L’édito du Moto Magazine 354 de février 2019

Année des solutions ?

En 2019, quoi de neuf ? C’est ainsi que nous commençons le premier numéro de l’année avec des actualités présentant sous forme d’un florilège ce qui va toucher notre quotidien de motard(e). En bien ? En mieux ? En pire ? De la réglementation à l’arrivée de nouveaux modèles, de nouvelles donnes en matière de compétition à la survenance d’événements culturels.
Pour autant, il est bien difficile de lire clairement ce qui nous attend en cette période troublée tant par l’exaspération des « gilets jaunes » que par le raidissement – maladroit – du gouvernement  ; sans parler de la bombe à retardement que représentent la création des zones à faibles émissions en province, le durcissement des restrictions de circulation à Paris et leur extension au périmètre de l’A86 francilienne. Des mesures qui sonnent, pour les possesseurs des engins les plus anciens, comme une entrave pure et simple à la possibilité d’aller et venir.
La pilule sera d’autant plus amère pour les motard(e)s qui ne roulent pas au diesel, qui font durer leurs machines par passion – pour l’objet et sa mécanique – et parfois par souci d’écologie, son remplacement n’ayant rien de neutre en matière d’impact carbone. Rappelons surtout que la moyenne parcourue annuellement par une moto est de 3 000 km et que des modèles antérieurs à 2004, de 15 à 20 ans par exemple, ne comptent que de 45 000 à 60 000 km, et ne sont donc même pas à la moitié de leur vie ! De quoi mettre en rage ceux qui les possèdent (et ne pourront ni rouler ni les vendre) comme les moins fortunés qui ne pourront plus les acheter d’occasion. Verra-t-on un nouvel épisode avec des citoyens dans la rue et des décideurs enfermés dans leur tour d’ivoire ? Le « grand débat national » transformera-t-il sur ce point la colère en solutions? La FFMC s’en inquiète et veille au grain…

Jean-Pierre Théodore, rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*