Les églises colorées…

Quand toute une région s’est construite sur l’industrie lourde, le bagne et la déportation, les lieux sacrés sont restés une abstraction, une autre dimension, une vague fiction… Après la disparition de l’union soviétique, beaucoup de villes se sont éteintes mais les églises ont poussé comme des champignons colorés… à part celle de Magadan, qui est gigantesque, dans les autres villes, elles ressemblent plutôt à des jeux de construction pour enfants… les églises playmobils ont poussés un peu partout, mais je n’ai pas pu aller vérifier si dedans il y avait des petits popes tout aussi multicolores…

La moto est dans son garage chauffé; si il n’y avait pas qu’un seul vol hebdomadaire pour Yakutsk, je serais déjà reparti…Les jours de beau temps, j’ai sillonné les parcs, les avenues et le front de mer ; les jours de pluie, les marchés couverts et les musées. La neige n’est toujours pas arrivée et mes skis de moto non plus. Ils me suivent à distance, ils vivent leur vie indépendante de ski de moto en fer. Il paraît que pour arriver à Magadan, ils sont partis à Vladivostok en camion et ensuite qu’ils remonteront vers le nord en bateau. Ils ont, comme moi, un sens très approximatif du raccourci mais quelle importance puisque cette année, la neige aussi prend son temps. Ils en auront vu du pays, dommage qu’ils ne puissent pas raconter… Quant à moi, je suis finalement prêt à quitter Magadan…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*