Attention à la boîte…

Voilà ce qui arrive quand on méprise le fonctionnement d’ une boîte de vitesse.En l’occurrence, il s’agit ici d’un pignon de troisième de 650 DR.

Alors, on peut toujours incriminer la paille cachée au niveau du cercle de pied, faiblesse  invisible qui finit par céder, mais aussi et plus probablement un mauvais passage de vitesse à la volée et au mauvais moment.

N’oublions pas non plus qu’un train de pignon en phase de rodage ne doit pas être martyrisé et qu’il faut par conséquent éviter les roues arrières sous peine d’arrachage de matière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>