Circuit de Pau Arnos: deuxième étape RSCM Classic et Open

Texte par Christian Durand & Olivier Villette, Photos par Chris Video

Open 1 : Belle course de l’équipage LUNEAU/LUNEAU,parti en tête, qui a parfaitement géré les 2 courses. L’anglais Kenny HOWLES / FENOY toujours aussi motivé et incisif finit sur la deuxième marche du podiumdevant  l’équipage REULET/SERET. Les heureux compétiteurs ont reçu leur trophée du président de la ligue Nouvelle Aquitaine M.Patrick Lamoureux.

Open 2 : Les open 2 ont offert un superbe spectacle avec de nombreux  dépassements lors des 2 courses.C’est l’équipage Causse/Bergerot qui remporte le classement général en nous gratifiant d’un « extérieur » d’anthologie dans le 1er double droit, lors de la 2e course ! Le duo CHUSTRAC/QUESNE a été très régulier tout au long du WE ce qui leur permet d’accrocher la 2e place. L’équipage BAJUS/DARRAS complète le podium malgré un fonctionnement sur 3 cylindres pendant une partie de la course.

Classic 1: La famille LEBOEUF(Honda 10’) a su gérer sa première place devant l’équipageChristian GUICHARD et CathyBRETILLON (BMW 16’). Notre nouvel émule en tant que pilote : Rémi GLEDEL avec une nouvelle passagèreMarie PITRE complétent le podium de fort belle manière avec son Guzzi. Un équipage à suivre…

Classic 2 :L’équipage DORMAL/SZENDROI a mis de nouveau tout le monde d’accord avec une confortable avance intelligemment gérée. Il termine premier, suivi par la famille LE DANTEC qui a subi la pression pendant tout le WE du très offensif Patrick THOMAS et de son passager Steven PINCE. La course 2, a été arrêtée prématurément au 8ème tour sur les 12 prévus initialement suivi à la casse d’un concurrent.
Quelques mésaventures sont venues animer le paddock, l’équipage VERHARGHE/BOUYJC ayant du abandonner son side BMW sur avarie moteur, Hervé TRUCHET leur a très sportivement proposé son sideRenwick motorisé par un König. Malheureusement il est compliqué de passer d’un flat 4T à un 2T de course pur et dur et ils ne parviendront pas à voir le drapeau à damier. Un WE à oublier pour cet équipage.

Il est presque banal de le dire, mais quel accueil de la part de ce magnifique circuit, avec des horaires aménagés pour les équipages venant de loin et une météo très agréable mixant une piste mouillée pour les essais et des courses se déroulant sur le sec.

A la fin de la traditionnelle cérémonie des podiums, une chorale de sidecaristes a souhaité un bon anniversaire à Nadia, la directrice du circuit qui était émue et ravie de cette attention. Tout le monde est reparti content et attend avec impatience l’année prochaine pour en découdre sur ce magnifique tracé.

Podium Open

Podium Classic

Des vainqueurs contents de ce très beau week-end

Les machines sont lâchées, plateau complet de belles empoignades en perspective quel que soit les performances des équipages.

Traditionnel moment de convivialité le samedi soir et unanimement apprécié de tous, les tensions de la journée s’apaisent .

La tension monte en pré grille pour les Opens

Briefing de la direction de course, tout le monde est là très attentif

L’organisation sans faille de l’équipe

Une rareté, un Renwick, motorisation Konig, malheureusement il n’a pu voir le drapeau à damiers

Une bonne illustration de l’esprit Classic

Même les compétiteurs procèdent au ‘cosidage’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*