Désert blanc

africa twin dans le désert mauritanien

Bien sûr, le désert c’est aussi un rapport entre une certaine uniformité et une étendue conséquente… Certains pourraient même y voir de la monotonie ! Mais à bien y regarder, du blanc au jaune ou à l’orange, les couleurs varient. S’il y a un aspect qui ne bouge pas, c’est la chaleur !

Alors, du coup nous avons fait nos propres statistiques : de 30 à 35°, nous sommes dans une température de confort et agréable. De 35 à 40°, il fait chaud mais c’est encore supportable. De 40 à 45°, nous basculons dans l’inconfort et la nécessité de pauses régulières à l’ombre. Enfin à plus de 45°, nous entrons dans la phase de souffrance ! Heu…et à moins de 30°, nous avons froid !

Pour la prochaine « carte postale », nous passerons de l’autre côté du fleuve Sénégal, avec des vraies couleurs et de la bière fraiche.

A suivre…

fredetaldo

www.fredetaldo.com  Voyages et moto

2 réflexions au sujet de « Désert blanc »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>