Voyager…Avec sa moto…

On dit parfois, je voyage avec mes godasses, avec un âne ou un vélo…ça ne stipule pas spécialement qu’on y a mis les pieds ou posé ses fesses, on peut marcher juste à côté… Cette année, je n’ai pas vraiment voyagé à moto, juste avec. Si on me demande, « t’étais en voyage cette année ? » Et oui, je suis reparti… « et toujours à moto ? » me demandera t’on … et oui, toujours avec ma moto… ce petit subterfuge de trois lettres va me permettre de sauver l’apparence face à des lecteurs qui ne conçoivent la route que sur une bécane… Je suis des leurs en plus, je ne peux le nier… mais il y a des coins où parfois, seule une certaine adaptation permet d’aller plus loin. Et puis cet univers des camionneurs libres est, à sa manière brute de décoffrage, tellement attachant… Pendant que je changeais de paradigme, que je découvrais la camaraderie bourrue du monde de la route d’hiver et cette liberté absolue dont ils jouissent en toute insouciance, ma monture fidèle suivait dans la benne.Maintenant que je suis devenu pécheur, j’ai déjà lancé d’innombrables lignes et il y en bien une où va mordre celui qui me trouvera le propusk pour la prochaine fois… pour arriver un jour au bout de la carte avant d’être vraiment trop vieux ou d’être mort…

Encore une histoire de vaste poussière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*