Marc Dugain : Kafka sur deux roues

Bonjour copain (et copine),

J’ignore si tu connais Marc DUGAIN, réalisateur et écrivain …

2114579_marc-dugain-kafka-sur-deux-roues-web-030558473441

Moi-même je connais mal son œuvre mais par contre me délecte toutes les semaines de la tribune qu’il tient en dernière page du magazine LES ECHOS

Son verbe, toujours frappé du bon sens, sonne bien …

Il y a quelques jours il vient de commettre un article de motard, pour les motards … à destination de nos chères administrations nationales et européennes … ou de qui voudra bien se sentir concerné … je ne résiste pas au plaisir de le partager avec toi …

Ainsi peut-on lire :

- »Certains critiquent l’Europe à tour de bras. L’Europhobie monte. Et je ne comprends pas pourquoi. Pour montrer qu’une institution est à la hauteur de vos attentes, il faut toujours prendre l’exemple qui est le plus proche de vous. Les travailleurs détachés, les subventions agricoles, tout ça c’est très bien mais ça me concerne de loin. En revanche la législation sur les motocyclettes m’est plus familière. On a beau être écrivain et vouloir s’extraire du vulgaire, on est comme tous les autres, il faut bien se déplacer et il faut reconnaître que le deux-roues a ses avantages qui peuvent, j’en suis conscient, très vite se retourner en inconvénient comme faire la vedette aux urgences d’un grand hôpital urbain parce qu’un piéton s’est mis à traverser quand son feu passait au rouge ou qu’un automobiliste a déboîté sans regarder dans son rétroviseur - tout cela n’étant plus l’exception mais la règle.

Donc que dit la législation en matière d’aptitude à conduire une motocyclette ? Il faut un permis. Normal. Sauf si vous êtes vieux comme moi, avec le permis voiture vous pouvez conduire une 125 cm3 de 15 CV maximum. Par contre si c’est une moto à trois roues, pas besoin de permis moto. Sauf si c’est une moto avec un side-car, là il vous faut un permis moto. Et si en pilotant une moto avec un side-car, vous suivez exactement les règles de la conduite moto sans side-car, et bien vous êtes mort car il faut faire exactement le contraire. C’est pas beau ça ?

Si vous n’avez toujours pas le permis, vous pouvez toutefois conduire une moto de plus de 15 CV, à condition qu’elle soit électrique car sa puissance en crête et réelle est calculée différemment par l’administration. Donc de fait, vous pouvez vous déplacer sans permis moto sur une moto plus puissante que la majorité des motos thermiques. Et je parle d’expérience car je possède une moto électrique américaine, et je n’ai toujours pas osé mettre la poignée dans le coin de peur de m’envoler. Pour en finir, il faut également savoir que lorsque vous avez le permis, vous n’êtes pas tellement plus apte à conduire une moto, dans la mesure où la formation est basée sur la réussite à un examen plus que sur un apprentissage réel. Résultat de cette législation magnifique, plus de 700 morts par an en deux-roues sur les 3 500 qu’on déplore au total en France.

quinquennat-marc-dugain-3150177-jpg_2800413_1250x625

En revanche, si vous ne portez pas de gants certifiés CEE sur votre monture, vous êtes verbalisé d’une amende de l’ordre de 100 euros et vous perdez un point sur votre permis, sachant en revanche que l’airbag moto adopté par la gendarmerie n’est pas obligatoire pour le citoyen lambda. Voilà, c’est dit, je rêve de faire un stage à Bruxelles à la commission des transports. Littérairement c’est intéressant, ce serait une sorte de pèlerinage dans l’essence - mais non pas l’essence puisque je vous dis qu’elle est électrique ! -, dans l’essence de Kafka, un de mes maîtres, le très haut de la littérature européenne ».

Voilà, tout est dit !!!!!

Aller, la bise …

L’Hervé, your Berichon friend

Une réflexion au sujet de « Marc Dugain : Kafka sur deux roues »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>