Escale sanitaire en Corée…

Les aéroports se ressemblent tous. Un mélange de béton, de verre et d’acier, des escalators , des couloirs interminables et des hauts parleurs nasillards qui crachent en boucle les références des prochains vols et les noms des retardataires. Au petit matin de mon escale, les deux bâtiments de celui de Séoul sont noyés sous une petite pluie fine. Ils sont reliés par une navette sur rail qui, à la fréquence d’une toutes les cinq minutes, amène sa vague humaine depuis les arrivées jusqu’aux correspondances. La seule différence, dans cette aérogare ce sont les toilettes. J’avais entendu parler de ces prestigieuses cuvettes japonaises qui te font les soins complets après livraison. Je n’espérais pas les trouver aussi en Corée. Dans un petit accoudoir high tech, différents petits boutons donnent accès au balayage tiède, ou au massage vigoureux. Il y a  même une option Karsher qui décape presque jusqu’à la prostate.

J’y aurais bien passé quelques heures à m’y désaltérer, c’est sans doute l’endroit  le plus calme du coin. Mais je n’étais pas le seul  à rêver d’y faire un stage. Alors il ne me restait qu’à rejoindre la marée pour y attendre ma correspondance…

Une réflexion au sujet de « Escale sanitaire en Corée… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>