La Grrrrrande finale des Side-Cars RSCM 2019 au Val de Vienne

Photos Jeff Janvier, Pierre H, A.Costemale, F.Beauchamps que nous remercions

12  & 13 Octobre 2019 : 85 sidecars pour la finale et une surprise bien appréciée : les Champions du Monde, 10 fois vainqueurs au Tourist Trophy : Ben et Tom Birchall étaient parmi nous.

Et ont remis les coupes aux vainqueurs du week-end.

Merci à Christophe, Maureen, Stéphane du Val de Vienne Moto et toute leur équipe ainsi qu’à  Jean Hubert et Loïc du circuit.

Très grosse manifestation, plus de 400 participants, du jamais vu depuis bien longtemps au Val de Vienne… espérons que cela soit de bon augure pour le retour du FSBK sur ce circuit magnifique.

En tout cas, pas de doute, le Moto Club a la bonne envergure pour gérer un événement de cette taille.

Nous remercions également la Direction de course et tous les commissaires de piste pour la sécurité qu’ils nous assurent même si dans certains cas ”cuisants” certains ont ”trouvé”  le temps d’intervention un peu long  (formule mathématique : les secondes à 20°C sont beaucoup plus courtes qu’a 100°C Loi bien connue en Thermodynamique… euh excusez moi : Loi bien connue en Psychologie): le rouge et alerte au feu était donnés au PC video avant que le side ne soit arrêté.

Un remerciement ”éternel” à Évelyne Breton Présidente du jury avec qui Jean Claude a du refaire les grilles un paquet de fois : ”oui il est là”, ”non ça y est il s’est désisté”… ”Il doit partir de la dernière ligne”… Il faut savoir que les solos en endurance n’ont pas été non plus avares de changements.

85 sides : pour notre équipe c’est aussi très lourd et une fois n’est pas coutume je vote un énorme satisfecit et vous mets en annexe la petite vie de cette équipe un jour de grande activité.

Le Val de Vienne traditionnellement la finale c’est bien sur la photo des filles du championnat

Le spectacle… où nous avons remis un petit cadeau aux frères Birchall…

Qu’offrir à de grands sportifs de cette trempe… bien informés c’est un jambon des Pyrénées qui a été retenu : même si la photo n’est pas très nette, voyez les regards!  Le choix était bon.

et les Umbrella Girls:

Résumé des courses du week-end

Le week-end annoncé comme ”bien pluvieux”  a ”juste envoyé un petit coup de pluie” pour les essais chrono des Classic de samedi matin.

Départ 8h50 pour les Chrono Classics qui ouvrent le bal : Pluie et donc nuage mais et à cette heure là c’est finalement une bonne chose : pour les sides très bas au raz du sol : pas de soleil rasant dans les yeux… A la même heure dimanche matin pour le départ de course, ce n’était pas la même chanson…

Chrono pas terribles vu la pluie mais sans grande surprise : Un champion reste un champion : Dormal/Szendroï en tête puis Le Dantec/ Bourges dont on se réjouit que le moteur ait enfin pu retrouver son bon fonctionnement après deux courses de misère (mauvaise circulation d’huile).

Le dernier? Et bien un side grande roue avec au guidon Christelle Surig et dans le panier Jan Verhaegen, Christelle va mener tout le week-end son NORTON 750 Dominator sans se laisser impressionner et en montrant que les trajectoires, elle connait.

En Classic, deux autres équipages roulaient avec nous pour la première fois. Des habitués des courses belges : Steve Dehoux  & Viviane Groetembril avec un GT 750cc à l’ancienne et Germain & Pierre Sacchettini (MREquipe BMW 750cc ”Yellow peril”).

Un grand manquant : Xavier Aurin… mauvaise saison, après le side, voici le camion en panne il n’arrivera même pas sur le circuit.

Trois  sides ne passeront pas les essais chrono… la fin de saison se fait sentir, vivement une bonne remise à hauteur cet hiver.

Chrono Open, 10 Promo avaient choisi de compléter la grille, plus à l’aise dans cette série qu’avec le PROMO qui par la présence des FSBK était très rapide ce week-end là. Essai sur une piste séchante pas très sèche, cela donne des photos ambiguës où certains semble se mettre en embuscade policière.

Causse/Bergerot terminent premier en OPEN2. Notons en 5eme place Plas/Dumond : 1ére course il y a juste un an au Val de Vienne, voila un équipage qui commence sérieusement à faire parler de lui. Signalons la présence des frères Bessy qui reviennent à leur passion après de très très nombreuses années d’arrêt. Inscrits tardivement et pas surs de retrouver leur marques, ils sont inscrits en ”surnuméraire”. finalement, des paillettes dans les yeux, ils feront la course 2 en Promo. Nous leur souhaitons un bon redémarrage et les attendons pour la saison prochaine.

11h35 les essais chrono des Promo.

Piste sèche avec des portions séchantes qui vaudront à Maikel de passer par-dessus bord. Un pied cassé mais il rentrera en Espagne dès le lundi :  il lui faut juste un peu de patience.Nous avons la joie de voir Ted Peugeot (16ans) qui roule, avec son père Vincent dans le panier, sur un F600 (châssis long 600cc) sortant flambant neuf de chez Simon Perillat. Ted n’avait fait qu’un roulage avant de venir, mais nous savions que ce roulage avait suscité beaucoup d’admiration de la part des sidecaristes présents. Les essais au Val de Vienne ont été très rassurants et Ted a fait une belle course… prudente  (18eme place en chrono et 16eme en course). Ted : bienvenue dans ce monde qui te fait rêver depuis si longtemps.

Deuxième nouveau, qui a de qui tenir (1ere course cet été à Magny Cours en FSBK) : David Le Bail avec Brendan Catric. Deuxième Promo 1 en chrono et Course 1, ils finiront 1er en course 2 et en combiné des deux courses, monteront sur la plus haute marche du podium.

Aux couleurs du serpent bien évidement.

L’après midi : course 1 pour les trois séries.

Classic : Lacour/Lacour, partis de la 6eme ligne seront en 4eme position au bout d’un tour et 1er au 3eme tour. Il finiront avec 5.7 seconde d’avance… Les Lacour ayant manqué les 3 premiers week-end de l’année, n’étaient pas une menace pour Dormal/ Szendroï qui ont joué la sécurité. Le passage du damier pour Le Dantec permettait de bons espoirs pour la suite.

En Classic 1 progression très remarquée de Gledel/Lebeau ( châssis artisanal / Guzzi le Mans) qui prennent la deuxième place des Classic 1.

Course 1 Open : Franck Barbier (FSBK) est en Open pour faire rouler sa fille… et bien vite, voila Blandine à l’aise. Bien sur, ils finissent devant (écart de 0.133) mais Franck a complètement respecté l’esprit de cette manifestation où les SuperBike sont là pour aider les jeunes. Il a suivi puis ”tiré” Luneau avec, à l’arrivée, un débriefing de la course. Idem en course 2 (écart de 0.263). Un grand merci Franck.

Course 1 Promo : petit retard dans les horaires… course réduite à 7 tours et drapeau rouge au 7eme tour. ”No comments” si ce n’est que le responsable de piste a apprécié que les sidecaristes fassent leur barbecues dans l’herbe…Beaucoup d’autres ”faits de course” pas très sympas dans cette course qui remettent l’équipe d’organisation en réflexion pour l’an prochain.

Dimanche matin course 2 pour les trois séries.

Course 2 Classic très similaire à la première course… si ce n’est que Le Dantec se voit rattrapé par les vieux démons de son side… On notera que Cloup/ Plas finiront les deux courses… fiable  cette fois mais ce n’est plus le super moteur préparé… c’est un peu vexant.

Course 2 Open,  le tour de chauffe est un peu musclé… Le side de tête cale et, coup classique, les suivants s’éparpillent à droite et gauche… et ceux encore derrière ne peuvent éviter les sides arrêtés. 2eme pied cassé du le week-end. Retour sur la méditerranée avec l’aide des sidecaristes sudiste… Belle solidarité. La procédure de départ est reprise à zéro et la course se passe cette fois sans histoire.

Course 2 Promo : les FSBK tiennent à se faire remarquer : deuxième barbecue (toujours dans l’herbe et cette fois loin de la piste, du coup, pas de drapeau rouge)…Incidents majeurs et inhabituels sur ce week-end : deux sides brulés, deux pieds cassés… du jamais vu depuis la création du championnat mais l’hiver arrive pour reconstruire tout cela :Pour les deux sidecaristes… surtout beaucoup de patience… et le temps fera son œuvre. Pour les sides, le démontage commence déjà… reprise  à la SideCar Party pour lancer la saison 2020.

Les podiums :

Classic 1

Classic 2

Open 1

Open 2

Promo 1

Promo 2

Rappelons que le podium du week-end est calculé avec la somme des deux courses, cela récompense la fiabilité et régularité…. et génère toujours un petit moment de flou pour ceux qui n’ont pas bien lu le règlement…

Résultats du week-end

Résultat du Championnat

Annexe

La vie de l’équipe RSCM un jour de grande activité : 85 sides au Val De Vienne

Jean Claude Piétu représentant RSCM au jury, a apprécié son vélo, il rêve encore de grille de départ en bénissant Évelyne Breton (présidente de jury) pour son efficacité et sa patience.

Michel Colin a fait un super boulot en gérant seul les transpondeurs. Il pensait avoir plus de mal pour les ramasser que les distribuer… et bien cela a été l’inverse. Quand le terrain de jeu fait 12000m² de Paddock side-cars et qu’à la fin de 3 finales, il faut récupérer 3X27 transpondeurs  sans savoir qui est où, relève d’une belle performance.

Entre deux, Jean Claude et Michel ont assumé le quotidien de ces courses :  savoir qui est en panne, qui repart,  faire signer les désistements et récupérer les transpondeurs, s’assurer que ceux qui repartent sont bien repassés au contrôle technique. communiquer au jury puis après accord, informer le chronométrage pour faire changer les grilles… et l’écart entre deux course varie d’une à deux heure max…

Pour Jean Claude, assister aux courses dans le PC Video… Il y a toujours la petite question : ”il fume on l’arrête”? – ”mais non c’est un 2 temps” etc… il pourra vous parler de la réactivité de ces équipes qui conduisent nos courses, les rares participants a avoir suivi une course au PC vidéo ont été très impressionnés de les voir intervenir sur plusieurs incidents à la fois.

Laurent Lioret et Cédric Laplace ont contrôlé les sides et équipements de main de maitre… On peut dire qu’il a l’œil notre contrôleur, il ne laisse rien passer :  en pré-grille… certains ont bien risqué de ne pas partir…

– L’administratif : Jacky Doutez  avec Yves et Véro Glédel se sont repartis le travail…une affaire qui roule, et toujours avec le sourire.

Chantal Leboeuf aidé par Laurent Guiard qui reprend le job l’an prochain, ont organisé les podiums, cela parait simple mais pour vous donner un exemple, lorsque nous avons couru à Magny Cours avec le Bol d’Or,  la procédure de remise des coupes est ”LE” point qui a tout de suite été vu pour que ce moment très solennel et se déroule sans couac.  (grand podium bien sur pour les photos, tout le monde le réclame), Quand (il faut que la pit lane soit libre, donc entre la dernière course, après le championnat de ligue et avant la mise en place de l’endurance),  Comment  qui remets les coupes (nous avions les champions du monde, nous n’allions pas nous priver de super photos). Contraintes :  on passe en premier les PROMO car David  Le Bail, le vainqueur  PROMO 1 repart en endurance… Timing : très serré mais moins que l’an dernier, bref cette étape bien préparée s’est superbement bien passée.

– Et pour finir, notre Tartine nationale (Martine Vivien) : 3 essais chronos, 6 courses, les frères Birchall, la soirée du samedi soir… elle ne s’est pas posée deux minutes et en grande professionnelle a gardé sa voix claire jusqu’au bout.

Odile? comme d’habitude, partout et nulle part… mais rassurez vous, beaucoup de temps pour  préparer 2021 (non ce n’est pas une faute de frappe… j’ai bien dit 2021) . D’habitude au PC video pour être bien informée, cette fois elle n’a pas vu une seule course… après les deux incidents, arrivée  à l’infirmerie : les deux fois, les blessés étaient déjà  repartis… finalement c’était plutôt rassurant…

Il nous reste à remercier tous nos partenaires sans qui rien ne serait possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*