MOTOCYCLETTES ANCIENNES : 38ème PARIS-BOURGES

Bonjour copain (et copine),

1 (504) - Copie

Ça m’a repris une fois encore … je suis parti ce dernier week-end de Pâques (4 et 5 avril) …

1 (55) - Copie

…retrouver mes amis, les sérieux Berrichons de le fameux …

ACETYLENE MOTO-CLUB

… le grand organisateur de cet évènement annuel et international que le mon dentier nous envie :  le 38ème PARIS – BOURGES en motocyclettes anciennes

Pluie et soleil garantis !!!

YES !!!!

 Il ne s’agit pas d’une course, mais bien de randonnée, réservée à toute motocyclette de plus de trente ans d’âge en état de rouler et règlementairement conforme

1 (327) - Copie

Cette année, ce sont une centaine de puristes (dont quelques allemands, anglais et italiens) qui ont à nouveau défié une météo incertaine sur leur trapanelle de toutes cylindrées, toutes marques, toutes époques …

Du bonheur sur pneumatiques, un régal pour l’œil même non averti …

1 (300j) - Copie

Et bien sûr, les bonnes tables étaient aussi de la partie … (encore du prendre un kilo sur ce coup là moi …)

Le PARIS-BOURGES, c’est déjà ma troisième participation et je te confirme qu’année après année c’est toujours aussi sympa

Ainsi donc, une bande de furieux (quand tu vois la météo parfois – comme il y a deux ans de cela, du type « retraite de Russie » – faut vraiment en vouloir), des vrais, qui restaurent eux-mêmes, fabriquent de la pièce, dénichent de l’épave en grange, passent tous leurs loisirs là-dedans (à l’huile de coude pas qu’au chéquier), sur des engins parfois improbables, se réunit une fois l’an au cours du week-end de Pâques pour rouler de l’ordre de 300 km dans la région aux alentours de Bourges (mon cher Cher) au guidon de tout ce qui existe en moto ancienne

1 (51) - Copie

Certains d’entre eux partent même de Paris, le samedi très tôt pour être au départ de la rando’ le jour même quelques heures et trois litres d’huile plus tard

On y voit absolument de tout : anglaises, japonaises, italiennes, allemandes, américaines…

J’adore ce mélange des âges, des genres et des styles

Et surtout, personne ne vient « se la péter » avec son dernier blouson « vintage » à 900 brouzouffs !

1 (66) - Copie

Ici le look n’a que peu d’importance, le coupe-vent plastique et la science de la clef de douze règnent en maîtres, on n’est pas à boboland mais dans le Berry vieux gars avec des passionnés pour qui le plaisir de faire rouler leur vieux brêlons passe avant le superficiel …

1 (238) - Copie

Ainsi donc, l’ambiance mise à part, ce que j’aime au PARIS-BOURGES, c’est que …

on y boit toujours bien

1 (206)

1 (96) … sur l’herbe souvent …

1 (215)  … ou à l’église …

on fume aussi … pas mal …

1 (194)

… si tu n’as encore jamais roulé au milieu d’un peloton d’anciennes tu n’as pas idée de ce que ça peut cracher (fumées et huiles bien sûr) …

1 (192) - Copie

… même pour un habitué du trafic parisien et sa pollution c’est une rude épreuve …

1 (144) - Copie

mais bon, on compense, car l’on y fait toujours du sport

1 (230)

1 (157) - Copie

Encore que cette année la météo ayant été relativement clémente, le nombre de pannes fût moindre …

1 (231) - Copie

on se rallume le neurone en regardant ou en participant à nombre d’ateliers de stimulation intellectuelle autour de jeux de casse-tête improvisés

1 (287)

on y roule sur de superbes routes et avenues

1 (273) - Copie

… objectivement parmi les plus célèbres au monde …

1 (282) - Copie

1 (300c)

… on y croise de vraies gueules …

1 (232) - Copie

… de toute génération …

1 (291) - Copie

…tête de cuir ou à Cromwell …

1 (408) - Copie

…le pote Pascal à bouc et en Terrot, marin pêcheur de la route …

1 (45) - Copie

… et une présidente de l’ACETYLENE MOTO-CLUB toujours sur la brêche …

1 (240) - Copie (bravo et merci à toi Isabelle, et à toute l’équipe du Bureau, un super travail réalisé sans une seule fausse note)

…on profite à mâtine et à vêpres de tout type de météo …

1 (25) - Copie

1 (541) - Copie

on se baigne dans une foule toujours nombreuse pour venir accueillir les motocyclettes anciennes à Bourges,

1 (300b) - Copie

… dans la vieille ville, sur la superbe place Gordaine, le samedi en fin d’après-midi …

1 (300e) - Copie

… et surtout, surtout, après y avoir croisé multitude d’individus tous plus sympathiques et passionnés les uns que les autres, il reste à regarder quelques splendides engins qui auront parcouru le samedi 265 kilomètres sur les routes de Sologne et presque 120 kilomètres le dimanche dans le sud du département du Cher … pas mal pour ces anciennes (même si certaines avaient bien du mal à passer les 40km/h dans quelques petits vallons)

1 (38) - Copie

ARIEL 500                                                                                                     1 (59) - Copie

YAMAHA XT 500

1 (204) - Copie

MOTOBECANE 125, JAWA 500

1 (115) - Copie

         BSA 250                                                                                       

 1 (188) - Copie

Le copain Fanfan sur TERROT suivi d’une GNOME RHONE et AWD              

1 (195) - Copie

                                                                   AWD (rare)

1 (101 b)

 Là, ché pô … (si tu as la réponse ça m’interesse)                                          

 1 (217a)

Très beau side BMW           

 1 (101 g)

                                                       MOTOBECANE 125          

1 (101 h)

                                                      LAMBRETTA

1 (311) - Copie

L’ami Laurent sur MOTOBECANE 250

1 (398) - Copie

                                                   BSA A10                                       

1 (419) - Copie

                    MOTO GUZZI NUOVO FALCONE 500       

1 (545)

                                                 NORTON COMMANDO 750

Ainsi donc cette année, nos anciennes ont moins souffert et quasiment tous les participants sont arrivés à bon port le samedi et le dimanche

1 (548) - Copie

Pour moi, rien que du bonheur …1 (455b)… 900 kilomètres au compteur ce week-end là, 600 photographies, une combarde de pluie à changer …

1 (281)

(va falloir enlever le plastoc qui a fondu sur les pots d’échappement)

… et un sympathique petit cadeau de la part de l’ACETYLENE MC … 

1 (300i)Finalement, seule la sortie de Paris le vendredi soir (03 avril) a été un calvaire (les 52 premiers km dans une marée de wouatures et sous la flotte) …1 (584)… le retour dimanche soir beaucoup plus simple avec une météo fraîche mais lumineuse ….

1 (478) - Copie

1 (543) - CopieVivement la 39ème édition, j’y ai déjà réservé ma place

La bise

L’Hervé your Berrichon friend

Et si tu veux voir DAYTONA, un clic ici tinyurl.com/Daytona002

10 réflexions au sujet de « MOTOCYCLETTES ANCIENNES : 38ème PARIS-BOURGES »

  1. Salut,

    la moto que tu n’a pas su identifier est une Ariel (moto anglaise), visiblement un twin, donc un modèle Huntmaster de 650 cm3 basé sur la BSA A10 (Ariel état alors dans le giron BSA).

    A part ça, merci pour ce petit reportage illustré…

    Komar le banlieusard

  2. heureux d’avoir retrouvé tes photos et commentaires l’ambiance du paris bourges,l’enfumeuse durandal,je persite et je signe c’est ma moto merci pour le clin d’oeil ,denis

  3. Merci pour le reportage!!!!!
    Je peux dire « j’y étais  » avec la JONGHI qui c’est pas mal comporté
    Même si j’ai perdu le retro et quelques boulons
    Salut motard

  4. Merci pour ce reportage cher ami berrichon.
    Ta HARLEY elle en jette !
    Je ne t’en veux plus de m’avoir aspergé d’eau au fond d’une flaque sur une petite route.. depuis que tu as mis .la XT 500 en photo ; non je blague.. c’est vrai qu’au départ on était un peu rincés…

    A l’anné prochaine sans doute
    Gilles

  5. Bravo pour ce reportage plein d’humour et qui reflète bien l’esprit du Paris-Bourges.
    Pour ma 5ème participation, je n’avais qu’une Guzzi de 74, donc pas très ancienne, mais elle était jalouse de mes Saroléa ..
    A l’année prochaine donc !
    Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*