Speed-week 2019, BA217 an 1 !

Speed-week an 1 ! il fallait oser faire venir le concept des records de vitesse en France sur l’ancienne  base aérienne BA217 dans l’Essonne, alors qu’initialement ces records se font sur le lac salé de Bonneville aux USA  (validations internationales auprès de la FIM et présence de la FFM pour le contrôle technique des machines) : les Triplettes de Belleville l’ont fait ! Organisation aidée par Yacco qui fêtait ses 100 ans ! Parlons des organisateurs : Les Triplettes de Bonneville. Le patron du week-end Gilles Pujol est l’un des fondateurs des Triplettes, un habitué des records et des concepts de machines aux courbes extravagantes afin de mêler passion et vitesse. Parlons ensuite du lieu : la base aérienne BA217. Ancienne base aérienne de l’armée de l’air française, elle est située entre Brétigny sur Orge et la ville du Plessis Pâté dans l’Essonne. Au-delà de sa dimension militaire, cette base est un lieu de records historiques : vol du premier avion français à réaction en 1946, première éjection en plein vol en 1948, essai du 1er hélicoptère français en 1949, le mur du son est franchi la 1ère fois avec un avion français en 1952… mais l’actualité de cette ancienne base et souvent remis sur le devant de la scène (tournage de film, de clip, concert), et ce lieu, à titre personnel, mérite d’être utilisé au maximum de son potentiel, ce qui n’est pas encore le cas (cela demanderai tout de même de sacrés investissements, mais qui en vaudraient le coup je pense). Que la speed-week soit sur la BA217 semble donc logique, de longues lignes droites pour battre des records et de l’espace pour recevoir du public, le concept est on-ne-peut-plus alléchant. En bref, 5 records du monde ont eu lieu pendant la speed-week !

2019 première année, nous y trouvons donc succès et bémols. Je souhaite sincèrement une longue vie à ce week-end qui est une première Française. Il fallait lancer l’évènement, désormais il va falloir le porter et l’améliorer. En tant que photographe, mais aussi en tant que public,  je pense qu’on ne se rend pas compte de la tâche et des contraintes inhérentes à ce type de projet. Je voudrais dire un grand « bravo » à toutes celles et tous ceux qui ont fait vivre ce week-end.

Reste à attendre la communication officielle de l’organisation sur les vitesses atteintes. On me signale dans mon oreillette qu’un certain Philippe Monneret (pilote moto, formateur, journaliste, dont  la passion des sports mécaniques coule dans les veines de cette famille depuis des années) aurait dépassé 322 km/h sur la BA217, dans des conditions beaucoup plus contraignantes que sur le circuit Paul Ricard où en 2015 il était devenu le pilote le plus rapide du monde sur sa H2R en roulant à 357 km/h.

Tout de suite quelques photos

Jérôme Laumailler – Photographe

http://jlaumaillerphotos.free.fr/

Une réflexion au sujet de « Speed-week 2019, BA217 an 1 ! »

  1. Des photos magnifiques !!
    Un compte rendu factuel !!

    La liste des trucs à modifier pour la version 2 commence à être très longue
    La liste des records sera publiée dès que tout sera vérifié par l’équipe des STRAIGHTLINERS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*