Photos / circuit Carole le dimanche 04 Mai 2014 – journée libre

Y’a du soleil et des motos ! Arrivé sur les lieux vers 14H (la première session de l’après-midi venait de partir), je me suis dit que j’aurais mieux fait d’arriver plus tôt, à priori 14 H c’était un peu tard ce dimanche pour trouver une place sur le  parking voiture, je reprendrai mon 2 roues la prochaine fois ! mdr ceci dit, le parking 2 roues en fin d’après-midi était juste plein comme un œuf ! ça fait plaisir à voir..

J’adore arriver et voir les camions et les tentes dans les paddocks, c’est toujours bon signe : gage de monde  (mais le parking étant plein, je le savais déjà), gage de teams d’experts ! et certaines sessions envoient du lourd, Wheeling en série, pointes d’accélérations dans les vrombissements qui vont bien, freinages appuyés quand les motos arrivent  dans les virages…tout y est pour passer un bon moment, et on sent que les pilotes se font plaisir ! Sessions également avec des anciennes, ça donne un avant-goût d’Iron Bikers au passage, qui va arriver vite … cool

Côté matos, je teste encore mon nouvel objectif, et je confirme certaines interrogations que j’ai eu avec d’autres photographes  sur l’utilisation de certains télé : pour faire de beaux filés, certains objectifs demandent à activer le stabilisateur, et pas d’autres. Avec mon « petit » 70-300, le stabilisateur est obligatoire sinon les photos sont floues, sur mon nouveau, il faut retirer le stabilisateur car avec, les photos sont floues. Même marque, mais deux utilisations différentes ! mon 70-300 étant étudié pour le sport, est-ce cela qui fait la différence ? bref, sur 1 400 photos prises, mon tri m’en fera gardé environ 550. Devant le nombre de clichés pris, je n’hésite plus à jeter, je me dis que je ferai mieux la prochaine fois, même si ça fait autans de photos en moins à partager ! le traitement des photos est chronophage et au final moins je passe de temps à retoucher une photo, et plus j’en passe à manger mes chocolats de pâques… ben quoi ??

Quelques chutes sans gravité (tant mieux) et au  moins un atterrissage dans le gravier, et ça repart ! Maintenant place aux photos, car c’est l’essentiel de ce qu’il faut retenir :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*