Sunday Ride Classic 2016

BIKES AND SUN AU CASTELLET

SUNDAY RIDE CLASSIC EDITION 2016.

Brief presse avec Stephane Clair, R Laconi et JP Bonato

Bernard FAU en petit chimiste pour préparer son mélange.

Beau temps pendant ce week-end des 16 et 17 avril, près de 20.000 passionnés se sont donné rendez-vous pour cette 8° édition du maintenant incontournable Sunday Ride Classic organisé par Jean Pierre Bonato et son équipe.

Pas moins de 11 courses et près de 500 participants ont régalés les yeux et les oreilles des spectateurs.

Johann ZARCO a voulu participer à une manche de l’ICGP, dommage que la mécanique ne l’ai pas souhaité.

L’ICGP (championnat crée par Eric Saul) a rassemblé plus de 45 pilotes sur la grille de départ pour 2 courses sur le week-end. On se serait cru au bon vieux temps du Continental Circus. Continental Circus, qui était présenté sur le DVD réalisé par Bernard FAU, lui-même participant à l’ICGP.

George Hogton Rusling (1) et Guy Bertin (55) dans l’ordre inverse sur le podium final.

Hart Antony , 3° sur le podium ICGP

Par 2 fois ce WE, Guy Bertin a fait jaillir le champagne

Pour le classement, l’indéboulonnable Guy BERTIN a encore raflé les 2 manches devant des pilotes Britanniques, Hogton et Hart dans la première course et Hart et Jeacock dans la seconde.

Remise de coupes catégorie YC250 par Jean Louis Tournadre

Eric Saul sait recevoir les participants de l’ICGP.

Le très sympathique Dario Marchetti

La catégorie Protwin, composée de différentes Ducati et quelques KTM a vu le succès de Mulot, Todisco et Fudala. Participant italien, Dario Marchetti démontrait sa légendaire bonne humeur.

L’épreuve phare de cette édition 2016, la course d’endurance de 4 heures (de 19 à 23 heures) de l’European Classic a vu la victoire de l’équipage Hubin et Fastre du Team Force sur Suzuki.

Départ des 4 heures d’endurance Classic

Holeshot et victoire à l’arrivée pour la 56 de Hubin et Fastre

Le team Neate se classe second des 4 heures

La N°1 tu team Phase One, tenante du titre, se classe 3° des 4 heures

Relais pour l’équipage numéro 10 du club Japauto

Relais de nuit pour la 17 de Neate Racing

Et la fête n’aurait pas été complète sans la participation des side-cars qui se sont affrontés sur 2 courses dans 2 catégories différentes (open et classic).

Les commissaires furent nombreux et efficaces pour assurer le succès de cette manifestation.

Side car au sortir du paddock.

Beaucoup de monde au village expo.

Bimota Impeto à moteur Diavel de 168 ch, et compresseur pour augmenter la puissance.

Cette magnifique Norton Dominator était à l’essai et semble avoir trouvé sa fiabilité.

La gamme Moto Morini avec ses peintures parfois déconcertantes

Moto Morini Scrambler

La Nouvelle SS100 était exposé dans le hall principal avant de faire un petit tour sur le circuit

Jacky GROLET, en habitué des Classiques était venu livrer quelques bonnes bouteilles de sa récolte.

Les Scramblers au départ des essais sur route

Et qui dit Classic, dit pilotes titrés. Les pilotes français furent particulièrement nombreux. Bien sûr en habitués nous avons retrouvé Christian Sarron et Giacomo Agostini, mais aussi Jean Louis Tournadre dont ce fut une première participation depuis sa retraite motocycliste et cerises sur le gâteau, Loris Baz et Johann ZARCO nous ont fait la joie d’être présent et de rouler sur la piste. Il faut également citer, Alain Genoud, Bernard FAU, Guy Bertin, Eric Saul, Régis Laconi, Jean François Baldé, Gérard Coudray, Philippe Coulon, Hubert Rigal et j’en oublie certainement. Les chasseurs d’autographes et selfies furent comblés.

Giovanni MAGNI devant sa dernière réalisation, la Filo Rosso.

Expo motos compétitions

Vu dans le box Tech3

Emotion garantie quand Ago est là.

Ago, n’a raté aucune édition de la SRC

Le sympathique Philippe Coulon a gentillement prété sa machine à Johann ZARCO

Thierry Staps était venu présenté les Moto Morini au village, mais aussi faire quelques tours de circuit. sur sa magnifique Manx

Jean Louis Tournadre s’applique pendant les séances dédicaces.

Loriiiiiiiizz, le préféré de ces dames.

Sympathique Loris Baz

Loris BAZ au départ d’une démonstration

Devant le camion de l’écurie de Gérald Armand

Une des bonnes tables du Paddock. Chez Gérald.

Gerald ARMAND n’a pu résister pour prendre la piste sur une de ses motos

En coulisses, Didier CONSTANT, de Moto Plus Canada était venu en repérage. En effet il a en projet (bien avancé), de venir participer au prochain Bol Classic avec Miguel DUHAMEL vainqueur du Bol d’Or an 1998. Si le budget n’est pas encore complétement bouclé, cette participation à cette course permettra de recueillir des fonds pour l’Association Riders for the Health dynamisée par Randy Mamola. Didier tient particulièrement à remercier Bernard GARCIA de 4G motos de lui avoir prêté un guidon pour rouler sur le circuit du Castellet et ainsi put s’y entrainer avant le rendez-vous de septembre.

Didier Constant sur la moto prétée par Bernard Garcia

Rendez-vous est déjà donné pour 2017.
Bernard DEVAU pour Motomag.
Mes vidéos :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*