ACETYLENE MOTO-CLUB : 39ème PARIS-BOURGES

Bonjour copain (et copine),

1 (97a)

Mes traditionnelles Pâques à moi c’est …

… le PARIS-BOURGES en motocyclettes anciennes !!

J’ai la fierté et la grande humilité (la route est belle mais comme la mer, elle peut être dangereuse) de me croire motard … et parti comme c’est, bientôt vieux motard (« que jamais » …woui, je sais …)

Un nombre incroyable de sorties, raids, rides, runs, rallyes m’ont amené à user mes gommes …1 (77) - Copie

(Softail Slim Harley Davidson de 2014)

… un peu partout au fil des années …

1 (46)

… et à chaque fois ce fût un inénarrable plaisir, instant d’éternité, joie, émotion, etc …

1 (212)

(Springer Harley Davidson de 2006)

Et pourtant je crois bien que tout en haut de ce panthéon motocycliste, parmi mes deux ou trois moments de bonheur sur deux roues préférés, le PARIS-BOURGES tient une place toute particulière …

39ème Paris - Bourges en motocyclettes anciennes

Ce rallye roule depuis presque quarante ans !!

Tu te rends compte mon titou ??!!!! 

1 (18) - Copie

Ce qui en fait très certainement l’un des plus anciens de France …

Ce sont mes amis berrichons « de le fameux » ACETYLENE MOTO CLUB que le « mon dentier » nous envie qui l’organise avec maestria et toujours sans aucune fausse note …

… impressionnants de maîtrise qu’ils ont acquise au fils des années et sans disposer de moyens importants (si ce n’est d’une quantité astronomique d’huile de coude) 

1 (13)

Mais c’est quoi ça le PARIS-BOURGES ?

Tous les ans (et pour la trentième-neuvième fois en 2016), c’est un départ vers huit du mat’ du centre de Bourges pour rejoindre la Sologne où rendez-vous est pris dans un petit village avec d’autres participants qui eux arrivent de Paris qu’ils ont quitté le matin même. Après un bon café, tout ce petit monde repart pour une balade qui va durer toute la journée du samedi, jusqu’au traditionnel dîner. On recommence le dimanche matin pour une autre promenade moitié moins longue que celle de la veille.

1 (281a)

Le tout entrecoupé de belles agapes à table (comme tous les ans, j’ai encore pris un kilo) et quelle que soit la météo (au fil des années, on les a toutes connues : de la pire à la plus belle)

1 (299)

Il ne s’agit pas d’une course, on parle bien de randonnée, réservée à toute motocyclette de plus de trente ans d’âge en état de rouler et réglementairement conforme (théoriquement en tous cas) …

1 (175)

(Gnome-Rhone AX2 800 de 1932)

De l’ordre d’une centaine d’engins sont réunis pour ces deux jours de périple sur les routes de Sologne et dans la campagne berrichonne. Dès l’instant que l’on possède une moto ancienne (de plus de trente ans), quelle qu’en soit la marque, on peut participer …1 (127a)

(Honda CB 350 de 1969)

Et ainsi, tous les genres motocyclistes se côtoient (très sympa). On remarque une moyenne d’âge certaine chez les motards présents mais quelques jeunes sont là qui font craquer leur vieux moteur … de nombreuses dames aussi, elles-mêmes sur leur motocyclette …

1 (31)

1 (240)

1 (159) 1 (193)

(Terrot ETMS 125cc de 1955)

Ça cause aussi pas mal l’English car nos voisins d’outre-Manche viennent chaque année en nombre (dans le genre passionnés ceux-là sont vraiment de classe mondiale) 

1 (121)

Alors bien sûr, on sait bien qu’il va falloir ressortir les combardes de pluie …

1 (42)

… qu’il va falloir respirer de la fumée …

1 (191)

… qu’il va falloir réparer … (souvent au bord de la route – parfois dans l’un des camions d’assistance que l’on fera s’arrêter un quart d’heure plus tard pour en descendre heureux avec son brélon prêt à reprendre la route) …

1 (219)

… qu’il faudra exagérément kicker …

1 (74)

(Jawa 350 Perak ou Panelka, suis pas certain …)

… qu’il faudra parfois pousser aussi …

1 (101)

… qu’il faudra toujours avoir le kit de maintenance bien achalandé …

1 (310)

… que le budget « bougies » sera peut-être supérieur à celui du carburant …

1 (314)

(cette bougie sortie de boite à 08h00 du matin avait tellement fait la fête avec son copain Peugeot 125 de 1952 qu’elle était totalement calaminée à midi le même jour) …

Mais tout ceci est bien secondaire parce que l’on sait finalement …

… qu’on va retrouver les copains …

1 (246) - Copie

… et bien se marrer … 

1 (241)

(Guzzy de 1997)

… qu’on va pouvoir ressortir nos (vrais) accessoires vintage …

1 (117)

… qu’on va pouvoir s’adonner à notre passion du Cosplay

1 (153)

… qu’on va revivre la nostalgie de nos routes d’antan …

1 (73)

… que l’on va faire plein de chouettes photographies …

1 (88)

(Moto Guzzi Falcone 500 de 1973)

1 (106)

(SOYER SS 350 de 1930)

1 (100a)

… que l’on va voir de belles et improbables motocyclettes …

1 (285)

(Honda SL K 1, 350cc de 1971)

1 (288)

(Side-car Gnome-Rhone)

1 (256)

(Aermacchi HD SX, 350cc de 1971) 

… et de très beaux motards classiques …

1 (284)

1 (237)

1 (244)

(Ratier 600cc)

… qui enchaînent détendus les virolos avec classe …

1 (271)

Et qu’enfin à l’étape … probablement nous attendra, avec force modération, un bon petit gorgeon …

1 (294)

Juste avant la photo de famille entre vieux potes …

1 (337)

Aller, à l’année prochaine pour les 40ème Rugissants PARIS-BOURGES … le Bureau de l’ACETYLENE MC nous a promis une mémorable édition 2017 !!!!!

1 (201)

La bise !

L’Hervé, your Berrichon friend

Et si tu veux voir Daytona : http://boutique.motomag.com/product.php?id_product=989

3 réflexions au sujet de « ACETYLENE MOTO-CLUB : 39ème PARIS-BOURGES »

  1. Merci à Hervé pour ce beau reportage, et pour avoir fait le retour sur Paris avec les quelques motos de l’AAMA … C’est promis, on ne dira pas que tu as fini par « craquer », lassé de nous suivre à 70 à l’heure et que tu as fini par passer la seconde sur ta Harley pour rentrer avant la pluie ! A l’année prochaine.
    Philippe (Saroléa 600 de 1954, sur la photo derrière la Gnome et Rhône)

  2. Oui, merci beaucoup Hervé pour ta venue, et le reportage que tu as fait ainsi que les photos. Que de souvenirs.
    A l’année prochaine, pour rouler ensemble sur des nouvelles motos… avec une nouvelle moto aussi bien pour toi que moi… Nous avons quelques mois pour nous préparer. Ce sera le 40e.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*