hivernales, que l’on a pu revoir d’un coup avec un immense plaisir pour partager ces excellents moments de convivialité, même si le temps a manqué pour parler avec tous comme on aurait souhaité…désolé…

Jules toujours avec de bons produits à partager !

L’équipe des Hord, MCP des Cévennes avec son sanglier traditionnel, mais également des moules, patates, châtaignes préparées avec amour au feu de bois !

Un bon groupe so British, avec des plumes Tourtel Twist !!!
…mais qui n’en boivent pas…lol !     (Plus de 1600 km pour ceux-ci…respect ! )

Ce n’est pas Mach qui nous dira le contraire :

La Yaute est là avec « les side-car de la Yaute » :

Et bien sur les Wild Hogs 

Nous sommes ravis de l’ambiance entre les bénévoles, comme l’attitude des participants à notre égard et c’est toujours un plaisir de satisfaire ce public de joyeux passionnés, de ravagés comme nous tous !

Des engins diaboliques, équipés GP des neiges !

GS  2 roues motrices et un pilote au top déjà entrevue au Tauerntreffen… !

Des filles en mob venues de Bort-les-Orgues : super !

Nos Belges favoris : (42 belges cette année)

De magnifiques anciennes :

La gold de kiki plus de 500.000km….

Ou insolites, 100% recyclables et waterproof : de l’idée, le groupe « poubelle + bâches de camion » super !

Du matos qu’on ne trouve pas en concession : adapté aux sportives  (heidenau, Anlas, Mitas, que des marques connues ! hi hi )

A l’image des familles venues assister en live aux soirées festives sous le chapiteau, accueillies comme il se doit par tous

Gus a respecté à la lettre le protocole, … ou a confondu le ticket de chauffage avec un ordre de BOIRE !  Tous les coups sont permis  LOL !

…. et boire un canon c’est sauver un vigneron !

Que des bonnes raisons de se rendre à ce genre de manifestation hivernale !

Paysages, fromages, partage, convivialité, bonne humeur et ambiance parfaite….

1000 vaches ; 1000 sources et 1000 plaisirs !

Entre bénévoles, après l’effort :

Pas de neige cette année, enfin si j’en ai trouvé un peu…mais beaucoup de souvenirs et de bons moments partagés entre potes…super !!

Sur le retour par St Alyre es Montagne via le col de Vestizoux, massif du Luguet, la Cabane, la Saulzet, que du bonheur ces petites routes verglacées  !!

De passage au 1er site : la cabane, obligé de rapporter des souvenirs !


Agrandir cette image

Pour se rappeler :

En attendant des retrouvailles prochaines….dans des contrées lointaines ou tres proches,…voici « quelques » images du week end en 2 albums, car il y en a un peu quand même…(mais ca passe vite…)

…Bonne lecture à Tous,  Ciao les amis, à bientôt les potos !!

Et Gaaaaaazzzz avec modération, si l’on veut rouler longtemps, …
….un motard vieux est un motard en vie !

Toutes les images ici :

Album 1-2 :

https://plus.google.com/u/0/photos/111811507006456431861/album/6360719293465199089?authkey=CIznypXsju7I_QE

( ou si le lien ne marchait pas …)
https://plus.google.com/111811507006456431861/posts/LdiXUp5Ahbf
ou
https://goo.gl/photos/g7esfpEWGHKtxggY9

Album 2-2 :

https://plus.google.com/u/0/photos/111811507006456431861/album/6361469143284128273?authkey=CPHMqPe6v-LTrwE

( ou si le lien ne marchait pas …)
https://plus.google.com/111811507006456431861/posts/9igzcfN8fgv

https://goo.gl/photos/TCQuWHx9Ro95CKgB9

Bises

Fabrice alias « Keker52 »

Kamigaz 2016 : week end Vosges à skis !


keker52

Kamigaz 2016 :   week end Vosges à skis !

De retour des montagnes Vosgiennes, voici quelques images rafraichissantes de ce beau week end.

Passées les deux soirées beaujol’ de jeudi et vendredi, on change de coin et de breuvages, mais avant il faut y aller…

Peu après Bourmont

Comme ce n’est pas loin, au plus court seulement 160 bornes je rétabli le programme avec un itinéraire 100% départementales et de préférence avec des cols au dessus de 1000m histoire de tester les skis 2016 en version haute…

La Strom ayant grandi de 10cm, -en pleine croissance, LOL ! – pour subvenir aux besoins « off road » du pilote, il a fallu repenser les fixations et voir si c’est toujours pareil à manœuvrer avec la garde au sol plus importante.

Finalement pas grand-chose de neuf si ce n’est que j’ai plus les pieds à plat…285 de débattement avant au lieu de 120mm ca change pas mal de choses et en premier lieu le centre de gravité… faut que je modifie qq trucs  recolle les reposes pieds de la 990 ktm sur les skis et ca ira au poil pour la saison 

Si en Off Road c’est que du mieux, chargé sur du glissant, plus la même histoire…Bref…Une foi que ca roule pas de soucis, faut juste se remettre dans le bain et ca glisse Alice !

Mon itinéraire nouveau me faisait passer par Bourmont, Luxeuil, Faucogney où défilent les plus belles images du week end avec une palette de couleurs des plus variées en cette saison, entre le vert presque fluo de la mousse qui tapisse les forets de résineux ou les rochers bordant la route et le jaune vif des dernières feuillent accrochées, avec des fonds d’étangs quasi noirs, la rouille des fougères,… C’est splendide ! Et ce passage de la « petit » Finlande » et les 1000 étangs de ce secteur un pur bonheur pour quelqu’un qui aime la nature.

Tout cela me porte naturellement vers Servance, après cette descente à 18% et ce fabuleux panorama sur la vallée qui conduit au Thillot via le col des Croix.

Panorama sur Servance :

Je ferai une petite option vers le sud ouest pour voir le Ballon de Servance, et gouter de suite a la neige qui a remis le paysage en noir et blanc, coiffé d’un beau petit brouillard,  pour revenir ensuite vers le Thillot et le col du Ballon d’alsace.

Vers le ballon de Servance :

Hummm la voilà !

C’est bien là que commencent les hostilités ! Après avoir essuyé des rafales de flotte dans la vallée, je vais vite rouler sur le beau tapis blanc à peine sorti de la ville, SUPER !!!

Dans un premier temps, je roule normal, teste l’adhérence, fais patiner un peu l’arrière ca va pas trop mal pour un pneu usé à 60%, qui n’est pas top sur le mouillé -Mitas E-09- tandis que le «  Heidenau k60 SiO2 » ’avant ne bronche pas d’un poil, je le connais bien et l’utilise depuis 4 ans sur les différentes chignoles comme la 950 adventure ,800 tiger XC, 600 transalp, 990 adventure, …ça tient super même dans la neige fraiche et surtout là je dirai  hi hi !

Bon la couche s’épaissit et a mi parcours je m’arrête sous un sapin (il neige fort) pour mettre les patins -raccourcis pour plus de pace aux jambes quand ils sont repliés- et vais tester un peu le comportement dans les épingles…

Finalement chargé et haute le comportement est pas si mal, mais après quelques dérobades de l’avant je me décide de stopper pour chainer la bête… 15 minutes plus tard là je grippe à mort et c’est plus du tout stressant, le bonheur, tu peux gazer freiner, quelle accroche ces Staudacher, le pied.


Agrandir cette image


Agrandir cette image

J’arrive vite en haut pour immortaliser le passage du col comme il se doit comme un trophée de plus !

Maintenant faut redescendre côté Alsace, direction Belfort, Giromagny, et bien sur route blanche jusque dans la vallée ou presque mais nickel, pas un chat sur la route, 2 voitures à l’auberge du col et je croise un chasse neige qui va déblayer les 10 cm répandus en peu de temps…

J’ai eu de la chance finalement j’ai pu profiter d’un beau tapis, derrière lui ça aurait été moins Fun ! ….


Agrandir cette image

Maintenant je replie vite fait et gaz vers les Kamigaz !


Agrandir cette image

Quelques belles vues encore et cascades qui crachent l’eau, les étangs de la vallée ou une foule de carpistes sont installées avec tentes pour le week end, finalement ce sont des bons aussi !
Il n’y a pas que des motards fous mais aussi des chasseurs et pêcheurs pour affronter les éléments !

Le thermomètre ne passera pas les 3 degrés avant la tombée de la nuit, ou j’arrive à Gouhenans, ou nous attendent les copains des MCP !

Super une fines équipe sélectionnée, par contacts directes et invitations de main a la main font que ce rassemblement ne peut être que réussi

On retrouve les purs, bons et très bons au bar, que nous n’allons pas lâcher de si tôt avec ces gourmandises locales de tous les coins de la France de la Bretagne aux Cévennes, les plus éloignés ont fait 800km pour cette soirée !


Agrandir cette image

dom et denis les freros !

Jean Louis président !

24  la couronne du Roi : l’Authentic Lafourme !

Bravo a l’équipe des Kamigaz pour ce bon rassemblement, avec de bons repas chauds et bières pressions, vin chaud, soupe à l’oignon !

Super !  du coup on reviendra….

Salut la yaute !

Camillix  fazerix :

Xavix – Gs ix !

A noter la belle réalisation d’un ami, sur base WW de 1.6 D…du très sérieux travail bien fini…chhuuutt je n’ai rien dit …juste BRAVO

Sur ce place aux images, juste ce qu’il faut, pas trop de compromettantes, d’autres s’en chargent !

A très bientôt,… dans 15 jours pour la première sérieuse de l’année à la frontière du Cantal, pays de la Salers et des bons fromages d’Auvergne, chez Lafourme et Joëlle pour les 4eme Millevaches Authentic, avant qu’ils ne s’échappent dans le grand Nord et le cap nord !

GAAAAAAZZZZ à tous, mais attention ca glisse !!!

(Feuilles, pluie et neige à gogo !)

PHOTOS du week Vosgien :

https://plus.google.com/u/0/photos/111811507006456431861/album/6355140572970579617?authkey=CP6a9vzHsu_yLg

Hard Hérault Tour 2016 : la balade à BUBU, des pistes de mort pour la Toussaint !


keker52

Hard Hérault Tour 2016 : la balade à BUBU, des pistes de mort pour la Toussaint !

   (Si ce n’est pas mortel, c’est quand même de la balle ce trip !)

Very Good Trip, je dirai même…Tout était parfait, un terrain de jeu idyllique, une météo on ne peut mieux, fraiche mais tempête de ciel bleu pour les 4 jours, des terrains très variés, des paysages magnifiques surtout a cette époque, et pour ajouter au tableau du must, un camping d’enfer et une ambiance terrible, surtout au N°12…ou en bout de table coté cheminée…LOL

Le décor du campement : le relais du SALAGOU à Salelles (34)

Cette fois ci pas de bivouac, du confort, et donc on roulera  plus léger !

Pour vous faire rapidement une idée : le camp de base, dans un bel écrin de verdure, le relais du Salagou, on y prend gout !!
Barbecue géant : coin idéal pour prendre l’apéro au coin du feu de bois, même à 30 personnes, ça sera le check point avant tout repas !

Bungalows sympas dans la verdure :

Option piscine : on aura pas le temps, les traces nous occupent jusque..tard…pile poil juste avant l’apéro, donc…on ne peut pas tout faire…

Les forces en présence…beaucoup d’oranges…les teutonnes ne sont pas arrivées… LOL

A l’intérieur, la salle de jeux, repas , petit dej’ :

Il y a de quoi s’occuper les fins de soirées,… :   JP adore le baby.

Bubu plus en forme que jamais, ce n’est pas une pile électrique mais une batterie Lithium ion de grosse capacité,..

… inutile de la recharger,…elle y est à vie !!

Petites papattes, …mais très mobiles !

La Katé 950 SE : la plus belle moto du parc !  la turbine…dommage pas eu le temps d’essayer…(décès de la pompe a essence avant le départ…la même que les africatwin !! un signe…)

La Corio’ bike déjà vue a l’Ultimate…le meilleur trail – enduro ??? Certes…

Yannick….et sa 950 SE….Mummmm !!

François bichonne le mono : Lc4 adv….mumm pas mal du tout son mono…ça tracte fort !

Jj 34 : pas mieux, du couple, de la motricité = renforcée (…avec le pilote—LOL !)  très sympa

Stéphanie (après ses 5 opérations, elle sort du tunnel…) avec petit Maurice : venus en Katé – light…

Quelques béhèmes pour assurer un peu de concurrence et d’attaque !

…Avant la panne…. La banane !!

GOOOOOO !!!!!

C’est parti pour 3 jours de folie, on sort du village et direction la première difficulté, remonter un bras de rivière sableux a souhait en visant les zones les plus dures…sinon la punition garantie…Ensablement et pelletage dans l’air !

On a bien suivi les conseils du coach local Bubu, …

…. ainsi il n’y a pas eu de surprises et de gars piégés dans les sables mouvants !

!!   hi hi hi ! !

Un petit bain :  jour 1 ….au km 3….on a les pieds au frais !! Merci qui ?
Super ce passage interdit de couper !

…sinon tu restes dans le sable…et ça se complique…lol !

Enfin la sortie du bain… sympa qd même Bubu, il fallait voir cela top !

Apres cet intermède rafraichissant on se fait de belles pistes gentilles, puis une montée vers les crêtes pour découvrir de belles pistes en cailloux glissantes juste ce qu’il faut pour se faire peur quand on est trop généreux sur les gaz, mais assez pour de belles glisses en travers, et le pied aussi pour le buggy suiveur de l’orga’ ; il s’éclate notre Jérôme et le gère d’enfer ce 900 RZR…

Une belle occasion pour se tirer des bourre et d’établir les groupes, après cela va se faire tout seul et chacun roule a sa main, aucun soucis.

Le pont du diable : un peu de tourisme dans ce monde de brute ne fait pas de mal, pause clope pour certains, « arrêt technique » pour d’autres, la cinquantaine réduit l’autonomie…LOL même si on n’a pas la prostate !

Les belles lc4 : a priori bien solides d’après François et jj34…

Puis on change de paysages dans ces petits feuillus sur les plateaux ou nous rencontrons les premiers chasseurs, tres gentils par rapport aux nôtres, et répondent volontiers a nos salue de « peace ».

Cela nous amène gentiment au premier belvédère annoncé par Bubu, au dessus de Saint Guilhem le désert, un village tres typique de la région qui doit être joli a visiter avec abbaye, château, situé à l’entrée d’un cirque encerclé par les montagnes ;  tip top cette vue !

Saint Guilhem le désert :

L’après midi, après un casse croute au soleil, nous atteignons le fameux passage des ravines : premier fil rouge du week end !

Ici Rhino le féroce LOL, il a été sage ce week end :

….en vidéo de BUBU :  https://www.youtube.com/watch?v=nOeTZlN78Rk&feature=youtu.be

Un sacré beau passage de ravines…

Et puis avec toutes ces caillasses on va bien finir par crever…

c’est notre pauvre Husqy26 qui va encore payer :

Les pannes, les soucis  ou la scoumoune, jean marc aura tout eu !!

Apres les déboires de sa 950 SE qui n’a pas fait 10m

jean marc , le jour 1 :

…en panne avant de commencer (dommage du coup 360 bornes pour aller chercher la mule ; la 990R une bonne mule déjà !)

jean marc , le jour 2 :

…Crevaison, puis casse de la clef en béquillant, pas de bol…ensuite pour démarrer et faire le plein il a fallu l’expérience d’un grand caribou !

Merci qui ? Eric ou Rhino décidément le sauveur avec l’aide de jj34 une assistance au top !

Suite a quoi le retour sera assez calme…direction le camp de base… OUF !

*********************************************************************************

Jour 2 : le Salagou, point d’orgue de la journée !

Un lac splendide, que l’on se fera le matin a l’aube pour ne pas déranger les vtt, marcheurs et autres pêcheurs…quoi que…les carpistes dorment sur place ainsi que de nombreux « teufeurs » ou autres baba-cool… les photos parlent d’elles mêmes….

Juste avant le lac :

Là c’est déjà autre chose…

Petit détour pour voir du haut par des hors pistes en Bauxite ! Sublime cette région…

Quelques km plus loin, une vallée plus plate, vignes, joli village,…et zou on remontera super !

Derrière ça quelques belles pistes perdues bien grasses avec une montée en glisse pas piquée de hannetons, attaque et glisse permanente, la Strom joue et résonne avec son MIIV !
YES !  ….du coup, pas de photos ! gaz ! (désolé christine M. n’a aucune news sur fesse de bouc !)

Arrivés sur le plateau on se fait un tout autre fun dans des bois glissants avec pierres mouillées et quelques singles, on va rechanger de zone en arrivant dans un tout autre domaine de sapins et de sable ! !!
Avec nos bêtes de 210kg…ca s’enfonce goulument et il va falloir mettre du gaz pour alléger qq peu ces kg superflus !!

Ce jusqu’à cette zône où une 690 vient de se poser sur des dalles… MAC’ !
Ouche…on va réfléchir… si mac ne passe pas c’est que ca doit être du costaud….

Finalement c’était une option, la trace est en bas, c’est mieux pour nos carters…bien que JP34 va quand même se faire l’épaule bêtement en reprenant la bonne trace pour les grosses…dommage fin du Trip et direction les Urgence pour un diagnostic pas tres heureux …

JP34 a une bonne carcasse mais ca n’a pas suffit : clichés des dégâts…le lendemain :

Mais ce n’était pas fini pour les surprises du jour, après les moulards du lac, le sable, voici venir la descente de l’âne un mini single en friche qui dévale sèchement par des cailloux vers une petite ravine a bloquer des monos déjà bien creusée par les épisodes cévenols récents…

Pas grave, l’entre-aide se fait et on y arrive tous, en feintant un peu parfois, et hop nous voila arrivé dans un parc comme par magie…

mais au départ on croit s’être trompe, la trace nous confirme bien que non ! Dingue…LOL

Ici Trailman qui a retrouvé ses marques après quelques mois d’abstinence… (Blessures…)

Sur son 800 GS il jaillit comme un cabri !  (Une bonne machine, qu’il faudra que j’essaye…)

Il est midi, ca creuse un peu, mais il faut avancer, 169 bornes de TT ca ne se fait pas en 3 heures…

Je décide de m’arrêter un peu, et combler ce petit creux en attendant mes potes de virée, perdus après le sable et cote de l’âne…

On se retrouve avec Kaloo21 et X@v’ puis Macbernick et Trailman :

Maintenant sortis des zones hard, on va jouer un peu sur d’autres spots remontée vers des pistes perchées avec un panorama sublime au sortir de cette fabuleuse foret de sapins et encore une montée diabolique a éviter les saignées et cailloux pour finir majestueusement sur un beau ruban plus confortable, et emprunté par les VTT, un axe connu par les spécialistes. On en suivra un sur qq bons kms, et ils roulent bien même sans moteurs les bougres !

Piste des sommets :

La DL650, vaillante en toutes situations, m’a conforté dans ce choix « low cost » elle a tout d’une grande, la fiabilité en plus !

(certes le coup de gaz d’un 950 ou 990 en moins…mais pas si a la rue…)

Là c’est superbe et on hésite entre le gros gaz et la découverte cool a observer le panorama à 180 degrés,
surtout en revenant vers Lodève, ou l’on va profiter…

La descente se fait maintenant par des chemins sur des « lauses » de bauxite, de la pate feuilletée rouge, génial encore une variété inconnue,  pour ma part au niveau de la caillasse !

La vallée nous montre bien au passage d’un pont d’un coté le feuilletage bien a plat érodé par les éléments déchaînés des épisodes cévenols, de l’autre les dalles inclinées qui résistent…

(Chez nous que de la bonne terre grasse sans pierres…)

Retour au camp de base, pas fatigués mais très heureux de ce deuxième jour, plein de surprises !


Merci BUBU ….

Il va bientôt être l’heure de l’apérobic !!!

Moment incontournable de la confrérie des « mangeurs de terre et bitume » !!

Au Numéro 12, il se passe toujours des trucs de dingue…

Normal Le frigo contient plus de « Buvé » que de « mangé » !!!

Le team Casanis / décathlon, on pourrait tenir longtemps… un siège, 3 soir avec ce matériel !


Agrandir cette image

C’est là qu’on apprend avec pierrot comment les homos ont la bouche de travers !!!

….le bisou…le bisou !!!   (Quand tu es devant …en levrette… MDR ! )

Le bisou interprété par Pierrot….(Frodon) :

Et kaloo21 : il essaye mais ne maitrise pas complètement, un stage avec Frodon au N°13 s’impose…

Un gars qui demande à être connu…

Agrandir cette image

Ensuite le deuxième, notre… 5eme apéro au « barbecue check-point »

Apéro belge : « etinag » , un bon compagnon, qui sait tenir un verre, même le trichlo de « Frodon» ne lui fait pas peur…mais là pour les circonstances
nous avons de la Leffe, et de la vraie bière made in Belgium tout comme au bar, ou nous avons de la bonne jup’ !  (jupiler pour les novices…)

C’est qu’on aime n=bien lever la Jup’ nous autres une fois, et même plusieurs fois !

Arrive super BUBU !

Les gars c’est l’heure ! de manger…. On va enfin «  mâcher » un peu… !

Et pour tout le camping c’est Nathalie et Jean Yves qui nous concoctent ces bons petits plats !

Ici la « Fidéoa » (Paella avec des pates a la place du riz)  humm ! :

Quelques clichés de ces excellents moments de convivialité, avec du bon vin pour aider et délier les langues ! Au cas où l’apéro n’aurait pas suffit, en tous cas, du Bonheur ces soirées !

…Voire raconter de belles histoires, et refaire la journée, le monde !

Les nuits ont été presque calmes si sur 4 gaillards on n’avait pas 3 ronfleurs (dont je suis un bon spécimen…)

….6h30 …. REVEIL !!!

Le matin ce n’est pas la même pour se lever et déjeuner à 7h30 :  (belle salle)

Et après 30minutes on se doit d’être « ready to race » à défaut d’être « raidi de la veille » !!

Mais ce n’est pas toujours facile il y a des surprises…qui rallongent les journées ou raccourcissent les étapes !

Il y en a même un qui n’a pas franchi le seuil du camping avec sa moto…joint spi de pignon (DR…)

Ou les nombreuses panes des KTM….celle là non plus ne repartira jamais malgré une opération de 3 heures a cœur ouvert  :::::::: ! avec Rhino, la greffe ne prendra pas….

Pourtant il l’a bichonné !! ??? Bref … Nous repartiront donc a deux…

Rhino et moi après avoir remorqué kaloo21 jusqu’au camp de base…avec une sangle de ceinture de sécurité (efficace) et longue, cool …

moins pour kaloo21 fin de partie…tilt !

La DL en feux de détresse pour escorter la meute  … (photo prise en roulant… main gauche…lol !)

Il rejoint donc JP34 « tilté » de la veille, épaule  en vrac…

Bref…du coup…de 8h au départ, on repart à 12h34 du camping !

il va falloir mettre du gros gazzzzzzz pour rattraper le convoi  !!!! (pas grave…)

Direction le CP2, et point GPS à Fozières,  le CP1 on l’a déjà depuis 9h ! hi hi !

Pendant ce temps là, pour les  autres, ca roule, ici X@v’ dans ses œuvres :

Avant la panne, on a pourtant franchi qq zones sympas… snif…

Avant que les dieux du jour 3 nous rattrapent, Yannick en tête ouvre le bal  :

Au fait , le jour 3 c’est 200km au dérouleur, sans trace GPS, mais surtout de nombreuses énigmes notées sur les road-book des CP avec pinces a chercher dans la nature pour se pointer…des cap a trouver, des sms a envoyer pour avoir des indices…une dinguerie !

————————————————————————————————————-

Ce décalage nous aura fait faire quelques trouvaille en hors trace RB, comme cette improbable rencontre avec ces 21 vautours, acharnés sur une carcasse laissée dans un dépôt a gravas…(voir le film de Rhino, ou les vues magnifiques avant le cirque de Navacelles, où les concurrents devaient pointer et tamponner le ticket de CP au bar de la cascade !

….Encore une bonne occasion pour se rafraichir avant l’heure !!!

C’est a ce moment que l’on mangera, 15h ancienne heure… notre pic nic, préparé avec amour par nos hôtes du relais du Salagou, et bien brassé sur les pistes de la journée bien caillouteuses des Causses et pistes du Larzac….
Pas besoin de remuer la sauce ! hi hi   LOL !

A ce point nous sommes pile poil entre Gard et Hérault, séparés par une vis !

(Le fleuve) LOL !

**************************************************

Ils ont bien bossé, JP34 et BUBU le sanglier…. Il y en a du jus de cervelle pour nous pondre un truc d’intellos du dimanche !!!

La variété des pistes nous étonne encore avec les causses arides et ces étendues désertiques…des zones étonnantes,…

….et puis a la sortie d’une piste, découverte inattendue avec 21 vautours !! merci Rhino pour ce film  Very Happy

…de bons écarisseurs ces belles betes…impressionnant sur le coup  affraid

Avant d’arriver au summum avec les cirques autour de  Navacelles :

Ravis de revoir JP et kaloo21 qui ont pris la 4 roues pour se retrouver en route qd même et « mâcher » un peu…
BuBu nous rejoint également avec Jérôme, pour lui sa moto est explosée en liaison sur route…dans le buggy et manage les perdus, renseigne les gars égarés comme nous…

***************************************************************

Après l’interlude mécanique cité plus haut, notre groupe de 4 s’étant réduit à 2, on fera quand même 170 bornes sur les 200, malgré les 3h de « pénalités KTM » et arrivera bons derniers mais heureux et fiers d’avoir fait la fin de parcours en entier avec l’option Antenne relais du point culminant de la région…à 849m quand même ! (mes amis savoyards vont être MDR…)

Mais la vue est sublime au coucher du soleil et ce malgré la brume qui tombe…

Avec Rhino un bon poto !  on a bien roulé !!


Agrandir cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.

Maintenant on peut dire qu’on l’a fait le Hard Hérault Tour !

Mais c’est pas fini, non content de rouler de nuit, avec la fraicheur qui tombe vite, (je pensais qu’il faisait plus chaud qd même…) on se fait la fin du road book entame depuis Navacelles et on profite jusqu’au bout sauf la rivière du jour un que l’on va remplacer par du off road au cap improvisé par l’ouest et notre lot de surprises va s’étoffer a l’issue d’un dos d’âne en herbe….un trou béant d’un bon mètre de profondeur taillé au carré par un affaissement brutal, nous surprend, et si nous ne sommes pas tombé dedans c’est parce que l’on roulait pas vite ! OUF !

On termine l’itinéraire en aveugle avec beaucoup de précautions jusqu’à Salelles avec le  point GPS du camping pour finir devant une route barrée avec arrêté en vigueur et barrières, coupée, défoncée par les dernières crues récentes…
Le béton arraché présente une marche de 60cm que l’on détournera dans le lit de la rivière à traverser…de nuit…. c’est plus aléatoire mais donne encore un peu d’adrénaline pour les 2derniers km à abattre…une chance peu de fond !!

Ouf là on respire…et retrouvons avec plaisir nos amis d’aventure !
Le dernier apéritif sera encore plus jovial, avec nos nouvelles connaissances, et amis de l’ultimate, inutile de sonner le clairon, ils convergent rapidement des la douche terminée vers le bungalow N°12 puis le barbec’ central et enfin vers la soupe !!

Genial week end !

Tout le monde est ravi malgré les qq emmerdes et spots hards, les joies du repas et les histoires s’enchainent jusque tard, mais sans plus car la fatigue nous atteint…

L’heure est venue de ranger sans une petite pointe de tristesse…

Une bonne nuit de ronflements plus loin, et la dernier petit dej’ en comité restreint nous indique que ça sent la fin….

Un petit Bisou a nos potes, nouveaux amis pour se dire ,vivement le prochain Trip dans le sud ou ailleurs, c’était au top ! merci infiniment a Bubu, Jérôme , Jp34 et tous ceux qui participe a l’événement, on contribuer a la réussite de cette aventure sans oublier Nathalie et Jean Yves qui nous ont accueilli très simplement dans leur magnifique camping du « relais du Salagou » que l’on visitera volontiers en période estivale ou à toute autre occasion.

Voici les coordonnées et la brochure :

relais du Salagou

N’hésitez pas à leur poster des commentaires positifs sur facebook et autres sites dédiés.
Moi c’est fait.

Merci les gars  !

JP34 :  bon rétablissement et future opération….


Agrandir cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.

Bubu les petites roulettes, option remorque pour le retour !

Dernier cliché derrière Salelles…. Le départ sous la bruine…tristoune…


Agrandir cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.

Les photos vous n’avez eu qu’un échantillon pour aérer le texte, voici maintenant les détails croustillants du trip même s’il manque une partie, les copains vont ajouter leurs images des cols et pistes pour notre plus grand plaisir.

Lien photo : toutes les images ci-dessous

 https://goo.gl/photos/Mj2YD6tJypGH3VSPA

+ le cadeau bonus de pat.84 :  ci dessous ….mummm !

https://photos.google.com/share/AF1QipNKqcZkG7aCvbO10RlBDDJvAbijS_jQ4cy9G3JCyOl4hcHiNpeyzZbL8ucwRcc1ng?key=UzJ3bHJpZ0tkNGZXQkcwTXZ2N2JiRHZ0bGFWb0VR

Vidéos déjà en ligne : merci Mac bernick

https://www.youtube.com/watch?v=514vK6f5F4M&feature=share

et une tite video de plus !

TOUBKAL

******************************************************

Vivement 2017 !   affraid

A bientôt les potos,   bounce  bounce  bounce

Fabrice, alias keker52

Et….gggggaaaaaazzzzzz !    cheers    flower     afro

bounce  bounce  bounce  bounce    lol!

CR – Trainebidons 2016 : le bonheur est dans le bidon !


keker52
CR – Trainebidons 2016 : le bonheur est dans le bidon !

Salut les potos,

La V-strom à peine refroidie des chamois adventure night, trépignait déjà, pas de soucis ma grande, je t’emmène voir des bons copains de concentre !

Et pour le coup, on s’est vite senti à l’aise par ces premiers frimas d’automne, car les éléments se sont un peu déchainés ce week end.

En effet, comme pour se mouiller un peu avant la période hivernale que l’on affectionne particulièrement ;, les cieux nous ont envoyés tout le programme sur deux jours : soleil, nuage, brouillard, grêle, pluie, et ce matin la première gelée !

Pas se problème, nous sommes équipés, et on n’a pas peur des éléments.

En préambule, le tracé choisi pour ne pas s’emerder sur des RN à se manger des radars, on sélectionne les plus petites départementales, pour des virolos à gogo et sentir la bonne campagne qui nous encercle.

Le programme prévoit donc un passage dans les Vosges, après une traversée de la Haute Marne profonde, une petite étape obligée chez AMR à Vittel, histoire de voir les dernières Guzzi , MV ou autres superbes triumph truxton 1200 que j’adore …et puis revoir aussi les qq prépas et collection privée.

Toujours aussi bon ce shop !

L’accouplement d’un Rocket 2300 et d’une 675 Dayto’ attelée à un DJ sport !

Nouvelle Guzz V9 :

The truxton : la plus belle du moment !

Ensuite direction Darney, et un max de petites routes boisées jusqu’à destination non loin de Montbéliard ou st Hyppolite, à Montechéroux, joli petit village planté à 700m au dessus de la vallée du Doubs.

Réveillé de bonne heure, suis donc arrivé tôt malgré les qq 258km programmés, du coup après un plantage express du tipi, je repars pour 3h de tourisme aux grés des vallées comme la Dessoubre, tous les belvédères des environs ou routes très petites qui relient les nombreuses exploitations ou il n’est pas rare de côtoyer les vaches sur les routes, qui savent rentrer au camp de base toutes seules a la bonne heure de la traite.

En redescendant de Montaigu, la vallée de la Dessoubre,…
….l’image parle seule…

Bon du coup, moi non plus je ne vais pas me mettre en retard car je connais une bonne partie des participants, et il va y avoir un gros chantier ce soir !

Nous étions 4 à 15h…depuis, il y a du mouvement au bivouac !

C’était plus dur chantier que je ne pensais entreprendre, …
…avec en fil rouge, le demi siècle de Xavier des Wild Hogs, venus en nombre pour fêter cela !

Le récipiendaire XAVIER !   À peine marqué par les années de motos,
les nombreux raids dans les pays lointains et chauds,
…. du nord de l’Afrique !


Agrandir cette image

J’adore !

Voilà un bon Français qui sait vivre, comme nous !

La Yaute est là c’est sûr

De gros moments de poésie, de rigolades entremêlés de bons produits Savoyards, tome et reblochon….mais aussi d’Auvergne, de Charente ou de Poitiers avec dom’ des Bol d’air…humm mm…. Bien bon

La bière était Fraiche et goutue, que demander de plus ?    flower

Un petit bidon ? Pour « popette » c’est gagné !  Very Happy

Dom’ a le sien aussi, normal depuis Poitiers…750 bornes  Exclamation

Pendant ce temps là, il s’en passe des choses…avec Xavier !  Sa fête…  lol!

Le top du Top !  une vraie « catherinette » en ce jour Béni !  cheers

Sur le parc, quelques belles machines….

Ou insolites… top case, chambre a coucher et bar pour cette remorque cercueil !  Le top finalement…. Et si le retour se passe mal tout est prêt lol !

Les retrouvailles de bons copains égarés depuis les vacances, et nos sorties plus typées off road depuis Mai avec les quelques raids entrepris ou enduros …

Très heureux d’avoir revu tout ce beau monde, tel un bon présage pour la saison qui se prépare !

Il va y avoir du sport, avec les nombreuses MCP du nord est, puis l’attaque avec nos Millevaches authentic bien sur, puis Tauerntreffen, elephs, Dragon Rally, il y en aura pour tous !

En attendant, et bien dommage a ceux qui n’étaient pas avec nous…vous avez loupé !

Un site formidable avec de l’herbe fraiche et tendre, de bons repas locaux, du bon cochons, de la cancoillotte qui va bien, aidé d’une bonne saucisse, que du bonheur dans ces bidons !!

Pour ma première participation, essais transformé, je le savais Jimmy et son équipe sait gérer et bien organiser.

Une pensé à Michel, qui a fait une apparition a l’apéro, on lui souhait bien du courage pour un deuxième round de combat contre la maladie.

Les bénévoles souvent dans l’ombre, que l’on ne remerciera jamais assez, l’équipe des traine bidons et qq autres venus donner main forte :

Pour le retour ca sera, par Baume les dames, via Sancey le grand, un de mes meilleurs souvenirs de championnat d’enduro toujours sélectif avec de belles spéciales !

La haute Saône révèle un tout autre relief après le Doubs, mais toujours aussi vert et campagnard, le bonheur est dans le pré !

De retour en haute Marne après « Vaux la secousse », au centre de remise en Forme chez le directeur en personne Blaireau, le fighter de chevreuil, il y a 4 ans déjà ! Lieu historique des internationaux Blaireaux Days !

Blaireau 1 – Chevreuil 0…mais Guzzi coupé en 3 ! …  affraid

Ici la club « Motard de de Dijon » : toujours aussi Jovial notre vieux « Roncin »   cheers

Merci à Fabien et Sophie pour le café !

Voici encore quelques images pour vous donner envie de sortir un peu malgré la fraicheur grandissante sinon, ce n’est pas grave on aura meilleure part !

Bonne lecture à tous,

Gaaaaaaazzzzzzz et Santé à Xavier avec qui on bien rigolé !

Merci à toi pour les produits de Corse que nous avons bien appréciés, et la Myrte qui a pris une bonne claque !! (ca change de génépi … hi hi ! )

Toutes les photos sont ici , oui il y en a encore !!!
(Mais juste ce qu’il faut…pas de jours à poser, LOL !)

Lien : https://photos.google.com/share/AF1QipN53LX695sSs93wpHcA0JH6Ifmi0ceTElo9BqwmW8mOBNJv5pvkuGhKtQirMcKR8Q?key=aE1WVkc0VkFwXzMtbm1vdGNrVjJvWkFUaDJfTE13

Bonne semaine à tous, et à bientôt…  sunny

Prochaine sortie ?   bounce  bounce  bounce  bounce

>  J -13    Hard Hérault Tour 2016   Raid Off Road pour Hommes !   Shocked   What a Face    affraid

Ensuite :   bounce    Basketball

Kamigaz  —- confirmé
Authentic —- confirmé
Scorpions — si possible

Puis “moto – skis” :
Agnellotreffen – Italie ?
Tauerntreffen – Autriche  —- confirmé  rendeer rendeer
Elephs – D  elephant elephant elephant elephant
Altes elefantentreffen – D  elephant elephant elephant
…..
…..
…..
….

Arvipa’   ……  Gracie Amicu….  A Prestu….  Bona serratta…  bounce   …. Sleep  Sleep  Sleep

Fabrice alias….Keker52 (motard 4 saisons, toutes surfaces lol !)

(sur facebook : Fabrice ACKER)
+
Blog sur Moto Magazine : http://lesblogs.motomag.com/keker-mag52/

flower afro


keker52
Messages : 246
Date d’inscription : 03/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Chamois Adventure Night 2016 : 5eme Edition fantastique


keker52
Chamois Adventure Night  2016 : 5eme Edition fantastique

Go pour les « chamois adventure Night »  2016  !

Depuis 2012, une tradition ces Chamois adventure night,  née d’une excellente initiative de Philippe « ktmiste74 » qui proposa de réunir les membres du forum ktm adventure pour partager le chamois , réservé régulièrement a la famille et amis du chasseur savoyard.
Nous sommes ravi de compter parmi ses amis, et pas que virtuels puisque cette réunion annuelle permet chaque année de tisser de nouveaux liens et consolider ceux initiés par les KTM Adventures Day’s, ou l’amitié entre passionnés de la marque va bien au delà de ce que l’on pourrait penser.

Nous avons maintenant une solide équipe de vainqueurs et il nous tarde déjà de nous revoir pour partager nos soifs d’aventure, de nature, de joies et de plaisirs communs…

Donc, avant de rentre dans le vif de sujet et quelques mots pour expliquer les illustrations qui vont suivre, je remercie encore Philippe et Belinda, leur famille et amis chasseurs pour avoir réalisé ce petit festin, si apprécié et adoré.
On va devoir vous remettre la bougnette d’or pour ce millésime 2016 extra ordinaire !

Je pense que nos petits nouveaux ne me contrediront pas pour ces éloges méritées !

A ceux qui peuvent, et ne connaissent pas encore le coin réservez donc une table au Lou Pacheran, et rencontrez la famille : le top avec ces produits de qualité ! et si vous pouvez en meme temps, logez donc dans les cabanes du Mont Blanc toutes proches, vous aurez une idée du paradis sur place !

Vendredi :

Apres quelques échanges sur le fofo adventure, nous voilà le jour J !

Dijon,  arrivée au point de chute défini pour récupérer Amaury , un petit nouveau venu de loin , en route on aura les aubois à Chaumont, le seul Lorrain Lewand 54 à Joinville et Nanard 52 qui prend goût a mes sorties « Trail & adventure… »

Dijon : le magasin de jouets !
(comme dit Kaloo21…absent excusé…fatigué du Hardalpitour…LOL !)

Un petit café ca ne fait pas de mal, merci au boss du magasin.

Un petit nouveau : Didier, un copain de Troyes (10)

Et venu de très loin, du cher (18), ami de la brigade des feuilles, Amaury et sa belle katoche 990, ex’ de tof’gaz .

Une fois récupérés tous les récipiendaires, nous partons direction le jura pour un maximum de départementales tortueuses, St Claude, là ou on fait les meilleures pipes…, puis Belleydoux, et qq cols histoire de chauffer les gommards avant les Alpes…

Notre itinéraire, finement tracé, passera par le grand Colombier -franchi a deux reprises par le Tour 2016 – pour un panorama à 360° qu’on se devait d’apprécier avant de redescendre les lacets de Culoz…avant de retrouver notre maitre Laurent73, grand gourou du lc8, de la pigeot et de la suz’kiki a ses heures perdues !

Le prochain bivouac sera en bord du lac du Bourget, …il y a pire comme endroit  !

…et bien sûr s’hydrater qq peu après toute cette poussière sur la route …nos gosiers étaient bien secs !!! on a même pas fait de terrasse de la journée, un record ….

Après quoi, il est temps de monter les tipis avant la nuit…direction le camping Saumon très proche.

Bertrand  « Bjl74 » nous rejoint juste avant le gong du 2eme round ! ouf !

Là cette fois nous sommes « Ready  to ….Rince  !   to mousse ! »

Que la fête commence, une pour pousser les deux premières bières au camping, à l’accueil très convivial,…déjà testé en Juillet avec Nanard,  lors de notre trip vers la Stella / Assietta / lc8 Rally . tip top !
D’ailleurs ce camping avec  piscine ferait un excellent camp de base pour les KTM adv’ Day’s 2017 !  n’est ce pas Laurent73 ???

…il va être temps de se diriger au resto… non loin de là… (on repart au lac)

Et re apéro !!!   ….c’est qu’on aime ça la mousse !! …hi hi hi…. les sacoches…

Apres un frugal repas…la nuit  se passe bien, pas besoin de berceuse…

Il y en a qui auront mal aux cheveux… (moi, mais pas grave…privé de petit dej’ !)

Entre temps pat’ nous rejoint pour un petit dej’ organisé par le camping Saumon, une excellente adresse, avec une belle salle des fêtes, bar, jeux juste a coté de la piscine, pour 9.50 tout compris, pas cher et nickel. On reviendra…c’est clair

Il est temps de ranger le matos une belle journée de cols nous attends. J’ai prévu le Semnoz , mais nos locaux vont nous guider et faire qq options sympathiques comme la fromagerie, le 2eme Belvédère de la Chambotte, avant de monter le col, via le pont du diable, ( 2 sites excellents pour les suicides MDR ! ) toujours impressionnants.

La route du Semnoz nous permet d’affuter encore les réglages et de comparer les pneus a tétines sur asphalte lol !
A ce sujet en été, cela change de février, avec une route blanche sous la tempête de neige (en side …hi hi !)

Apres le premier café apéro du jour, nous rejoignons tranquillement le lac d’Annecy, via Leschaux et St Eustache, par ce soleil omniprésent, nous offre que des cartes postales ce jour ! sublime….

Lac d’Annecy en venant du SEMNOZ vers St JORIOZ :

A la pointe du lac BeJL74 nous fait découvrir le col de l’Arpettaz qui culmine à 1581m au refuge, ou nous prendrons le pic nic dans les vertes prairies, avec un panorama très intéressant et qui nous présente de belles pistes pour l’après midi…. YES !

L’amour est dans le pré !  Hein Nanard ? Il a déjà gouté en Italie ! Hi hi !

On ne se fera pas prier pour rejoindre les Aravis par ces chemins carrossables tout a fait adaptés a nos +/- gros trails et pour le bonheur des randonneurs qui aiment la poussière levée a notre passage (honnêtement en passant cool on a dérangé personne, sauf un des coureurs cyclistes sur notre itinéraire… qui a mangé une pierre qui a fait « savonnette » !! désolés my friend…(un rosbeef énervé..et bon dernier mauvais joueur…lol ! )

La Giettaz comme jamais observée :

Notre point de passage obligé, au moins deux fois l’année ! la chaine des Aravis :

A cette époque les journées sont plus courtes on ne va pas chômer pour rallier la vallée et Sallanches via Flumet et Megève…

Oui car Philippe – ktmiste74nous attend depuis un an avec Belinda et sa famille !

Notre camping 10 étoiles avec vue sur la plus beau massif Européen nous tend les bras….un dernier coup de gaz et on y sera très vite !

Notre restaurant favori : le Lou Pacheran !

…ou on sert les meilleures bougnettes que je connaisse !

Le plus beau gazon pour poser la decath’…

Encore un petit nouveau en SM 950 carbu’ un pote du « petit » Jordan (2.04m…)

Une vue …terrible au coucher de soleil…

Invité de marque : KTM x-bow  un bel objet de 270 dadas tout en carbone avec moteur d’Audi…Ready to race également !! un vrai karting !

Le coup du clairon, vous connaissez ? nous maintenant oui !


Agrandir cette image

Barbe bleue !   barbu ne dort pas,… Benjoy tres certainement oui !…le vieux est couché…et a l’hosto…on pense bien a toi…du coup, une verte de plus ! …lol !

Carlito aussi sais jouer de la musique, mais pas avec un clairon, plutôt avec un ballon et c’est pas du foot !

Quelle belle soirée de poêlade avec cette équipée sauvage….

De nombreux produits régionaux, venus des 4 coins de la France, et bien sur les mets habituels savoyard, et les spécialités de nos chasseurs locaux….avec les diots de cerf, merguez de chamois rôti de cerf, tous les fromages d’ici et d’ailleurs….hummmm….
… et pour les liquides, on ne sera pas en restes, à commencer par la bonne bière blonde du Mont Blanc, la verte au genépi, la rousse, et encore une autre à la violette, ….et toutes celles apportées de Loraine ou de Haute Marne…

Mais la verte , j’adore !!


Agrandir cette image

Le lac vert : tout près du Lou Pacheran , pour ceux qui ne connaisse pas ….

On quitte Nanard qui est rappelé aux obligations familiales, dommage…

Le « Doctor jordan » sur sa mobylette : 950s rehaussée d’une selle a sa taille !!!

En avant pour quelques pistes vers le Servoz, puis contamine….sous les remontées mécaniques complètement désertes aucun marcheur ce dimanche matin !

Au sommet du Col du Joly au dessus de Contamine et St Gervais :

Apres le St Guérin, la montée vers le Cormet d’Arêches :

Du haut c’est toujours aussi magnifique cette vue sur le barrage au fondf…

Et après le Cormet tout aussi splendide…

Mais ca ne s’arrête pas au Cormet on va rallier Bourg par les chemins, super !

La Forclaz :

Au lieu de remonter par les saisies, on va se faire la Forclaz et retrouver bien vite Ugine pour remonter les célèbres gorges d’Arly, emportées par les flots cet hiver peu après notre passage en rentrant de l’Agnellotreffen (I)

La joyeuse équipe de résistants… de retour des cols, un bon dimanche !
Les autres nous ont lâchement abandonné…ils travaillent le lundi !

Au lac des Ilettes, endroit de la prochaine concentre des Cimes !

BON …il se fait tard on remonte ??

Nous on y retourne !!  …..à la Verte, SANTE !!

Ce n’est pas beau la vie….. ici ?


Agrandir cette image

Nota : il en reste une autre à vendre !

Le proto JVO : celui qu’il vous faut !  (base 450 Yam enduro a carbus a la vente…

Passe cet interlude nécessaire qu’est l’apéro, ces kms en altitude nous ont mis en bouche !

A TAAAAAAABBBBBLLLLEEEEE !!!!!

Et le plus pratique et rapide, avec de très bons ingrédients : la fondue savoyarde !

Hummm…encore….

La bouche pleine…en flag’ !! mdr

C’est pas bon hein ?????

Ici c’est notre paradis !!

Mais…mais ….toutes les bonnes choses ont une fin on doit quitter cet endroit Idyllique car demain retour a la vraie vie après cette véritable bouffée d’oxygène dans la Yaute, on embrasse nos hôtes et on se dit a très vite !!!

Peut être cet hiver qui sait ? des fois qu’il y ait une concentre hivernale par ici…

GO !!
GGGGAAAAAAZZZZZ  !!

….plus que 8h28 de roulage….et 550 bornes à peine, par les petites routes, bien sur…

Direction le fromage des Aravis !

Puis plus tard après La Clusaz et Entremont, les Mont du Salève et ses belles petites routes avent de rejoindre notre Jura….

Avec une belle vue sur Genève :

Si vous en voulez encore des images, j’en ai encore quelques unes croustillantes…

Toutes les images, c’est par ici :

https://goo.gl/photos/BGYdNrznZxwbZAzz5

Gaz a tous sans modération…enfin…. sur route si… un peu quand même… ca coûte cher et peut vous enlever la vie, ca serait dommage….GAZ !

P.S : je pense que ces petites images illustrées vont énervés les absents,….pour revenir plus fort l’an prochain….LOL !

1- Une pensée à notre Raphlc8 encore en béquille depuis 10 semaines !! (la 450 exc ça arrache, je te l’avait dit ! LOL ) non…pas de bol…

2- Benjoy…tu connais…mais tu préférais la Bretagne et l’hosto….putain la date !!! a 2 jours près c’etait bon !!! (pas grave…il fait du 4×4 maintenant plus que de l’adventure)
….tu viendras avec Nicooooolllleeee en 2017 ???

3- Kaloo21 : l’an prochain des nonettes pour les savoyards …obligatoire ! comme le pinard ! (disait tres bien coluche…)

Bref…a bientôt les lâcheurs….sans rancune …

Cia les potos, c’est quand vous voulez pour repartir…perso c’est ce week end !

Fabrice alias keker52

Pour les autres aventures passées, une bonne adresse : http://wild-hogs.forumactif.org/f10-keker-magazine

ou le Blog sur Moto Magazine : http://lesblogs.motomag.com/keker-mag52/

Bonne lecture….(pas besoin de jour de RTT ca se lit vite !)


keker52
Nombre de messages : 3181
Age : 50
Localisation : Nord Haute Marne (52)
Moto : KTM 450EXC 2014 – Suz’adventure 650
Date d’inscription : 11/02/2012
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé http://lesblogs.motomag.com/keker-mag52/

Revenir en haut Aller en bas

YAMAHA MT-07 Tracer : la base du futur trail !!


keker52

Essai N°659 : YAMAHA MT – 07 Tracer

Ca fait un moment que je voulais essayer un MT-07 , c’est fait !

Eh oui la MT-07 m’intéresse au plus au point car c’est un couteau suisse a la manière de la 650 V-strom que je connais bien (ma 2eme), soit un modèle simple économique et pas cher (enfin ca c’était surtout valable pour les 1ere V-strom…depuis ca a bien pris de € !! )

Cela m’intéresse également puisque c’est la base moteur du futur trail , le 700 XTZ Ténéré tant attendu, qui roule déjà depuis des mois mais dont on a vu que qq esquisses….
Pourtant au salon de la moto , à Panam, j’ai pu discuter avec philippe de Trail Rando, présent sur le stand Yamaha et fervent spécialiste des Yam en TT et qui affiche des centaine de milliers de km off road sur différents continents avec ces machines dont la réputation de reine du désert qui n’est pas usurpée….

De la famille et lignée des XT, elle sera sans doute la nouvelle qui va cartonner :


Agrandir cette imageRéduire cette imageCliquez ici pour la voir à sa taille originale.

Poids contenu…200kg tous pleins fais avec de vraies suspensions trails , une finesse garantie et prête a rouler en off road sans mettre des milliers d’Euros chez les accessoiristes connus…

La consommation sera ridicule et la maniabilité d’une vulgaire mob’ !

En effet si je suis sur de cette affaire c’est que j’ai essaye la TRACER cette semaine, et qu’on aura au débattement prêt, les roues, le même style de machine…


Agrandir cette imageRéduire cette imageCliquez ici pour la voir à sa taille originale.

Le moteur :

J’avais peur d’avoir le même tableau que la belle et appréciée africatwin CRF 1000 dont j’ai fait pas mal d’éloges, mais qui m’avais laissé sur ma faim lors du premier essai à l’Agnellotreffen en Italie (avant sa sortie en France) qui sera confirmé sur le modèle DCT en France un mois apres…
Toutefois l’africa n’est pas un pétard mouillé loin de là mais ils nous ont trompé sur la marchandise puisqu’elle fait bons 10kg de plus que prévu et 222kg ca fait déjà de trop…

Sur la tracer on part sur 196kg tous plein fait soit moins de 180kg a sec !!!

Revenons a nos moutons : le moteur

Je suis surpris ce twin … Calé à 270°, il donne un bon petit caractère, vif en bas et plus linéaire ensuite, mais il déboîte très vite.
Secondé par une boité 6 rapports, nous sommes vite au taquet des 5 eme à 192 km/h compteur !
Ensuite la 6eme n’apporte plus grand-chose en terme de vitesse qui n’est d’ailleurs pas ce que je recherche mais juste pour illustrer la performance de l’engin comparé a ma strom.

Etant donné la cylindré, cette bombinette propose 75 dadas, qui seront bien suffisant pour flasher qq radars, et surtout faire de l’off road.
Les Wheelings ne sont pas interdits vu qu’il n’y a pas de satané anti patinage ou de courbes différente destinée a te ramollir le moulbif’ !
A toi de gérer, ce qui largement dans les cordes d’un motard avec cerveau encore bien en place … (et non déconnecté  LOL !)

A bas régime en agglo’ il est conseillé d’en rentrer une ou deux histoire de ne pas brouter ou hocher à moins de 3000Tr sinon ca reprend quand même très bien, ce moulbif est vraiment bien fichu.

Le tableau digital est lisible avec l’affichage des rapports engages, 2 trip , température extérieure et moteur, heure, compte tour qui lui est illisible mais on s’en fou on roule a l’oreille et ca ne rupte pas , enfin pas forcé non plus la machine n’avait que…80 kms !!! (Quoi que à 192 j’étais pas loin de couper…)
(les machines actuelles n’ont pas besoin de rodage…dixit un concess’ !)

Bon ca c’est fait, la position est très correcte à l’image d’un trail, idem la MT-09 tracer, mais la selle est une véritable planche a pain même si elle est plus confortable que la mt-07 de base ici carrément atroce… :

De plus le réservoir est fin les caoutchoucs sur les flancs de réservoir nous scotche les genoux a la moto, une aide précieuse on fait corps avec la machine, une bonne idée…(l’habitude de serrer en off road ?)

Le freinage : il est très correct avec 3 disques ca serait malheureux !
Puissance feeeling mordant RAS…

Suspensions : là tout comme la MT-09 Tracer le point faible peut être mais tout a fait correct, a vide et solo , ensuite a vérifier le reste…

Bon malgré tout a ce prix comparé par rapport aux trails modernes ou routière, nous ne somme pas dans les mêmes budgets…

Que vous dire de plus la bulle ?


Agrandir cette imageRéduire cette imageCliquez ici pour la voir à sa taille originale.

Esthetiquement parlant moche pas large mais suffisante en position haute pour mon 1.74m et réglable sans outils au moyen des deux vis.

Nota : un barre de guidon permettra de mettre un tas d’accessoire er renforce le cintre acier de Ø22 d’origine.

Le montage des clignos est sympa sous les protèges mains, mais pourront gicler pour des modèles a leds bien moins grossiers, ce n’est que mon avis.

La conso de 4.7 L/100 pendant mon test certes assez généreux… prouve s’il le fallait encore de l’appétit d’oiseau du twin vertical

L’arrière est fin et racé, pour notre trail une ligne basse avec un beau silencieux qui remonte à 45° serait cool…mais bon faut pas trop rêver …

Récapitulatif :

Points positifs : ++++++
- moteur
- freinage
- esthétique
- tenue de route
- facilité

points a améliorer : ———-
- confort de selle (option confort dispo….forcément ca va se vendre)
- prix : 2000 balles de plus que le roadster…

Bilan :

Trè positif ; cette machine est un vélo, d’une facilité déconcertante !
Arrêtez de faire des pachydermes et pondez nous des motos faciles et légères comme ce truc, ce jouet !
J’ai hâte de découvrir le trail à Milan ou ailleurs….et puis bien sur la KTM 790 en roadster et Trail prévu lui pour fin 2017…mais la Yam xtz 700 aura un an d’avance et les ventes qui iront avec ! Trop tard Mr KATOCHE !! …

KTM lui a l’habitude de sortir du ready to race avec des « moteurs pour homme » j’attends aussi de voir, bien sur… et là on aura de beaux jouets pour Noel 2017, pourvu que la hotte soit assez grande !!

Mes bottes sont prêtes, et a défaut de KTM 450 Rally Factory Replica je veux bien une de ces deux là !

Ciao les potos , en attendant, je roule en Strom’adventure et pour l’heure tres satisfait  et pas chère !

Keker52

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 

Revenir en haut Aller en bas