Au delà de Magotcha…

Au petit matin, trois degrés, petite pluie fine, pas loin de la neige fondue… Je me rends subitement compte que c’est mon premier jour de temps maussade,   premier jour de presqu’hiver ; un entre deux, un temps suspendu, voire deux, le météorologique qui hésite encore à plonger dans le froid et puis l’autre, celui des heures qui s’écoulent, des fuseaux horaires qui changent ; sans repère sous un ciel plombé, ce temps-là est lui aussi en suspens. Piotr aurait bien voulu partir à l’aube, mais l’aube a disparu et il est un peu ramolli par les quelques coups de vodka qu’il a tenu à boire avec moi la veille. Les polonais n’ont vraiment rien à envier aux russes dans le domaine très pointu de la pente du gosier.

Les collines défilent, noyées dans le brouillard,  à chaque tranche de cent bornes, je prends une soupe, ces petites pauses permettent aux écarts qui séparent le petit Giléra de ma grosse Béheme de légèrement s’atténuer… L’après midi ça se durcit, la pluie devient vigoureuse mais je suis bien équipé…j’arrive à Skorovodino en fin d’après midi, c’est une autre petite bourgade informe ; j’ai juste le temps de trouver un hôtel et d’envoyer le message habituel à Piotr qui arrivera une heure plus tard, confirmant sa moyenne de cinquante à l’heure et l’étanchéité pas terrible de ses équipements. Mauvaise pioche, ça paraissait tranquille, un peu à l’écart, mais c’est aussi la boite de nuit du village et nous sommes samedi soir…me voilà bon pour les boules Quies…Piotr roupille comme un bloc de granit, il y en a qui ont des talents surprenants…demain, nos routes se séparent…

One thought on “Au delà de Magotcha…

  1. Ptitluc, tu dessines excellemment mais je crois bien que tu écris encore mieux !
    Merci de nous emmener ainsi sur le siège passager de ta vieille moto.

    Pour te rappeler la Mongolie :
    -https://bebertworldtrip.com/2015/08/25/ma-nuit-chez-les-dynosaures-a-hugo-paleontologue-distingue/
    -https://bebertworldtrip.com/2015/09/02/si-ta-photo-nest-pas-assez-bonne-a-mon-ami-pottok/
    A bientôt sur les routes du Monde !

    Bébert
    PS : Nous avons un ami commun en la personne de Marc Bertrand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*